Aller au contenu

Le sujet dont tout le monde se câlice


Déchet(s) recommandé(s)

Rien de pire que de se faire dévisager de haut en bas, en plus c'est tout le temps des filles/femmes qui font ça. Dans ce temps-là je me dis qu'elles se sentent menacées par ma trop grande beauté LOL. Pas facile d'être awesome :lalala: Sans blagues, décourage-toi pas.

Je pars en France dans 21 jours et j'en peux plus esti, ça passe donc ben lentement. Pis ma job me stresse sans bon sens, ce qui est un peu n'importe quoi considérant que je suis toujours ben rienque serveuse, arff. Vivement le moment où je serai dans un autre pays avec rien à m'occuper. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 7 heures, Catharsis a dit :

Hier, c’était la première fois que je parvenais à décrocher une entrevue pour un poste qui se rapproche de mon domaine d’études : agente socioculturelle. C’était un emploi étudiant, où j’aurais été appelée à animer des activités culturelles auprès de personnes pour la plupart atteintes d’un trouble de santé mentale. Bref, j’étais pas mal confiante après avoir jeté un œil à la liste des critères recherchés chez les candidat(e)s. (Aucune formation en travail social/délinquance, etc. n’était requise : les intervenant(e)s sur place occupent déjà ce rôle.)

Mais voilà qu’une fois arrivée sur les lieux de l’entrevue, la dame qui me reçoit à l’accueil me dévisage sans dire un seul mot. Mal à l’aise, j’ai rompu le silence en lançant un « Je suis grande, hein?! » très maladroit. (Je mesure 5'11". Veux-tu bien me dire pour quelle autre raison légitime me regarderait-on de la sorte?) Bref, j’ai été ensuite été reçue par deux personnes dans une petite salle, un homme et cette même femme. Durant toute l’entrevue, celle-ci n’a jamais cessé d’être froide. Sans grande surprise, je n’ai pas été retenue pour le poste.

Telle une véritable Foulard, j’en suis encore à me demander ce qui cloche chez moi, bien que l’homme était pas mal plus enthousiaste à mon endroit.

Tsé peut-être qu'elle fait passer des entrevues parce qu'elle n'a pas le choix mais qu'elle a dans la tête de faire rentrer sa petite nièce ou whatever!

C'est surprenant parfois à quel point des gens qui travaillent dans un domaine qui demande une certaine forme d'empathie peuvent être particulièrement méprisant.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

mais si elle en est rendu à se demander ce qui cloche chez elle, c'est probablement parce que ce n'est pas la première fois qu'elle se trouve dans une situation similaire.

tu as des ressources à l'Université qui peuvent t'aider à te pratiquer en entrevue, utilise-les à outrance. il y a des bases élémentaires qu'il faut apprendre à maîtriser et qui ne sont pas nécessairement naturelles chez une personne et c'est en te pratiquant que ça va finir par avoir l'air naturel.

par exemple, j'ai vraiment du mal à vanter mes mérites. dans ma tête, j'ai juste fait un travail x dont l'output s'est avéré positif et il faut que je réfléchisse vraiment fort pour me convaincre que c'est un mérite dont il vaut la peine de s'en vanter. pourtant, c'est ce qu'il faut faire pour se démarquer des autres.

anyways, la recherche d'emploi après les études, surtout dans un domaine difficile à percer, c'est éreintant. good luck with that.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Ecce Homo a dit :

mais si elle en est rendu à se demander ce qui cloche chez elle, c'est probablement parce que ce n'est pas la première fois qu'elle se trouve dans une situation similaire.

tu as des ressources à l'Université qui peuvent t'aider à te pratiquer en entrevue, utilise-les à outrance. il y a des bases élémentaires qu'il faut apprendre à maîtriser et qui ne sont pas nécessairement naturelles chez une personne et c'est en te pratiquant que ça va finir par avoir l'air naturel.

par exemple, j'ai vraiment du mal à vanter mes mérites. dans ma tête, j'ai juste fait un travail x dont l'output s'est avéré positif et il faut que je réfléchisse vraiment fort pour me convaincre que c'est un mérite dont il vaut la peine de s'en vanter. pourtant, c'est ce qu'il faut faire pour se démarquer des autres.

anyways, la recherche d'emploi après les études, surtout dans un domaine difficile à percer, c'est éreintant. good luck with that.

Pour ceux qui ont des stages rémunérés, c'est l'occasion d'assurer une transition facile. Ne JAMAIS sous-estimer à quel point une bonne performance dans les stages peut aider. Tu peux te faire engager là-bas... ou tu boostes ton CV avec un peu d'expérience.

Sinon, pour savoir vanter ses mérites, il faut être intelligent. S'accorder trop de crédit ça passe mal. Faire valoir ses réalisations dans un contexte d'équipe, c'est ce qui est le plus gagnant à mon avis. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En fait, j’ai l’habitude que les gens n’aiment pas ce que je dégage (on me trouve parfois froide, peu souriante — je suis d’ailleurs partie avec cette idée-là en tête, celle de sourire davantage), mais c’était vraiment la première fois qu’on me dévisageait de la sorte. Toute ma confiance s’est effondrée en 30 secondes, mettons.

Mais bon, merci pour vos conseils, j'ai clairement besoin d’aide pour mes futures entrevues. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 7 minutes, Catharsis a dit :

En fait, j’ai l’habitude que les gens n’aiment pas ce que je dégage (on me trouve parfois froide, peu souriante — je suis d’ailleurs partie avec cette idée-là en tête, celle de sourire davantage), mais c’était vraiment la première fois qu’on me dévisageait de la sorte. Toute ma confiance s’est effondrée en 30 secondes, mettons.

Mais bon, merci pour vos conseils, j'ai clairement besoin d’aide pour mes futures entrevues. 

Si tu n'es pas habituée de sourire, tu souriais peut-être trop et ça avait l'air fake. 

En gros, tu vas t'améliorer avec l'expérience, ne te décourage pas.

Je suis encore tout nouveau dans le domaine de la gestion, mais lorsque je passe un candidat en entrevue, je sais déjà qu'il/elle a les compétences (ou du moins, le CV me dit que ces compétences sont acquises). Je fais trois choses:

- Je vérifie si la personne possède vraiment les compétences qu'elle dit posséder (10% d'importance)

- Est-ce que la personne "fit" avec moi et le reste de l'équipe (60% d'importance)

- Les caractéristiques de la personne en tant que travailleur(se) (30% d'importance)

Généralement, quand tu rencontres quelqu'un en entrevue, tu valides des caractéristiques de la personnalité de la candidate. C'est vraiment comme une première date. Le courant passe ou il ne passe pas. Je te dirais de ne pas trop te stresser avec ça. Séduire un employeur avec qui le courant ne passe pas... ça va juste te rendre malheureuse. Je comprends que tu n'es pas dans une situation où tu as tant le loisir de choisir, mais il faut se respecter en tant que travailleur, connaître ses skills et savoir choisir la bonne opportunité. Bref, sois patiente et fais-toi confiance. Aussi, n'hésite pas à aller chercher de l'expérience en faisant du bénévolat si tu as du temps. Ça paraît toujours bien et ça te donne une valeur ajoutée.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 17 minutes, Daleko a dit :

J'attends le lever du soleil pour aller me coucher. Mon mari est en déplacement et j'ai trop peur ici toute seule :(

 

Te trouves-tu en Afrique du Sud, coudonc?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 39 minutes, Daleko a dit :

C'est très tranquille par chez moi mais on peut jamais être sûr de rien.

 

Ça répond pas vraiment à mon questionnement, mais bonne chance! La "nuit" s'en vient.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis in love avec ma nouvelle job (je ne dirai pas quoi exactement) , que j'ai commencée lundi. Beaucoup de défis, une belle reconnaissance professionnelle et sociale, meilleur salaire pas mal, superbe spot en Haute-Ville. C'est stressant parce que c'est un gros clash avec ce que je faisais avant alors c'est une grosse adaptation, beaucoup de responsabilités à venir mais wow! J'espère juste être à la hauteur! J'ai tendance à me sentir imposteure, parfois. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai eu des shooting a tous les jours cette semaine, plus de 35hrs de séances et on est juste jeudi, je suis brûlée, j'ai tellement de post production à faire, mais j'ai promis a mon copain de passer la fin de semaine avec lui parce qu'on a pas eu une journée de congé ensemble depuis des mois, je sais que Lundi j'vais juste capoter et crouler sous les emails et les textos... Genre que j'étais même trop brûlée pour avoir des moments d'intimité avec lui, et on vit ensemble. J'me sens tellement mal, je sais qu'il trouve que je travail trop, il dit que ca le fait chier, pas pour lui, mais pour moi, de voir à quel point je carbure au stress et à la pression, que c'est pas très bon... Il comprend que c'est mon bébé, mais en même temps je vois bien que ca le fatigue, j'ai d'ailleurs vu un message qu'il a envoyé a son amie, disant, crime, j'suis pas capable de la faire décrocher de ses retouches, elle travail tout le temps. J'essaie de prendre off vers 8pm, et passer la soirée avec lui plus souvent, mais quand je fais ca, j'me lève souvent vers 2-3am pour aller continuer à modifier des photos pour être dans les temps. J'aurais jamais cru que ce serait si dur de concilier amour/travail. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, AmBITCHious a dit :

J'essaie de prendre off vers 8pm, et passer la soirée avec lui plus souvent, mais quand je fais ca, j'me lève souvent vers 2-3am pour aller continuer à modifier des photos pour être dans les temps. J'aurais jamais cru que ce serait si dur de concilier amour/travail. 

Fais-tu assez de revenus pour éventuellement déléguer certaines choses à un(e) assistant(e) qui pourrait t'aider quelques heures? Outre l'amour, c'est aussi important de concilier travail /santé/autres intérêts ;) 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 08/06/2017 à 22:47, Milie Vanilli a dit :

Fais-tu assez de revenus pour éventuellement déléguer certaines choses à un(e) assistant(e) qui pourrait t'aider quelques heures? Outre l'amour, c'est aussi important de concilier travail /santé/autres intérêts ;) 

Oui j'fais assez d'argent pour engager quelqu'un à temps partiel. Cependant, je suis pas certaine que je pourrais faire confiance à quelqu'un, j'ai besoin d'une personne pour éditer les photos, mais j'ai également mon style... Alors ouin... 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Panne d'électricité en plein été, fait chier.

Pas pu finir mon devoir.

Pas pu checker le grand-prix

Peut pas faire mon lavage (et on est fucking dimanche)

C'est mieux de revenir pour 8h, je veux pas manquer les Pens gagner la Coupe :(

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 semaines plus tard...

Il m'est arrivé quelque chose tantôt. Je descendais St-Laurent à l'heure de pointe. Un chien en laisse pas d'maître est sorti de nulle part comme un dingo et a traversé les deux voies du boulevard. J'l'ai évité de justesse, ouf! Puis j'en ai vu un deuxième dans mon rétroviseur; je venais de lui passer dessus.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 17 heures, xdrox a dit :

Il m'est arrivé quelque chose tantôt. Je descendais St-Laurent à l'heure de pointe. Un chien en laisse pas d'maître est sorti de nulle part comme un dingo et a traversé les deux voies du boulevard. J'l'ai évité de justesse, ouf! Puis j'en ai vu un deuxième dans mon rétroviseur; je venais de lui passer dessus.

Tu es sur que ce cabot n'était pas plutôt le propriétaire du chien?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • La Tsarine a modifié le titre pour Le sujet dont tout le monde se câlice
  • xdrox a mis en évidence ce sujet
  • xdrox a épinglé ce sujet
  • xdrox a libéré ce sujet

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne soyez pas déjà banni.

Je veux revenir!
  • Échantillon aléatoire d'images jetées dans cette poubelle

×
×
  • Créer...