Aller au contenu

Un type particulier de patriarcat raciste blanc


Déchet(s) recommandé(s)

Les commentateurs et les théoriciens de la gauche progressiste et libérale nous disent souvent que nous vivons dans une société patriarcale et raciste systémique. La croyance selon laquelle les sociétés occidentales privilégient les hommes blancs et oppriment les personnes de couleur, les femmes et les citoyens LGBT est particulièrement populaire dans les institutions universitaires, les médias traditionnels, l'industrie du divertissement et même le sport.
 
Cependant, les statistiques récemment publiées par le ministère américain du travail pour le troisième trimestre 2020 remettent en cause ce discours. Les femmes asiatiques ont désormais dépassé les hommes blancs en termes de revenus hebdomadaires.
 
 
Cette tendance a été constante tout au long de l'année dernière - un résultat sans précédent. Les femmes asiatiques travaillant à plein temps ont gagné 1 224 dollars de salaire hebdomadaire médian au troisième trimestre de cette année, contre 1 122 dollars pour leurs homologues masculins blancs. En outre, l'écart de revenus entre les hommes noirs et latinos et les femmes asiatiques est plus important que jamais. L'écart de revenu entre les femmes blanches et noires, quant à lui, est beaucoup plus faible que l'écart entre leurs homologues masculins.
 

unnamed (3).jpg

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"On parle d'antisémitisme, pourtant les résultats sont clairs: les juifs gagnent plus d'argent que les blancs"

- WootWoot en 1932

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 11 minutes, Gamin a dit :

"On parle d'antisémitisme, pourtant les résultats sont clairs: les juifs gagnent plus d'argent que les blancs"

- WootWoot en 1932

Point Goodwin, mais justifié quand on parle de fascisme. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il faudrait mentionner que les groupes ethniques cités ont généralement des taux de divorces inférieurs aux blancs (un ménage à deux est susceptible d'avoir un plus haut revenu qu'un ménage composé d'une personne) ET que plusieurs de ces groupes, sinon la totalité 1) gardent leurs enfants à la maison plus longtemps que familles blanches 2) sont plus souvent des foyers multigénerationels. Il n'est donc pas rare de voir des ménages asiatiques avec plus de deux sources de revenus. 

Par exemple, ma tante habite dans une maison avec son mari, un de ses fils adulte, son frère (mon oncle) et mes grands-parents (avant qu'ils ne décèdent). Résultat : un ménage à six revenus, ce qui donne un revenu plus élevé que la moyenne des ménages.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 21 minutes, EBenthérapie a dit :

Point Goodwin, mais justifié quand on parle de fascisme. 

Ce n'est pas un point Godwin puisque je n'ai pas comparé "le patriarcat" au fascisme, à l'holocauste ou au Nazisme - ce qui serait ridicule à mon avis.

Mon point était une façon camouflé de dire, avec exemple à l'appuie :

Ce n'est pas parce qu'un groupe fait plus d'argent qu'un autre qu'il n'est pas discriminé. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On peut aussi dire que l'argumentaire invoqué n'adresse aucun des aspects liés au concept de patriarcat et de racisme systématique.

"Les ménages asiatiques gagnent plus que les ménages blancs, donc le racisme systémique et le patriarcat n'existent pas".

Come on.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'augmentation rapide de la réussite économique des femmes est en partie le résultat d'une meilleure représentation universitaire. En 2019, pour la 11e année consécutive, les femmes ont obtenu la majorité des doctorats. Selon les derniers chiffres du ministère américain de l'éducation, les femmes représentaient 57 % de tous les étudiants des universités américaines en 2018 et ont obtenu la majorité des diplômes d'associé, de licence et de maîtrise. Selon l'économiste Mark J. Perry de l'Université du Michigan, "En termes d'inscription globale dans l'enseignement supérieur, les hommes ont été une minorité sous-représentée au cours des 40 dernières années". Les différences de cognition selon le sexe peuvent contribuer à expliquer les différences de performances selon le sexe - bien que les hommes soient généralement plus performants dans les tâches quantitatives et visuospatiales, plusieurs études ont montré qu'en moyenne, les femmes sont plus performantes dans les tâches verbales et de mémoire et dans les tests de lecture et d'écriture. Selon l'Organisation de coopération et de développement économiques :

Au niveau primaire, les garçons et les filles réussissent aussi bien en mathématiques qu'en sciences, mais les filles ont un net avantage en lecture (OCDE, 2012a). Au niveau secondaire, alors que les filles conservent leur avantage en lecture, un écart en faveur des garçons apparaît en mathématiques... L'écart entre les sexes en lecture est beaucoup plus important que l'écart en mathématiques. En moyenne, l'écart en lecture était égal à 38 points dans PISA 2012, ce qui équivaut à peu près à une année de scolarité. L'écart en mathématiques était de neuf points en moyenne.

Ces disparités peuvent s'expliquer par plusieurs facteurs. Des études ont montré que les filles sont plus autodisciplinées et plus à l'écoute, tandis que les garçons ont tendance à être plus rebelles, plus agressifs et, contrairement à la croyance populaire, plus exclusifs socialement à l'école. Des recherches ont également montré que les filles mûrissent dans certains domaines cognitifs et émotionnels plus rapidement que les garçons, le cerveau des filles se développant jusqu'à deux ans plus tôt pendant la puberté, ce qui peut leur donner un avantage en termes de performances scolaires.

* * *

https://www.epi.org/blog/racial-disparities-in-income-and-poverty-remain-largely-unchanged-amid-strong-income-growth-in-2019/

https://nces.ed.gov/programs/digest/d19/tables/dt19_303.10.asp?current=yes

http://www.oecd.org/education/ceri/Spotlight7-GenderEquality.pdf

https://www.aei.org/carpe-diem/women-earned-majority-of-doctoral-degrees-in-2019-for-11th-straight-year-and-outnumber-men-in-grad-school-141-to-100/

https://www.bls.gov/opub/ted/2020/mobile/women-had-median-weekly-earnings-of-902-in-third-quarter-2020-compared-with-1104-for-men.htm

https://www.washingtonexaminer.com/news/female-privilege-bls-statistics-show-earnings-for-asian-women-surpassing-earnings-of-white-men
https://data.census.gov/cedsci/table?t=-A0 - All available ancestries%3A002 - White alone%3A003 - White alone or in combination with one or more other races%3A013 - Asian Indian alone (400-401)%3A014 - Bangladeshi alone (402)%3A015 - Cambodian alone (405-409)%3A016 - Chinese alone (410-419)%3A017 - Chinese (except Taiwanese) alone (410-411)%3A018 - Taiwanese alone (412-419)%3A019 - Filipino alone (420-421)%3A020 - Hmong alone (422)%3A021 - Indonesian alone (423-429)%3A022 - Japanese alone (430-439)%3A023 - Korean alone (440-441)%3A024 - Laotian alone (442)%3A026 - Pakistani alone (445)%3A028 - Thai alone (447-449)%3A029 - Vietnamese alone (450-459)%3A073 - Burmese alone (404)%3A076 - Nepalese alone (472)%3A504 - Arab (All groups [400-415,417-418,421-430,435-481,490-499])%3A506 - Egyptian (402-403)%3A507 - Iraqi (417-418)%3A508 - Jordanian (421-422)%3A509 - Lebanese (425-426)%3A510 - Moroccan (406-407)%3A511 - Palestinian (465-467)%3A512 - Syrian (429-430)%3A519 - Brazilian (360-364)%3A520 - British (011-014)%3A537 - Guyanese (370-374)%3A540 - Iranian (416)%3A542 - Israeli (419-420)%3A554 - Russian (148-151)%3A566 - Ghanaian (529)%3A571 - Turkish (434)%3A582 - Jamaican (308-309)%3A584 - West Indian (335)%3AIncome and Poverty%3APopulations and People%3ARace and Ethnicity&tid=ACSSPP1Y2019.S0201&moe=false&tp=false&hidePreview=true

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le concept spécieux d'intersectionnalité sous-tend les récits d'oppression avancés par les militants progressistes contemporains. Ses partisans soutiennent que la classe, la race, l'orientation sexuelle, l'âge, le sexe et le handicap peuvent aggraver l'oppression ou les privilèges d'un individu. Par exemple, une femme d'origine ethnique est non seulement confrontée au racisme et au sexisme, mais aussi à un troisième préjugé croisé (appelé "misogynoir" dans le cas des femmes noires) que les hommes et les femmes blancs d'origine ethnique ne connaissent pas. Ainsi, les femmes d'origine ethnique sont plus opprimées et cette oppression est au cœur de leur identité et délimite leur réussite dans notre société.

Hormis le défaut théorique le plus évident de l'intersection - à savoir qu'elle aplatit la complexité diverse de l'expérience humaine en quelques caractéristiques arbitraires - sa validité s'effondre sous l'examen empirique. Par exemple, malgré l'oppression plus grande que les femmes noires sont censées subir par rapport aux femmes blanches, une étude de 2018 très médiatisée et présentée dans le New York Times a révélé que les femmes noires avaient des revenus légèrement supérieurs à ceux des femmes blanches élevées dans des familles aux revenus comparables. Les revenus des hommes noirs, en revanche, se sont avérés systématiquement beaucoup plus faibles que ceux des hommes blancs issus de milieux économiques similaires. Si l'on tient compte des revenus des parents, on constate que les femmes noires ont un taux de fréquentation des universités plus élevé que les hommes blancs.

Une étude de l'université du Michigan a comparé les trajectoires de revenus des immigrés africains, hommes et femmes, à celles de leurs homologues nés aux États-Unis. Les chercheurs (très à gauche) se sont lancés dans l'étude avec un cadre analytique intersectionnel, en déclarant "Le double désavantage prédirait que les femmes africaines noires seraient désavantagées par l'interaction de leur race et de leur sexe". Mais après avoir analysé les données, les auteurs ont conclu : "Cependant, ce ne sont pas les modèles que nous avons trouvés." Alors que les hommes noirs nés en Afrique ont des revenus inférieurs à ceux des hommes blancs nés aux États-Unis, les femmes noires nées en Afrique ont des revenus supérieurs à ceux des femmes blanches nées aux États-Unis. Il est intéressant de noter que les chercheurs ont constaté que le taux de croissance des revenus des immigrantes africaines a dépassé celui des hommes et des femmes nés aux États-Unis. Les immigrantes noires originaires d'Afrique ont vu leurs revenus augmenter de 130 % entre 1990 et 2010, éclipsant les revenus des Américaines blanches et noires. Aucune variation du cadre trop simplifié du "racisme institutionnalisé" ou de l'intersectionnalité ne peut expliquer adéquatement ces résultats socio-économiques complexes, même lorsque les chercheurs sont biaisés dans ce sens.

L'intersectionnalité est une lentille si mal conçue pour comprendre le monde que souvent les hommes blancs s'en sortent moins bien que certains des groupes de victimes les plus "opprimés" de notre société. Par exemple, les dernières données du recensement indiquent que les revenus médians des travailleuses palestiniennes américaines à plein temps et à l'année (52 061 dollars), des travailleuses iraniennes américaines (64 220 dollars) et des travailleuses turques américaines (67 759 dollars) étaient tous plus élevés que ceux des femmes blanches (45 581 dollars). Les femmes turques et iraniennes gagnaient également plus que les hommes blancs (57 003 dollars). La grande majorité de ces femmes présentent non pas deux mais trois "variables d'oppression" en raison de leur sexe, de leur appartenance ethnique et de leur religion (Islam).

Révélation

 

https://quillette.com/2018/05/08/illiberal-logic-intersectionality/

http://www.equality-of-opportunity.org/assets/documents/race_summary.pdf

https://www.nytimes.com/interactive/2018/03/19/upshot/race-class-white-and-black-men.html

https://www.tandfonline.com/doi/full/10.1080/01419870.2017.1400085

https://data.census.gov/cedsci/table?t=-A0 - All available ancestries%3A002 - White alone%3A003 - White alone or in combination with one or more other races%3A013 - Asian Indian alone (400-401)%3A014 - Bangladeshi alone (402)%3A015 - Cambodian alone (405-409)%3A016 - Chinese alone (410-419)%3A017 - Chinese (except Taiwanese) alone (410-411)%3A018 - Taiwanese alone (412-419)%3A019 - Filipino alone (420-421)%3A020 - Hmong alone (422)%3A021 - Indonesian alone (423-429)%3A022 - Japanese alone (430-439)%3A023 - Korean alone (440-441)%3A024 - Laotian alone (442)%3A026 - Pakistani alone (445)%3A028 - Thai alone (447-449)%3A029 - Vietnamese alone (450-459)%3A073 - Burmese alone (404)%3A076 - Nepalese alone (472)%3A504 - Arab (All groups [400-415,417-418,421-430,435-481,490-499])%3A506 - Egyptian (402-403)%3A507 - Iraqi (417-418)%3A508 - Jordanian (421-422)%3A509 - Lebanese (425-426)%3A510 - Moroccan (406-407)%3A511 - Palestinian (465-467)%3A512 - Syrian (429-430)%3A519 - Brazilian (360-364)%3A520 - British (011-014)%3A537 - Guyanese (370-374)%3A540 - Iranian (416)%3A542 - Israeli (419-420)%3A554 - Russian (148-151)%3A566 - Ghanaian (529)%3A571 - Turkish (434)%3A582 - Jamaican (308-309)%3A584 - West Indian (335)%3AIncome and Poverty%3APopulations and People%3ARace and Ethnicity&tid=ACSSPP1Y2019.S0201&moe=false&tp=false&hidePreview=true

 

 

 

 

 

Screenshot-2020-12-21-at-02.28.10.png

 

Il y a 18 heures, Ecce Homo a dit :

Il faudrait mentionner que les groupes ethniques cités ont généralement des taux de divorces inférieurs aux blancs (un ménage à deux est susceptible d'avoir un plus haut revenu qu'un ménage composé d'une personne) ET que plusieurs de ces groupes, sinon la totalité 1) gardent leurs enfants à la maison plus longtemps que familles blanches 2) sont plus souvent des foyers multigénerationels. Il n'est donc pas rare de voir des ménages asiatiques avec plus de deux sources de revenus. 

Par exemple, ma tante habite dans une maison avec son mari, un de ses fils adulte, son frère (mon oncle) et mes grands-parents (avant qu'ils ne décèdent). Résultat : un ménage à six revenus, ce qui donne un revenu plus élevé que la moyenne des ménages.

Donc, tu dis que les valeurs concervatrice et les familles tradictionelles sont mieux adapté à notre mode de vie et est plus perfromante??

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 5 minutes, Ecce Homo a dit :

Oui, c'est exactement ce que je dis, tête d'eau.

3 diplômes en poche, c'est pratique pour insulter hein!
Tu es une femme asiatiques privilégiée. En gros, alors que tu es de descendance asiatique, tu as plus de chances de faire plus d'argent que la majorité des membres du forum et tu vas avoir des réussite professionnel plus forte que les hommes blancs sur le DEP. Mais tu vas continuer à brailler et à crier à l'oppression et à l'injustice....

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai rien de pertinent à répondre parce que je ne lis pas tes messages lorsqu'ils sont trop longs pour deux raisons: 

- Tu écris comme un pied, c'est pas agréable quand ça s'éternise

- Tes propos sont ceux d'une personne, à mon avis, radicalisée par les chambres à écho d'internet. 

Tu te bats contre je-sais-pas-quoi en venant répéter ces propos-là ici. Je suis content de ne pas être autant en tabarnak contre quelque chose que toi.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 14 minutes, Jpeg a dit :

J'ai rien de pertinent à répondre parce que je ne lis pas tes messages lorsqu'ils sont trop longs pour deux raisons: 

- Tu écris comme un pied, c'est pas agréable quand ça s'éternise

- Tes propos sont ceux d'une personne, à mon avis, radicalisée par les chambres à écho d'internet. 

Tu te bats contre je-sais-pas-quoi en venant répéter ces propos-là ici. Je suis content de ne pas être autant en tabarnak contre quelque chose que toi.

Je ne suis pas en tabarnak.. je suis ultra relax

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 49 minutes, Jpeg a dit :

J'ai rien de pertinent à répondre parce que je ne lis pas tes messages lorsqu'ils sont trop longs pour deux raisons: 

- Tu écris comme un pied, c'est pas agréable quand ça s'éternise

- Tes propos sont ceux d'une personne, à mon avis, radicalisée par les chambres à écho d'internet. 

Tu te bats contre je-sais-pas-quoi en venant répéter ces propos-là ici. Je suis content de ne pas être autant en tabarnak contre quelque chose que toi.

C'est correct, il ne se lit pas lui non plus anyway:

image.png

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 11 minutes, Gamin a dit :

C'est correct, il ne se lit pas lui non plus anyway:

image.png

Je serais curieux de voir ses différents sujets dans un ordre chronologique. Je me demande si on y trouverait pas une escalade d'intolérance. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On y verrait un gars qui perd de plus en plus ses moyens cognitifs. Le pire c'est qu'il pense qu'on dit ça juste pour l'insulter à cause de ses positions. Au début c'était drôle, mais là je commence à être legit inquiet pour sa santé mental, je commence à croire pour vrai qu'il développe une maladie neurodégénérative. 

Dans ce message là il n'a même pas été capable d'identifier le message de 1984 dans lequel elle le citait après qu'elle lui ai demandé de lui répondre, alors qu'il était à peine deux messages plus haut.

Lol je troll quand je viens sur le forum pis je m'en criss je vous lis pas, non dude, t'as clairement des problèmes de lecture, de concentration, de mémoire, de schématisation, de compréhension de lecture et de conceptualisation. Va consulter un neurologue au plus criss. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 54 minutes, Gamin a dit :

Le pire c'est qu'il pense qu'on dit ça juste pour l'insulter à cause de ses positions. 

Ah! Nenon. J'ai écrit mon message seulement parce que je suis économiquement à gauche et que lui, c'est un homme cisgenre blanc hétéronormatif. 

J'ai eu un appel de communistes mondialistes antifascistes pour me demander de le basher et je le fais aveuglément.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 7 heures, L'Oracle-W00t a dit :

3 diplômes en poche, c'est pratique pour insulter hein!
Tu es une femme asiatiques privilégiée. En gros, alors que tu es de descendance asiatique, tu as plus de chances de faire plus d'argent que la majorité des membres du forum et tu vas avoir des réussite professionnel plus forte que les hommes blancs sur le DEP. Mais tu vas continuer à brailler et à crier à l'oppression et à l'injustice....

Née de parents immigrants sans éducation ne parlant ni le français ni l'anglais. Méchants beaux privilèges ! Ce n'est toujours pas la faute de la gauche intersecte si, pendant que je me cassais le derrière pour avoir mes 5 diplômes (et non 3), tu te les ramollissais sur des blogs et des chaînes YouTube. Tu le ferais toi aussi si ton groupe ethnique était carriériste et que les choix professionnels qui se présentaient à toi sont au mieux médecin, au pire ingénieur ou avocat. Ça n'en fait pas pour autant un privilège. 

Ironiquement, c'est ton dénigrement des institutions scolaires conjugué à ton refus de t'éduquer qui fait en sorte que tu gagnes un salaire moindre aujourd'hui. Ça n'a rien à voir avec les privilèges (inexistants) des femmes et des minorités ethniques.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 8 heures, Ecce Homo a dit :

Née de parents immigrants sans éducation ne parlant ni le français ni l'anglais. Méchants beaux privilèges ! Ce n'est toujours pas de la faute à la gauche intersecte si pendant que je me cassais le derrière à avoir mes 5 diplômes (et non 3), tu te les ramollissais sur des blogs et des chaînes YouTube. Tu le ferais toi aussi si ton groupe ethnique était carriériste et que les choix professionnels qui se présentaient à toi sont au mieux médecin, au pire ingénieur ou avocat. Ça n'en fait pas pour autant un privilège. 

Ironiquement, c'est ton dénigrement des institutions scolaires conjugué à ton refus de t'éduquer qui fait en sorte que tu gagnes un salaire moindre aujourd'hui. Ça n'a rien à voir avec les privilèges (inexistants) des femmes et des minorités ethniques.

Mon salaire est ok, je vie relativement bien, et mon travail est aussi, ok, c'est no stress et ca me permet de travailler sur différents petits projets.. studio de cam, tournois de jeux video avec cagnotte, service de crypto-monnaie.  Je ne dénigre pas les institutions scolaires, je dénigre l'idéologie qui prévale dans certains secteurs des instituions scolaires, qui fait que ca va finir par créer des gens qui ne seront pas capable de passer par dessus leurs positions idéologies pour faire certains travails.

Par exemple, une amie de filles fait une maitrise en sexologie et elle est féministe intersectionnelle.. donc si un homme avec des problèmes sexuels va la voir en clinique, elle va le moraliser et parler de masculinité toxique et patriarcat au lieux de trouver une solution a ses problèmes.

J'écoutais une entrevue avec une sexologue l'autre soir à la radio  Radio-Canada, et au lieux de parler de sexualité, elle parlait comme une militante en utilisant le vocabulaire  comme cis genre, transidentité, masculinité toxique, hétéronormativité etc... la filles est sexologue et travail pour l'armée canadienne et elle est ultra endoctriné idéologiquement.

je ne sais pas en quoi tu as tes diplômes, mais vas tu être capable de passer par dessus tes idées sociales et politiques, si jamais au travail tu dois faire face, ou travailler avec des collègues ou des clients qui pensent totalement le contraire de toi?

 

Il y a 10 heures, Jpeg a dit :

Je serais curieux de voir ses différents sujets dans un ordre chronologique. Je me demande si on y trouverait pas une escalade d'intolérance. 

Intolérance à quoi, au lactose ? :p

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ben oui toé deux filles qui ont un travaille issue majoritairement de la sociologie ne font pas leur travaille parce qu'elles utilisent des concepts sociologiques.

C'est fou comment ton cerveau déraille des fois. Aweille, dit moi le que la sexologie c'est pas de la sociologie mais de la biologie. Aweille. 

Tu peut être "contre" les théories sociologiques si tu veux, c'est niaiseux mais ça t'appartient je m'attend pu à ce que tu les comprennes, mais les accuser de mal faire leur travaille c'est... incroyable. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Gamin a dit :

Ben oui toé deux filles qui ont un travaille issue majoritairement de la sociologie ne font pas leur travaille parce qu'elles utilisent des concepts sociologiques.

C'est fou comment ton cerveau déraille des fois. Aweille, dit moi le que la sexologie c'est pas de la sociologie mais de la biologie. Aweille. 

Tu peut être "contre" les théories sociologiques si tu veux, c'est niaiseux mais ça t'appartient je m'attend pu à ce que tu les comprennes, mais les accuser de mal faire leur travaille c'est... incroyable. 

Je ne suis pas contre les concepts sociologie, on en fait presque tout les jours ici et sur Facebook..  Mais il faut les prendre comme ils sont, c'est à dire des concept, des théories, des idées et rien d'autre. 10 sociologues vont étudier le même sujet en les 10 vont en venir avec des conclusions différentes, donc la socio a un coté très subjectif. Par contre, ici nous ne parlons pas de sociologie mais d'idéologie.

Et oui le sexe est biologie, le genre, et l'orientation sexuel sont biologie et non des constructions sociales. Il y a certes une partie qui est influencé par le sociale et l'entourage amicale et familiale, comme la nouvelle vague de queer, trans, les supposés non-binaire qui sont des phénomènes sociaux. Pa contre le sexe male/femelle et le genre masculin/féminin et l'orientation sexuel  hétérosexuel, homosexuel ou bisexuel, sont en grande majorité biologique, quoi que l'orientation sexuel peut être influencé par les tendances et les modes. 

La sexologie est un mélange de biologie, d'histoire, d'anthropologie, de sociologie etc.. mais ca ne doit pas être pris en mains par des idéologues délirantes....

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne soyez pas déjà banni.

Je veux revenir!
  • Échantillon aléatoire d'images jetées dans cette poubelle

×
×
  • Créer...