Aller au contenu

Déchet(s) recommandé(s)

Je vous présente mon adorable quoique timide cactus 🌵que j’ai reçu il y a deux ans. Il pousse à vitesse tortue mais ce n’était qu’une minuscule boule quand je l’ai reçu, il n’y avait pas tous ces petits bras (4 au total) autour de lui.

Cette semaine j’ai remarqué une mini excroissance supplémentaire sur sa tête, signe qu’il se porte bien ? 

Ma blonde le trouve ridicule mais moi j’ai foi en son potentiel.

pousseeeeee petit cactus pousseeeeee

332DF15E-772E-4FB4-AC9A-A9B734CCB1B3.thumb.jpeg.76cd2a83a876354a7dbdb8f2ecffed40.jpeg

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai plusieurs plantes.

Encore bien vivantes et vigoureuses :

En ordre d'adoption

- Un Pothos Marble Queen de 5 ans (photo bébé)

No photo description available.

- Un Goldfish de 5 ans également (photo bébé)

No photo description available.

- Un Spathiphyllum, mieux connu sous les noms de Lis de paix, ou Fleur de lune, que j'ai depuis environ 4 ans, c'est ma belle-mère qui me l'a donné

- Un Crassula Ovata mature que ma mère m'a donné quand elle et mon père ont acheté leur nouvelle maison, car la madame qui a vendu leur a laissé, donc je l'ai depuis environ 2 ans (photo quand je l'ai eu)

No description available.

- Un Trandescantia Zebrina, ou juif errant, que j'ai depuis environ l'été passé

Je prendrai des photos plus tard de l'état actuel des choses.

En croissance :

- Un bébé Pothos, ma première tentative de bouture

- Des boutures de Pothos dans l'eau, que je n'ai pas encore eu la motivation de planter, puisque je n'ai plus de terreau, et que j'oublie toujours d'aller en racheter

 

RIP :

- 3 bébés cactus qui n'ont pas survécu au chat

- 1 cactus/plante grasse qui n'a pas survécu

- Un croton qui était infesté d'araignées rouges quand je l'ai eu (pas remarqué) et j'ai eu beau le laver, le traiter, ça ne partait pas, et j'avais un peur bleue pour mes autres plantes, alors je l'ai jeté

- Un Poinsettia qui a survécu environ 1 an

- Nombreux pots de fines herbes

J'en oublie peut-être...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'adorerai accrocher certaines de mes plantes au plafond mais j'ai pas confiance en sa solidité..! 

Ma crassula est ridiculement petite comparée à la tienne ! 

Révélation

IMG_20210318_175547.thumb.jpg.b96d32c647da4d39cc617b2f0edd4dfd.jpg

Les 2 dernières plantes arrivées, reçues pour mon anniversaire :

Révélation

IMG_20210318_174539.thumb.jpg.4236976cf1ad38ea88291cc8315a2157.jpgIMG_20210318_174458.thumb.jpg.8fe2d89f15bea8b9919a243073d19d43.jpg

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Trop mignonnes les orchidées! Et la langue de feu est top!

Je n'ai pas le mérite de l'avoir fait pousser mon beau Crassula, je l'ai reçu ainsi! Mais je l'aime tellement.

Je me souviens, quand j'étais petite, ma grand-mère avait un énorme Crassula dans son salon que je trouvais donc bien beau et donc bien fascinant. J'ai toujours voulu en avoir un.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Retromantique a dit :

J'ai rien encore mais @Pelucheest censée faire des semis avec moi bientôt :') j'veux avoir un bac d'herbes pour cuisiner avec! Pis je voudrais avoir un set up de pousses aussi. *__*

Set-up de pousse :

- semances

- de la terre (jardin, pas la noire)

- réutilisation de boite de carton d'oeuf (respire trop mais si c'est dans un bac, it's fine :) )

- réutilisation de plastique quand t'achètes des framboises :3

Si om trouve un grand bac, on peut le recouvrir avec quelque chose de transparent.

j'ai jamais fait poussé de fleurs, plantes, depuis leur semance. Mais les tomates et le basilic.. chat chant bon ! 😋

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Très down, sauf que les boîtes de carton d'oeufs je les garde pour mon oncle qui me donne des oeufs frais et en manque tout le temps :x qu'est-ce qu'on pourrais utiliser d'autres?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cool sujet ça, vous avez des belles plantes. :grin:

Ce qui est bien avec les boites d'oeufs, c'est qu'après elles conviennent très bien au vermicompostage.

@Retromantique

J'imagine que tu fais attention à ne pas produire trop de déchets et que tu n'as pas de petit pots de yogourt ou de boite de poulet rôti sous la main ?

Je sais pas c'est quand ta fête, mais au pire, clanche-toi un gâteau Mccain. :chat:

Aujourd'hui, je sème les poivrons. Très bientôt, je vais semer du Chou chinois et des épinards sous ma mini-serre dehors, j'vous montrerai ça.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Retromantique a dit :

Très down, sauf que les boîtes de carton d'oeufs je les garde pour mon oncle qui me donne des oeufs frais et en manque tout le temps :x qu'est-ce qu'on pourrais utiliser d'autres?

Rouleaux de papier toilette, coupé en deux ou trois.

_____________________________________

Mon opium pousse! le tabac commence. 2 pawt/6 commencent aussi. Piment oiseaux, pas fort, je commence à douter...

Sinon hier, la voix de ma coloc qui resonne: '' as tu encore mis une graine de courge dans une de nos plantes ?''
Moi qui met toujours ma graine dans des endroits pas rapport.
Il y a aussi une graine bizarre dans un de nos papyrus, ca ressemble étrangement(mais pas totalement) à du cannabis mais j'ai pas souvenir. Quoi que ca m'étonnerais pas d'avoir donner une ultime chance à une graine qui avait l'air très peu viable.

Je vais semer un peu d'oeillets d'inde aujourd'hui.

Et j'ai acheté deux plante au evasia. En googlant j'ai vu les fleurs que ca faisait et ca ne me tente plus.

spathiphyllum-peace-lily-dark-green-hous
et ceci:
peperomia_graveolens_p11-900x1000-propor

Et je me suis retenu d'acheter une troisieme monstera.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai pas beaucoup de plantes mais celle ci est ma préférée

Pas parce que elle est belle mais parce que j'ai pas vraiment le pouce vert et avant j'en avais vraiment un shitload et la plupart sont mortes mais celle-ci refuse de mourrir, elle ne m'en demande pas beaucoup et apporte de la vie dans mon appart.

Elle est assée basse pour que mon chat la morde malheureusement et apres il se mets a vomir a terre.

aaac.jpg

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne soyez pas déjà banni.

Je veux revenir!
  • Échantillon aléatoire d'images jetées dans cette poubelle

  • Contenu similaire

    • par 1984
      En 1960, par un beau dimanche de Pâque, David Latimer, un génie à la main verte, a planté un jardin dans une bouteille. Une plante qu'il a arrosée pour la dernière fois en 1972 avant de la sceller hermétiquement.
      Au cours de ces 40 dernières années, le végétal (Tradescantia) a été complètement coupé du monde extérieur, sans aucune intervention humaine. Mr Latimer indique avoir seulement tourné la bouteille de temps en temps pour changer l’exposition à la lumière afin qu'elle se développe uniformément.
      « Sinon, c'est la définition d'un entretien minimal. Je ne l'ai jamais taillé, la plante semble avoir évolué avec pour seule limite, les parois de la bouteille. » Précise David Latimer.
      On peut se demander comment une plante peut réussir à survivre sans eau ni nutriments externes pendant près de 40 ans. Apparemment, la plante aurait créé son propre micro-écosystème. Malgré le fait qu’elle soit coupée du monde extérieur, la plante a pu absorber la lumière du soleil pour ensuite la convertir en énergie, assez pour se développer convenablement. Le cycle bien connu de la photosynthèse. Processus dont s'inspire la NASA pour son programme de plantation de jardins dans l'espace.



      Comment une plante peut grandir dans une bouteille ?
      Le concept du « Jardins dans une bouteille » fonctionne car l'espace étanche crée un écosystème totalement autonome dans laquelle les plantes peuvent survivre en utilisant la photosynthèse pour recycler les éléments nutritifs.
      La lumière du soleil est le seul élément externe nécessaire à survit de la plante, puisque celui-ci fournit l'énergie dont ont besoin les plantes pour créer leurs propres nourritures et ainsi continuer à croître. La lumière brille sur les feuilles de la plante et est absorbée par des protéines contenant la chlorophylle.
      Une partie de cette énergie lumineuse est stockée sous la forme d'adénosine triphosphate (ATP), une molécule qui stocke l'énergie. Le reste est utilisé pour arracher des électrons à partir de l'eau, absorbée dans le sol par les racines de la plante.
      Ces électrons deviennent alors «libre» - et sont utilisés dans les réactions chimiques qui transforment le gaz carbonique en hydrates de carbone, libérant de l'oxygène.
      Ce processus de photosynthèse est le contraire de la respiration cellulaire qui se produit dans d'autres organismes, y compris les êtres humains, où les hydrates de carbone contenant de l'énergie réagissent avec l'oxygène pour produire du dioxyde de carbone, l'eau et l'énergie.
      Mais l'écosystème utilise également la respiration cellulaire pour biodégrader les matières en décomposition rejetées par la plante. Dans cette partie du processus, les bactéries à l'intérieur du sol du jardin dans la bouteille absorbent l'oxygène des déchets et la libère du dioxyde de carbone que la plante peut réutiliser.
      Et, bien sûr, la nuit, quand il n'y a pas de lumière pour déclencher la photosynthèse, la plante va également utiliser la respiration cellulaire pour se maintenir en vie en décomposant les nutriments préalablement stockés.
      Le jardin dans une bouteille fonctionne en environnement fermé, cela signifie que le cycle de l'eau est également un processus autonome.
      L'eau dans la bouteille est absorbée par les racines des plantes, est libéré dans l'air lors de la transpiration et se condense vers le bas dans le mélange de rempotage, où le cycle recommence.
      La photosynthèse crée de l'oxygène et rajoute de l'humidité dans l'air. L'humidité s'accumule à l'intérieur de la bouteille et les «pluies» la pousse vers le bas de la plante.
      Les feuilles morte tombent et pourrissent au fond de la bouteille, ce qui crée également du dioxyde de carbone nécessaire à la photosynthèse donnant également des éléments nutritifs qui seront absorbés par les racines.
      L’aventure a commencé un dimanche de Pâques en 1960, lorsque M. Latimer a pensé qu'il serait amusant créer «par curiosité» un jardin dans une bouteille.



      Lire l'article original: http://www.neozone.org/insolite/plante-jardin-bouteille-53-ans/#ixzz2KDyc3ZUN
      Under Creative Commons License: Attribution
      Follow us: @neozoneORG on Twitter | NEOZONE.ORG on Facebook

×
×
  • Créer...