Aller au contenu

Jeu de poésie en 4 vers *lisez le premier message svp !*


Déchet(s) recommandé(s)

Les jambes sciées, tel un poulet sans ses pilons

Les masqués au volants, je souhaiterais les irradier

Par chance le clitoris n'est pas venimeux, car je joue avec le python

Je me sens hors de moé, pas sans rapeler Salt Bae, coincé dans un saladier

 

Girouette

Malchance

Simplette

Romance

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Nous ne sommes que pour elle des bêtes de foire
Des abominations, des monstres à la bonne poire
L'acronyme au bucher, entre les flammes on peut luire
Les vers sortent de la compostière, ils ont préféré fuir

Révélation

/passif-agressif

Régression
babeurre
Disgression
Labeur

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il est difficile de constater une régression...

Pour s'en remettre, un verre de babeurre

Avec une amie et laisser la disgression

Détourner son esprit de ce dur labeur...

 

Foutaises

Pression

Malaise

Lotion

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Révélation

Je me lance, lol. J'pas bonne comme vous. :)

Ah, mais j'en ai que faire de vos foutaises

Je veux vivre sans pression

Sans provoquer de malaises

Qui nécessiteraient de la lotion

 

Épinette

Enfant

Cigarette

Grimpant

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Révélation

Oui, participe ! Y'a pas de comparaison ici, pas d'enjeu, pas de niveau exigé, juste détente et plaisir... Merci pour tes mots !

On m'a fait prendre des cours d'épinette

Alors que je n'étais qu'une folle enfant

Déjà habituée au goût de la cigarette

Fumée en cachette, dans l'arbre y grimpant.

 

Accent

Pourtant

Vexant

Filant

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Baptinsce, c't'un bâtard de bô bateau

Mes Boud'barnak de viarges brûlent dans chaumière

Ça rame comme des Gerry Boulet dans grosse galère

J'pogné t'seul à inséminer mes vaches en branlant la poche du taureau.

 

Cassette

Mangeoire

Assiette

Dortoir

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

Elle s'est vidée d'un litre

Depuis l'autre soir

D'une peine ou d'un éclat de vitre 

Les auto tamponneuses de la foire

 

Rameaux

Futile

Mots

Utile

Modifié par Goéland
EDIT : Ça faisait longtemps que j'avais pas écris pour le plaisir, merci pour le sujet !
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ces deux-là, ivres d'une joute

Et moi terrorisé de leur marmaille

En famille, brandissant la ferraille

Mon voisinage, sans aucun doute

 

 

Loi

Cire

Bois

Mire

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ils regardent à terre, les vrais, les plus généreux seins

L'avenir pousse sous nos pieds et me rend serein 

Un amputé de guerre, déchirant le bitume, ce plantain

La vie va, tant qu'il y aura de l'eau dans le moulin

 

Habiller

Gènévrier

Torturer

Désirer

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Révélation

Hum, j'arrive en retard...
Pastiche de Poe.
Prérequis pour une pleine compréhension : avoir lu Le Démon de la perversité.

 

Révélation
il y a une heure, Jpeg a dit :

Loi

Cire

Bois

Mire

Vrai ! J'ai bafoué ses droits et les lois !

Mais promis ! avec mon sharpie ou mes crayons de cire,

quand son corps sera dur comme bois,

j'y laisserai assez d'infos pour être le point de mire.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Goéland a dit :

Ils regardent à terre, les vrais, les plus généreux seins

L'avenir pousse sous nos pieds et me rend serein 

Un amputé de guerre, déchirant le bitume, ce plantain

La vie va, tant qu'il y aura de l'eau dans le moulin

 

Habiller

Gènévrier

Torturer

Désirer

La foule vivace, bigarrée et nue, qu'on tente bien, d'habiller
Sans gène se coule et goûte l'écorce du genévrier
À la saveur amère, d'une terre aride, préfère se torturer
Une fièvre bleue, hors de contrôle, d'une identité, à désirer

Placenta
Favela
Loisir
Mourir

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Commissaire Laviolette a dit :

La foule vivace, bigarrée et nue, qu'on tente bien, d'habiller
Sans gène se coule et goûte l'écorce du genévrier
À la saveur amère, d'une terre aride, préfère se torturer
Une fièvre bleue, hors de contrôle, d'une identité, à désirer

Placenta
Favela
Loisir
Mourir

Je chie par terre, je place un tas, je mange un placenta

Cannibale, je fais de mon mieux dans cette jungle qu'est cette favela

Courir, pourrir, jouir, moisir, tels sont mes piètres loisirs

Diantre, pourquoi cette triste vie, pourquoi me priver de mourir ?

 

Jacuzzi

Martyr

Envahi

Partir

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voyager dans l'temps à travers les jacuzzi 

À l'époque des Bain-Marie souffrant du Martyr

Quand les flamands de plastique nous ont envahi 

Même les nains de jardins ont voulu partir.

 

Révoltant

Minute

Volute

Rassurant

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les voir ainsi s'acharner est révoltant !

Aucun répit non, pas une seule minute... 

Sur sa peau, esquisses de sombres volutes,

Rien ne sera plus comme avant... rassurant...

 

Loin

Seau

Soin

Veau

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Jpeg a mis en évidence ce sujet
  • Jpeg a libéré ce sujet

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne soyez pas déjà banni.

Je veux revenir!
  • Contenu similaire

    • par Darklua
      C'est simple.. Jeter vos mots sur l'écran, sur le papier chiffonné, gribouillis instantané, jeter vos déchets poétiques dans le dépotoir de mots.... Postez vos poèmes, récits, histoires, nouvelles, fictions ou autre qu'on les critique, les adorent ou qu'on les détestent:P Postez vos textes:P
    • par Retromantique
      En l'honneur du mois de la poésie, j'aimerais que vous postiez un de vos poèmes favoris. Vous pouvez en partager plusieurs, mais un seul par déchet, pour la dynamique souhaitée. Ça peut aussi être des découvertes récentes ou des événements en lien avec le thème.
      Je commence avec un de mes poèmes favoris de tous les temps, Wild Geese, lu par son auteure et ma poétesse préférée de tous les temps, Mary Oliver.
      Pour ceux qui préfèrent la lecture:
      Je l'aime pour la façon qu'elle puisait dans la nature pour son symbolisme, tout en faisant preuve de simplicité. Ça vient me chercher très loin à l'intérieur. Elle est morte il y a un an ou deux, à 80 ans. C'était une ermite qui n'avait que très peu de désir d'être dans la mire du public. Qu'elle repose en paix <3
      Votre tour maintenant. 
       
    • par Shell VVV-Power
      Perversion
      Tu devrais te farcire ton chou de ma chair.
       
      Colère
      Mon cancer me ronge sacrament, qu'y se ramène pour que j'lui décalisse les molaires.
       
      Drame
      Je suis le dernier homme sur terre. Que faire? Savourer le reste de la vie à la santé de mes frères et soeurs?
       
      Euphorie
      Un monde se déploie en moi, une explosion infini, un gouffre sans fond, la dernière vie la première mort.
       
       
    • par ...
      Je sais qu’on a plusieurs membres qui aiment écrire – et qui le font très bien d’ailleurs.
      J’ai retrouvé un vieux manuscrit. Il a bien vieilli quand même. Un truc écrit quand j’devais avoir 19-20 ans…
      Je vais relire le manuscrit, le fignoler et le finir! Et sérieusement, je vais essayer de le faire publier.
      Y en a-t-il parmi vous qui ont déjà tenté d’écrire un livre (roman, recueil de poésie, etc.)?
      Est-ce que certains ont déjà fait publier leurs écrits?
×
×
  • Créer...