Aller au contenu
Mr.F

Comment vous sentez-vous présentement ?

Déchet(s) recommandé(s)

ouf, des plans pour chambouler sa vision hétéro-normative de la famille nucléaire et des rapports hommes / femmes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 40 minutes, Cheese a dit :

Tu devrais faire de ton chum un homme battu, tu lui donne 2-3 coups de casseroles sur la tête en criant: C'EST QUI LA PATRONNE? Peut être aime-t-il se faire dominer et que c'est ce qui manquait à votre couple.

J'ai déjà essayé ce genre de trucs, histoire de voir s'il avait pas des fétichismes dont il osait pas me parler. Dieu merci, ça s'est très mal terminé et j'ai pu le garder.

Quant à ce soir, je flippais pour rien. Je craignais le pire parce qu'on s'est quitté en se traitant de tous les noms cet aprem mais il m'a juste embrassé en me demandant pardon en rentrant. Il est juste terriblement sur les nerfs en ce moment parce qu'il est en train de créer une entreprise et son niveau de stress/irritabilité bat tous les records, ce qui est somme toute normal.

Jeez, on est tellement adultes en ce moment, c'est ouf.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, Ecce Homo a dit :

ouf, des plans pour chambouler sa vision hétéro-normative de la famille nucléaire et des rapports hommes / femmes.

Tout ce charabia pour juste dire « quelqu'un de normal », à moins que désigner les choses comme elles doivent l'être n'entrave trop votre marche vers une égalité imaginaire ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 11 minutes, Daleko a dit :

Tout ce charabia pour juste dire « quelqu'un de normal », à moins que désigner les choses comme elles doivent l'être n'entrave trop votre marche vers une égalité imaginaire ?

Le terme "quelqu'un de normal" n'aurait pas du tout été approprié, alors non. :/ 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai rencontré une lesbienne au centre-ville samedi de la semaine passé. Il était 3 heures du matin et elle ma fait un lift jusqu'à chez moi. En plus j'avais l'oeil en sang. Je pogne avec les lesbiennes. Ça dois être pour ça que ecce homo trip sur moi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Elle avait juste pitié de toé !

Car oui, les lesbiennes peuvent être empathiques parfois :)

edit : tu aurais plus de chances avec Abereau, je crois.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 7 minutes, Ecce Homo a dit :

Elle avait juste pitié de toé !

Car oui, les lesbiennes peuvent être empathiques parfois :)

edit : tu aurais plus de chances avec Abereau, je crois.

Moi aussi je t'aime ma cocotte.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 16 heures, Ecce Homo a dit :

edit : tu aurais plus de chances avec Abereau, je crois.

Jsuis tellement en manque que ça me surprendrait même pas :fesses:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J’ai la rage. Ca va super mal et j’en suis très contente. J’adore ce genre de moments où c’est tellement la merde qu’on dirait qu’il n’y a pas d’issue. Ça m’a toujours rendue plus forte. Vous pouvez creuser de tous les côtés, y’a rien qui se passe bien. Ca a toujours été comme ça aux grands tournants de ma vie.

Ah, et ceux qui pensent que ce que je subis depuis un an est une bénédiction, je vous invite très gentiment à aller niquer vos races. J’ai mis des années à choisir le futur père idéal et on a fait tout ce qu’il fallait. Nos enfants seront les unions biologiques des deux plus grandes nations actuelles, élevés en pays libre, pétés de thunes et nés d’un couple de parents hétéro aimants et intelligents. Je vois pas quel meilleur départ je pourrais leur offrir.

Il n’y a rien de plus misérable que l’autocensure et les gens qui s’empêchent de creuser leur part d’ombre. Ça ne sert à rien de la fuir, elle vous rattrapera toujours.

Et si je n’arrive pas à pondre, je trouverai bien le moyen de le faire regretter au monde <3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En maudit contre moi même. J’ai passé une nuit de merde à réfléchir sur un dossier dans lequel j’ai mal manoeuvré de A à Z, à commencer par donner ma confiance à ce bâtard de consultant qui a fini par me chier dans les mains. Le pire c’est que j’avais mes doutes depuis le début.

J’ai dû en parler à mon supérieur, et après quelques appels logés ce matin, la situation semble tendre vers une résolution, mais j’aurais quand même pu faire mieux que ça en écoutant mes intestins dès le début.

Maudite job stressante. Je devrais juste faire comme BMO et vendre des cartes Magic au pawn shop pour gagner ma vie.

:tintin-non-non::pilule:

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Crise d'adolescence/de milieu de vie. Je le savais que ça montait et que c’était tout proche. Réjouissez-vous braves gens, le craquage que vous attendiez tous est enfin là !

Quand, à un frère près, toute ta famille (et presque ton mari) oublie que c’est ta fête, c’est qu’il est temps de tous les jeter. C'était déjà arrivé que certains oublient, se trompent de date ou d'âge mais là, tous. Ca me fait prendre conscience que, toute égoïste que je suis, je leur donne beaucoup plus que ce que je reçois.

J’étais plus heureuse il y a dix ans, quand je n’avais rien, aucun but ni balai dans le c.. J’ai passé la soirée à préparer mon évasion et les nouvelles règles du jeu. On naît seul, on meurt seul et ils peuvent tous aller se faire foutre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai vraiment eu une belle journée. Je me sens super heureuse.. 

Premièrement ça fait un bout que je ne me suis pas torché la gueule. Je me sens présente, alerte et énergique. 

J'ai eu une augmentation aujourd'hui pour la première fois de ma vie. 😊

Bref, tout va à merveille! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mon père m'a appelé pour me souhaiter un bon anniversaire, persuadé que j'étais née le 13. Et non papa, le 13, c'est l'anniversaire des attentats, une autre catastrophe. En tous cas, ça va mieux, je me sens moins abandonnée. Je regretterais presque d'avoir abîmé sa guitare.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cela fait plusieurs jours que je me sens retomber en crise existentielle. J'ai perdu tout intérêt pour mes études et mon entourage.

Ce matin, et comme depuis 2 autres matins, je me suis réveillé avec beaucoup trop de sucre dans le sang, causant fatigue, confusion, frustration, etc.

J'ai fait ma routine matinale comme à l'habitude, mais juste avant de partir, j'ai décidé d'envoyer un texto à ma chum de covoiturage : "Je ne viendrai pas. Mon diabète me niaise encore."

La vraie raison derrière ça, c'est que ma bulle de.protection est entrain de péter.

Je n'arrive pas à accepter l'amour qu'on me donne. Je n'arrive pas à m'affirmer tel que je suis non plus, et je succombe à la peur d'être une mauvaise personne aux yeux des autres. Je creuse donc une distance avec les gens parce que je suis inauthentique, parce que je repousse ceux qui tentent d'entrer dans mon intimité. J'accumule les frustrations une à une,  je tombe dans un pattern où je me compare aux autres et où je les envie. Mes lunettes roses des premiers contacts se déteignent, parce que les liens à priori positifs, je ne les renforce pas.

Et je n'ose même plus aborder la fille qui me plaît, j'évite subconsciemment son contact visuel. Je dois faire des efforts conscients pour la regarder lorsque je parle et qu'elle est dans le groupe. Avec elle, comme avec toutes les autres avant, je ressens de la honte envers ma propre personne quand je croise son regard. C'est pour ça que j'ai envie de me cacher. Par les idées fausses et insensées que je me fais, je me condamne à rester un romantique désespéré.

Ma chum de char essaie de me tirer les vers du nez pour savoir si justement quelqu'un me plait dans notre groupe, parce qu'elle semble s'être donné la mission de m'aider à m'épanouir sexuellement, même si elle voit bien qu'elle n'obtiendra pas de résultat de sitôt.

Depuis quelques jours, je n'ai plus envie de parler à mon entourage, je veux être seul. J'ai passé la journée à me promener en char dans la ville en m'arrêtant aux points marquants de mes souvenirs d'enfance, comme si c'était la dernière fois que je les revisitais, comme si je faisais mes adieux à ma vie.

J'ai une profonde envie de tout sacrer aux vidanges, et je me dis que cet intermède émotionnellement chaotique fait justement office de sacrage aux vidanges symbolique de ce qui ne me convient plus dans ma vie. 

Je tente malgré tout de ne pas reproduire les même erreurs que par le passé. J'ai repris RDV avec le médecin, je me donne une journée de grâce pour digérer le fait que ma vie c'est de la marde et que mes rêves c'est de la foutaise tant et aussi longtemps que je n'aurai pas les couilles pour vivre ma vie.

Riez. Riez de moi. Je vous en prie. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Publiez tout de suite et complétez l'inscription plus tard. Si vous êtes déjà l'un des nôtres, connectez-vous pour publier sous votre compte.
Note: Votre message devra être approuvé par un modérateur. Patience.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

  • Contenu similaire

    • par Iron Biby
      Est-ce que la façon de vous habiller a une incidence sur votre humeur ?
      Ou est-ce plutôt votre état d'esprit qui influence votre façon de vous habiller ?
      Les couleurs que vous revêtez suivent-elles vos humeurs, ou bien vous utilisez-vous plutôt la chromothérapie par le biais de vos vêtements, afin de vous calmer, par exemple, ou de vous énergiser ?
      Un exemple anodin : le bleu hier après-midi m'a fait sentir calme...... ce soir je refait le test.
      Le gris, me fait sentir sérieux et chic.
      Et vous ?
      Croyez-vous que la chromothérapie c'est de la bullshit qui marche juste quand on y croit, ou que ça marche vraiment ?
    • par Darklords1911
      En anglais : Transcript between Jake Evans and 911 dispatch operator
      +Sa lettre de confession : http://media.nbcdfw....sion-012413.pdf
      C'est troublant à lire et bravo au dispatch du 911, qui doivent avoir un des emplois les plus difficiles.
      Prison à vie, institut psychiatrique à vie ,ou aide psychologique et réinsertion sociale?
×
×
  • Créer...