Aller au contenu

Venez nous montrer vos talents de photographe !


Déchet(s) recommandé(s)

(modifié)
Le 2021-01-14 à 12:28, Carlos Crasseux a dit :

Fa’que... est-ce que ce sont de simples photos lancées en l’air comme ça, là, et qui n’attendent rien en retour ou bien on peut toujours critiquer ?

On est rendus où dans le processus de matantisation ? 

J'sais pas mais j'veux bien tourner la vise qui matantine, ça sonne hardcore-rococo.

Modifié par Cheval
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

Tssssss.

Les photos ne sont que le ressenti d'un instant figé sur un certain support avec en prime, des images parfois même en couleur.

Tout ce qui tourne autour de ça avec d'autre fins que "le souvenir", ce n'est que de la pollution pure et dure autant au moment de la prise qu'au moment de la visualisation.

Comme maintenant n'importe quel guignol peut en faire, nous voici fortement polué en tout point.

Ouf. Puisque nous sommes en pleine décharge, il n'y a qu'a balancer les cliché au sol juste avant de les piétiner en criant "Mort et Démon Photographique!" En agitant les bras en l'aire tout en regardant un point non défini dans le ciel.

Vais-je ressortir tout mon Matos argentique ainsi que le labo juste pour avoir le plaisir de le prêter à un gnolus afin qu'il me remplisse un film complet de "ToutNoir" et de "ToutBlanc"?

J'en doute.

 

 

 

 

 

Modifié par l_Empereur
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 7 heures, Carlos Crasseux a dit :

Y aura rien d'hardcore si tu serres davantage cette vis qui mantatise le forum.

Clairement pas dans ton low-sightness, babe. Mais dans le mien les fleurs pousse dans l'argile fec on est good.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ouh la la, mais quelle insulte ! Ne resterait qu’à oublier qu’elle provient du gars qui porte un t-shirt de Slipknot (le genre de musique que j’écoutais à huit ans) pis ça serait peut-être un tant soit peu cinglant.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 19 heures, Carlos Crasseux a dit :

Ouh la la, mais quelle insulte ! Ne resterait qu’à oublier qu’elle provient du gars qui porte un t-shirt de Slipknot (le genre de musique que j’écoutais à huit ans) pis ça serait peut-être un tant soit peu cinglant.

Heh ben, j'me demandais s'qui se passait quand on mettait le toaster à 1.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)
Il y a 1 heure, Carlos Crasseux a dit :

Peux-tu développer (pour ne pas faire de mauvais jeu de mots) ?

Couleur et dynamique "plate". Interface (menu digital)  insupportable, réglage (bouton) inaccessible etc... J'ai trouvé ça vraiment mauvais mais bon, c'était à l'époque ou il n'y avait que ça qui "filmait" avec un vrai objo sans devoir y laisser un bras. #edit #rajout : j'aurais bien voulu lui pété le cul avec magic lanterne mais, Mr le Producteur a refusé. Oui l'éclairage des gosses est très mauvais mais, ce n'était pas fait pour eux... ils ont débarqué pendant le tournage et on a dit "ah vous voulez qu'on vous shoot? pas de problème : prenez des armes et mettez-vous la avec un air de super méchant!"

D'habitude quand j'avais du nouveau matos à disposition, je prenais un malin plaisir à m'en servir pour faire 2-3 truk perso en plus de ce à quoi il était dévolu mais alors, le 5D, j'ai shooté le film avec et je l'ai remis dans sa boite sans rien en faire d'autre car utiliser ce truk était purement et simplement un calvaire. J'ai dailleur shooté avec mon 500d pendant le tournage avec le 5d... c'est te dire...

Par contre, j'ai aussi eu un EOS1 mark III et ça, ça tuait mère Thérésa d'une balle dans l’œil mais, ça ne shootait pas de film et, ça me faisait me muscler les bras sans passer par la salle de sport. en prime il y avait aussi l'insupportable bruit hyper discret du volet qui s'ouvre et se ferme...

Maintenant je ne shoot plus car j'ai été dégoutté de ce milieu (pareil pour tous les autres milieux dit "artistiques").
Si je revenais par le plus grand des Hazard, à la photo ça serait en Argentique NB et, je m'appliquerais très beaucoup pour que sur 36 poses, il y en ait 33 des bonnes et surtout pas de doublons. En développant tout moi même à la main... Evidemment (c'est tellement incroyable de remuer ces truks et de changer le contraste suivant comment on remue).

A l'Ancienne.

Modifié par l_Empereur
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ressens un malaise à te lire. Déprécier l'une des caméras professionnelles les plus performantes (et populaires) au monde par rapport à une petite affaire destinée aux amateurs -- la 500D. Y a quelque chose de malhonnête dans ce discours. Ça ou ben la caméra était trop compliquée pour toi par rapport à l'autre. Sauf que cette dernière hypothèse serait à rejeter du revers de la main avec ce que t'as dit de la 1D Mark III. Je penche donc pour la malhonnêteté.

Pourquoi ton message qui contenait toutes ces charmantes photos est-il disparu ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Carlos Crasseux a dit :

Je ressens un malaise à te lire. Déprécier l'une des caméras professionnelles les plus performantes (et populaires) au monde par rapport à une petite affaire destinée aux amateurs -- la 500D. Y a quelque chose de malhonnête dans ce discours. Ça ou ben la caméra était trop compliquée pour toi par rapport à l'autre. Sauf que cette dernière hypothèse serait à rejeter du revers de la main avec ce que t'as dit de la 1D Mark III. Je penche donc pour la malhonnêteté.

Pourquoi ton message qui contenait toutes ces charmantes photos est-il disparu ?

Il m'a contacté pour supprimer son compte, masquer ses messages contenant des trucs personnels étaient le mieux qu'on pouvait faire.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

2021-01-28-094550478.thumb.jpg.df3caa75a1f358d83425b41376b0258c.jpg

 

Sachez que cette photo, ça fait deux ans que je veux la publier mais que ma modèle veut pas parce que son connard de mec mysogine est pas d'accord. On s'est embrouillé sévère, elle est bloquée depuis 4 mois. Elle a aussi osé dire qu'elle aimait pas son corps dessus parce qu'elle avait pas de seins et qu'elle était trop maigre. 

L'auto maigrophobie ça c'est une première 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 20 heures, 1984 a dit :

2021-01-28-094550478.thumb.jpg.df3caa75a1f358d83425b41376b0258c.jpg

 

Sachez que cette photo, ça fait deux ans que je veux la publier mais que ma modèle veut pas parce que son connard de mec mysogine est pas d'accord. On s'est embrouillé sévère, elle est bloquée depuis 4 mois. Elle a aussi osé dire qu'elle aimait pas son corps dessus parce qu'elle avait pas de seins et qu'elle était trop maigre. 

L'auto maigrophobie ça c'est une première 

Y'en a qui tueraient pour avoir ce body, et elle chiâle. Non mais. 

Je ne comprendrai jamais les filles ultra-pétard au corps parfait (qui correspondent en tout point aux critères de beauté dominants et qui se font louanger de par leur beauté plusieurs fois par jour) de se plaindre de leurs « complexes » aussi ouvertement. Je trouve ça hyper insultant et indécent envers les femmes qui sont plus ordinaires voire laides.

I mean, accepte que tu es canon, profites-en, mais tu me feras pas pleurer en disant que toi aussi tu as des complexes, quand on sait que c'est inventé de toute pièce, que c'est juste pour faire pitié ou pour essayer de montrer que tu es comme les autres et que toi aussi tu as pas confiance. Y'a rien que je trouve plus fake et hypocrite.

Je parle pas d'elle en particulier, mais c'est bien à la mode chez les influenceuses super canon de genre essayer de « relate » avec leur followers et de dire qu'elles sont pareilles, qu'elles sont souvent mal dans leur peau. Non, non, non, j'y crois pas une miette. Elles se font payer pour leur beauté, donner des trucs gratuits, inviter partout en VIP, non, juste non, elle peuvent clairement pas savoir c'est quoi un complexe et être mal dans sa peau.
Elles peuvent être en détresse pour plein d'autres choses, je ne le nie pas, mais pas sur leur physique. C'est juste pas crédible.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Totalement d'accord avec toi, mais ici, c'est carrément parce qu'elle avait maigri après avoir été en dépression qu'elle avait perdu des formes. Elle était quand même belle hein, juste elle posait souvent topless avec moi ce qui fait que je ne suis plus autorisée à publier la moitié de nos séances. Et elle est pas la seule à me faire ça à cause de son gars et de ses petites caprices. Mais c'est vrai que la lire me dire qu'elle se trouve rachitique et que les petits seins c'est moche, ça m'a :ARGHHH:

Mais jvais te dire, les nanas de Guadeloupe, c'est un sketch : elles sont en string 17 ans et elles font toutes les bitch sur Instagram. Quand je suis venue elles étaient toutes heureuse parce que j'avais une vision de métropolitaine, et au final j'ai eu plein de problèmes avec elles, entre leurs histoires de jalousie, leurs mecs qui les trompaient et les complexes à la con.

Bref j'ai bloqué un peu tout le monde parce que je suis un peu suivie la bas (en même temps c'est le pays de mes origines donc je trouve ça assez normal) histoire d'éviter qu'elle me fasse chier. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne voyez pas déjà banni.

Je veux revenir!
  • Échantillon aléatoire d'images jetées dans cette poubelle

  • Contenu similaire

    • par Echelon
      Des adeptes de la photographie de rue parmi nous ?
      J'ai cru comprendre que le portrait en studio/environnement contrôlé est très prisé chez les photographes du Dépotoir. Mais les clichés candides en milieu urbain, ça vous branche ?
      Faites-vous souvent de la street ? Avez-vous une philosophie/approche particulière lorsque vous arpentez les rues ? Quel plaisir en retirez-vous ? Lui voyez-vous un rôle, un objectif ? Avez-vous des photographes de rue préférés ? Des inspirations ?
      N'hésitez pas à partager vos trucs et astuces, tant qu'à y être. Et vos shots préférées, aussi, sans vouloir bien sûr cannibaliser le sujet sur nos talents de photographes.
      Et c'est quoi, votre joujou préféré pour ce type de photo ?
      ---
      Je ne fais pas de photo de rue depuis longtemps (je ne fais pas de photo depuis longtemps tout court), mais j'en retire déjà un énorme plaisir. J'essaie de sortir à chaque fois que j'ai un creux dans ma semaine (ce qui est malheureusement plutôt rare). Je me suis donné comme objectif d'explorer Montréal cet été, d'aller là où je n'ai jamais mis les pieds encore.
      Ce que ça m'apporte ? Je trouve ça apaisant, bien que ça puisse être stressant/gênant par moments. Prendre le temps de composer une image, trouver de la lumière intéressante et attendre qu'un sujet vienne terminer le tableau, je trouve ça tout simplement thrillant. C'est un peu ralentir le temps, combattre le rythme accéléré du quotidien. Je ne me considère pas du tout comme un photographe, mais j'essaie de me démarquer du « preneur d'images » qu'est devenu un peu tout le monde à l'ère des téléphones intelligents. Et quand tous les éléments s'alignent et que la shot est à mon goût, la satisfaction est instantanée. Comme une drogue.
      Côté philosophie, j'essaie de toujours avoir une personne dans le cadre. Pour moi, par définition, la photo de rue implique des êtres humains. Ça m'empêche pas de trouver du beau dans l'architecture, mais c'est autre chose. Je me plais à croire que je documente mon époque (qui sait ?).
      Et vous ?
    • par Abereau
      Depuis que j'ai commencé la photographie en 2015 je boude l'élite, la classe étudiante de cet art et tout concept qui me forcerait à photographier d'une façon précise comme tous le ferait. J'ai toujours été frustré et jamais je ne suis entièrement satisfait de ce que je fait.
      Plusieurs fois je me suis obstiné avec des éboueurs et éboueuses photographes ici et cela finissait rarement sous une bonne note. J'en sortais aussi blasé qu'au départ et je ne comprenais pas plus mon art ni ce que je voulais en faire. 3 ans plus tard, j'ai évolué un peu, j'ai cessé d'utiliser mon logo vert laite, comme Foulard me le rappelait souvent et je ne met presque plus rien en ligne.
      Pourtant je n'ai pas cessé de prendre des photos. C'est pour moi une passion et ça le restera toujours.
      Mais je n'arrive toujours pas à comprendre l'utilité de la règle des tiers ni à apprécier certaines œuvres qui sont malgré tout considérées comme des bonnes images. J'ai d'ailleurs souvent du mal avec ce qu'une photographe que je respecte nous montre ici depuis des années, 1984. 
       
      Après avoir écouté "Lateralus" de Tool partagé sur Radio-Dépotoir, j'ai visionné une vidéo qui m'a servit de déclic. Une révélation.
      "the golden ratio" traduit par "le nombre d'or" en français est réellement un outil formidable pour composer des images. Je m'en servait bien avant savoir ce que c'était. 
       
      Quelques petites recherches m'ont mené là: https://digital-photography-school.com/divine-composition-with-fibonaccis-ratio-the-rule-of-thirds-on-steroids/
      Un site de "photography tips" bien utile soit dit en passant.
      "Also known as the Golden Mean, Phi, or Divine Proportion, this law was made famous by Leonardo Fibonacci around 1200 A.D. He noticed that there was an absolute ratio that appears often throughout nature, a sort of design that is universally efficient in living things and pleasing to the human eye. Hence, the “divine proportion” nickname.
      Since the Renaissance, artists and architects have designed their work to approximate this ratio of 1:1.618. It’s found all over the Parthenon, in famous works of art like the Mona Lisa and the Last Supper, and it’s still used today. The divine proportion has been used by companies like Apple to design products, it’s said to have been used by Twitter to create their new profile page, and has been used by major companies all over the world to design logos. It’s not talked about in most photography circles because it’s a somewhat advanced method of composition and can be confusing to a lot of people. It’s so much easier to just talk about the “rule of thirds” because it’s exact, precise and easy to follow."
       
      Ceci me choque.
      "It’s so much easier to just talk about the “rule of thirds” because it’s exact, precise and easy to follow"
      Pourquoi moi je ne trouve pas ça plus simple? Pourquoi je penne à saisir le fonctionnement de cette règle? Je ne comprend pas plus les calculs mathématiques du nombre d'or mais on dirait que j'en applique le principe instinctivement de façon purement visuel. Je sais que j'ai toujours aimé la géométrie mais les mathématiques n'ont jamais été facile pour moi.
      Quand je regarde des exemples d'images composées avec le nombre d'or, je les compare à ce que je fait et tout concorde, bien que je n'y comprenne strictement rien. Des fois on m'explique quelque chose que je comprend déjà mais d'une manière que je n'arrive pas à saisir comme si des raccourcis se faisait dans ma tête sans savoir comment sont tracés les chemins de compréhension. J'ai par ailleurs eu bien du mal à comprendre à l'école.
       
      Voilà qu'on y vient avec une grande questions, pour vous photographes du forum.
      Quelles sont vos expériences avec la règle des tiers et le nombre d'or? Dans quelles circonstances en faites-vous usage? J'aimerais vraiment mieux comprendre le sujet. Merci.
       
       
       
    • par Sikaneba
      http://sobadsogood.com/2013/05/30/30-unique-and-compelling-photos-from-our-past/
    • par 1984
      Pour entamer, ma dernière série réalisée pour le livre d'art de mon entreprise. J'ai fait la direction artistique, en farfouillant notamment sur ce magnifique site qu'est Pinterest. Je vous présente donc en premier message ce travail et les inspirations que j'ai eu pour réaliser chaque diptyque. Ma boite tends a personnaliser son image autour de la couleur rose, et les thèmes que j'ai abordé pour réaliser ce job créa sont directement liés à cette sémantique corporate autour des grands évènements qui l'ont marqué. Ainsi, on trouve la mode luxe et pop, les fameux tournois de golf, l'entrée dans le marché américain, les friandises, la musique, l'esprit "tribu" et la fourrure rose kitsch. J'avais déjà montré deux portraits sur le forum.
      Nous avons shooté sur deux samedis complets ( du 10h / 18h) et chaque image m'a pris plus d'une dizaine d'heures de retouche. C'est mon plus gros boulot personnel réalisé à date. J'ai travaillé avec une équipe d'interne que j'avais choisi au préalable, à savoir une jeune coiffeuse maquilleuse ( que j'ai challengé de dingue pour les perruques) et une créatrice / styliste qui a fait son shopping d'après le brief créatif que nous nous sommes donnés en réunion.








      Inspirations:
      POP > http://pinterest.com/emiliecarpuat/pink-th-pop/
      GOLF > http://pinterest.com/emiliecarpuat/pink-th-glf/
      USA > http://pinterest.com/emiliecarpuat/pink-th-70-s-black/
      MUZIK > http://pinterest.com/emiliecarpuat/pink-th-muzik/
      Je suis actuellement en train de retoucher ma session d'hier, pour une marque de lingerie. Je suis très contente du résultat, je la poste ici dès que j'ai traité l'ensemble.
×
×
  • Créer...