Aller au contenu

Déchet(s) recommandé(s)

Il y a 7 heures, Cheval a dit :

C'est un geste particulier de détourer le papier.
C'est inspirant d'une certaine façon, et à la fois très politique ou révélateur d'une manifestation idéologique politique en filigrane. 
Je le vois souvent sur internet et à chaque fois je me demande ce qu'il y a derrière ce geste. C'est comme dire au papier, je te veux pour recevoir ma création, mais je n'admettrai pas ton existence. C'est comme une forme d'immaturité en relation avec l'écologie de la surface de peinture. Il n'y a aucun jeu, juste un retrait, un déni. 

Ça demande plus d'amour à mon avis.

Politique? Dude. Wtf. Tu penses sérieusement que y'a quelque chose de "politique" derrière le fait de découper un dessin pour focuser sur le sujet plutôt que sur "le restant de feuille blanche autours"? 

C'est comme dire que le monde qui n'affichent seulement que leurs toiles, et non le mur en gyproc derrière et tout le restant d'atelier sur lesquelles la toile est venue au monde,  (et le restant du village aussi tant qu'à faire) est "une forme d'immaturité en relation avec l'écologie de la surface de travail" ou whatever, imagine à quel point ça serait ridicule. C'est comme dire à ta maison: "je te veux pour recevoir ma création, mais je n'admettrai pas ton existence." Voyons donc. 

"Je le vois souvent sur internet et à chaque fois je me demande ce qu'il y a derrière ce geste."

Si tu te demande réellement ce qu'il y a derrière ce geste, c'est que t'es particulièrement idiot. Excuse moi, mais c'est jouer l'autruche en criss juste pour avoir l'air profond là. Voir que tu "sais pas" pourquoi quelqu'un découperait son dessin plutôt que de laisser un gros criss de rectangle blanc inutile autours. Voir que tu sais pas pourquoi. Franchement

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Guys, je suis le premier à ne pas aimer Cheval, mais là, il ne fait que s'intéresser à notre rapport au support. 

C'est phrasé de façon pas mal "weird", mais le questionnement de fond peut être pertinent. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

MATT, MON OSTIE TOÉ!

Cé moé l'preum à pas aimer Cheval.

Viens pas m'enlever mon p'tit plaisir, espèce de banlieusard sale!

:captain_haddock:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 18 heures, Cheval a dit :

C'est un geste particulier de détourer le papier.
C'est inspirant d'une certaine façon, et à la fois très politique ou révélateur d'une manifestation idéologique politique en filigrane. 
Je le vois souvent sur internet et à chaque fois je me demande ce qu'il y a derrière ce geste. C'est comme dire au papier, je te veux pour recevoir ma création, mais je n'admettrai pas ton existence. C'est comme une forme d'immaturité en relation avec l'écologie de la surface de peinture. Il n'y a aucun jeu, juste un retrait, un déni. 

Ça demande plus d'amour à mon avis.

Je détoure le papier par souci d’homogénéité sur Instagram, parce que mélangeant photo et dessin en damier, la couleur du papier vient perturber la lecture globale des deux médiums mélangés. 

9D96FF1C-C9A9-4392-893C-0EF19DB9FEA1.thumb.jpeg.10c40865e1daf4f060b8582be9db82fe.jpeg

J’ai essayé avec le grain et d’une créa à une autre ça rendait pas propre du tout, le problème c’est que le grain prends aussi la température de couleur et que si les créations n’ont pas la même couleur de température ça va pas du tout. Au final ça assombrit l’image et ne mets pas en valeur la création dans son contexte.

Parfois tu penses trop, je dirais. Gamin a pas tellement tort ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 22 minutes, 1984 a dit :

Je détoure le papier par souci d’homogénéité sur Instagram, parce que mélangeant photo et dessin en damier, la couleur du papier vient perturber la lecture globale des deux médiums mélangés. 

9D96FF1C-C9A9-4392-893C-0EF19DB9FEA1.thumb.jpeg.10c40865e1daf4f060b8582be9db82fe.jpeg

J’ai essayé avec le grain et d’une créa à une autre ça rendait pas propre du tout, le problème c’est que le grain prends aussi la température de couleur et que si les créations n’ont pas la même couleur de température ça va pas du tout. Au final ça assombrit l’image et ne mets pas en valeur la création dans son contexte.

Parfois tu penses trop, je dirais. Gamin a pas tellement tort ;)

C'est très cool. J'avais jamais remarqué, surtout parce que je clique rarement directement sur le profil des gens, mais wow, ça donne une superbe esthétique. Chapeau.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 2020-05-12 à 14:42, 1984 a dit :

 

#6characterchallenge (crayons de couleurs aquarellables)

B14093E4-91CB-41D2-BB71-6BA26F73B5D0.jpeg.648e7192c25b052eb461c0e523b8de5b.jpeg

71878083-E462-4D6A-8D8B-54DECBFB835C.thumb.jpeg.e76b1ca070dff9fd3f4837dbe9079014.jpeg177BBC77-F7A8-48DF-A06F-130145078FD0.thumb.jpeg.c6acd83864ee2d2766702e50e7a56df1.jpeg

32B84C37-6CE4-46FC-8DBB-3A6A62796FEE.thumb.jpeg.900e8b7134c227dbd488cac58937c632.jpeg

#MoiRPG ( a la gouache) 

 

ça c'est juste fou. Le reste aussi d'ailleurs, ton travail des couleurs fait rêver. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je prends les commandes pour ceux qui veulent leur RPG ;) Merci pour vos compliments !

@Aradia Merci je me fais vraiment chier avec ça. J’ai carrément une application pour pre setter les images avant publication, comme ça je peux choisir la meilleure cohérence chromatique. Ça me demande malgré tout d’avoir des créa  cohérentes avec les photos que je poste, et parfois, c’est très chiant ! Ça m’oblige également à fonctionner par séries.

90EA7AE8-2DA0-4A1C-A2AD-02003F107846.thumb.jpeg.6f631fead3ae64798f6b5cf706e40c60.jpeg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, 1984 a dit :

Je prends les commandes pour ceux qui veulent leur RPG ;) Merci pour vos compliments !

@Aradia Merci je me fais vraiment chier avec ça. J’ai carrément une application pour pre setter les images avant publication, comme ça je peux choisir la meilleure cohérence chromatique. Ça me demande malgré tout d’avoir des créa  cohérentes avec les photos que je poste, et parfois, c’est très chiant ! Ça m’oblige également à fonctionner par séries.

90EA7AE8-2DA0-4A1C-A2AD-02003F107846.thumb.jpeg.6f631fead3ae64798f6b5cf706e40c60.jpeg

De la job pareil! Mais ça donne un super résultat.

J'aimerais ça avoir mon RPG. Huhu. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 15 heures, Gamin a dit :

Politique? Dude. Wtf. Tu penses sérieusement que y'a quelque chose de "politique" derrière le fait de découper un dessin pour focuser sur le sujet plutôt que sur "le restant de feuille blanche autours"? 

C'est comme dire que le monde qui n'affichent seulement que leurs toiles, et non le mur en gyproc derrière et tout le restant d'atelier sur lesquelles la toile est venue au monde,  (et le restant du village aussi tant qu'à faire) est "une forme d'immaturité en relation avec l'écologie de la surface de travail" ou whatever, imagine à quel point ça serait ridicule. C'est comme dire à ta maison: "je te veux pour recevoir ma création, mais je n'admettrai pas ton existence." Voyons donc. 

"Je le vois souvent sur internet et à chaque fois je me demande ce qu'il y a derrière ce geste."

Si tu te demande réellement ce qu'il y a derrière ce geste, c'est que t'es particulièrement idiot. Excuse moi, mais c'est jouer l'autruche en criss juste pour avoir l'air profond là. Voir que tu "sais pas" pourquoi quelqu'un découperait son dessin plutôt que de laisser un gros criss de rectangle blanc inutile autours. Voir que tu sais pas pourquoi. Franchement

J'imagine que tu dois penser que je suis idiot parce que tu n'arrives pas à partager mon point de vue. 
C'est en premier très insultant, et en deuxième assez naïf de présumer que c'est moi qui est particulièrement idiot quand on parle de peinture.

Regarde, 1984 à déjà produit une piste de réponse en disant que c'était sous une préoccupation visuel sur une plateforme.
C'est une raison qui motive un choix, ça. C'est exactement de quoi je parle. Si ça t'intéresse, tu peux continuer de lire. J'aimerais justifier ce qu'il y a de politique dans un choix. 

L'esthétique, c'est dans ça plus simple expression un ensemble de groupement de choix. Une oeuvre ou un produit esthétique, c'est un groupe de choix. 
Communément, les oeuvres sont des séquences de choix et on présume que le créateur est sensible au choix qu'il prend. Il y a souvent une réponse à tout les "pourquoi". 
Sauf que parfois, c'est une petite réponse qui ne veut dire pas grand chose. Parfois la réponse du créateur est naïve et un public plus averti va être inspiré à proposé une réponse plus éloquente que celle de le créateur lui-même. 

Il y a une légende comme de quoi la politique serait née de la propriété, et le premier à avoir dit "  cette terre est à moi " et y avoir mis une limite physique comme des roches aurait été la découverte de la politique. Savoir à qui est quoi et quand on peut être là ou non et qui à droit à quoi, c'est tout le temps de la politique. Quand tu colonises un pays et que tu sépares les terres à tes nobles sans demander aux autochtones du territoire,  t'es vraiment dans la politique.
Et bien, séparé un bout de papier en deux, c'est politique. Ce l'est, surtout si il y a une raison derrière. Sinon c'est un trait transversale sur un bout de papier. 

" Idéologie politique en filigrane " ça s'adresse vraiment au grain du papier, qu'on voit très fort derrière la peinture, qui lui donne caractère, qui nous rappellent la surface, l'organique et la nature du médium. C'est un motif de répétition, qui suggère sa continuité dans la surface et est en fait rendu doublement présent par l'absence de sa continuité par l'action de détourage. 
Avec la piste de réponse de 1984, tu comprends que la numérisation du dessin n'est pas de l'archivage mais un travail de masquage pour présenter le travail comme un icône, une forme numérique apparemment non-lié à aucune contrainte physique. En premier, mon commentaire sur l'immaturité vient de cette friction visuel flagrante, vouloir l'un sans concédé l'autre. Et en deuxième, c'est là qu'il y a politique. Il y a politique dans le dialogue esthétique avec la plateforme Instagram. Topographiquement, même si son image lui appartient, elle a concédé une majeur parti du territoire de son image dans une négociation stylistique avec les choix déjà fait par le designer de l'application. Son oeuvre propre se termine tout juste sur la ligne de la silhouette de son personnage. Le blanc a été dicté par un autre.  

C'est politique, parce que tu peux facilement demander, où est-ce que le créateur à été souverain et où est-ce qu'il ne l'a pas été. Et ce dans à chaque région de l'image. Et ça c'est juste topographiquement. Il y a plein de couche de lecture où tu peux opéré les mêmes fonctions interrogative. Statue grec, buzz vaporwave, camaieu avec des couleurs CMYK, style référenciel 1990. C'est là partout, dans toutes les oeuvres dans toutes les cultures. Tu ne peux pas faire d'oeuvre sans choisir et beaucoup de choix sont fait sans nous. Un créateur qui est à la recherche de son être créatif est sensible à ce genre de préconditionnement du monde extérieur dans ses activités.

Ce qui a motivé mon commentaire par contre, c'est quelques choses de moins glauque que juste la dominance esthétique et économique des plateformes d'auto-diffusion. Ce que je me demande vraiment de ce qu'il y a derrière ce geste, c'est comment ce négocie la volonté d'authenticité du médium de peinture au travers de la diffusion médiatique. C'est vraiment une préoccupation honnête que j'ai présentement. Il a énormément de silence, de non-dit entre la peinture et son transport numérique pour la diffusion sur écran. Ça c'est un argument pour un autre jour, mais c'est une expérience horrible, un tableau en .jpg sur un écran. C'est genre... monstrueux. C'est un maigre film d'effet et ça rentre par-là comme si personne n'avais jamais vu de peinture de leur vie. C'est nouveau, c'est excitant. Alors je me demande si c'est une question de niveau de sensibilité, ou autre. Je ne sais pas.
Les créateurs enseignent à tous les autres créateurs. Leur choix sont rarement conscient, mais ils sont réel, tangible. Tu peux en voir un faire une certaine action et tu le rapporte chez toi, comme contaminé par la véracité de son geste. 

Je suis assez étonné de vos réactions à tous. C'est très contestataire, très criard et vraiment assez désarmant. Si le monde visuel ne vous intéresses pas, ça vous appartient et je comprends même très bien, mais on a passé le cap de se prouver soi-même au dessus des autres. Laissez-moi dire ce que j'ai à dire et brisez votre coquille complexé de n'avoir pas réussi à voir le moteur en dessous du tapis. 

 



 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Cheval Je t’en prie Cheval, je comprends mieux ton premier post. Tu sais que tu as souvent eu du mal à être clairement compris par tout un chacun, c’est souvent là dessus que les gens te ramassent mais ton message est vraiment très intéressant et ton avis est toujours le bienvenu. J'apprécie tes réflexions et celle ci est très intéressante en effet car je me demande souvent comment font les autres. Il y a de plus en plus de créations sur procreate, je t’avoue fantasmer littéralement sur un Ipad à 1000€ pour pouvoir faire pareil. On est dans une ère numérique, le support est multiple et relégué au second, voir dernier plan. Il en va de même pour la photo, et l’image de façon générale. 

Il y a 4 heures, Aradia a dit :

De la job pareil! Mais ça donne un super résultat.

J'aimerais ça avoir mon RPG. Huhu. 

 

Il y a 3 heures, The satanic satanist a dit :

Je veux mon RPG!! :pr_iheart:

Mes petites chattes, je veux bien vous les faire, mais je demanderai un minimum de participation financière. J’ai une cagnotte en ligne pour mes commandes, et c’est sur don libre pour vous :) les frais d’envoi à votre charge évidemment si vous voulez votre planche en mains propres ! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 56 minutes, 1984 a dit :

Mes petites chattes, je veux bien vous les faire, mais je demanderai un minimum de participation financière. J’ai une cagnotte en ligne pour mes commandes, et c’est sur don libre pour vous :) les frais d’envoi à votre charge évidemment si vous voulez votre planche en mains propres ! 

Mais oui c'est CLAIR! ça me viendrais pas à l'idée de te demander du bosser gratis ;) 
Je sais déjà exactement où je vais le mettre chez moi! :adore:

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Trop bieeeen ! Bon par contre faudra que tu me fasses un petit topo sur pas mal de détails ;) 

1. Choisir l’outfit la pose et la mise en beauté ( coiffure, makeup) avec des photos de toi en silhouettes, avec des piges si besoin.

2. Une liste armes et inventaire : liste d’objets et de passions fétiches, 9 environ 

3. Une liste bonus style animaux, ou autre

4. Faire la note de chaque jauge sur 10, avec 7/8 capacités genre Force, constitution, agilité... à moduler selon toi 

5. Liste de 3/4 défauts et 3-4 qualités 

C’est un boulot à deux ahah j’ai des potes qui me disent « tu me connais ça va être facile » lol c’était même pas facile pour moi même en réalité !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Cheval Ça me parle ce que tu dis. On peut aussi imaginer comment le format carré de l'image sur Instagram dicte la composition et joue sur l'ensemble de l'oeuvre. C'est assez contraignant et on n'en a pas toujours conscience.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Goéland a dit :

@Cheval Ça me parle ce que tu dis. On peut aussi imaginer comment le format carré de l'image sur Instagram dicte la composition et joue sur l'ensemble de l'oeuvre. C'est assez contraignant et on n'en a pas toujours conscience.

Right on. 
Mais je ne m'arrêterai pas qu'à un effet sur l'oeuvre. J'argumenterais que c'est tellement avancé dans notre processus de conceptualisation esthétique que ça modifie notre ressenti fondamentale de la beauté. Présentement, pour le reste de l'histoire de la culture visuel. Il serait indispensable de parler des corporations contemporaines aux artistes de notre être de la même manière que tu parles de l'église Chrétiennes dans l'histoire des arts de la Renaissance.  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J’aimerais me mettre à la peinture. Je ne sais pas trop par où commencer. Enfin ; je sais qu’il faut, un peu comme la photo, se foutre du matériel et foncer, sans se poser trop de questions, mais j’aimerais tout de même savoir quoi me procurer en magasin cet après-midi. Peinture acrylique ou à l’huile ? Quels types de pinceaux ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, Carlos Crasseux a dit :

Je ne sais pas trop par où commencer.

Personne t'as répondu? OK. Vu que j'ai aucune idée de ce que tu maîtrises déjà... Est-ce que tu dessines? Au fusain? Au crayons? À l'encre? Au pastel? L'aquarelle? La gouache?

Avant de peindre, tu dois posséder un minimum de maîtrise du dessin. Une peinture, c'est d’abord un dessin que tu fais sur une toile, pour y ajouter des couleurs par la suite.

Dans un cour d'arts, on ne commence jamais par la peinture. On commence par apprendre des techniques de dessin. Inutile d'acheter des canevas et des tubes de peinture si tu ne maîtrises pas encore le dessin. (et c'est sans compter le fait que ce matériel coute un bras)

Donc , par où commencer; Commençons par déterminer ton niveau. Ça va être plus facile de t'orienter par la suite. :)

(Là, c'est un peu comme si tu nous disais: ''J'ai envie de faire d'la photo. Un Hasselblad stu bon ça?'')

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je rajouterais qu'en peinture, le mélange des couleurs est une bonne chose à apprendre. S'y tenir avec les couleurs primaires, du blanc et du noir, et se pratiquer à les mélanger ensemble peut être un bon exercice. Et un autre bon exercice consiste à créer du gris seulement avec le rouge-bleu-jaune, et ensuite le dériver en plusieurs tons de gris chromatiques.

Sinon, en peinture acrylique, je n'ai pas vraiment été plus loin que l'apprentissage des aplats. Mais si je m'y remettais à fond, j'irais me pogner une couple de petits canvas et des masonites, du gesso, les couleurs primaires, quelques pinceau de base, quelques couleurs de plus qui sont sont généralement beaucoup utilisées. J'irais pas avec la crème de la crème, mais ça prend du matériel de qualité, autant en peinture qu'en pinceaux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mon pote, start un Bob Ross avec des tubes d'acrylique bleu, du blanc, du noir pis du vert pis pogne toi quelques pinceaux de tailles différentes pis amuse toi! 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Publiez tout de suite et complétez l'inscription plus tard. Si vous êtes déjà l'un des nôtres, connectez-vous pour publier sous votre compte.
Note: Votre message devra être approuvé par un modérateur. Patience.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

  • Contenu similaire

    • par Cheval
      " On parle peinture, on regarde peinture, on mange peinture, on dort peinture,... "
      Thread fourre-tout sur le sujet le plus intéressant anyway. Vous, eux, ils, elles, whatever. 
       
      De ce temps-ci je fais que bouffer de la peinture anglaise fin 19e. 
       
      Hylas and the Nymphs - Waterhouse
      Il y a eu une oeuvre d'une artiste récemment qui à résulté dans le retrait symbolique de Hylas and the Nymphs dans une galerie à Londres. Un retrait définitif, ou enfin sans date de retour. 
      Autrement que l'oeuvre en soi, qui est un sujet assez juteux pour en faire une discussion singulière, ça a ouvert mon attention sur les anglais de cette période.
      C'est évidemment étroitement lié avec les pompiers Français qui venait juste avant, sauf que les anglais amène, comme toutes les cultures plus nordiques, une twist avec la nature qui m'arrache complètement la gueule.

      The Roses of Heliogabalus - Alma-Tadema

       
      Christ and the two marys - William Holman Hunt

       
      Dante Gabriel Rossetti - The wedding of St-George and Princess Sabra

    • par Nanie Mo
      Je ne dessine plus vraiment depuis que je fais un travail artistique... donc c'est une façon de m'y remettre.
       
       






    • par Goéland
      Voilà les noms des créatures du Dépotoir, classées en ordre d'évolution à la Pokémon, gracieuseté de Gamin. Faites rouler vos esprits déglingués et créez la plus grossière, la plus mignonne, la plus élégante des bêtes à partir d'un de ces noms. Je vais moi-même y participer. 
      Héhé.
×
×
  • Créer...