Aller au contenu
Mr.F

Comment vous sentez-vous présentement ?

Déchet(s) recommandé(s)

il y a 42 minutes, Goéland a dit :

Cela fait plusieurs jours que je me sens retomber en crise existentielle. J'ai perdu tout intérêt pour mes études et mon entourage.

Ce matin, et comme depuis 2 autres matins, je me suis réveillé avec beaucoup trop de sucre dans le sang, causant fatigue, confusion, frustration, etc.

J'ai fait ma routine matinale comme à l'habitude, mais juste avant de partir, j'ai décidé d'envoyer un texto à ma chum de covoiturage : "Je ne viendrai pas. Mon diabète me niaise encore."

La vraie raison derrière ça, c'est que ma bulle de.protection est entrain de péter.

Je n'arrive pas à accepter l'amour qu'on me donne. Je n'arrive pas à m'affirmer tel que je suis non plus, et je succombe à la peur d'être une mauvaise personne aux yeux des autres. Je creuse donc une distance avec les gens parce que je suis inauthentique, parce que je repousse ceux qui tentent d'entrer dans mon intimité. J'accumule les frustrations une à une,  je tombe dans un pattern où je me compare aux autres et où je les envie. Mes lunettes roses des premiers contacts se déteignent, parce que les liens à priori positifs, je ne les renforce pas.

Et je n'ose même plus aborder la fille qui me plaît, j'évite subconsciemment son contact visuel. Je dois faire des efforts conscients pour la regarder lorsque je parle et qu'elle est dans le groupe. Avec elle, comme avec toutes les autres avant, je ressens de la honte envers ma propre personne quand je croise son regard. C'est pour ça que j'ai envie de me cacher. Par les idées fausses et insensées que je me fais, je me condamne à rester un romantique désespéré.

Ma chum de char essaie de me tirer les vers du nez pour savoir si justement quelqu'un me plait dans notre groupe, parce qu'elle semble s'être donné la mission de m'aider à m'épanouir sexuellement, même si elle voit bien qu'elle n'obtiendra pas de résultat de sitôt.

Depuis quelques jours, je n'ai plus envie de parler à mon entourage, je veux être seul. J'ai passé la journée à me promener en char dans la ville en m'arrêtant aux points marquants de mes souvenirs d'enfance, comme si c'était la dernière fois que je les revisitais, comme si je faisais mes adieux à ma vie.

J'ai une profonde envie de tout sacrer aux vidanges, et je me dis que cet intermède émotionnellement chaotique fait justement office de sacrage aux vidanges symbolique de ce qui ne me convient plus dans ma vie. 

Je tente malgré tout de ne pas reproduire les même erreurs que par le passé. J'ai repris RDV avec le médecin, je me donne une journée de grâce pour digérer le fait que ma vie c'est de la marde et que mes rêves c'est de la foutaise tant et aussi longtemps que je n'aurai pas les couilles pour vivre ma vie.

Riez. Riez de moi. Je vous en prie. 

@Viande à chien ! 😉

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 2019-11-20 à 21:52, Goéland a dit :

Je n'arrive pas à accepter l'amour qu'on me donne. Je n'arrive pas à m'affirmer tel que je suis non plus, et je succombe à la peur d'être une mauvaise personne aux yeux des autres. Je creuse donc une distance avec les gens parce que je suis inauthentique, parce que je repousse ceux qui tentent d'entrer dans mon intimité. J'accumule les frustrations une à une,  je tombe dans un pattern où je me compare aux autres et où je les envie. Mes lunettes roses des premiers contacts se déteignent, parce que les liens à priori positifs, je ne les renforce pas.

Pourquoi on te prendrait pour une mauvaise personne exactement ?  Et quand tu dis que tu es inauthentique, c'est pour quelle raison, parce que tu ne veux pas/n'arrives pas à être toi-même ou parce que tu ne sais pas qui tu es ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pauvre @Goéland...

Mes amis, voilà pourquoi le bullying est si important. Il faut commencer jeune et taper régulièrement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 49 minutes, Daleko a dit :

Pourquoi on te prendrait pour une mauvaise personne exactement ?  Et quand tu dis que tu es inauthentique, c'est pour quelle raison, parce que tu ne veux pas/n'arrives pas à être toi-même ou parce que tu ne sais pas qui tu es ?

Exemple d'inauthenticité : A vient me dire qu'il veut sacrer son camp. Je lui dit que je comprends sa décision et je réponds que si ce n'était pas du fait que B me faisait le lift, je sacrerais mon camp moi aussi. B l'a entendu et m'a pris au mot. Mais ce que j'ai dit à A, je ne le pensais pas réellement, je voulais juste qu'il puisse relate avec moi.

10 minutes plus tard, B arrive en coup de vent entre moi et D pour me dire qu'on sacre notre camp. Ayant oublié ce que j'ai dit plus tôt à A, je dis à D "Ben coudonc, ça a l'air que j'ai pas le choix, tu diras à E que j'ai dû partir avec B vu que c'est mon lift."

B a vu la tromperie et a pu constater que je ne signifie pas toujours ce que je dis. Elle m'a confronté à ce sujet. Je me suis senti bête.

Et c'est quand même plutôt courant que je dise une chose et son contraire à différentes personnes, ce qui rend assez inconfortable le fait de rassembler ces gens ensemble autour de moi. On me perçoit de.telle façon ici, et d'une autre façon là. Si on rassemble tous ces aspects, ça fait de moi un imposteur. 

Tout cas, c'est comme ça que je le ressens dans ma p'tite tête qui interprète beaucoup trop les choses. J'suis conscient qu'en réalité je suis une bonne personne et que c'est ma prison mentale qui me fait croire le contraire.

---

Btw, toi ça va comment ces temps-ci ? As-tu eu de beaux cadeaux pour ton anniv' ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 35 minutes, Goéland a dit :

Exemple d'inauthenticité : A vient me dire qu'il veut sacrer son camp. Je lui dit que je comprends sa décision et je réponds que si ce n'était pas du fait que B me faisait le lift, je sacrerais mon camp moi aussi. B l'a entendu et m'a pris au mot. Mais ce que j'ai dit à A, je ne le pensais pas réellement, je voulais juste qu'il puisse relate avec moi.

10 minutes plus tard, B arrive en coup de vent entre moi et C pour me dire qu'on sacre notre camp. Ayant oublié ce que j'ai dit plus tôt à A, je dis à D "Ben coudonc, ça a l'air que j'ai pas le choix, tu diras à E que j'ai dû partir avec B vu que c'est mon lift."

B a vu la tromperie et a pu constater que je ne signifie pas toujours ce que je dis. Elle m'a confronté à ce sujet. Je me suis senti bête.

Et c'est quand même plutôt courant que je dise une chose et son contraire à différentes personnes, ce qui rend assez inconfortable le fait de rassembler ces gens ensemble autour de moi. On me perçoit de.telle façon ici, et d'une autre façon là. Si on rassemble tous ces aspects, ça fait de moi un imposteur. 

Et toi, tu es... F (pour faux cul)? 👻

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 9 minutes, Esch a dit :

Et toi, tu es... F (pour faux cul)? 👻

Non, je suis C (pour cristi de faux cul qui connait même pas son alphabet). 

:lisa-charming:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 38 minutes, Goéland a dit :

Exemple d'inauthenticité : A vient me dire qu'il veut sacrer son camp. Je lui dit que je comprends sa décision et je réponds que si ce n'était pas du fait que B me faisait le lift, je sacrerais mon camp moi aussi. B l'a entendu et m'a pris au mot. Mais ce que j'ai dit à A, je ne le pensais pas réellement, je voulais juste qu'il puisse relate avec moi.

10 minutes plus tard, B arrive en coup de vent entre moi et D pour me dire qu'on sacre notre camp. Ayant oublié ce que j'ai dit plus tôt à A, je dis à D "Ben coudonc, ça a l'air que j'ai pas le choix, tu diras à E que j'ai dû partir avec B vu que c'est mon lift."

B a vu la tromperie et a pu constater que je ne signifie pas toujours ce que je dis. Elle m'a confronté à ce sujet. Je me suis senti bête.

Et c'est quand même plutôt courant que je dise une chose et son contraire à différentes personnes, ce qui rend assez inconfortable le fait de rassembler ces gens ensemble autour de moi. On me perçoit de.telle façon ici, et d'une autre façon là. Si on rassemble tous ces aspects, ça fait de moi un imposteur. 

Tout cas, c'est comme ça que je le ressens dans ma p'tite tête qui interprète beaucoup trop les choses. J'suis conscient qu'en réalité je suis une bonne personne et que c'est ma prison mentale qui me fait croire le contraire.

---

Btw, toi ça va comment ces temps-ci ? As-tu eu de beaux cadeaux pour ton anniv' ?

T'es pas très franc. On appelle ça avoir un défaut, pas être une mauvaise personne. J'ai souvent le sentiment d'en être une (à la différence près que moi je sais que j'en suis profondément une) et quand j'analyse ça, c'est souvent parce que je n'agis pas en conformité avec mes valeurs. Les gens risquent de te prendre pour un faux-cul oui, mais t'as surtout l'air de manquer de confiance en toi, ça se "répare" ça.

Moi ça va très bien. Je viens de m'engueuler avec mon mec (non, on s'est pas tapé dessus) et pour ma fête, j'ai eu une belle montre et j'attends toujours que ma mère se souvienne qu'elle a accouché en novembre, y'a longtemps. Il paraît que je dramatise et que c'est pas grave d'oublier un anniversaire, alors j'essaie de mûrir et de pas le prendre trop mal, mais un côté de moi se dit "hey, c'pas grave, j'oublierai juste la date de son enterrement".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comment va la relation avec ta mère pour qu'elle oublie ainsi ? Je ne me sentirais pas très bien non plus à ta place.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bah bien. Après, ma mère a autant de personnalité qu'une poignée de porte. On s'est jamais vraiment parlé, on a jamais su ce qu'elle pensait sur rien. (Oui, ça vous reposerait si c'était elle à ma place ici). Rien de positif, rien de négatif. Elle m'en veut peut-être parce que j'ai essayé d'aider mon père à arrêter la drogue et l'alcool (et qu'il l'a mal pris) et parce qu'on l'incite à divorcer parce que ça fait trente ans qu'elle nous répète qu'elle veut partir. J'espère que c'est ça et qu'elle a pas vraiment oublié. En vrai, je m'en fous, je suis juste froissée dans mon ego.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 2019-11-20 à 15:05, Daleko a dit :

@Iron Biby, ça a donné quoi ?

Ça fonctionne pour le moment. Ça m’incommodait pas trop étant donné que je le ressentais seulement lorsque j’étais couché sur mon lit. Par contre hier je n'ai pas trouvé ça drôle être étourdit entre mes séances de musculation pectorale.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ok, what the fuck just happened? 😂

Ça vous arrive d'avoir un ton parfaitement honnête et cohérent avec un état interne placide, limite affectueux et il y a quand même mésinterprétation du propos ou méprise sur l'intention? Bref.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

mon horaire pour les deux prochaines semaines est absolument horrifiant. entre les soupers de travail, les 5 à 7 de collègues, les travaux d'équipe à remettre, les dossiers à finir, un examen final à préparer, les achats de Noël et ma grand-mère qui est malade, je ne vois pas trop comment je vais m'en sortir.

je vais me mettre en mode automate et survivre sur le café.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

j'ai attrappé l'influenza; forte fiève, mal dans les jambes (genoux et cheville), mal à la tête comme j'ai jamais eu, je grolotte à l'occassion, J'ai pas mangé beaucoup depuis mercredi midi. J ai quitté le travail tôt en après-midi. Faitez-vous vacciner ou saouler-vous mais je vous le dit vous voulez pas avoir ça.

Si j'ai dormit une heure depuis mercredi... j'ai pu de position pour dormir confo.

Ceux qui aiment comparer une grippe d'homme VS un truck... l'influenza... c'est une grosse coche au-dessus... un 53pieds monté en train routier avec un conducteur que sait pas chauffé... y recule et avance tout croche sur ton body...

J'bois de la tisane relaxante pour adulte pour dormir cette nuit....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Jour 2 de mon arrêt de la cigarette. J'ai envie de me traîner un sac de bouteilles de bières vides pour les éclater partout sur mon passage ou de me promener avec des contenants de peinture pour asperger des murs pendants mes pauses. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je te comprends. j'ai jeté mon paquet de cigarettes il y a 3 ans à l'insistance de mademoiselle et il m'arrive encore souvent, après un copieux repas ou en buvant mon café le dimanche, de penser à m'en griller une. quand il y en a un qui marche devant moi et tirant sa cigarette, j'en profite pour prendre des grandes inspirations en tremblant de joie. 

d'un autre côté, je pense à l'ami de ma mère qui a fumé toute sa vie et qui doit bientôt entamer une intervention agressive pour traiter un cancer des poumons. le cancer des poumons, c'est un cancer qui ne pardonne pas. courage !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je reviens tout juste de passer une nuit en compagnie d'une jeune garce bête comme un pied en plus d'être aussi illettrée qu'IRON...  pis je n'ai même pas pu la saillir dans toute cette histoire.  Je ne suis pas une fille de premier soir, qu'elle disait en frottant son entre-cuisse (protégé de sa petite culotte Calvin Klein) sur mon érection .  Je reviens donc à la maison ce matin avec les couilles pleines ainsi que ses effluves de plotte cheap.  Quel désastre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Just asking.

Pourquoi t'as besoin de nommer les membres qui n'en ont rien à câlisser de ta petite vie de fils à maman pour justifier tes échecs ?

 

Leçon N°1.

Assume tes fails comme un "grand" garçon.

 

You mad.

Entre @Esch qui ne fourre jamah et toi,  vous faites vraiment une sacrée paire de petites bites.

 

Such a loser.

As-tu vraiment besoin d'étaler ta life pour te confronter à ta triste réalitė ? Honnêtement ? Juste une seule fois ?

 

You deed it, mayne.

@Carlos Crasseux, la pauvre meuf en question n'a fait que sentir ta petite bite à travers tes jeans moulants de tapette.

 

That's it. 

Comme dirait queso, on ne va pas en faire tout un fromage.

La prochaine fois, n'oublie pas ta fiole de GHB et ta chaussette compensatrice sur ta commode.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Publiez tout de suite et complétez l'inscription plus tard. Si vous êtes déjà l'un des nôtres, connectez-vous pour publier sous votre compte.
Note: Votre message devra être approuvé par un modérateur. Patience.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

  • Contenu similaire

    • par Jean 3:16
      Est-ce que la façon de vous habiller a une incidence sur votre humeur ?
      Ou est-ce plutôt votre état d'esprit qui influence votre façon de vous habiller ?
      Les couleurs que vous revêtez suivent-elles vos humeurs, ou bien vous utilisez-vous plutôt la chromothérapie par le biais de vos vêtements, afin de vous calmer, par exemple, ou de vous énergiser ?
      Un exemple anodin : le bleu hier après-midi m'a fait sentir calme...... ce soir je refait le test.
      Le gris, me fait sentir sérieux et chic.
      Et vous ?
      Croyez-vous que la chromothérapie c'est de la bullshit qui marche juste quand on y croit, ou que ça marche vraiment ?
    • par Darklords1911
      En anglais : Transcript between Jake Evans and 911 dispatch operator
      +Sa lettre de confession : http://media.nbcdfw....sion-012413.pdf
      C'est troublant à lire et bravo au dispatch du 911, qui doivent avoir un des emplois les plus difficiles.
      Prison à vie, institut psychiatrique à vie ,ou aide psychologique et réinsertion sociale?
×
×
  • Créer...