Aller au contenu

Le sujet dont tout le monde se câlice


Déchet(s) recommandé(s)

J'ai toujours l'impression que la musique est meilleur dans le bain. Est-ce grâce à l'acoustique de la pièce ? je ne sais trop.

..

C'est barbant jouer au hockey (surtout au parc Sainte-Bernadette (no shit) dans le froid hivernal et écouter une joute à la TV la même journée. Les joueurs à l'écran font des mouvements et j'ai des *soubresauts* de ces mouvements. Étrange comme impression de communion.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai toujours l'impression que la musique est meilleur dans le bain. Est-ce grâce à l'acoustique de la pièce ? je ne sais trop.

..

C'est barbant jouer au hockey dans le froid hivernal et écouter une joute à la TV la même journée. Les joueurs à l'écran font des mouvements et j'ai des *soubresauts* de ces mouvements. Étrange comme impression de communion.

Une petite game mon Charity?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pourtant j'habite la et les gens disent Trois-Ri. Whatever, t'habites dans quel coin Nullzilla ?

Tout près du "centro". :naughty: (Autre expression de la grand ville...)

En fait c'est plutôt tout près des bureaux du Nouvelliste. Donc, quasi-centre-ville.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Aujourd'hui, c'est ma fête.

Yay!

Bonne fête et profites-en!

-----

Pour ma part, je suis au jour 8 d'un congé de 17 jours. Je reviens d'un petit voyage que j'ai fait à Sherbrooke, chez une de mes meilleures amies. Ce fut paisible de ne pas faire grand chose et de ne pas penser au travail!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cette semaine, j'ai tenté de faire perdurer ma tradition consisitant à assiter à le plus de cours en une semaine.

#1#2 #2H.H

Malheureusement, j'ai été très occupé cette semaine à faire du *télé-marketinkg* avec les copains.

J'ai quand même pu assiter à un cours des plus insolites: LA SCIENCE-FICTION AU CINEMA

Juste avant le cours j'ai pu observer le faciès de Noeud qui traînait dans la cafétaria.Très placide. Bon. Le cours a consité a regarder des extraits du film Alien et écouter le charismatique prof l'analyser selon l'angle mythologique, psyco-psycanalytique et philosophique. Le sexuel est caché partout dans ce film caliss. Damn you H. R. Giger. Damn you Blanche neige. Pour faire plaisir à Latourette, je vais décrire ma voisine de banc. C'était une brunette, dont le charme n'avait d'égal à sa juvénilité. Ses douces remarques sur le film émises à ses nouveaux collègues de pupitre me laisait croire qu'elle avait en elle un esprit de fraternité remarquable. Ça faisait longtemps que je n'avais pas vu une brunette aussi renversante. (J'en ai vu une encore plus renversente cette semaine pour te dire vrai. Elle avait des air de Faye Reagan avec un petit tatoo de trèfle irlandais sur la main. AVIS À TOUS) Pour paraphraser D-Drog: elle était comme mon double, mais avec des seins.

Tout à l'heure j'ai assisté à un cours un peu plus sérieux. Le prof avait un âge vénérable. Sa voix tremblante et incertaine me laissait croire qu'il allait être impertinent et ennuyant. C'était plutôt le contraire en fait. Les paroles qu'il émettait à un rythme irrégulier nous oubligait à être pendu à ses lèvres. Il a fait du name dropping de pleins de scientifiques et de pleins de philosophes des sciences.

J'avais une annecdote à raconter sur mon passage remarqué au GYM, mais ça ira à une autre fois. C'est sûrement trop creepy pour vous.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cette semaine, j'ai tenté de faire perdurer ma tradition consisitant à assiter à le plus de cours en une semaine.

#1#2 #2H.H

Malheureusement, j'ai été très occupé cette semaine à faire du *télé-marketinkg* avec les copains.

J'ai quand même pu assiter à un cours des plus insolites: LA SCIENCE-FICTION AU CINEMA

Ça consité a regarder des extraits du film Alien et écouter le charismatique prof l'analyser selon l'angle mythologique, psyco-psycanalytique et philosophique. Le sexuel est caché partout dans ce film caliss. Damn you H. R. Giger. Damn you Blanche neige. Pour faire plaisir à Latourette, je vais décrire ma voisine de banc. C'était une brunette, dont le charme n'avait d'égal à sa juvénilité. Ses douces remarques sur le film émises à ses nouveaux collègues de pupitre me laisait croire qu'elle avait en elle un esprit de fraternité remarquable. Ça faisait longtemps que je n'avais pas vu une brunette aussi renversante. (J'en ai vu une encore plus renversente cette semaine pour te dire vrai. Elle avait des air de Faye Reagan avec un petit tatoo de trèfle irlandais sur la main. AVIS À TOUS) Pour paraphraser D-Drog: elle était comme mon double, mais avec des seins.

Tout à l'heure j'ai assisté à un cours un peu plus sérieux. Le prof avait un âge vénérable. Sa voix tremblante et incertaine me laissait croire qu'il allait être impertinent et ennuyant. C'était plutôt le contraire en fait. Les paroles qu'il émettait à un rythme irrégulier nous oubligait à être pendu à ses lèvres. Il a fait du name dropping de pleins de scientifiques et de pleins de philosophes des sciences.

J'avais une annecdote à raconter sur mon passage remarqué au GYM, mais ça ira à une autre fois. C'est sûrement trop creepy pour vous.

chacun son environnement

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • La Tsarine a modifié le titre pour Le sujet dont tout le monde se câlice
  • xdrox a mis en évidence ce sujet
  • xdrox a épinglé ce sujet
  • xdrox a libéré ce sujet

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne soyez pas déjà banni.

Je veux revenir!
  • Échantillon aléatoire d'images jetées dans cette poubelle

×
×
  • Créer...