Aller au contenu

Le sujet dont tout le monde se câlice


Déchet(s) recommandé(s)

Natura: Alors, ce poulet?

J'avais peur alors je n'y ai pas touché.

Je vais plutôt le donner à un ami qui ne s'arrête pas à ce genre de détails (il est évidemment au courant de l'incident du comptoir).

Ce serait quand même dommage de jeter tout ça.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Q: Pendant combien de temps un poulet cuit peut être gardé à l'extérieur? On avait du poulet cuit dans le réfrigérateur et ma fille l'a laissé sur le comptoir toute la nuit. Et le beurre? Peut-on le laisser sur le comptoir ou devrait-il être réfrigéré entre utilisation? Merci!

R: Si le poulet cuit a été laissé sur le comptoir à la température de la pièce plus d'une heure (deux heures en hiver), il devrait être jeté. Il y a augmentation du risque de contamination par des bactéries nocives. Pour préserver sa qualité, le beurre devrait être réfrigéré après chaque utilisation.

Je trouve Madame BienCuit en un peu moumoune parfois (le beurre, lol), mais vaut mieux ne pas prendre de risque avec la viande.

Ajout: Et caetera a été plus rapide.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le poulet cuit, c'est maximum deux heures à la température ambiante.

Dépassé ce stade, ça ne veut pas dire que tu vas nécessairement être malade, mais les risques sont plus élevés.

Ah bon.

Moi qui me demandais pourquoi j'étais si souvent malade...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le poulet cuit, c'est maximum deux heures à la température ambiante.

Dépassé ce stade, ça ne veut pas dire que tu vas nécessairement être malade, mais les risques sont plus élevés.

C'est sérieux là ?

Ça m'arrive fréquemment de manger des lunchs de poulets que j'ai oublié sur le comptoir toute la nuit.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

demonic-kid.jpg

Cette image la est encore plus toublante que je le croyais. Prenez le temps de bien la regarder. Qu'est-ce que le gosse tiens dans ses mains ? Qu'est-ce qui se trouve près de son assiette de steak haché ?

kidquimangedusteakhachc.jpg

Il pousse sa luck, le p'tit crisse.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cette image la est encore plus toublante que je le croyais. Prenez le temps de bien la regarder. Qu'est-ce que le gosse tiens dans ses mains ? Qu'est-ce qui se trouve près de son assiette de steak haché ?

kidquimangedusteakhachc.jpg

Il pousse sa luck, le p'tit crisse.

Pardonne moi si je n'ai pas su comprendre ton sarcasme, mais c'est du spaghetti.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Aujourd'hui notre prof d'Épistémologie de la psychanalyse nous remet les 4-5 copies du travail long qu'il lui restait à corriger. Chacun va à l'avant chercher sa copie mais la mienne n'y est pas et le prof me dit: "vous viendrez me voir à la pause". Le prof étant réputé pour la sévérité de sa correction, je panique la moitié du cours et me prépare à toutes les éventualités, mais surtout aux pires.

1: " Votre travail est si excellent que j'aimerais vous rencontrer pour discuter de votre cheminement futur. Je vous invite à mon ranch de licornes, situé à Eldorado."

2: "Votre travail, bien que correct, ne correspond pas aux attentes de ce cours. Je vous conseille un champ disciplinaire connexe ou une réorientation académique."

3: "Votre travail est sérieusement mauvais. Je vois mal comment accorder une note de passage à un tel fiasco. À moins d'une amélioration drastique, vous allez lamentablement échouer ce cours."

C'est donc avec l'option 3 en tête que je vais le voir à la pause. Il me demande quelles sont mes connaissances en psychanalyse et je réponds que je m'y intéresse depuis quelques temps en amateur. Il m'avoue ensuite être estomaqué par mon choix de texte (j'ai choisi sans le savoir le plus complexe et obscur de l'oeuvre de Freud) et qu'il n'avait jamais vu un étudiant faire ce choix.

C'est là qu'il m'avoue ses soupçons de plagiat et, à bien y penser, je n'aurais pu invoquer aucun argument pour prouver que j'étais vraiment l'auteur du texte. Il m'affirme que ce texte ressemble davantage à un extrait de mémoire de maîtrise en psychologie qu'à un essai de bac. de philo, où les étudiants ont de la difficulté à cerner la pensée de Freud et surtout à ne pas s'embourber dans un discours qui travestit la pensée du psychanalyste, de là sa surprise.

J'affirme pour ma défense que j'ai beaucoup lu sur le sujet et que je serais sûrement en psychologie ne serait-ce des courants qui dominent la discipline aujourd'hui. En effet, je trouve qu'on parle davantage d'une industrie à visées morales que d'une étude de l'âme qui serait dépouillée d'attitudes propositionnelles (ex: Un fou refuse de travailler --> il devrait être soigné). Je n'ai évidemment pas mentionné cette dernière phrase au prof mais, tout compte fait, plus de peur que de mal car je me vois finalement attribuer un A.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • La Tsarine a modifié le titre pour Le sujet dont tout le monde se câlice
  • xdrox a mis en évidence ce sujet
  • xdrox a épinglé ce sujet
  • xdrox a libéré ce sujet

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne soyez pas déjà banni.

Je veux revenir!
  • Échantillon aléatoire d'images jetées dans cette poubelle

×
×
  • Créer...