Aller au contenu

Organisation, téléproductivité et patentes pour focuser


Déchet(s) recommandé(s)

J'essaye depuis quelques semaines des outils de gestion de tâches comme TMetric et Beeminder, et pour l'instant ils m'aident beaucoup à étudier en autodidacte. J'aimerais connaitre vos stratégies de productivité dans un contexte de télétravail-télétudes, et pourquoi pas, tous vos talents d'organisations et d'optimisation que vous avez développés (et qui vous permettent de passer plus de temps sur le dépotoir lol).

https://www.beeminder.com/goeland/studying

Beeminder est une application qui motive par le portefeuille. Si je ne respecte pas mon objectif, ma carte de crédit est chargée. Et le prix augmente avec l’occurrence. Je suis juste trop pauvre pour me permettre de manquer mes objectifs quotidiens.

 

TMetric permet carrément de gérer une entreprise, le temps de travail des employés, les factures, etc. Mais je ne l'utilise que pour faire un suivi clair de mon temps. J'ai installé l'extension sur Firefox et j'active le timer quand je veux. L'application de bureau m'envoie des messages récurrents pour me demander si je veux recommencer à travailler. Les fonctionnalités gratuites suffisent amplement dans mon cas.

https://tmetric.com/

 

Les deux applications m'aident déjà à suivre une routine tout de même flexible. Mais je cherche s'il n'y a pas mieux. Alors, je suis prêt à lire vos réponses.

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ayoye, c'est vraiment hardcore ton affaire avec Beeminder mais hey, ça prend ce que ça prend. Est-ce que TMetric suit toutes tes activités, alors? Il peut te dire combien de temps t'as passé sur FB pis le dep, genre?

Sinon ben moi live j'utilise la technique de pomodoro:

https://pomofocus.io/

j'aurai sûrement pas assez de cinq minutes pour te répondre faque je devrai revenir pour la finir. Sauf que moi je n'utilise pas ce site, je le fais à la main avec mon cell, 20 mins on, 5 mins break, 4x de suite + break entre 15 et 30 mins, et on recommence. Bon, l'alarme sonne justement :')

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Holy Moly!!!  Ok... :daria-huh:

As-tu déjà pensé essayer la bonne vieille méthode de la volonté et du vouloir de réussir sans application ou logiciel ou autre "gusgus" technos et surtout de terminer ça au plus maudit?

J'ai déjà travaillé à temps plein et étudier en même temps le soir et les weekends pour avoir mon diplôme....  C'est pas compliqué, tu fermes tout ce qui n'a pas rapport avec les études ou les travaux que tu dois remettre (gaming online, Netflix, FB, etc.) et même le mieux est d'avoir tes travaux sur du papier, tu sais le truc mince d'environ 8 pouces par 11 pouces droit, blanc, rectangulaire avec des genres de hiéroglyphes habituellement imprimés dessus en noir...

J'ai un scoop pour toi... ça fonctionne mieux que tous les machins que tu pourras trouver sur internet pis en plus c'est "gratissss".. y a une génération qui est passé par là et tu sais quoi ... Ils ont obtenus leurs diplômes... ta meilleure application/outil de gestion/suivi d'activités peu importe.... sera toujours toi et ton cerveau!

En passant, j'ai utilisé un de mes 5 posts pour t'écrire ca.. pis tu sais quoi... I'm so happy!

 

:banane:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Avant l'organisation du temps, je penserais à l'organisation de l'espace. Si vous avez l'habitude d'étudier dans votre chambre ou dans la cuisine, ce n'est généralement pas une très bonne stratégie car ces pièces vont difficilement vous mettre dans un esprit d'étude. 

Avant le confinement, je n'étudiais jamais chez moi à cause des distractions. Je m'installais toujours au campus ou dans un café (spéciale dédicace à Brûlerie St-Roch, Second Cup Côte-des-Neiges, Café Central, Café St-Henri du Quartier Latin et toutes ces innombrables heures, cafés et sandwiches que j'y ai passés).

Confinement oblige, il serait important, si ce n'est pas déjà fait et si vous pouvez vous le permettre, de réserver une pièce à la maison pour étudier. Idéalement ce serait une pièce que vous aimez et où vous vous y sentez sereins (le salon pour ma part, qui est tout illuminé en journée et où j'y ai installé un petit bureau).

Au niveau du temps, c'était important pour moi de réserver des longues plages fixes et exclusives (la journée entière ou la soirée entière) dans la semaine pour étudier. Ces plages fixes faisaient en sorte que mes séances d'études devenaient une routine au même titre que prendre sa douche le matin, se brosser les dents, etc.

En plus de l'aspect routinier, j'en faisais une sorte de rituel en procédant à quelques gestes préalables qui m'aidaient à me mettre dans le bon état d'esprit. Par exemple, je n'emmène jamais mon cellulaire, je ne prévois rien dans la journée ou soirée, mes tâches ménagères et la cuisine ont été faits pour m'enlever cette préoccupation de la tête, j'ai toujours un café chaud devant moi et j'ai tout imprimé ma documentation pour dépendre le moins possible de l'ordinateur.

Avoir une bonne "hygiène d'étude" en faisant de mes séances d'études une routine et un rituel sont les principaux trucs qui m'ont le plus aidés. En fait, c'est pas mal les seuls trucs que j'ai. Je n'utilise pas pomodoro ou les autres technique de gestion du temps. 

J'espère que mes trucs pourront t'aider ! :)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 20 minutes, Ecce Homo a dit :

Avoir une bonne "hygiène d'étude" en faisant de mes séances d'études une routine et un rituel sont les principaux trucs qui m'ont le plus aidés. En fait, c'est pas mal les seuls trucs que j'ai. Je n'utilise pas pomodoro ou les autres technique de gestion du temps. 

Vraiment d'accord avec ça. Je m'en allais là durant mon break plus long. (Perso, les pomodoro c'est pour gérer ma concentration qui ne peut être maintenue avec la même qualité des heures durants, comme des entraînements physiques avec les intervalles entre les séries.)

Trucs du côté routine, j'ai des listes musicales que je n'utilise qu'aux fins de travail, pour que mon cerveau sache ce qu'il se passe quand ça joue. Mais même avant ça, il y a ces rituels qui le préparent, comme Ecce l'a mentionné. Pour moi, ça commence dès le lever. Une étape mène à une autre qui mène à l'étude/travail. Grâce à la routine et ses rituels, de me mettre au travail ne requiert plus un effort. Le défi reste de maintenir ma concentration. Certaines journées sont plus difficiles que d'autres, quand ça arrive, je me recentre grâce à la cohérence cardiaque en suivant ce vidéo:

Révélation

 

Ça marche vraiment. Pas juste pour la concentration, mais aussi quand on sent le stress monter et qu'on veut l'arrêter dans sa progression ou mettre un terme à l'anxiété temporairement.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Harley Quinn a dit :

As-tu déjà pensé essayer la bonne vieille méthode de la volonté et du vouloir de réussir sans application ou logiciel ou autre "gusgus" technos et surtout de terminer ça au plus maudit?

J'ai déjà travaillé à temps plein et étudier en même temps le soir et les weekends pour avoir mon diplôme....  C'est pas compliqué, tu fermes tout ce qui n'a pas rapport avec les études ou les travaux que tu dois remettre (gaming online, Netflix, FB, etc.) et même le mieux est d'avoir tes travaux sur du papier, tu sais le truc mince d'environ 8 pouces par 11 pouces droit, blanc, rectangulaire avec des genres de hiéroglyphes habituellement imprimés dessus en noir...

J'ai un scoop pour toi... ça fonctionne mieux que tous les machins que tu pourras trouver sur internet pis en plus c'est "gratissss".. y a une génération qui est passé par là et tu sais quoi ... Ils ont obtenus leurs diplômes... ta meilleure application/outil de gestion/suivi d'activités peu importe.... sera toujours toi et ton cerveau!

En passant, j'ai utilisé un de mes 5 posts pour t'écrire ca.. pis tu sais quoi... I'm so happy!

:banane:

The Office Boomer GIF by MOODMAN

Sais-tu c'est quoi dealer avec un cerveau chimiquement déséquilibré ? Pis en passant, mes cours se donnent en ligne, que veux-tu, je n'ai pas à me faire donner la morale.

Esti de condescendance.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est la grande forme mon ptit minou... oiseau... whatever...mais... nope.. chu pas une boomer....  harley quinn suicide sqaud GIF

et yavait zéro condescendance dans mon commentaire.... mon bon.... si tu es chimiquement attaqué.... slaque les peannuts!!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 16 heures, Harley Quinn a dit :

C'est la grande forme mon ptit minou... oiseau... whatever...mais... nope.. chu pas une boomer....  et yavait zéro condescendance dans mon commentaire.... mon bon.... si tu es chimiquement attaqué.... slaque les peannuts!!

J'ai un scoop pour toi ma ptite perruche... dinde... whatever...... le hiéroglyphes sur les morceaux de papier, ça se lit. On peut s'en servir pour s'instruire. Ça ferait du bien à tes 2 neurones. Lol

EDIT : Pardon ma cocotte, je me suis laissé emporté. J'étais à fleur de peau hier apparemment. oops :huhu:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 21 minutes, Goéland a dit :

J'ai un scoop pour toi ma ptite perruche... dinde... whatever...... le hiéroglyphes sur les morceaux de papier, ça se lit. On peut s'en servir pour s'instruire. Ça ferait du bien à tes 2 neurones. Lol

Les hiéroglyphes c'est des symboles qui constituent une écriture, sam le toucan. C'est pas un matériel.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est vrai que le ton du message laissait à désirer... Mais bon, son truc de se servir du papier (quitte à tout imprimer), ça aide vraiment. Tu peux essayer si ce n'est pas déjà fait. En fait, je serais curieuse de savoir comment tu étudies @Goéland ?

@Retromantique je dois t'avouer que les chances sont de mon côté pour ce qui est de la question du stress et de l'anxiété. J'ai toujours eu un tempérament naturellement calme et peu enclin au stress, alors je n'ai jamais vraiment eu à gérer cet aspect durant mes études. Mais je sais que pour beaucoup d'étudiants, la gestion du stress est un défi.

J'ai l'impression que ce qui stresse beaucoup les gens, c'est le sentiment de manque de contrôle et l'anticipation de l'échec, un peu comme se retrouver dans un bateau en train de chavirer et ne pas savoir quoi faire de cette situation. Pour ma part, je vois plutôt les études comme une série d'étapes à exécuter de façon méthodique et ordonnée comme une banale recette de muffins. Quand on a tendance à voir les études comme une montagne, faire un peu de restructuration cognitive ça peut aider aussi, j'imagine. :)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai jamais eu de problème de procrastination, j'ai toujours eu le souci inverse : je ne sais pas décrocher. Même mes temps de loisir sont organisés et (souvent) chronométrés. Je suis incapable de me concentrer sur une seule activité, c'est en partie pour ça que je fais toujours deux choses à la fois, en basculant d'une tâche à l'autre toutes les x secondes (par ex. travail + lecture, travail + bébé, film + piano, etc.). Ça fait de moi quelqu'un de très efficace (même si je le serais encore plus si je pouvais m'occuper d'un seul truc à la fois) mais en même temps, je suis rigide et je ne m'écoute pas, je ne me demande jamais « qu'est-ce que j'ai envie de faire maintenant ? ». J'ai une liste avec des activités hebdomadaires proportionnellement prédéfinies et je n'y déroge pas.

Je sais que  la majorité des gens fonctionnent mieux en ayant des temps et des espaces de travail bien définis mais ce n'est pas la seule voie. J'ai horreur des espaces faits pour travailler, j'ai l'impression d'être punie/un petit pion/ un robot, ça me déprime plutôt que de me rendre productive. Je sens une angoisse qui monte dès que je repense quelques secondes à mon ancien open space. Si je dois faire une division travail/le reste, c'est que ce travail est trop désagréable pour être intégré à mon quotidien, pourquoi je ferais ça alors ? Je bosse mieux dans mon canapé/mon lit qu'assise à un bureau. Par contre, je comprends que la plupart des gens ont besoin d'un déclencheur mais moi j'en ai un autre, je ne peux rien faire si je suis mal habillée (je n'ai aucun vêtement confortable, pour traîner), si je suis pas un peu maquillée, si l'espace qui m'entoure est désordonné. C'est ça qui fait la division pour moi : la préparation dans la salle de bain, les quelques minutes de rangement préalables.

Pour les applis, j'utilise Toogl pour tout chronométrer (et aussi pour les clients que je facture à l'heure), Loop (qui permet de lister des habitudes à prendre/tâches à faire à des fréquences fixes, et de suivre ce qui a réellement été fait), et Pause sur mon navigateur (qui bloque l'accès à une liste de sites quelques secondes/minutes pour éviter d'y aller mécaniquement).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 19 heures, Ecce Homo a dit :

Confinement oblige, il serait important, si ce n'est pas déjà fait et si vous pouvez vous le permettre, de réserver une pièce à la maison pour étudier. Idéalement ce serait une pièce que vous aimez et où vous vous y sentez sereins (le salon pour ma part, qui est tout illuminé en journée et où j'y ai installé un petit bureau).

Au niveau du temps, c'était important pour moi de réserver des longues plages fixes et exclusives (la journée entière ou la soirée entière) dans la semaine pour étudier. Ces plages fixes faisaient en sorte que mes séances d'études devenaient une routine au même titre que prendre sa douche le matin, se brosser les dents, etc.

Oui, je me rends compte que la compartimentation autant dans l'espace que dans le temps est cruciale.

La compartimentation du temps (et le rituel), c'est ce qui me manque encore. Je me demande une quantité d'heures par semaine, mais je n'ai pas de périodes définies clairement. J'étudie parfois le matin, parfois la nuit en revenant du travail. Mon but est simplement de faire mes heures.

En ce qui concerne l'espace, avant je n'avais aucun endroit d'établi, mais j'ai fini par m'organiser un coin avec une tour que je ne bouge pas. Il me manque encore un peu de lumière pour m'y sentir bien, mais ça s'en vient. Avant, j'étais dans ma chambre, tout serré avec sur la même table mes semis et mes cahiers d'études, et un petit coin avec l'ordi, c'était le bordel. Maintenant, ça ressemble à ça :

(dsl pour la qualité, j'ai pas un P30 disons)

Révélation

P_20210110_121621.thumb.jpg.d96cad54ec20f226285792038800bd29.jpgP_20210110_121706.thumb.jpg.dac41fc9309254e4f93950cc2d2f29bb.jpg

Et comme tu peux voir, j'ai une petite tablette avec un stylet, très économique. J'expérimente la prise de notes sur OneNote. Si je veux me faire une mindmap bien illustrée pour résumer un concept, je peux le faire sur SketchBook. Pour l'instant, mon étude se concentre principalement sur la lecture et l'annotation d'un livre de 600 pages en version pdf : Permaculture, a designer's manual. Je compte bien me procurer le manuel en version physique un jour, mais il coûte très(très) cher.

Alors, mon écran ressemble à ça quand j'étudie :

Révélation

notes.thumb.PNG.7cc7559c9aada8889b0dc632b0da7637.PNG

Le workflow est disons pas encore optimal, il faut s'habituer à l'utilisation des logiciels. Il manque évidemment le lien physique avec l'objet pour la mémorisation. Le bon vieux cahier de notes est un excellent totem alors qu'un écran n'a pas le même effet. Aussi, je dois prendre des pauses pour reposer mes yeux.

En revanche, la prise de notes et la personnalisation est franchement plus efficace sur ordinateur. Quand je prends les notes pour la première fois, je les écrit à la main, parce que je passerais trop vite sur les mots et je ne finirais que par copier les phrases sans les absorber si je les tapais au clavier. C'est seulement après avoir relu et réorganisé mes notes écrites que je fais un résumé au clavier. L'avantage, c'est que tout se retrouve au même endroit. Je peux aussi facilement complémenter mes notes d'images et de sources sur le sujet.

Éventuellement, je pourrai imprimer mes tableaux résumés une fois bien synthétisés et les annoter à la main une dernière fois, puis en faire un totem physique.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je crois que je vais devoir faire comme toi et fonctionner sur OneNote. Je suis plutôt du type ♡ papier et crayon ♡, mais je prends tellement de notes (en plus d'avoir la sale manie de tout remettre au propre de façon impeccable) que je perds énormément de temps à tout classer et réorganiser. Ça m'éviterait également de perdre des bouts de papiers... 

De tout façon, je ne sais pas pour vous, mais j'ai tellement de documents et de livres que de tout imprimer et acheter prendrait un espace de rangement aussi grand que ma chambre à la fin de mes études. C'est inutile, je préfère imprimer seulement les outils essentiels que de m'embourber. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 18 heures, Goéland a dit :

J'ai un scoop pour toi ma ptite perruche... dinde... whatever...... le hiéroglyphes sur les morceaux de papier, ça se lit. On peut s'en servir pour s'instruire. Ça ferait du bien à tes 2 neurones. Lol

EDIT : Pardon ma cocotte, je me suis laissé emporté. J'étais à fleur de peau hier apparemment. oops :huhu:

ahahahah ca arrive à tout le monde.. j avoue j étais baveuse un brin...... jvous teste Suspicious Pop Tv GIF by Big Brother After Dark

 

.... mais tsé.. même en suivant tes cours en ligne.. prend des notes sur papier pis relis les.... la matière va entrer 3 fois... en ligne en suivant le cours, à l'écrire et à la relire.... c'était mon truc!!  

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 21 heures, Goéland a dit :

Le workflow est disons pas encore optimal, il faut s'habituer à l'utilisation des logiciels. Il manque évidemment le lien physique avec l'objet pour la mémorisation. Le bon vieux cahier de notes est un excellent totem alors qu'un écran n'a pas le même effet. Aussi, je dois prendre des pauses pour reposer mes yeux.

oui, il est certainement possible de s'habituer aux logiciels pour ne pas dépendre du papier. je dois t'avouer que je suis de la "vieille école" (promotion 2010 quand même), il n'y avait pas tous ces trucs dans mon temps... hem. 

pour la fatigue oculaire, n'hésite pas à utiliser les applications qui filtrent la lumière bleue (j'utilise Blue Light Filter sur Android). Elles en filtrent davantage que les paramètres de la tablette ne le permettent, que tu sois avec Samsung ou Apple. 

très sympa le bureau. je vois que tu as pensé à faire une bonne démarcation entre l'espace "dodo" et l'espace "travail'". tu peux aussi nous tenir au courant de la progression de tes études. écrire sa progression quelque part (journal ou forum ou autre) est une bonne façon de consolider ses idées et de renforcer le sentiment de progression. :)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne voyez pas déjà banni.

Je veux revenir!
  • Échantillon aléatoire d'images jetées dans cette poubelle

×
×
  • Créer...