Aller au contenu

Le dernier film que vous avez vu


Déchet(s) recommandé(s)

J'ai vu hier :

Hunger Games : Chasing Fire (2013)

J'ai adoré. Je l'ai vu au cinéma VOA. J'ai un parti pris parce que j'ai trippé sur les livres. Bien sûr, il manque des détails, mais c'est pas grave. Jennifer Lawrence, égale à elle-même, excellente. Les costumes sont super beaux, et tout. Bref, je suis bien heureuse.

Ensuite, j'ai vu chez moi :

A Guide To Recognise Your Saints (2006)

Vu chez moi en VOA. J'ai eu du mal à embarquer dans l'histoire. Je ne dis pas que c'est un mauvais film, mais je n'ai pas vraiment apprécié. Les acteurs sont OK, le principe derrière l'histoire est OK, les dialogues sont réalistes et collent bien au milieu socio-culturel des personages... Mais je sais pas, j'aime rarement les films qui se déroulent dans ce genre de contexte (années 80, dans le Queens de New-York) et qui dégagent cette ambiance. On dirait que je fais une indigestion de "fuck, fucking" et de "shit". J'ai pas vraiment de critique négative, à part que c'est un peu dur à suivre et assez plate.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai téléchargé un pack de 250 films sur un tracker privé... c'est le top 250 sur IMDB.

Je ne vais pas tous les regarder, mais j'ai dernièrement regarder The Good, The Bad & The Ugly

Ça faisait longtemps que je ne l'avais pas vu et je trouve la scène finale très intense.

On passe d'un vue éloignée à une vue très rapprochée des personnages.

La longueur et la trame sonore amplifie très bien le suspense.

Quel build up.

Trois badass, 200,000$ et surtout un long chemin pour y parvenir (Le film dure 3 heures si je me rappelle bien).

Quelqu'un connaît une scène aussi intense que celle-ci?

Combien pèse ce pack ?

Je vais faire une prédiction voici le prochain film que je vais visionner :

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"Das Experiment"

Il a été vu par au moins 3 éboueurs:

Une film assez percutant merci. Oui ils en beurent un peu épais par rapport à ce qui s'est vraiment passé à l'université de Standford et oui l'histoire d'amour est un peu cucu, mais damn j'ai adoré la perversité des personnages. Et salutation au prisonnier qui lave la cuve plein de marde avec sa jaquette tu seras gravé dans ma mémoire.

...

"Lincoln"

Un peu trop de blabla. Je veux voir du sang. Tk ça m'a donné le goût de lire un peu sur la guerre de sésession et sur l'esclavage en général.

...

À venir :

Germinal

L'Ultimo Bacio

Gomora

Baaria

La Nostra Vita

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"Das Experiment"

Il a été vu par au moins 3 éboueurs:

http://www.depotoir....940#entry466702

http://www.depotoir...._20#entry475298

Une film assez percutant merci. Oui ils en beurent un peu épais par rapport à ce qui s'est vraiment passé à l'université de Standford et oui l'histoire d'amour est un peu cucu, mais damn j'ai adoré la perversité des personnages. Et salutation au prisonnier qui lave la cuve plein de marde avec sa jaquette tu seras gravé dans ma mémoire.

4...et plus....

Come on, un film qui date... qui est surement passé 4 fois minimum sur telequebec et qui a eu le droit à un remake avec truc chose broody nez de juif.... soit pas si elitiste.

Reste qu'il y a une atmopshere douce que je trouve plus scandinave que germanique... j'ai aimé ce ton.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Suspiria

Un film de Dario Argento,

Sur une école de danse classique dont le secret est d'abriter une confrérie de sorcières.

La photo est malade: il n'y a que du rouge et du bleu, c'est presque lynchien à la Twin peaks.

Film de fantastique horreur, j'ai vu mieux, certes, mais ca m'a quand même bien accroché au niveau de l'ambiance ultra noire et assez sanglante.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai téléchargé un pack de 250 films sur un tracker privé... c'est le top 250 sur IMDB.

Je ne vais pas tous les regarder, mais j'ai dernièrement regarder The Good, The Bad & The Ugly

Ça faisait longtemps que je ne l'avais pas vu et je trouve la scène finale très intense.

On passe d'un vue éloignée à une vue très rapprochée des personnages.

La longueur et la trame sonore amplifie très bien le suspense.

Quel build up.

Trois badass, 200,000$ et surtout un long chemin pour y parvenir (Le film dure 3 heures si je me rappelle bien).

Quelqu'un connaît une scène aussi intense que celle-ci?

Personnelement cettte scène western arrive juste derrière celle-ci :

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Après avoir lu sur ce forum que c'était un bon film, j'ai écouté Pacific Rim. Moi qui adores les films de science-fiction, j'ai vraiment été déçu. :-(

Idem pour moi, de bon acteurs dans un navet désolent...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai aussi vu Au hasard Balthazar : film qui aurait pu s'avérer magnifique, puisque pourvu d'une idée maîtresse très intéressante : l'être humain est un véritable animal. Le problème, c'est que Bresson est de toute évidence un petit pee-wee de la mise en scène. Tout tombe à plat. 6/10 pour le propos.

Volver d'Almodovar : Ça a failli décrocher la Palme d'Or ce gros roman-savon ? 4/10.

Spider : J'ai déjà vu Cronenberg en meilleure forme. 5/10

All the Boys Love Mandy Lane : 1/10

Prisoners de Villeneuve : Ici c'est l'inverse du film de Bresson : une histoire merdique bonifiée d'une excellente réalisation. 5/10

La Collectionneuse de Rohmer : 7/10.

Les Étreintes brisées d'Almodovar : Film banal, mais agréable et bien fait. 7/10

À nos amours de Maurice Pialat : 9/10

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Alors j'ai vu beaucoup de choses ces derniers temps, et donc beaucoup dont j'ai oublié le nom.

Je commence par le fabuleux Nymph()maniac pour lequel je n'ai pas trouvé de définition valable, à part que c'est le genre de film que Milan Kundera aurait adoré.

Le film est poétique sous bien des angles. Le film parle de solitude. Il parle aussi de ces furtives brèches de la vie où tu arrives "enfin" à atteindre l'équilibre, pour finalement retomber plus fort dans la solitude. La fin est dingue, j'ai trouvé. Après avoir vaguement parlé d'Edgar Allan Poe, des 3 mesures de Bach, l'histoire de Joe nous ramène à l’ingrédient suprême du sexe: l'amour unique, celui qui ne trouve écho qu'une fois avant de sombrer dans le néant des étoiles.

Merci monsieur Von Tiers.

La planète des singes, origins

J'ai retenu ce film parce qu'en tant qu'amoureuse de SF, je l'ai trouvé vraiment excellent. Pas tant pour l'histoire, bon, on a déjà vu des histoires d'animaux sur-intelligents tourner pareils, on a vu des méchants vraiment très clichés, et quelques bribes hollywoodiennes qui puent du cul. Mais bon, au délà de ça, quelle 3D sublime ! Un rythme excellent, sans temps morts, et une action soutenue tout le long du film par l’évolution de Ceasar, le singe héros. Un angle bien choisi pour ce prequel, vivement la suite.

Bilbo "LA" désolation

Grosse déception. Je suis vraiment déçue de cette suite sans intérêt. Nager dans le flouze avec un dragon pendant 20 minutes, merci bien. Honnêtement, du début à la fin, c'est le vide scénaristique. Seule joie du film, les elfes. Legolas est endiablé et tire des flèches plus vite que l'ombre de Lucky Luke. Les seules scènes vraiment intéressantes sont celles où, en fait, les elfes dégomment de l'orque. On est très heureux quand on voit ce spectacle de 10 minutes, malheureusement il est cerné par une absence totale d'intrigue tout le long. Donc, on s'fait chier contrairement au premier bout qui était vraiment dense de rebondissements, de changements d'ambiances et de rythme.

This is the end

Le film a coupé au milieu, mais à partir du moment où le seul personnage qui me fait vraiment sourire, à savoir Michael serra, disparait, j'ai envie de te dire de remballer ce faux film drôle à l'américaine (même si y a Rihanna). Pas mon humour.

A prévoir ce soir: Kick ass 2 et Night on earth

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A Serbian Film. Un petit navet ridicule qui se donne des grands airs. Toujours pitoyables ceux-là.

Une amie m'en a parlé cet été. Elle m'a dit qu'elle regrettait amèrement son visionnement. Son copain l'a aussi visionné et lui en a voulu (c'est elle qui lui a prêté le film).

C'est le premier film dont on me parle avec autant d'émotion tout en ajoutant: "Surtout, ne le visionne pas."

Habituellement, ça m'en prend pas plus pour faire le contraire mais là, j'ose pas trop.

Tu n'en parles que très brièvement. Est-ce aussi "traumatisant" qu'on me l'a dit?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Jpeg a libéré ce sujet

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne soyez pas déjà banni.

Je veux revenir!
  • Échantillon aléatoire d'images jetées dans cette poubelle

×
×
  • Créer...