Aller au contenu

Déchet(s) recommandé(s)

(modifié)

Ce que "j'attaque" c'est une certaine attitude, et ça on pourrait la lier à plusieurs autres intérêts, qu'ont certains tripeux de voyage de vouloir imposer leur intérêt aux autres et d'y voir une valeur objective - comme si c'était inévitablement si grandiose que ça, comme si tu n'étais pas intéressé aux voyages, tu manquais NÉCESSAIREMENT quelque chose. Je dirais, et je parle peut-être trop rapidement, que le type de voyage que fait la majorité des gens n'apportent pas grand chose d'autre qu'un simple divertissement. C'est bien correct comme ça remarque, c'est la même chose pour la majorité des films, des livres, des émissions de télévision, etc. Cependant, qu'on vienne pas me dire que ça "ouvre" automatiquement l'esprit. Disons que je lie aussi ça aux gens à l'Université qui font chier en disant qu'aller un an à l'étranger étudier ça vaut beaucoup plus que de rester ici pour terminer son doctorat. Comme si c'était OBLIGATOIRE, comme si ça valait plus...

Si j'ai dit "lubie des jeunes occidentaux" c'est parce que les voyages plus "culturels" sont en quelque sorte le "Sud" des gens plus éduqués. En gros, ça devient, pour trop de gens, une obligation pour "faire partie de la gang"... surtout dans le milieu intello.

Je suis plutôt d'accord avec toi là-dessus, et je ne sais même pas encore où je me situe là-dedans. Je crois tout de même que mon goût de voyager dépasse cet effet de mode (ce que diraient probablement tous les jeunes, anyway...)

Au secondaire, j'ai eu des profs qui avaient beaucoup voyagé et qui m'ont donné le goût de faire de même en racontant plusieurs de leurs histoires. Ces mêmes profs ont organisé les petits voyages qu'on faisait parce qu'on était dans un groupe enrichi. Mais c'est quand ils ont organisé un voyage en Corse que ça s'est corsé, mettons. Je ne me rappelle plus combien coûtait le voyage, mais je me souviens que j'avais calculé que, même avec les campagnes de financement, j'allais devoir travailler un très grand nombre d'heures et j'avais même pas 16 ans. Évidemment, tous mes amis qui ont finalement fait le voyage ont reçu beaucoup d'aide de leurs parents. Inconsciemment, quand ils sont revenus de là, ils en parlaient à tout le monde à quel point ça a été une expérience merveilleuse etc. Je me souviens d'avoir été un peu triste et d'avoir refusé de regarder leurs albums photo.

Arrivé à l'université, j'ai bien vu que j'étais loin d'avoir fini de subir ce genre de frustrations.

Je crois que je l'avais déjà écrit, mais si j'ai appris quelque chose à l'université, c'est bien ma situation économique. Je me souviens d'avoir été pris plusieurs fois en plein milieu d'une discussion où tout le monde parle des voyages qu'ils ont fait. Bien sûr, ça n'effleure l'esprit de personne que peut-être quelqu'un n'a jamais pu voyager et c'est tout à fait normal. On parle avec une facilité étonnante de ses voyages, comme si c'était tout à fait normal pour un jeune de pouvoir aller en Europe plusieurs mois. J'ai dit ce printemps à deux de mes amies de se calmer un peu sur leurs conservations de voyages quand elles sont avec moi, je leur ai expliqué que ça me frustrait etc, que moi j'allais passer tout l'été à travailler. Je trouve que c'est quand même un signe d'un manque de sensibilité de leur part de parler autant de leur voyage alors qu'elles savent bien que j'allais travailler tout l'été. Ça a plus empiré la situation, pour vous dire, elles me traitaient avec un semblant de pitié suite à ça. Mais bon, hors sujet, je suis un peu tanné de cette gang d'amis riches, et je me rends compte cet été que je peux très bien me passer d'eux. Des fois j'ai l'impression (c'est peut-être juste pour me consoler aussi) qu'ils n'apprennent pas autant de leurs voyages que je le ferais, puisque c'est un peu trop anodin et facile pour eux de voyager.

Donc, dans tout ça, je ne crois pas que je sois complexé parce que je n'ai pas assez voyagé, je suis juste frustré devant cette simple inégalité. On nous apprend à avoir soif de voyager et on valorise ça, mais on dirait qu'on ne prend pas compte que c'est loin d'être tout le monde qui peut se le permettre.

Modifié par Sergent Poivre

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Wow, le fameux biais de comparaison sociale.

Sergent Poivre, tu adoptes un mode de pensée bien trop pessimiste. Tu te compares avec une classe privilégiée d'une société privilégiée.

Penses-y bien: tu fais très très vraisemblablement partie du 10 ou 15% des plus riches de la planète, et tu vis dans un pays où presque tout le monde rêve de vivre, dans une époque où la vie est facile, facile.

Je te conseillerais de modeler ta pensée dans une plus vaste perspective, dans le temps et l'espace... tu as une meilleure vie que des dizaines de milliards d'humains qui ont vécu avant toi. Compare-toi à la population du tiers-monde, du Caucase, de l'Asie, de l'Amérique du Sud, de l'Afrique ou même à des personnes d'ici qui ne peuvent pas même aller à l'Université pour des raisons familiales.

Tu devrais seulement cesser de te comparer à ceux qui sont «meilleurs», parce qu'autrement ton angoisse ne cessera jamais. C'est une simple application du «voir le verre à moitié plein, plutôt que vide».

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

J'ai tellement confiance en moi que, quand j'ai appelé l'école pour savoir à quelle heure je devais rentrer le jour de la rentrée du personnel, j'étais certaine qu'ils allaient me dire qu'ils avaient trouvé quelqu'un d'autre de mieux.

:vomi:

(Mais non. Je commence dans une semaine.)

Modifié par nulle part

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je me sens extrêmement bien. Ça va bien au boulot et les vacances approchent! Une autre petite semaine de 6 jours et on y est! Ça va faire du bien :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sérieux être sur le Dépotoir; c'est de devoir expliquer constamment tout et le soutenir; tout en étant une personne vivement réactive et bien-pensante. Surtout bien stuck up. Du genre; "tsé blabla le dude qui a fait ça; et la critique de ça d'untel --- ou fondamentalement [...] Mais tsé j'suis un gars ben ben smooth dans la vie; j'suis ben casual (ou une bonne plotte--- selon la version)".

C'est la super mode du bon éboueur. Bien élitiste. Vous êtes une belle gang de snobs.

À partir de maintenant; j'ai décidé que j'allais me mettre à vous stalker et créer des choses creepy sur vos vies mais ne plus prendre la peine de vous écrire.

Faites moi un beau show.

PS: Chuis tannée vous êtes de plus en plus plates; je change de mode opératoire pour persécuter vos vies (et les collectionner). et et et; bin c ça. tk.

GO GO STALK GO

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bah je croyais que c'était le concept du forum

Du pugilat pseudo-intellectuel sans bienséance aucune

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sérieux être sur le Dépotoir; c'est de devoir expliquer constamment tout et le soutenir; tout en étant une personne vivement réactive et bien-pensante. Surtout bien stuck up. Du genre; "tsé blabla le dude qui a fait ça; et la critique de ça d'untel --- ou fondamentalement [...] Mais tsé j'suis un gars ben ben smooth dans la vie; j'suis ben casual (ou une bonne plotte--- selon la version)".

C'est la super mode du bon éboueur. Bien élitiste. Vous êtes une belle gang de snobs.

À partir de maintenant; j'ai décidé que j'allais me mettre à vous stalker et créer des choses creepy sur vos vies mais ne plus prendre la peine de vous écrire.

Faites moi un beau show.

PS: Chuis tannée vous êtes de plus en plus plates; je change de mode opératoire pour persécuter vos vies (et les collectionner). et et et; bin c ça. tk.

GO GO STALK GO

Tu sors dans combien de temps ma belle ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sérieux être sur le Dépotoir; c'est de devoir expliquer constamment tout et le soutenir; tout en étant une personne vivement réactive et bien-pensante. Surtout bien stuck up. Du genre; "tsé blabla le dude qui a fait ça; et la critique de ça d'untel --- ou fondamentalement [...] Mais tsé j'suis un gars ben ben smooth dans la vie; j'suis ben casual (ou une bonne plotte--- selon la version)".

C'est la super mode du bon éboueur. Bien élitiste. Vous êtes une belle gang de snobs.

À partir de maintenant; j'ai décidé que j'allais me mettre à vous stalker et créer des choses creepy sur vos vies mais ne plus prendre la peine de vous écrire.

Faites moi un beau show.

PS: Chuis tannée vous êtes de plus en plus plates; je change de mode opératoire pour persécuter vos vies (et les collectionner). et et et; bin c ça. tk.

GO GO STALK GO

Si tu donnais un exemple concret, on pourrait peut-être comprendre où tu veux en venir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bah je croyais que c'était le concept du forum

Du pugilat pseudo-intellectuel sans bienséance aucune

Le comportement des voyageurs face aux voyages ressemble drôlement à la phase du choc du retour....

Je ne sais pas si ç'a rapport, mais disons que je l'ai vécu ce choc, et c'est raugh.

https://www.aide.ula.../Choc_du_retour

Tu sors dans combien de temps ma belle ?

Si tu donnais un exemple concret, on pourrait peut-être comprendre où tu veux en venir.

Jusqu'à quel point êtes vous prêts à vous démener pour vivre pleinement votre vie?

Je suis de la Rive-Sud soooooo

RIIIIVE SUUUD

CHIKCEN OF THE INFINITE

vu2u.jpg

FEAT

Soprano Ft. Don Choa & Billy Bats

[Merci la gang, merci]

Billy Bats, et Don Choa, Sopra'Mbaba prennent le mic pour représenter

le sud,

Des phrases en rafale pour les mecs qui ont la dalle et qui ne baissent

pas leur fut (Hooooo)

J'en ai marre de t'entendre dire que tu es le b-b-b-best ,

La laisse que t'as au cou, tout le monde sait qu'elle porte mon

adresse(Hooo),

Je te baise toi qui croyait que

le sud-est et l'ouest ne savaient rapper que des SOS écoute mes

prouesses,

J'entends Halla tourner en boucle dans toutes les caisses,

Envoie même du reggae j'te prouve aussi que j'y suis à l'aise,

(Ha Ha) C'est bien Soprano la pleureuse qui était parti voir un Psy

pour pouvoire être heureuse,

(Ha Ha Ha) Il est à la bien sur du funk, sur un piano ou du krump t'as

l'impression de voir un dunk (Houuuuu)

T'es vite ridiculisé par mes rimes aiguisées, qui sous-tuent c'est

Sopra'Mbaba encore plus faché depuis qu'Hitler a pris l'Elysée

Misez sur notre accent , ou hissez vite le drapeau blanc car le rap du

sud vient coloniser !

J'vais faire un peu comme Lux et dans un seul post. Je TUE mon personnage et ne lui fait inspirer aucune vague sympathie. Je vous ai dans la mire.

Ha ouais et surtout; je ne reviendrai pas vous coller au cul (comme Lux) après mon bref délire.

Mes Hommages à [ceux qui ont su m'inspirer]:

Ecce Homo: Une femme froide avec qui je ne coucherai jamais.

Matt: Le Nerd Pathologique Infiltré.

Humbert: LOL Humbert le demi-parvenu. C'est fucking sérieux.

VaGaBonD: On a bien des choses en commun, même qu'il est plutôt courageux en son genre. Mais pas de la bonne façon.

1984: C'est super se faire dire ça. Et c'est vrai. "T'es bien belle et t'es tellement belle que j'ai pas envie de te voir nue ou de te toucher d'une quelconque façon. Tu es comme une toile."

Drox: Sérieux Drox; t'as l'air de mener une bonne vie; lâche pas.

Réda: Wtf Réda t'es trop bizarre.

Etc: Osti que tu assumes jamais rien dans la vie. J'espère que tu es jolie. Anyway le mystère plane à moité et on a fini par s'en foutre. Anyway; j'suis tellement sûre que t'es bien chaude. J'te prendrais et j'te mangerais le "fla fla fla" en te touillant les seins.

Lux: J'allais pas passer sans te nommer. Même si t'es la pire des vierges effarouchées non-assumée (t'accuses toujours les autres de l'être) et que tu médites longuement toutes tes interactions jusqu'à l'obsession dans le but de finir par rencontrer "la chicane" d'une façon malsaine et effrayante; t'es bien drôle.

Aradia: J'taime bin et j'tai toujours bien aimée.

Esch: Come on; Esch j'sais que t'es revenu. CRISS TON CAMPS.

Poumon: Chic-type pas trop net.

Royal: Si tu t'es pas poussé comme un con: RIIIVE SUUUD

EDIT: J'allais oublier Bruno. Libérez-le? Le gars est trop bon.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Nerd pathologique infiltré? J'ai rien d'un nerd, j'ai aucune pathologie et je serais infiltré où? It makes no sense, bien peu de choses dans ce message en font.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Nerd pathologique infiltré? J'ai rien d'un nerd, j'ai aucune pathologie et je serais infiltré où? It makes no sense, bien peu de choses dans ce message en font.

Tu t'es infiltré chez nous. Mais j'te l'avais d'mandé. Et tu m'as libérée.

*que de souvenirs*

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Nerd pathologique infiltré? J'ai rien d'un nerd, j'ai aucune pathologie et je serais infiltré où? It makes no sense, bien peu de choses dans ce message en font.

Tu t'es infiltré chez nous. Mais j'te l'avais d'mandé. Et tu m'as libérée.

*que de souvenirs*

Outre la réminiscence de vos doux souvenirs; T'es un gars à des tendances de nerd très prononcées qui a réussis à s'éclipser et à s'infiltrer parmi le commun des mortels par le biais de moyens comme le sport et le friendlynage no-homo. Prends le pas mal; mais t'as une prépondérance dans le sens du nerd. C'est pas compliqué. T'agis toujours comme le nerd fini qui ne s'en peut plus de complexer les choses; soulever tout et disserter sur la totale. Mis à part quelques bonnes lignes qui font de toi au final; un nerd très comique.

J'ai vu ton essence. N'oublies pas que je t'ai rencontré à plusieurs reprises.

Et de dire que t'es le golden boy ou whatever. Y'a des nerds cool; ceux qui le cache bien.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Être intelligent et cultivé (s'il s'avérait que je le sois), ce n'est pas être nerd. Être nerd, c'est plutôt une attitude, un mode de vie et je n'en fais pas parti. M'enfin, c'est pas important, je vais le prendre comme un compliment.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Être intelligent et cultivé (s'il s'avérait que je le sois), ce n'est pas être nerd. Être nerd, c'est plutôt une attitude, un mode de vie et je n'en fais pas parti. M'enfin, c'est pas important, je vais le prendre comme un compliment.

Ouais prend-le de même.

Ha et un mode de vie ne dicte pas une personne. Je parlais d'essence.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu me connais, moi et les trucs plus "spirituels", ça fait deux héhé :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'autre jour, sur la brosse, j'ai lancé des assiettes à une hippie clocharde, je suis monté sur un toit (pour se sauver de la hippie et lui lancer d'autres assiettes) avec une échelle qu'on a volé sur un truck pis on a écouté Rocky dans le tapis sur mon cinéma maison. Des fois, mon côté jeune bum de shop ressort. Heureusement, pas trop souvent.

Si je dis ça, c'parce que je suis ouvert à mettre le feu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne voyez pas déjà banni.

Je veux revenir!

×