Aller au contenu

Déchet(s) recommandé(s)

il y a 22 minutes, Cheval a dit :

Et qu'est-ce que ça te ferais, personnellement, si je recevais ces subventions? Est-ce que ça calmerais ton inquiétude sur ma place vis-à-vis de la société? 
Serais-tu un participant aux cercle de validation? Je ne comprends pas vraiment ta position. 
J'accuse l'institution de corrompe la culture par son système de soutien financier, tu comprends? 
C'est dire, l'argent qui est là porte un contrat qui ne me semble pas être explicité. Je vais donc l'explicité pour voir quel est notre avis sur ce contrat.
Mon hypothèse est que l'avis est défavorable, il n'est seulement pas mis en activité. 

Qu'en penses-tu?

Je dis simplement que ta révolte n’est pas de nature artistique en soi. Elle est causée par la frustration que tu ressens parce les projets de tes pairs sont plutôt souvent subventionnés que les tiens à tort ou à raison. Au fond, ton problème en est un d’ego trop gros ou de jalousie. Compte tenu du peu de talent que tu as, je crois que tu occupes la place qui te revient en ce moment et chialer est à peu près ton seul recours contre ce que tu considères être une injustice.

@xdrox J'ai perdu mon statut syndiqué ?

Modifié par Pas 1984
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 23 minutes, Pas 1984 a dit :

Je dis simplement que ta révolte n’est pas de nature artistique en soi. Elle est causée par la frustration que tu ressens parce les projets de tes pairs sont plutôt souvent subventionnés que les tiens à tort ou à raison. Au fond, ton problème en est un d’ego trop gros ou de jalousie. Compte tenu du peu de talent que tu as, je crois que tu occupes la place qui te revient en ce moment et chialer est à peu près ton seul recours contre ce que tu considères être une injustice.

@xdrox J'ai perdu mon statut syndiqué ?

Lol

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 5 minutes, xdrox a dit :

J'ai simplement scié ton TUYAU. Tu n'as pas su en faire une utilisation judicieuse la nuit dernière.

« J'ai simplement scié ton TUYAU. » Sous-texte homoérotique creep encore, tu ne peux vraiment pas t'en empêcher, on dirait.

Pis là, je suis censé faire quoi au juste ? Le parachèvement de message sans avoir une note dégueulasse que j'ai modifié mon message, c'est ma drogue. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Pas 1984 a dit :

Je dis simplement que ta révolte n’est pas de nature artistique en soi. Elle est causée par la frustration que tu ressens parce les projets de tes pairs sont plutôt souvent subventionnés que les tiens à tort ou à raison. Au fond, ton problème en est un d’ego trop gros ou de jalousie. Compte tenu du peu de talent que tu as, je crois que tu occupes la place qui te revient en ce moment et chialer est à peu près ton seul recours contre ce que tu considères être une injustice.

@xdrox J'ai perdu mon statut syndiqué ?

C'est cool tes réflexions, j'espère que tu vas continuer à m'en vouloir, parce que sa te fait expérimenter pas pire je trouve. 

Effectivement, il semblerait que ce que je fais semble sortir de quelques façons de l'art comme on le connait. C'est exactement mon propos, en fait, si on l'étant un peu dans une dynamique de lecture historique de l'art. Mais justement, comme on a pu connaître les avant-garde, et comme n'importe quel amateur d'art pourrait te le présenter, la dynamique de transformation des milieux, médiums et agents qui orbite autour de l'acte créatif est en perpétuelle mouvement. C'est presque vrai de dire que ce que je fais n'est pas de l'art! Mais quand tu es un peu baigné dans le sujet, tu réalises que c'est le fucking gold mine, réussir à ne pas faire d'art. C'est en fait, fucking compliqué. C'est comme un problème qui semble perdre, mais qui gagne.

À mon avis, ce que je fais c'est une transduction de mes compétences et préoccupations artistiques dans le régime du persona. Je me prend moi-même, dans mes paramètres d'image et d'identité social, comme un canvas. Je fais de l'art sur moi, avec le 'moi' qui est devenu notre monnaie d'échange médiatique. Cela d'une chose, mais de la deuxième, c'est plus que juste du remue-ménage avec mon caca. Je pense que d'explorer ce nouveau régime de 'pouvoir' sur soi-même et son image est en fait une solution à un nouveau contexte socio-esthétique qui nous est devenu imminent dans les très récent développement de la technologie. 

Le persona est une 'très' vieille disposition social mis en place conceptuellement par les romains. C'est la façon de désigné notre rôle, la particule de stabilité que nous revêtons tous les jours en compagnie des autres. Le concept a bcp évolué dans le temps et il c'est raffermi avec les nouvelles dispositions de la psychologie. Mais à ce jour, nous tous, sommes face au gouffre de la technologie et il serait naïf de pensée que nous sommes en premier prêt à d'aussi radicaux changement mais en second que nous devons passé sous tabou les effets que ces outils auront sur nous. Mon art est alors tel qu'un service d'expérimentation pour voir à quel point cette membrane du 'moi' est flexible.

Parce que mon 2 cents là dessus, comme créateur mais aussi comme disposé à imaginer extrêmement aisément, c'est qu'on est capable d'alterné l'image de notre être à notre volonté, rendant ainsi possible l'assimilation de certains concepts.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 8 minutes, Pas 1984 a dit :

« J'ai simplement scié ton TUYAU. » Sous-texte homoérotique creep encore, tu ne peux vraiment pas t'en empêcher, on dirait.

Pis là, je suis censé faire quoi au juste ? Le parachèvement de message sans avoir une note dégueulasse que j'ai modifié mon message, c'est ma drogue. 

Aucun sous-texte homoérotique. Tu interprètes.

J'ai repris ta propre expression.

Le truc en question te servait de canal spécial pour contourner la modération à laquelle tu es assujetti depuis une semaine.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 6 minutes, xdrox a dit :

Aucun sous-texte homoérotique. Tu interprètes.

J'ai repris ta propre expression.

Le truc en question te servait de canal spécial pour contourner la modération à laquelle tu es assujetti depuis une semaine.

Tu n'as toujours pas répondu à ma question. Je fais quoi moi maintenant que tu m'as scié la banane et m'as privé de ma jouissance ?

Modifié par Pas 1984
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu notes dans un calepin tout ce que cette privation te fait ressentir (sentiment d'impuissance, colère, etc.)  et on s'en reparle dans une semaine.

Non mais sérieusement, je ne sais pas.

Nous n'en serions pas là si t'avais su te modérer toi-même. Ça m'ennuie tout ça.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La grande œuvre du dépotoir, lol ? 

@Cheval pourrais tu me faire l’immense plaisir de reposter ici une création de ta part dont j’étais tombée amoureuse au point d’avoir envie de la reproduire ou de la posséder. C’était une statut a cheval avec des motifs, en 3D.

C’est quand j’ai vu cette œuvre là que j’ai compris que tu étais au dessus du panier. C’est très très très beau, et personnel. Montre donc ça au médiocre qui préfère œuvrer sur le forum plutôt que dans sa vie. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 9 minutes, xdrox a dit :

Tu notes dans un calepin tout ce que cette privation te fait ressentir (sentiment d'impuissance, colère, etc.)  et on s'en reparle dans une semaine.

Non mais sérieusement, je ne sais pas.

Nous n'en serions pas là si t'avais su te modérer toi-même.

Réponse facile. J'ai rédigé et publié mes messages « problématiques » durant la nuit à l'adresse des deux petits Français malodorants qui me cherchaient des noises, période au cours de laquelle ni toi ni Aradia n'étiez présents pour modérer mes messages. Passer par l'Utilisateur masqué coupe le délai d'attente.

Modifié par Pas 1984
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

« Genre toi, tu crées des produits, pas des œuvres. Moi ma vie est faite pour créer œuvre sur œuvre dans mon quotidien, j’ai automatisé le processus. Pis j’ai l’ascendant sur tous les artistes de pacotille du Dépotoir »

:soyboy_softrage::soyboy_crying::soyboy_shocked:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 3 minutes, 1984 a dit :

La grande œuvre du dépotoir, lol ? 

@Cheval pourrais tu me faire l’immense plaisir de reposter ici une création de ta part dont j’étais tombée amoureuse au point d’avoir envie de la reproduire ou de la posséder. C’était une statut a cheval avec des motifs en 3D. C’est quand j’ai vu cette œuvre là que j’ai compris que tu étais au dessus du panier. Montre donc ça au médiocre qui préfère œuvrer sur le forum plutôt que dans sa vie. 

Lol damn, haha.

Mais c'est pas vraiment grave ce qu'il dit. C'est important qu'il use de ces mots là. Ce ne sont pas les siens, c'est les mots de toutes une culture, toutes une génération de déception qui n'arrive plus à savoir où chercher pour se trouver. Je les ai tellement entendu, le message est tangible. P-e qu'en les disant assez, on arrive a s'entendre parler et on comprend qu'on exprime pas vraiment ce qu'on penses. 

Bref, no offense taken. J'ai quitté ces dynamiques d'opinion sur mon travail. Je suis mon seul vrai public, enfin j'essaye.

Le cavalier?
image.thumb.png.fa0d9b7c17f613ce10c3e5b9d1beac76.png

Modifié par Cheval
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ralala que c’est magnifique :adore:

Je comprends ce que tu dis, et c'est pas grave non, c’est juste de mauvaise foi et irrespectueux (mais prévisible). Même si tu en retires quelque chose au niveau semantique, ça reste une belle opinion malhonnête de merde. La preuve même qu’il n’est pas proche de l’art dans sa vie. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le tribunal de la foufoune semble avoir tranché, c'est-tu assez cute.

Deux hacks qui se congratulent de leur médiocrité, what a sight. C'est quand la dernière fois que vous avez créé une œuvre d'art significative, les losers ? La réponse étant jamais parce que vous en êtes incapables.

Modifié par Pas 1984
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 33 minutes, Cheval a dit :

Thx man! Venant d'un troll, si c'est tout ce que tu peux faire, c'est ce que je prendrai.

Tu ne peux pas accepter qu'un artiste qui possède une finesse d'esprit beaucoup plus aiguisée que toi et une créativité qui clanche la tienne te dise que ce que tu fais est de la merde, il est là ton problème. Ton ego t'empêche d'accéder au prochain niveau. Il n'y a pas de message dans ta cochonnerie, on parle d'un cavalier avec des motifs de fleurs dessus, incroyablement stérile. Tu bernes peut-être les individus impressionnables avec tes soliloques vaseux, mais moi je reste inflexible devant la marde.

Modifié par Pas 1984
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne voyez pas déjà banni.

Je veux revenir!
  • Ambiance de cette poubelle, en images

  • Contenu similaire

    • par ¯\_(ツ)_/¯
      Je pense que notre société occidentale aime beaucoup les chaises, qu'est-ce que ca peut bien vouloir dire sur nous?
    • par Cheval
      " On parle peinture, on regarde peinture, on mange peinture, on dort peinture,... "
      Thread fourre-tout sur le sujet le plus intéressant anyway. Vous, eux, ils, elles, whatever. 
       
      De ce temps-ci je fais que bouffer de la peinture anglaise fin 19e. 
       
      Hylas and the Nymphs - Waterhouse
      Il y a eu une oeuvre d'une artiste récemment qui à résulté dans le retrait symbolique de Hylas and the Nymphs dans une galerie à Londres. Un retrait définitif, ou enfin sans date de retour. 
      Autrement que l'oeuvre en soi, qui est un sujet assez juteux pour en faire une discussion singulière, ça a ouvert mon attention sur les anglais de cette période.
      C'est évidemment étroitement lié avec les pompiers Français qui venait juste avant, sauf que les anglais amène, comme toutes les cultures plus nordiques, une twist avec la nature qui m'arrache complètement la gueule.

      The Roses of Heliogabalus - Alma-Tadema

       
      Christ and the two marys - William Holman Hunt

       
      Dante Gabriel Rossetti - The wedding of St-George and Princess Sabra

    • par Nanie Mo
      Je ne dessine plus vraiment depuis que je fais un travail artistique... donc c'est une façon de m'y remettre.
       
       






    • par Goéland
      Voilà les noms des créatures du Dépotoir, classées en ordre d'évolution à la Pokémon, gracieuseté de Gamin. Faites rouler vos esprits déglingués et créez la plus grossière, la plus mignonne, la plus élégante des bêtes à partir d'un de ces noms. Je vais moi-même y participer. 
      Héhé.
    • par Commissaire Laviolette
      Je sais pas si vous connaissez Adam Neely? C'est un bassiste/musicien avec une chaîne Youtube que j'aime bien. Le gars a une solide tête pour parler de musique de base et théoriquement avancée.
      Il a fait cette conférence :
      -------
      Pour auditeur averti, mais quand même assez bien foutu pour intéresser un public plus large.
      Quelques démonstrations qu'il fait :
      - Les rythmes (un tempo) = la tonalité. C'est à dire qu'une note qu'on entend (fréquences de l'onde par seconde ou Hz) est simplement un rythme précis par minute accéléré jusqu'à un certain point.
      - La fréquence des notes tels qu'on les connait, multipliée par centaine, correspondrait à une couleur du spectre visible de la lumière (tetra-Hertz)
      Ça ouvre toute une gamme de métaphore/lunettes possibles pour analyser le rythme d'une œuvre visuelle par exemple, ou d'interpréter différemment une pièce de musique. Je trouve ça foutument intéressant parce que mon médium c'est le cinéma où à la base, le rythme est considéré dans ces aspects : les coupes, les mouvements interne à l'image, les dialogues et la synchronisation image/son.
      Mais si on peut trouver un rythme dans les couleurs, les associer à des notes ou des accords... Qu'est-ce que ça donnerait par exemple si la trame sonore d'une scène à dominance verte était soutenue par une mélodie en Do. Y aurait-il plus d'harmonie? Et si on crée une dissonance couleur/musique, le ressent-on? Par exemple, si le jaune et le vert sont dissonants, et que le jaune correspond à un Si bémol, une scène aux couleurs vertes serait-elle plus inconfortable avec la MÊME mélodie qu'en Do, mais transposé en Si bémol?
      J'espère intéresser au moins Gamin.
×
×
  • Créer...