Aller au contenu

Venez nous montrer vos talents de photographe !


Déchet(s) recommandé(s)

il y a 38 minutes, 1984 a dit :

@Carlos Crasseux @Calimero is dead 

C'est marrant, moi c'est surtout les lignes sur la première qui me gênent, la main coupée moi Ca me dérange pas

Oui parce que toi même tu coupe des membres parfois. Je me rappelle que tu avais posté une photo et j'avais fait la remarque. Tu ne semblait pas voir la chose du même œil que moi. C'est peut-être la que les photographes se distinguent.  Un style n'en vaut pas un autre, ça donne de la diversité artistique j'imagine.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@1984 J'ai re-regardé la main, et c'est sur que c'est mieux que si il avait coupé au niveau du poignet ou de l'avant bras, ou là on aurais vraiment eu un moignon. C'est juste mon petit côté maniaque qui s'exprime (pis fallait ben trouvé quelque chose a redire mhee).

Ma modèle d'hier s'est foulé la cheville en se rendant au shoot, elle m'a avertis 10 minute avant notre rdv... étant super découragée (c'etait la seule soirée ou je pouvais aller shooter avant un méchant bout, et je voulais profiter du golden hour) j'ai lancé un appel a l'aide sur facebook et une de mes collègue est arrivée en sauveuse pour me permettre de faire quelques clichés. Bref, c'est pas mon meilleur shoot.. je crois que j'étais un peu nerveuse parce qu'elle a une expérience de fou comme photographe et j'ai un immense respect pour elle (la meuf elle a déjà shoot blink 182, elle a été publiée dans Billboard Magazine, entre autre..) et j'ai un peu fais n'importe quoi.
Ca vous arrive aussi de perdre vos moyens? 

Les moins pires:

0Q7A8160-Modifier-Modifier.thumb.jpg.980b2c5708e60785bb776dd16b66d1dc.jpg_DSF7814-Modifier.thumb.jpg.9d1e0eb39190ed54021e05946e0e1e69.jpg0Q7A8182-Modifier-Modifier.thumb.jpg.f374ff3398f2ccd6d93cecf6e479dbf3.jpg 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Abereau a dit :

Oui parce que toi même tu coupe des membres parfois. Je me rappelle que tu avais posté une photo et j'avais fait la remarque. Tu ne semblait pas voir la chose du même œil que moi. C'est peut-être la que les photographes se distinguent.  Un style n'en vaut pas un autre, ça donne de la diversité artistique j'imagine.

Oui je coupe des membres, c'est mon côté veuve noire

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Calimero is dead a dit :

@1984 J'ai re-regardé la main, et c'est sur que c'est mieux que si il avait coupé au niveau du poignet ou de l'avant bras, ou là on aurais vraiment eu un moignon. C'est juste mon petit côté maniaque qui s'exprime (pis fallait ben trouvé quelque chose a redire mhee).

Ma modèle d'hier s'est foulé la cheville en se rendant au shoot, elle m'a avertis 10 minute avant notre rdv... étant super découragée (c'etait la seule soirée ou je pouvais aller shooter avant un méchant bout, et je voulais profiter du golden hour) j'ai lancé un appel a l'aide sur facebook et une de mes collègue est arrivée en sauveuse pour me permettre de faire quelques clichés. Bref, c'est pas mon meilleur shoot.. je crois que j'étais un peu nerveuse parce qu'elle a une expérience de fou comme photographe et j'ai un immense respect pour elle (la meuf elle a déjà shoot blink 182, elle a été publiée dans Billboard Magazine, entre autre..) et j'ai un peu fais n'importe quoi.
Ca vous arrive aussi de perdre vos moyens? 

Les moins pires:

0Q7A8160-Modifier-Modifier.thumb.jpg.980b2c5708e60785bb776dd16b66d1dc.jpg_DSF7814-Modifier.thumb.jpg.9d1e0eb39190ed54021e05946e0e1e69.jpg0Q7A8182-Modifier-Modifier.thumb.jpg.f374ff3398f2ccd6d93cecf6e479dbf3.jpg 

Les photos sont magnifiques !! Le modèle est pas facile, sois pas étonnée. Tous les photographes ne sont pas charismatiques non plus, hein ;)

Ca m'est arrivé plein de fois de perdre mes moyens oui, surtout quand le modèle était pas beau. Cherche pas plus loin (; c'est une alchimie.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Calimero is dead ouais ca m'arrive, surtout quand les filles prennent des 30 minutes, ou des 1h30 mais avec 8 outfits, je stress grave, je travail jamais vraiment en environnement contrôlé, alors tout change constamment, je dois régler mes trucs super vite, ou bien trouvé des poses différentes et des setting different pour plusieurs sets, c'est la que je tourne les coins ronds. J'suis du genre à m'excuser quand je dois prendre plus de 2 minutes, pour changer mon setting, ma lentille etc. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 semaines plus tard...
Le 2018-06-17 à 10:47, Calimero is dead a dit :

[...]je crois que j'étais un peu nerveuse parce qu'elle a une expérience de fou comme photographe et j'ai un immense respect pour elle (la meuf elle a déjà shoot blink 182, elle a été publiée dans Billboard Magazine, entre autre..) et j'ai un peu fais n'importe quoi.
[...]

 

ET Banlieue Rouge !
 

# never forget le premier cours.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ixm8QQ3.gif

IMG_6366-2.jpg

IMG_6323-1.jpg

IMG_6999-1.jpg

IMG_7141-1.jpg

 

Je suis toujours à la recherche de lieux intérieurs intéressants pour faire du portrait.  Des lieux où pénètre un minimum de lumière du jour.  N'étant pas Montréalais, je n'ai malheureusement pas les réflexes que certains d'entre vous pourriez avoir.  Des exemples si ça peut vous aider à me suggérer :

 

138115_619670b1eda78c3fbc6dcb4df6ac0ede7

Le Westmount Greenhouse

 

gh7.jpg?w=545&h=409

Le greenhouse de Concordia

 

centre-de-commerce-mondial-de-montreal-m

Le CCM de Montréal.

 

balfour_1457110423954.jpg?w=3000&h=2100

Quelques Breather.com (payant)

 

photo2jpg.jpg

Certains recoins du Centre canadien d'architecture

etc.

Merci.

 

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

As tu essayé des cafés ou des resto-bars ?

Le Café Parvis (sur la rue Mayor derrière le La Baie) possède un intéressant mur vintage pour des portraits rétro. 

Ils font aussi de la bonne ?

Screenshot_20180626-200433.thumb.png.f42ef659cb39e3fe97ce819c0823cf93.png

 

 

Les Enfants Terribles offre une belle vue sur Montréal.

Screenshot_20180626-200734.thumb.png.f8a3c8653a0a8380a6db1cfb65aaf42b.png

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai pas d'autres lieu en particulier qui me viennent en tête, malheureusement, mais si marcher n'est pas un problème, partir du CCM et faire les sous-terrains te fait souvent sortir dans des petits "domes" au travers le centre-ville, des petits halles d'entrés vitrés. 

J'ai jamais été en haut de la tour du Stade, mais c'est quelque chose que j'envisagerais. Même chose pour l'observatoire Ville Marie. 

J'ai un ami (@HisMajestyCharles) qui a eu une période où il chassait les toilettes au décor intéressant pour prendre des séries de selfies. J'ignore si c'était sur son Instagram ou son Facebook (Charles Desnoyers) mais tu peux le contacter de ma part si tu veux (pour modeler aussi, je suis sûr qu'il en serait super content). 

Je vais y penser la prochaine fois que je me promène à Montréal et m'improviserai Repéreur de décor (en fait même, ça m'inspire que ça serait un blogue niche intéressant à entretenir, quelqu'un qui catalogue les décors intéressant à Montréal pour les photographes). 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

^ Les toilettes du Ti-agrikol sont belles, surtour la pieces qui y donne accès. Les deux ti-agrikol sont beau sinon, même si j'ai pas tant visité.

Sinon, Je suis retourné au EVA B(apres genre 6-8 ans ?), la fripperie sur saint laurent. C'est devenu ENORME ! grimpe les étage et fouilles, il y plein de petits chilling spot et de vieilles affaires.

Sinon si tu veux aller sur un toit, il y la tour blanche ou plein de rappeurs enregistrent coin moreau et ontario, juste a coté du chemin de fer. le grillage est toujours coupé en haut...

Sinon les serres sur le top d'un pavillon de concordia... https://concordiagreenhouse.com/

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 48 minutes, ƒ Ǿ ǖ ℓ Д ® ↁ a dit :

Sinon si tu veux aller sur un toit, il y la tour blanche ou plein de rappeurs enregistrent coin moreau et ontario, juste a coté du chemin de fer. le grillage est toujours coupé en haut...

J'hésite chaque fois que je passe devant (je reste juste à côté), je suis comme un bébé chat alors je suis fasciné par les hauteurs, et y'a rien de mieux qu'un toit pour aller fumer, mais chaque fois je me dit que je risque d'avoir l'air cave en criss si je monte et que y'a du monde en haut et qu'ils me regardent en me demandant je suis qui, vu que je reste pas dans le bloc. 

C'est des locaux de musique, ou bien c'est résidentiels? Je toujours trouvé que ça avait l'air fou (genre loft industriel) à l'intérieur. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je doute que cette vieille friperie puisse correspondre aux décors que je recherche.  Le toit m'intéresse par contre.  C'est bien cet immeuble ?

Screen Shot 2018-06-27 at 9.03.14 PM.png

Si j'habitais à Montréal, je m'organiserais certainement quelques journées par ci et là à errer dans la ville, histoire de me dresser un imposant registre.  Pour ce qui est des cafés, je me les garde en réserve pour l'hiver.  D'ailleurs, petite anecdote :  j'ai envoyé un courriel au restaurant LOV afin de savoir s'il était permis pour un photographe amateur de prendre quelques portraits d'une même personne à l'intérieur, après avoir mangé ou pendant, sans aucune intention commerciale et en s'assurant de faire tout cela le plus subtilement que possible.  La réponse reçue :

Screen Shot 2018-06-27 at 9.12.41 PM.png

Ah.

Le café Parvis m'intéresse beaucoup, considérant qu'on peut louer un espace de travail au coût de 25$ pour la journée.  Il semble même y avoir un miroir en quelque part, ce qui en fait ainsi la meilleure option à ma connaissance pour un créatif bien précis que j'ai en tête et que je cherche à mettre à exécution.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 21 heures, Ecce Homo a dit :

Ben tant mieux ! Tu nous montreras.

Je garde l'œil ouvert pour d'autres potentiels spots.

500$ cest du vol.

500$ si c'était du commercial c'est pas si pire, j'ai été jusqu'a payer 900$ pour 5hrs de shoot... 

Mais continue d'envoyer des emails @Carlos Crasseux y'a definitivement des gens qui chargent pas du tout, ca m'est arrivé pour des Airbnb

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 23 heures, Carlos Crasseux a dit :

Je doute que cette vieille friperie puisse correspondre aux décors que je recherche.  Le toit m'intéresse par contre.  C'est bien cet immeuble ?

Screen Shot 2018-06-27 at 9.03.14 PM.png

Si j'habitais à Montréal, je m'organiserais certainement quelques journées par ci et là à errer dans la ville, histoire de me dresser un imposant registre.  Pour ce qui est des cafés, je me les garde en réserve pour l'hiver.  D'ailleurs, petite anecdote :  j'ai envoyé un courriel au restaurant LOV afin de savoir s'il était permis pour un photographe amateur de prendre quelques portraits d'une même personne à l'intérieur, après avoir mangé ou pendant, sans aucune intention commerciale et en s'assurant de faire tout cela le plus subtilement que possible.  La réponse reçue :

Screen Shot 2018-06-27 at 9.12.41 PM.png

Ah.

Le café Parvis m'intéresse beaucoup, considérant qu'on peut louer un espace de travail au coût de 25$ pour la journée.  Il semble même y avoir un miroir en quelque part, ce qui en fait ainsi la meilleure option à ma connaissance pour un créatif bien précis que j'ai en tête et que je cherche à mettre à exécution.

Ahah et ben, et les gens qui se prennent en selfie avec leur téléphone pourtant ça passe ? ;)

alors saches,

J'ai pu shooter au Louvre tranquille alors que c'est interdit (payant, demande le tarot à Beyoncé et JayZ), il suffit juste de connaître la loi et tes droits, de jouer les innocents, et de rester en mode lifestyle genre " Jsuis avec ma copine en mode touriste et on se prends en photo parce qu'on adore le moment qu'on passe"

Ç'est passé "crème" dans un palace à San Francisco, il m'a  suffit de ne pas demander avant. Souvent ça fait "blogueur" avec une équipe de deux. Mais Ca marche vraiment sur du lifestyle, dans les restaurants. Tu dis rien, tu commandes, tu rigoles et après tu sors ton appareil OKLM. Ca fait moins pro. 

Après quand tu veux vraiment faire une séance posée, tu peux aussi leur proposer de faire des photos du lieu en échange pour leur fb leur insta ou jsais pas quoi... mais vraiment, n'hésite pas à y aller au culot. Ne demande pas systématiquement. Personne n'a le droit de te faire effacer tes images, personne ne peut prouver que tu abuses de tes droits individuels si ta séance est simple, avec toi ton modèle une seule tenue, et l'avantage dans les restau c'est que ça accessoirise la photo. La vérité c'est que tu ne vends pas tes images, ni ne les publie dans un magazine papier ou web. Donc tu as le droit autant que quelqu'un qui fait des photos avec son téléphone. 

Les restau / musées / jardins  c'est bien, ça peut permettre de bons settings avec le background et le stylisme, la coiffure, ect. Je pense depuis SF partir une série sur différentes époques avec différents styles ( ex : sixties avec un look bardot pour un restau dans le ton, pareil pour les annees 20, ect ect) c'est toujours dans cette logique que je trouve intéressant de choisir le lieu idéal.

toi qui est un grand cinéphile, ce tips peut t'aider à t'orienter plus loin dans tes projets en te faisant roucouler de plaisir (;

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne soyez pas déjà banni.

Je veux revenir!
  • Échantillon aléatoire d'images jetées dans cette poubelle

  • Contenu similaire

    • par Echelon
      Des adeptes de la photographie de rue parmi nous ?
      J'ai cru comprendre que le portrait en studio/environnement contrôlé est très prisé chez les photographes du Dépotoir. Mais les clichés candides en milieu urbain, ça vous branche ?
      Faites-vous souvent de la street ? Avez-vous une philosophie/approche particulière lorsque vous arpentez les rues ? Quel plaisir en retirez-vous ? Lui voyez-vous un rôle, un objectif ? Avez-vous des photographes de rue préférés ? Des inspirations ?
      N'hésitez pas à partager vos trucs et astuces, tant qu'à y être. Et vos shots préférées, aussi, sans vouloir bien sûr cannibaliser le sujet sur nos talents de photographes.
      Et c'est quoi, votre joujou préféré pour ce type de photo ?
      ---
      Je ne fais pas de photo de rue depuis longtemps (je ne fais pas de photo depuis longtemps tout court), mais j'en retire déjà un énorme plaisir. J'essaie de sortir à chaque fois que j'ai un creux dans ma semaine (ce qui est malheureusement plutôt rare). Je me suis donné comme objectif d'explorer Montréal cet été, d'aller là où je n'ai jamais mis les pieds encore.
      Ce que ça m'apporte ? Je trouve ça apaisant, bien que ça puisse être stressant/gênant par moments. Prendre le temps de composer une image, trouver de la lumière intéressante et attendre qu'un sujet vienne terminer le tableau, je trouve ça tout simplement thrillant. C'est un peu ralentir le temps, combattre le rythme accéléré du quotidien. Je ne me considère pas du tout comme un photographe, mais j'essaie de me démarquer du « preneur d'images » qu'est devenu un peu tout le monde à l'ère des téléphones intelligents. Et quand tous les éléments s'alignent et que la shot est à mon goût, la satisfaction est instantanée. Comme une drogue.
      Côté philosophie, j'essaie de toujours avoir une personne dans le cadre. Pour moi, par définition, la photo de rue implique des êtres humains. Ça m'empêche pas de trouver du beau dans l'architecture, mais c'est autre chose. Je me plais à croire que je documente mon époque (qui sait ?).
      Et vous ?
    • par Abereau
      Depuis que j'ai commencé la photographie en 2015 je boude l'élite, la classe étudiante de cet art et tout concept qui me forcerait à photographier d'une façon précise comme tous le ferait. J'ai toujours été frustré et jamais je ne suis entièrement satisfait de ce que je fait.
      Plusieurs fois je me suis obstiné avec des éboueurs et éboueuses photographes ici et cela finissait rarement sous une bonne note. J'en sortais aussi blasé qu'au départ et je ne comprenais pas plus mon art ni ce que je voulais en faire. 3 ans plus tard, j'ai évolué un peu, j'ai cessé d'utiliser mon logo vert laite, comme Foulard me le rappelait souvent et je ne met presque plus rien en ligne.
      Pourtant je n'ai pas cessé de prendre des photos. C'est pour moi une passion et ça le restera toujours.
      Mais je n'arrive toujours pas à comprendre l'utilité de la règle des tiers ni à apprécier certaines œuvres qui sont malgré tout considérées comme des bonnes images. J'ai d'ailleurs souvent du mal avec ce qu'une photographe que je respecte nous montre ici depuis des années, 1984. 
       
      Après avoir écouté "Lateralus" de Tool partagé sur Radio-Dépotoir, j'ai visionné une vidéo qui m'a servit de déclic. Une révélation.
      "the golden ratio" traduit par "le nombre d'or" en français est réellement un outil formidable pour composer des images. Je m'en servait bien avant savoir ce que c'était. 
       
      Quelques petites recherches m'ont mené là: https://digital-photography-school.com/divine-composition-with-fibonaccis-ratio-the-rule-of-thirds-on-steroids/
      Un site de "photography tips" bien utile soit dit en passant.
      "Also known as the Golden Mean, Phi, or Divine Proportion, this law was made famous by Leonardo Fibonacci around 1200 A.D. He noticed that there was an absolute ratio that appears often throughout nature, a sort of design that is universally efficient in living things and pleasing to the human eye. Hence, the “divine proportion” nickname.
      Since the Renaissance, artists and architects have designed their work to approximate this ratio of 1:1.618. It’s found all over the Parthenon, in famous works of art like the Mona Lisa and the Last Supper, and it’s still used today. The divine proportion has been used by companies like Apple to design products, it’s said to have been used by Twitter to create their new profile page, and has been used by major companies all over the world to design logos. It’s not talked about in most photography circles because it’s a somewhat advanced method of composition and can be confusing to a lot of people. It’s so much easier to just talk about the “rule of thirds” because it’s exact, precise and easy to follow."
       
      Ceci me choque.
      "It’s so much easier to just talk about the “rule of thirds” because it’s exact, precise and easy to follow"
      Pourquoi moi je ne trouve pas ça plus simple? Pourquoi je penne à saisir le fonctionnement de cette règle? Je ne comprend pas plus les calculs mathématiques du nombre d'or mais on dirait que j'en applique le principe instinctivement de façon purement visuel. Je sais que j'ai toujours aimé la géométrie mais les mathématiques n'ont jamais été facile pour moi.
      Quand je regarde des exemples d'images composées avec le nombre d'or, je les compare à ce que je fait et tout concorde, bien que je n'y comprenne strictement rien. Des fois on m'explique quelque chose que je comprend déjà mais d'une manière que je n'arrive pas à saisir comme si des raccourcis se faisait dans ma tête sans savoir comment sont tracés les chemins de compréhension. J'ai par ailleurs eu bien du mal à comprendre à l'école.
       
      Voilà qu'on y vient avec une grande questions, pour vous photographes du forum.
      Quelles sont vos expériences avec la règle des tiers et le nombre d'or? Dans quelles circonstances en faites-vous usage? J'aimerais vraiment mieux comprendre le sujet. Merci.
       
       
       
    • par Sikaneba
      http://sobadsogood.com/2013/05/30/30-unique-and-compelling-photos-from-our-past/
    • par 1984
      Pour entamer, ma dernière série réalisée pour le livre d'art de mon entreprise. J'ai fait la direction artistique, en farfouillant notamment sur ce magnifique site qu'est Pinterest. Je vous présente donc en premier message ce travail et les inspirations que j'ai eu pour réaliser chaque diptyque. Ma boite tends a personnaliser son image autour de la couleur rose, et les thèmes que j'ai abordé pour réaliser ce job créa sont directement liés à cette sémantique corporate autour des grands évènements qui l'ont marqué. Ainsi, on trouve la mode luxe et pop, les fameux tournois de golf, l'entrée dans le marché américain, les friandises, la musique, l'esprit "tribu" et la fourrure rose kitsch. J'avais déjà montré deux portraits sur le forum.
      Nous avons shooté sur deux samedis complets ( du 10h / 18h) et chaque image m'a pris plus d'une dizaine d'heures de retouche. C'est mon plus gros boulot personnel réalisé à date. J'ai travaillé avec une équipe d'interne que j'avais choisi au préalable, à savoir une jeune coiffeuse maquilleuse ( que j'ai challengé de dingue pour les perruques) et une créatrice / styliste qui a fait son shopping d'après le brief créatif que nous nous sommes donnés en réunion.








      Inspirations:
      POP > http://pinterest.com/emiliecarpuat/pink-th-pop/
      GOLF > http://pinterest.com/emiliecarpuat/pink-th-glf/
      USA > http://pinterest.com/emiliecarpuat/pink-th-70-s-black/
      MUZIK > http://pinterest.com/emiliecarpuat/pink-th-muzik/
      Je suis actuellement en train de retoucher ma session d'hier, pour une marque de lingerie. Je suis très contente du résultat, je la poste ici dès que j'ai traité l'ensemble.
×
×
  • Créer...