Aller au contenu

Déchet(s) recommandé(s)

il y a une heure, Président Emmanuel Macron a dit :

Et ton mari est francais ?

S'il ne voulait pas vivre en Français, il ne serait pas resté. Et c'est « drôle » mais les seuls à ne pas le traiter comme tel sont eux-mêmes racisés (et racistes).

il y a une heure, Président Emmanuel Macron a dit :

D'accord. Tu penses que le feminisme, c'est liberer tout le monde? 

Je n'ai fait que répéter ce qui a été dit pus haut. Je pense que le féminisme se donne l'égalité pour excuse et que ce n'est pas l'agenda. D'ailleurs, je pense que les féministes sont généralement des paumées et qu'il n'y a au final pas d'autre agenda que de se plaindre. Contrairement à ce que tu crois, je ne déteste pas les féministes, je pense que c'est de l'énergie gaspillée inutilement sur de faux problèmes. Je détaillerai vraiment quand j'aurai le temps.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 17 minutes, Daleko a dit :

Contrairement à ce que tu crois,

Je n'ai rien dit a ce sujet, c'est amusant que tu sautes a cette conclusion.

Tu as employé plusieurs fois "je pense". Pourquoi ces convictions personnelles? 

Autre question: c'est quoi le multiculturalisme, pour toi ? :tell_me_more:

Prend ton temps.

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai pleins d'onglets qui s'ouvrent dans ma tête en vous lisant. Je vais commencer par demande au  @Président Emmanuel Macron de me laisser ses sources sur le féminisme car ça m'intéresse.

Je me sens interpellé sur l'intersection culture-féminisme. Ici au Québec, contrairement au reste du Canada, qui est multiculturaliste à fond, nous sommes pluralistes, c'est-à-dire qu'il y a une assimilation partielle des cultures à une culture commune. Je me demande comment ça impacte le féminisme comparé au multiculturalisme.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 47 minutes, Goéland a dit :

Je me sens interpellé sur l'intersection culture-féminisme. Ici au Québec, contrairement au reste du Canada, qui est multiculturaliste à fond, nous sommes pluralistes, c'est-à-dire qu'il y a une assimilation partielle des cultures à une culture commune. Je me demande comment ça impacte le féminisme comparé au multiculturalisme.

 

On a une definition tres different du multiculturalisme en France, deja on a pas les communautes comme chez les anglosaxons, on a l'universalisme:tu es francais ou tu ne l'es pas. 

il y a 26 minutes, SúilÓireach a dit :

Peux-tu me donner tes sources aussi pour être sûr que je ne les lise jamais, merci... de la propagande féministe, pouark :s

Si tu n'y avais pas pense: ne clique pas sur le topic, nous essayons d'avoir un debat serieux, ici :veronica:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@SúilÓireach Donne-nous une raison pourquoi tu déteste le féminisme intersectionnel et on aura une discussion au lieu de se lancer des niaiseries. C'est trop facile de débarquer dans le sujet et de dire NON JÈME PÔ. Tu as droit à ton opinion, mais tu as la responsabilité de la justifier raisonnablement.

@Président Emmanuel Macron j'veux pas trop m'avancer parce que je connais pas tant le concept, mais j'ai l'impression que le pluralisme est un hybride entre votre universalisme et le multiculturalisme, ce qui ferait du sens vu que notre culture et nos lois sont des hybrides eux-aussi entre vous et les anglo-saxons.

Mais ça veut dire quoi pour le français moyen blanc ? Est-ce qu'il considère les minorités comme des français s'ils parlent comme lui ? Ou juste pas du tout ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis fatiguée, crevée, j'devrais déjà être couchée mais au lieu de faire ma routine pré-dodo j'ai glandé sur le Dép'. Faque, j'vais faire ça trop simplement mais j'vais amener une mini croquette au potluck/banquet festif pour @TénèbresFruitées, comme un indice à partir duquel d'autres pourraient développer.

Un reproche valide qu'on peut faire au féminisme intersectionnel c'est qu'il entraîne une occultation des rapports sociaux de sexe, qui sont dématérialisés quand on réduit la subordination des femmes au compte du colonialisme, du racisme, du néolibéralisme, etc. Oui, ces facteurs jouent dans les inégalités, le féminisme intersectionnel a raison là-dessus. C'est juste qu'il a une fâcheuse tendance à mettre de côté l'aspect matériel de l'oppression. 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je le sentais pas, le nouveau. Une fois de plus, je constate que mon retard radar est merveilleusement calibré. :daria-restingbitchface:

Il y a 4 heures, Goéland a dit :

Mais ça veut dire quoi pour le français moyen blanc ? Est-ce qu'il considère les minorités comme des français s'ils parlent comme lui ? Ou juste pas du tout ?

J'aime a penser que le francais blanc est raisonable mais les connards commencent a hausser le ton depuis quelques années, on aurait pas une montée de l'extreme droite si c'etait le cas.

Le probleme, c'est que cette position est rarement claire, c'est pour ca que j'en demande plus a Daleko, si tant que cette derniere reponde. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Retromantique a dit :

Je suis fatiguée, crevée, j'devrais déjà être couchée mais au lieu de faire ma routine pré-dodo j'ai glandé sur le Dép'. Faque, j'vais faire ça trop simplement mais j'vais amener une mini croquette au potluck/banquet festif pour @TénèbresFruitées, comme un indice à partir duquel d'autres pourraient développer.

Un reproche valide qu'on peut faire au féminisme intersectionnel c'est qu'il entraîne une occultation des rapports sociaux de sexe, qui sont dématérialisés quand on réduit la subordination des femmes au compte du colonialisme, du racisme, du néolibéralisme, etc. Oui, ces facteurs jouent dans les inégalités, le féminisme intersectionnel a raison là-dessus. C'est juste qu'il a une fâcheuse tendance à mettre de côté l'aspect matériel de l'oppression. 

 

Non, mais de quelle oppression tu parles? je peux comprendre que des personnes, des femmes et des hommes, peuvent avoir certains problèmes dans leur vie, mais delà a tout mettre sur une sorte d'opression systémique, j'ai un peu de la misère à avaler ca.  Le problème est que certain féministes et féministes intersectionnelle vont mentir, exagérer et inventer des histoires pour avoir l'ojectif des caméras  sur elle et avoir le micro pour elle, tout ca pour jouer la victime  au maximum pour recevoir un maximum de subvention, les Caroline de Haas, Rokhaya Diallo, Martine Delveaux, Judith Lussier, et autres sont souvent soit des arnaqueuses, ou des névrosées qui s'inventent des histoires dans leur tête et finissent par croire que c'est la réalité. 

Pire encore, la vidange manipulatrice et menteuse  à Assa Taoré va inventer et romancer des histoires et monter des mouvement politiques indigénistes pour semer le trouble., son osite de famille ce sont des bandit qui terrorise les villageois depuis des années, Adama Tarore était une vidange qui martyrisait les gens.

 

Que dire de Sandra Muller, un calice de vache folle qui a détruit la vie de Eric Brion.

Ces femmes font leur fond de commerce sur la victimisation , Caroline de Haas est une arnaqueuse fait beaucoup d'argent a jouant la victime  et en donnant des cours sur le «sexisme». Ce clip démontre comment le féminisme d'état cancérise tout le systeme en france.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Avec le féminisme intersectionnelle on se ramasse avec des ideologues totalement névrosés qui veulent abolir la police, et quand je dis que ces gens veulent le micro des médias, on se ramasse avec un article totalement halluciné de Mariame Kaba dans Le Devoir et c'est une calice de folle qui vie dans son mon mentale imaginaire...

«Comment se fait-il que la police continue de tuer en toute impunité des personnes, notamment noires ? Ainsi posée, la question n’est tout simplement pas adéquate. Pour remplir sa fonction, la police doit être raciste, patriarcale, capacitiste, homophobe et transphobe. Perpétuer un État capitaliste, suprémaciste blanc et cis-hétéropatriarcal implique de cibler, contrôler et contenir certains groupes. Sous cet angle, les avenues sont limitées : nous devons poser de meilleures questions et mieux formuler nos demandes. Et les deux sont à notre portée, tout comme la possibilité d’abolir la police.»

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, 1984 a dit :

Elle a raison. 

Donc, dans un soucie de coherence, si jamais tu te fais voler, tabasser, agresser, violer, enlever, séquestrer, tuer, torturer et que ta famille et tout entourage  est aussi victime de criminel violent  n'appel pas la police et organise toi seule.

Passe 1 semaine avec des policer désarmé dans une grande ville cosmopolite et tu vas vite voir qu'elle n'a pas raison et que c'est un folle.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, Tomás de Torquemada a dit :

Avec le féminisme intersectionnelle on se ramasse avec des ideologues totalement névrosés qui veulent abolir la police

S'opposer a la police et aux forces de l'ordre et demander leurs interdiction existe depuis la nuit des temps. C'est un des principes majeurs de l'anarchisme, par exemple. 

 

En quoi abolir la police est il feministe ? Ne serait pas plutot une feministe qui est opposée a la police ? Tu arrives a concevoir qu'elle peut tenir plusieurs position ideologique? 

Est ce que tu connais le feminisme intersectionel ou que tu associes chaque controverse de ses militant.es au feminisme intersectionel? 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 22 minutes, Président Emmanuel Macron a dit :

S'opposer a la police et aux forces de l'ordre et demander leurs interdiction existe depuis la nuit des temps. C'est un des principes majeurs de l'anarchisme, par exemple. 

 

En quoi abolir la police est il feministe ? Ne serait pas plutot une feministe qui est opposée a la police ? Tu arrives a concevoir qu'elle peut tenir plusieurs position ideologique? 

Est ce que tu connais le feminisme intersectionel ou que tu associes chaque controverse de ses militant.es au feminisme intersectionel? 

L'intersection des oppression «imaginaire» , donc, c'est pour cette raison que nous allons voir dans les mêmes manifestation des femmes féministe manifester aux coté de barbus salafistes d'extreme droite religieuse....

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 6 minutes, Tomás de Torquemada a dit :

mêmes manifestation des femmes féministe manifester aux coté de barbus salafistes d'extreme droite religieuse

Merde...j'ai encore raté la manifestation "barbe jihadiste et dessous de bras colorés" ...:daria-restingbitchface:

Trop occupée a preparer les banderoles de la manif "couscous hippie  et merguez neonazi".

A se demander ou est le scandale imaginative :) 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Président Emmanuel Macron a dit :

Merde...j'ai encore raté la manifestation "barbe jihadiste et dessous de bras colorés" ...:daria-restingbitchface:

Trop occupée a preparer les banderoles de la manif "couscous hippie  et merguez neonazi".

A se demander ou est le scandale imaginative :) 

Je peux aussi jouer aux commentaires sarcastique si tu veux et tu risque de passer seconde..

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 8 heures, Tomás de Torquemada a dit :

Je peux aussi jouer aux commentaires sarcastique si tu veux et tu risque de passer seconde..

Essaye plutot de passer second niveau argumentation au lieu d'en inventer. Tu te crois a la hauteur ou tu n'as rien de pertinent a ajouter Sur le sujet en dehors d'une video YouTube de 8 minutes ? :) parce que j'ai des conversation plus enrichissantes avec un tampon usagé. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Disons que je parle aux autres, ceux qui ecoutent, a travers lui. 

 

Et quand il ne parvient pas a repondre autrement qu'en changeant de sujets, je me dis que les quelques uns interessé par ses opinions ne seront pas convaincus. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne soyez pas déjà banni.

Je veux revenir!
  • Échantillon aléatoire d'images jetées dans cette poubelle

×
×
  • Créer...