Aller au contenu
Mr.F

Comment vous sentez-vous présentement ?

Déchet(s) recommandé(s)

Il y a 11 heures, Chicken of the infinite a dit :

Pour ce qui est de la prostitution, je m'y suis déjà adonné et ça m'a perturbé psychologiquement. Faiblesse d'esprit? Peut-être.. J'ai probablement la couenne moins dure que d'autres, mais vendre mon corps a blessé mon âme.

Je connais une fille qui pratique ce métier depuis un bail et qui y trouve son compte. Elle AIME le sexe. Une demoiselle qui a une certaine passion pour le sexe et la luxure peut très bien tenir le coup et même en jouir. Elle peut aussi se baigner dans la vanité de se sentir désirée et belle et Femme, ce qui n'est pas un aspect négligeable lorsqu'on a une faible estime de soi-même (je sous-entend volontairement ici que beaucoup de prostituées [pas toutes] sont blessées profondément dans les fondements de leur confiance personnelle). Devenir la déesse-objet-de-désir un instant peut être très grisant pour certaines. Il n'est pas négligeable de mentionner que l'aspect monétaire de la chose est intéressant. C'est payant en esti!

J'ai du respect pour les prostituées qui font un métier nécessaire au bon maintien de la santé mentale de beaucoup d'acteurs de notre société. Le plus vieux métier du monde on dit! he!

 

D’accord, mais conviens que les femmes qui sont enthousiasmées à l’idée recevoir la saleté d’étrangers sur une base quotidienne comme des vieux drains, c’est la minorité déviante d’une minorité.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 31 minutes, Vicks a dit :

0001980040109-500x500.jpg

J'avais lu une bonne histoire matchant drano et vulve...

C'est un gynéco qui raconte..

Citation

Alors que je travaillais au service d’urgence il y a une dizaine d’années, nous avons eu à traiter une très belle jeune femme. Elle venait de se verser 4 onces de Drano dans la cavité vaginale pour «tuer le sperme» que sa fréquentation du moment y avait laissé. Environ un an plus tard, je suis sorti avec une splendide fille que j’ai ramenée chez moi. Alors que je lui retirais ses vêtements, j’ai reconnu la femme au Drano et disons que notre soirée s’est terminée plutôt abruptement !

 

Si vous voulez plus d'histoires de ce genre cliquez ici.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

''  Ma femme est gynécologue spécialisée en médecine fœtale maternelle. Une patiente obèse s’est un jour présentée avec un abcès de la taille d’un citron sur les lèvres vaginales. Alors qu’elle est son infirmière pratiquaient une incision, l’abcès a explosé et son contenu a aspergé l’infirmière qui s’est mise à vomir partout dans la salle, décrivant l’odeur comme pire que 1000 corps décomposés.  ''

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je me sens cool! Bon le focus était passable et l'éclairage ben correct pas plus que ça. L'important c'est que la prochaine fois ça ne sera pas à la dernière minute. On a tout improvisé.

On me voit même à la toute fin.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

un peu bof de devoir mettre mon vieux en résidence. j'habiterais bien avec, s'il n'était pas aussi névrosé (et c'est plate à dire, mais je ne le porte pas particulièrement dans mon coeur). le portefeuille va aussi en prendre pour son rhume parce qu'évidemment, ce chômeur-dépressif de carrière n'en n'a pas les moyens.

j'envie parfois ma blonde qui, elle, peut s'ennorgueillir d'avoir un père exemplaire. c'est pas donné à tout le monde.

edit: ah, et rebienvenue Chicken.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 18/9/2013 à 22:50, Sergent Poivre a dit :

Grosse nouvelle de la journée: Mon beau-père a arrêté de boire...

Son corps l'a mal pris, le médecin lui a dit d'y aller progressivement et de commencer par réduire à 12 par jours.

Belle session en perspective. (et beau retour chez ma mère après un an en appart)

Mon dernier message sur le Dépotoir me ramène directement dans une période pour le moins trouble de ma vie.

Habituellement je ne suis pas du genre à étaler mes sentiments, mais là j'imagine que j'avais un trop-plein. 2 ans et demi plus tard, je peux dire que cette session ne fut pas si tant pire que prévue, même que je la considère cet automne comme un point tournant de ma vie. J'y ai fait une belle rencontre d'abord, mais j'ai aussi gagné beaucoup d'assurance au niveau académique, entre autres. Et aussi, mon beau-père ne boit plus depuis un an.

Ça m'amène aussi à reconsidérer l'époque ou je m'"enfonçait" tranquillement dans la consommation plus régulière de pot. Après un an de cessation presque totale, je suis rendu plutôt critique envers le weed. Mais après tout, peut-être que le schéma que je me fais habituellement (on fume pour repousser du stress ou fuir ses problèmes, ce qui est mal en soi) n'est pas tout à fait exact. Après tout, peut-être que ça m'a justement aidé à me changer les idées et, vu que les problèmes ne venaient pas de moi, mais plutôt de mon foyer, ça me permettait d'avoir une excuse pour sortir plus souvent et marcher tard avant de revenir à la maison? Bon, ça n'a peut-être pas tous les inconvénients que j'avance aujourd'hui. N'empêche que j'ai juste à repenser à ces moments de stress inexplicables et surtout déplaisants ou encore à ces nombreuses soirées pourtant agréables au début, mais gâchées par un après-joint vedge que l'caliss, pour être content de ne plus être là-dedans.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 15 mai 2016 à 02:59, Esch a dit :

Revisite mon autre message : des personnes malades (ou troublées/qui ont un trouble) trouveront sans doute chaussure à leur pied dans la prostitution.

Ou la pornographie, tiens. Je ne peux pas nier que je suis plutôt d'accord avec ce constat, même si pour moi, les troubles viennent forcément du passé, et pas du sexe en lui même. J'imagine que certaines choses, traumatismes, ou autres, bloquent le sujet dans une perception de son corps qui est désincarnée, et objectisée en même temps. Cela ne veut pas dire que cette projection est une souffrance en elle même, mais plutôt qu'elle porte une réponse à une souffrance initiale.

C'est ainsi que je le perçois.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 13/5/2016 à 20:45, Esch a dit :

Okay, attends un peu là... tu me parles de métier, d'épanouissement, et de vie satisfaisante... le genre de trucs qui sont dans la même lignée que la réponse que donnent les enfants lorsqu'on leur demande « quel métier ils voudraient faire quand ils seront plus grands »?

Écoute, sérieusement, peut-être qu'on apprend à tolérer une vie de prostitution, peut-être qu'on apprend à ravaler sa nausée quand on nettoie tristement son corps souillé soir après soir. Peut-être.

Mais ce qui se conçoit encore mieux c'est qu'on se prostitue surtout à cause d'un manque d'alternatives sur le plan professionnel ou bien on se prostitue par la nécessité d'échapper à un trou noir qui aspire toutes nos ressources disponibles. On tente sa chance dans un dernier coup de dé, et advienne que pourra, c'est une solution de dernier recours presque par définition. Je ne crois pas qu'on puisse y trouver du plaisir l'engouement de la nouveauté passé.

Vois tu, c'est la que je ne suis pas d'accord, on peux se prostituer pour plein de raisons et pas seulement par manque d'alternatives, ou pour échapper au trou noir comme tu dis. Par curiosité et par l'attrait du gain. La majorité des escortes avec qui je fais affaires ont des tonnes de possibilités, certaines on la 40 aine, un trés bon travail, une famille, de l'éducation et certains, elles se prostituent... Il y en a d'autre qui étaient des camgirl, des porn stars et qui décident d'essayer le métier d'escortes. Beaucoup sont étudiantes, la jeune vingtaine, d'autres le font pour voyager, voir le monde, vivre la vie auquel elles n'avaient pas nécéssairement accès. La prostitution n'est certes pas toujours rose, mais c'est pas tout noir n'ont plus, faut arrêter avec ca. 

Mais parce que les putes sont considérés comme des victimes, toujours, que ca soit de leur manque d'opportunité, de leur matérialisme, de leur appétit sexuel, de leur consommations de dope, victimes, des hommes, objets, elles n'ont pas le droit d'être entendues quand elles disent, j'aime ce que je fais. C'est bizarre on condamne le fait d'être perçu comme un objet, mais les détracteurs de la prostitution les utilisent également comme de vulgairesobjet... 

Mon message est dégeux et pleins de fautes désolé, je venais d'arriver au terminal. 

Ps. Un article fort intéressant ; http://www.dailylife.com.au/life-and-love/real-life/when-will-we-stop-needing-to-humanise-sex-workers-20160513-goukuj.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 18/5/2016 à 18:09, AmBITCHious a dit :

Vois tu, c'est la que je ne suis pas d'accord, on peux se prostituer pour plein de raisons et pas seulement par manque d'alternatives, ou pour échapper au trou noir comme tu dis. Par curiosité et par l'attrait du gain. La majorité des escortes avec qui je fais affaires ont des tonnes de possibilités, certaines on la 40 aine, un trés bon travail, une famille, de l'éducation et certains, elles se prostituent... Il y en a d'autre qui étaient des camgirl, des porn stars et qui décident d'essayer le métier d'escortes. Beaucoup sont étudiantes, la jeune vingtaine, d'autres le font pour voyager, voir le monde, vivre la vie auquel elles n'avaient pas nécéssairement accès. La prostitution n'est certes pas toujours rose, mais c'est pas tout noir n'ont plus, faut arrêter avec ca. 

Mais parce que les putes sont considérés comme des victimes, toujours, que ca soit de leur manque d'opportunité, de leur matérialisme, de leur appétit sexuel, de leur consommations de dope, victimes, des hommes, objets, elles n'ont pas le droit d'être entendues quand elles disent, j'aime ce que je fais. C'est bizarre on condamne le fait d'être perçu comme un objet, mais les détracteurs de la prostitution les utilisent également comme de vulgairesobjet... 

Mon message est dégeux et pleins de fautes désolé, je venais d'arriver au terminal. 

Ps. Un article fort intéressant ; http://www.dailylife.com.au/life-and-love/real-life/when-will-we-stop-needing-to-humanise-sex-workers-20160513-goukuj.html

J'irai jamais prendre une bière avec une femme aussi vulgaire que toi, qui passe ses journées à normaliser son mode de vie de charogne.

J'osais pas te le dire, mais tu me dégoûtes au plus au niveau.

Que tu sois porter au nues par certaines membres féminines me révulsent profondément, t'es l'antithèse de ce qu'une femme devrait être.

T'es malhonnête, vile, menteuse, et tu prostitues ton anus comme en témoignent les bidules de lavement anal qui jonchent le sol de ton apparte.
Le pire, tu te crois maintenant artiste parce que tu photographies des guenons pleines de maladie et des catins pleines de rêves brisées.
Mais c'est quand même plus honorable que de te faire enculer par une brochette de Mohammed (et d'en être FIÈRE !).

Sérieux, décâlisse de mon forum, je suis écoeuré de lire tes inepties répétitives de grosse complexée.
Tu symbolises dans ma tête le danger potentiel d'une jeune femme qui socialise trop avec des nègres et des arabes.

On devient quoi quand on fréquente assidûment des nègres et des arabes ?
On devient comme toi, hypersexualisée, hyperconsommatrice, hypertruie... 

Hypervide. T'es une âme morte. Une coquille vide qui fut remplie de sperme africain.

Je t'en prie maintenant, va parler putasserie (ton unique sujet),sur un autre forum que celui-ci.
Ici on a une belle tradition de fille studieuse et lettrée, t'es pas à ta place.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Lux est l'âme du dépotoir. Le depotoir est Lux. J'ai versé une larme tellement c'était le texte le plus magnifique que j'ai lu ici depuis si longtemps. J'ai rien contre Ambitchious en passant.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce texte est un torchon rempli de fiel sans aucune justification. Un beau morceau émotivité et de misogynie.

J'ai toujours donné à César ce qui revenait à César, mais ça, ce n'est pas du grand Lux, c'est juste une déjection minable.

À la limite, ça peut être son opinion, et tant mieux s'il veut nous la répéter sans cesse, mais souhaiter un cancer, ça c'est juste trop. Sans compter les bases racistes de ce texte.

Misogynie et racisme, voilà ce que c'est.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je comprendrai jamais pourquoi les choix personnels de certaines personnes affectent autant des gens qu'ils ne rencontreront jamais IRL. La haine ça donne des rides et le cancer gang, arrêtez ça tusuite. 

Pis Lux t'exagère, come on. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)
Il y a 3 heures, Kennie a dit :

Je comprendrai jamais pourquoi les choix personnels de certaines personnes affectent autant des gens qu'ils ne rencontreront jamais IRL. La haine ça donne des rides et le cancer gang, arrêtez ça tusuite. 

 

Le vrai depotoir a toujours été comme ça. Des petites cliques se formaient et c'était la guerre de réputation. Des alliances, des drames, des gens malsains et sans pitié. Ceux qui pleuraient étaient ensuite encerclés par les charognards. Un cercle vicieux qui donnait vie au depotoir.

Le seul espoir pour le depotoir, le seul temps pour vérifier si ça va vraiment redevenir achalandé, c'est d'attendre après l'été entre septembre et décembre.

Modifié par Bobby

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu nous as habitués à mieux Lux... 
J'vais néanmoins te faire plaisir, et décalisser de ton forum. Ma vie est assez complète pour que le dep m'importe peu.  
C'est de toute manière rendu plate sans parler des incessants messages de BMO et compagnie dans ma boite courriel, ca me purge, si en plus faut que j'endure tes insultes de minable, hahaha i'm done. 
Ciao gang. 
 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, AmBITCHious a dit :

Tu nous as habitués à mieux Lux... 
J'vais néanmoins te faire plaisir, et décalisser de ton forum. Ma vie est assez complète pour que le dep m'importe peu.  
C'est de toute manière rendu plate sans parler des incessants messages de BMO et compagnie dans ma boite courriel, ca me purge, si en plus faut que j'endure tes insultes de minable, hahaha i'm done. 
Ciao gang. 
 

Merci pour les critiques photos et le partage de ton art. Même si tu m'aime pas, ce fut un plaisir, pour moi du moins. ♡

 

Oh et après 5 ans, P-A à enfin eu un autre coup de foudre qu'il ne pensait plus jamais avoir. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)
Il y a 9 heures, Kennie a dit :

Je comprendrai jamais pourquoi les choix personnels de certaines personnes affectent autant des gens qu'ils ne rencontreront jamais IRL. La haine ça donne des rides et le cancer gang, arrêtez ça tusuite. 

Pis Lux t'exagère, come on. 

Je suis contre le bannissement de BMO, de Lux, ou n'importe qui. Car en les bannissant, nous allons, en fait, faire déchirure dans l'éco-système du depotoir deja affaibli.

Bannir du monde crap, c'est la quête de plusieurs personnes ici, qui croient que cela va mener à un Dépotoir moins crap.

Mais qu'est-ce qu'un monde moins crap? Un monde parfait où nous vivons dans des spires de cristal de trois kilomètres de hauteur, habillés uniquement de toges en papier d'aluminium. Nous avons des voitures volantes et nos enfants ne parlent que de philosophie et de politique, sans jamais hausser le ton. Un monde plate.

Pour faire une bonne histoire, il faut des antagonistes. Des vilains, compétents ou non. Des heels et des trolls. Des caves et des laids.

Si tout le monde est d'accord, il n'y a pas d'action. Qu'est-ce qu'Hitler aurait fait si il avait réussi à exterminer tout les juifs? Il aurait fait un gros discours motivant, mais secrètement, dans son bureau le soir, son enthousiasme se serait rapidement éteint. Son sourire se serait envolé. Il aurait versé une larme sincère.

Toute l'année, vous rêvez de finir votre session. Pourtant, le premier jour de vacances arrivées, vous vous tournez immanquablement les pouces et vous vous faites chier. Pourquoi?

L'humanité prospère dans le conflit. Embrassez cette réalité.

Modifié par Bobby

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne voyez pas déjà banni.

Je veux revenir!

  • Contenu similaire

    • par Coqueta
      Est-ce que la façon de vous habiller a une incidence sur votre humeur ?
      Ou est-ce plutôt votre état d'esprit qui influence votre façon de vous habiller ?
      Les couleurs que vous revêtez suivent-elles vos humeurs, ou bien vous utilisez-vous plutôt la chromothérapie par le biais de vos vêtements, afin de vous calmer, par exemple, ou de vous énergiser ?
      Un exemple anodin : le bleu hier après-midi m'a fait sentir calme...... ce soir je refait le test.
      Le gris, me fait sentir sérieux et chic.
      Et vous ?
      Croyez-vous que la chromothérapie c'est de la bullshit qui marche juste quand on y croit, ou que ça marche vraiment ?
    • par Darklords1911
      En anglais : Transcript between Jake Evans and 911 dispatch operator
      +Sa lettre de confession : http://media.nbcdfw....sion-012413.pdf
      C'est troublant à lire et bravo au dispatch du 911, qui doivent avoir un des emplois les plus difficiles.
      Prison à vie, institut psychiatrique à vie ,ou aide psychologique et réinsertion sociale?
×
×
  • Créer...