Aller au contenu

Déchet(s) recommandé(s)

C'est un grand plaisir, après tout, je cherche quand même à devenir une illustre psychologue :like_a_sir:

Je suis contente que tu aies trouvé le chemin du dépotoir. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 54 minutes, TénèbresFruitées a dit :

Serais-tu du type à appeler ta femme ainsi: "oui, Maîtresse"?

 

Tant qu'elle ne touche pas à mes tresses.sddefault.jpg.e5253be8741debf3530ff7e2857d994f.jpg

 

 

 

 

Images - Maîtresse

 

 

11.png.e3c0d1d6b769d69f0d92335f62ed94b3.png

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 18 heures, TénèbresFruitées a dit :

Depuis quelques matins, je me réveille avec en tête ce sonnet de Verlaine, Mon rêve familier, décrivant une femme idéalisée. 

Ça m'a donc donné la fabuleuse idée de vous demander les caractéristiques de votre partenaire de vie idéal. Sans tabou et en toute honnêteté.

Je suis curieuse ♡ à qui rêvez-vous? 

Poser la question c'est se le demander soi-même. Ta réponse ? :)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 11 heures, 1984 a dit :

Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant, d'un homme inconnu, et que j'aime, et qui m'aime, et qui n'est, chaque fois, ni tout à jamais le même, ni tout à fait un autre, et m'aimes et me comprends. 

That's it.

Mon partenaire idéal me comprends mieux que les autres et m'aime pour cela, sinon à quoi bon ? J'ai au fil du temps, compris que l'essentiel, le rare, le joyau, c'était ça. 

Sinon... J'apprécie un homme anticonformiste, conscient des illusions du monde; un homme intelligent et avec une éthique altruiste, mais sans se passer d'un cynisme comique. Qui soit moins critique qu'ouvert d'esprit, parce que les personnes négatives, je ne peux les assumer dans ma vie. Et évidemment, quelqu'un qui ait assez travaillé son ego pour ne pas développer quelconque rapport de force avec autrui. Une personne sécurisante et très affectueuse, bien qu'independante et libre. 

disney sigh GIF

Coucou, je suis là. ; )

Il y a 7 heures, DASRI a dit :

Quelqu'un qui a la patience de supporter mes problèmes mentaux et qui ne me quittera pas a cause de mes psychos phases. Ca n'arrivera jamais et mon seul objectif est de m'exiler pour toujours en Patagonie et devenir eleveuse de papayes.

Sais tu avec quoi on ramasse la papaye ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 58 minutes, ƒ Ǿ ǖ ℓ Д ® ↁ a dit :

Coucou, je suis là. ; )

Digne d'une astrologue couronnée ; une description juste assez vague pour que tous les gentils garçon puisse s'y reconnaître.

Je n'ai pas de partenaire idéale, puisque ce serait de fixer devant l'éternel quelque chose qui me conviendrait au moment où j'écris ce message. Ça me semble bien vain. Je n'ai pas non plus envie de m'auto-suggérer une déesse possible et par le fait même, imposer une pression injuste et sournoise à un être humain aussi imparfait que moi.

Ça veut pas dire que j'aime tout le monde en. Mais mes biais psycho-sociaux, le filtre de mes yeux et tous les autres éléments incontrôlables réunis, c'est bien assez pour me faire aimer des personnes bien différentes d'un amour tout aussi inégal que serein.

Révélation

Vous l'aurez deviné : un beau p'tit cul rebondi et des seins qui pointent au nord.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 34 minutes, Ecce Homo a dit :

Poser la question c'est se le demander soi-même. Ta réponse ? :)

Avant, j'aurais pu te répondre quelque chose d'aussi niais que ceci: "un beau et sexy viking". Les hommes mystérieux au regard perçant et au corps musclé. Miam! Parce que c'était la facilité que de n'avoir à me fier qu'à la première impression et au stéréotype qu'un vrai homme, c't'un guerrier. De toute façon, j'étais intimidée par les hommes intelligents sachant discuter avec passion de leurs connaissances, alors ils me semblaient inaccessibles et je préférais les ignorer. C'est arrivé à quelques reprises que je rencontre ce type de personne, et j'ai tout saboté par crainte de déplaire. 

Alors que maintenant, je m'assume et adhère entièrement à ce que @1984 a dit. (Pas que le physique ne compte plus du tout, mais ce n'est vraiment pas mon principal critère de sélection, si je puis dire ainsi.) À cela, j'ajouterais que mon idéal absolu serait d'en trouver un avec des intérêts communs aux miens, mais suffisamment différents pour qu'ensemble nous formions un tout.

Au delà du rêve, je ne crois pas qu'il soit possible d'être autant exigeante dans la réalité. C'est pourquoi je parlais d'idéal et non pas de désir absolu et concret.

(Finalement, je suis quétaine en criss.)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je n’ai qu’un seul critère et c’est la photogénie. Me faut trouver celle que je pourrai photographier éternellement, en faire ma muse. Je serai Irving Penn, elle sera ma Fonssagrives. David Bailey et Jean Shrimpton. Sorrenti et Kate Moss. Chris Colls et Alexandra Agoston.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mon Russe, avec toute sa stabilité, sa fougue amoureuse et son sens de la responsabilité, mais avec une mise à jour de ses drivers d'empathie et d'ouverture d'esprit, question d'avoir une meilleure compréhension mutuelle. J'vais juste dire ça pour me garder une petite gêne, par respect pour lui qui aime donc ben sa vie privée.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Des 5 envoient des drinks à des 8. Le serveur se méprend et en apporte à la table des 5 derrière la table des 8. Les 8 sont soulagées de ne pas se faire payer des drinks par des 5. Un des 5 apostrophe le serveur et lui explique que les drinks étaient pour la table des 8. Le serveur s’excuse et transfère les drinks de la table des 5 à la table des 8. C’est une vision d’horreur qui attend la table des 8 qui se fait courtiser par des 5, et une déception qui frappe la table des 5 derrière la table des 8.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

La vie idéale ne serait-elle pas l'idéalisation d'un organisme sans manque?
On a un partenaire pour palier à l'absence de la vie idéal. 
Paradoxalement, il n'y a jamais de vie idéal avec le partenaire idéal. 

/thread

Modifié par Cheval
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 7 minutes, Cheval a dit :

La vie idéale ne serait-elle pas l'idéalisation d'un organisme sans manque?
On a un partenaire pour palier à l'absence de la vie idéal. 
Paradoxalement, il n'y a jamais de vie idéal avec le partenaire idéal. 

/thread

À moins que ta vision de la vie idéale n'incorpore le chaos intrinsèque de l'univers, les obstacles inévitables qu'il sèmera et les émotions négatives qui les accompagneront. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Cheval a dit :

La vie idéale ne serait-elle pas l'idéalisation d'un organisme sans manque?
On a un partenaire pour palier à l'absence de la vie idéal. 
Paradoxalement, il n'y a jamais de vie idéal avec le partenaire idéal. 

/thread

Encore plus cynique, version bd:

20210111_190415.thumb.jpg.1566c82ba629b312f6bf724a7bd0821c.jpg

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
à l’instant, Ecce Homo a dit :

Pauvre toi. On ne pourra pas dire que tu n'aimes pas souffrir. ;)

Nenon, au contraire. Je suis contente d'arriver quand j'arrive et contente de revenir quand je reviens. Pas le temps de me faire chier trop longtemps dans l'une ou l'autre situation. À moins que l'UE ne réouvre pas ses frontières au Canada de nouveau cette année :flintstones-fred:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne voyez pas déjà banni.

Je veux revenir!
  • Échantillon aléatoire d'images jetées dans cette poubelle

×
×
  • Créer...