Aller au contenu
MrSandMan

Le dernier film que vous avez vu

Déchet(s) recommandé(s)

L'autre jour j'ai vu un film de Gaspar Noé le titre Soudain le vide. On dira que c'est minable cependant j'ai au moins le mérite d'être authentique dans mes choix de visionnement. Je ne me force pas à aimer des films d'auteur serbo-croate rien que pour faire le cultivé.

L'exercice de Gaspar Noé est intéressant en la désincarnation d'un jeune homme vers un état à la troisième personne où il constate ce qui arrive à son meilleur ami et à sa soeur une fois son décès, c'est un film qui se démarque par sa poésie et ses flashbacks comme la vie qu'on voit à reculons juste avant de voir le long tunnel noir. Y a un laisser-aller dans ce film c'est un exercice de style même à partir du montage du début.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il te faut voir ''Seul Contre Tous''.

Si ce n'est pas déjà fait...

Mais ouais, Enter the Void c'est avant tout un trip qu'il avait en tête depuis et qu'il et qu'il a finalement pu se payer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je me moque éperdument de ce cinéaste minable. Je ne faisais que rendre hommage à un idiot parmi nous.

F67MXGG.jpg

Il a écrit ça une dizaine de minutes après que je lui ai demandé d'élaborer sur son appréciation du film.

Sinon, mes derniers visionnements :

Ben X : 2/5

La maman et la putain : 5/5

Hunger Games : 1/5

CRAZY : 2/5

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hier je me suis tapé un revisionnement de Breakfast Club de John Hugues avec Emilio Estevez et Molly Ringwald. Un christie de bon film pour 1985. J'y ai vu une certaine analogie avec le Dépotoir. Y a des personnages de sportif un peu bête et narcissique comme celui d'Andrew Clark, des têtes brûlées comme ce cher John Bender, des fuckées comme Ally Shady et des filles à papa comme Claire Standish. C'est sûr que Dead poets society est un cran au-dessus mais il faut tout de même saluer le brio de John Hugues qui fait d'un film mettant en scène des adolescents dans un contexte scolaire un film éminément plus profond que tous les American Pie réunis.

the-breakfast-club-1985-01-630-751.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Attends... t'es en train de nous dire qu'il faudrait donner à un gars le mérite d'avoir fait un film plus profond que ce qui se fait de pire au cinéma (les American Pie) ?!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il était une fois les Boys : C'est regardable. J'ai été surpris, bon film familial pour les fêtes. La commandite de Harvey's est légèrement trop omniprésente, mais bon, faut ben aller chercher l'argent quelque part. Je suis allé à la première montréalaise et le producteur avait réservé le Club Soda qu'il a fait décoré sous la thématique du réveillon de 1967. Buffet à bonbons, buffet chaud avec une énorme dinde et bar open, tout ça pour gratis. Et tout ça avec le gratin comme Guy Carbonneau, Rémy Girard, Roch Voisine, Pierre Lebeau. Belle soirée.

Les Boys 3 : C'est bien, meilleur que dans mes souvenirs.

Les Boys 4 : Infecte. Pas d'histoire, pas de gags, juste un film vide pour exploiter la franchise. Il était une fois les Boys est vraiment meilleur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On dirait bien qu'on t'a fait le coup qu'on fait à la presse. Nice. La preuve est : tu décris mieux la bouffe que le film.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai essayé de regarder Stalker, mal m'en a pris.

J'ai préféré The amazing spider-man de très loin

lolilol

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je vous ai jamais raconté la fois où j'ai gagné un laissez-passer illimité au Clap en 2011 ? J'ai été voir 85 films dans les 12 mois d'éllgibilité. Faire la critique de tous les films que j'ai vu cette année la sur grand écran serait trop volumineuse pour entrer dans les limites de la décence. Tout ça pour vous énoncer combien j'adore le cinéma. Surtout le cinéma d'auteur. Mais désormais à 12 dollars le film, c'est plutôt rare les occasions où je vais me présenter au guichet.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est tout ce que t'es arrivé à trouver de négatif ? T'es pas en forme à soir le hater.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

T'es conscient qu'on se calisse tous éperdument de tes cursus scolaire et professionnel, tes loisirs préférés, tes émotions, tes perceptions, tes tribulations amoureuses... ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

T'es conscient que le forum sert exactement à partager son cursus, ses loisirs, ses émotions et ses perceptions ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

T'es conscient que le forum sert exactement à partager son cursus, ses loisirs, ses émotions et ses perceptions ?

Oui, tu as parfaitement raison ! Cependant, ce n'est pas partout que tu peux le faire. Si tu désires parler de tes émotions, loisirs, et perceptions, je t'invite à créer un sujet centralisé à ton nom. L'idéal serait dans la section "L'institut Psychiatrique". Tu pourras y parler de ta vie en long et large. Les membres viendront commenter ! Ça éviterait pas mal de "moi moi je me moi" répandu à travers le forum. La preuve : ce sujet sert à parler du dernier film qu'on a vu, pas le fait que t'as eu une passe-passe pour voir 85 films. On s'en fout. Tout le monde s'en fout dans ce sujet. C'est pas la place.

Pour répondre au sujet : World's End. Excellente satire anti-postmoderne.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Well le fil conducteur c'était le cinéma.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai téléchargé un pack de 250 films sur un tracker privé... c'est le top 250 sur IMDB.

Je ne vais pas tous les regarder, mais j'ai dernièrement regarder The Good, The Bad & The Ugly

Ça faisait longtemps que je ne l'avais pas vu et je trouve la scène finale très intense.

On passe d'un vue éloignée à une vue très rapprochée des personnages.

La longueur et la trame sonore amplifie très bien le suspense.

Quel build up.

Trois badass, 200,000$ et surtout un long chemin pour y parvenir (Le film dure 3 heures si je me rappelle bien).

Quelqu'un connaît une scène aussi intense que celle-ci?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne voyez pas déjà banni.

Je veux revenir!

×
×
  • Créer...