Aller au contenu

Déchet(s) recommandé(s)

Il y a 8 heures, La Tsarine a dit :

Je suis vraiment désolée que ça t'arrives. 

Ton chum a pas l'air très autonome et vaillant... J'espère qu'il a d'autres qualités et qu'il fait autre chose pour compenser parce que clairement je crois que tu mérites pas mal mieux qu'un gros lâche qui game pendant que sa blonde le sert. Sclérose ou pas, c'est pas normal et c'est très immature comme comportement. Et franchement pour ma part c'est très tue l'amour.

Je ne suis plus avec mon ex en partie à cause de ce genre de comportement.

Je te souhaite que ça soit juste une mauvaise passe ou qu'il réalise qu'il ne pourra pas agir comme ça tout le temps.

Pis l'histoire du spotting, câlice que ça me tue les gars immatures de même pour qui le sang c'est dégueu et sale. On leur demande pas de le manger, mais juste de le laver de sur leur bite après. Pas trop compliqué me semble. Surtout pour une quantité minime.:eye-roll:

Courage. 

Ouin, en déménageant avec j’ai comme vu qu’on n’etait pas full compatible, ou bin que mes attentes étaient trop haute... Mais il essaie, c’est juste que ca dure pas. Pis j’dois m’occuper de moi mais aussi de lui et ca devient lourd. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Imagine si tu étais pour avoir des enfants avec ce gars-là… T’aurais ta maladie, les flots plus un de taille adulte. Yaouch. 
D’ailleurs, c’est impossible pour moi de prendre un gars au sérieux s’il réagit comme le tien aux menstruations. En plus toi c’est juste du spotting, c’est pratiquement rien. Bon courage, t’es visiblement pas dans une situation qui favorise ta paix d’esprit :(

Pis moé de mon bord ben, petit mal de tête, finalement je suis contente qu’on se soit arrêtés là où on l’a fait. J’étais prête pour une vraie beuverie à la russe, mais visiblement les mecs se sont fait sages, y a juste trois pichets de vodka qui ont été achetés pis pas tout le monde en a bu. Je sais que j’ai piqué l’égo de l’âme du party en lui disant que je m’attendais à plus, et la prochaine fois ce sera la destruction totale coma éthylique style. :otter:

En fait, j’ai pas juste un petit mal de tête c’est pas vrai, j’ai aussi la peau qui me démange. Première fois que je l’ai ce symptôme là. :thinking_kermit:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 31 minutes, Commissaire Laviolette a dit :

Une beuverie à la russe? Ta russophilie est intense quand même en.

Je suis plutôt une xénophile qui chasse les expériences culturelles ^^ en ce moment mon amoureux me donne l’opportunité de découvrir la culture russe, alors j’y vais à fond la caisse. Lire des livres c’est bien beau, mais il n’y a rien comme les expériences pour appréhender les différences culturelles. Cela dit ce n’est même pas ma première beuverie à la russe, j’ai d’ailleurs fini avec des points de suture lors de la dernière :huhu: mais YOLO tout le temps, j’me fais des souvenirs pour quand je serai emprisonnée dans un CHSLD.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 11 minutes, Retromantique a dit :

Je suis plutôt une xénophile qui chasse les expériences culturelles ^^ en ce moment mon amoureux me donne l’opportunité de découvrir la culture russe, alors j’y vais à fond la caisse. Lire des livres c’est bien beau, mais il n’y a rien comme les expériences pour appréhender les différences culturelles. Cela dit ce n’est même pas ma première beuverie à la russe, j’ai d’ailleurs fini avec des points de suture lors de la dernière :huhu: mais YOLO tout le temps, j’me fais des souvenirs pour quand je serai emprisonnée dans un CHSLD.

Cette phrase a quelque chose de beau, de mélancolique et de dramatique à la fois.

Mais je suis 100% d'accord, il faut se créer un espace mental riche pour bien vivre la vieillesse. J'ai la même approche que toi envers les voyages et des expériences de vie.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Y a un proverbe juif dont j’oublie les mots exacts, mais en gros, ça dit que tu dois compter le nombre de jours qu’il te reste avant de mourir. Je trouve que c’est bien de garder la mort en tête pour bien vivre, mais la vieillesse aussi.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Retromantique a dit :

Je suis plutôt une xénophile qui chasse les expériences culturelles ^^ en ce moment mon amoureux me donne l’opportunité de découvrir la culture russe, alors j’y vais à fond la caisse. Lire des livres c’est bien beau, mais il n’y a rien comme les expériences pour appréhender les différences culturelles. Cela dit ce n’est même pas ma première beuverie à la russe, j’ai d’ailleurs fini avec des points de suture lors de la dernière :huhu: mais YOLO tout le temps, j’me fais des souvenirs pour quand je serai emprisonnée dans un CHSLD.

En quoi une beuverie russe est différente de toute autre beuverie? C'était surtout ça ma question.

Ceci dit, se faire des souvenirs en buvant jusqu'au coma, un de mes amis plus vieux a essayer ça. Maintenant il a de la misère à se souvenir de quelque chose à cause des dommages de l'alcool ;) J'imagine que boire de la vodka tel un russe dans l'imaginaire collectif contribue à mettre la consommation d'alcool à la base d'un style de vie.

 

Révélation

inb4 les chevaliers qui m'accusent d'être du gros fun dans un party. On jase. Je réagis à l'exposure qu'elle nous offre sur son chum russe. C'est juste que je m'imagine avoir une blonde allemande qui tripe sur la poutine et le pâté chinois, qui lit du Victor Lévy Beaulieu et qui veut passer son temps à boire de la grosse 50 dans des concours de callage en écoutant le hockey, par xénophilie québécoise.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 8 heures, AmBITCHious a dit :

Ouin, en déménageant avec j’ai comme vu qu’on n’etait pas full compatible, ou bin que mes attentes étaient trop haute... Mais il essaie, c’est juste que ca dure pas. Pis j’dois m’occuper de moi mais aussi de lui et ca devient lourd. 

un truc qui pourrait aider ton couple serait de départager ce que ton chum peut faire sans trop d'effort et vous entendre entre vous pour lui donner l'exclusivité de cette charge ménagère-là, le tout dans une recherche d'équité subjective sans nécessairement chercher à atteindre le parfait 50%-50%. 

par exemple ma copine est zéro en cuisine (pas qu'elle cuisine mal, mais ça la stresse et ça lui prend 3 heures pour éplucher une carotte) mais elle fait bien la vaisselle. donc je cuisine la majorité du temps et elle se tape la vaisselle. je n'aime pas laver le plancher, alors c'est elle qui s'en occupe. par contre je suis constante avec la balayeuse et la lessive, alors c'est moi qui le fait tout le temps. elle aime que la salle de bain soit impeccable, alors c'est elle qui le fait. etc. 

en somme, j'en fais probablement un peu plus qu'elle à la maison, mais ça ne me dérange pas parce que tout est clair et assez équitable et ça règle le sujet une fois pour toutes. :)

il y a 30 minutes, Commissaire Laviolette a dit :

En quoi une beuverie russe est différente de toute autre beuverie? C'était surtout ça ma question.

Ceci dit, se faire des souvenirs en buvant jusqu'au coma, un de mes amis plus vieux a essayer ça. Maintenant il a de la misère à se souvenir de quelque chose à cause des dommages de l'alcool ;) J'imagine que boire de la vodka tel un russe dans l'imaginaire collectif contribue à mettre la consommation d'alcool à la base d'un style de vie.

 

  Masquer le contenu

inb4 les chevaliers qui m'accusent d'être du gros fun dans un party. On jase. C'est juste que je m'imagine avoir une blonde allemande qui tripe sur la poutine et le pâté chinois, qui lit du Victor Lévy Beaulieu et qui veut passer son temps à boire de la grosse 50 dans des concours de callage en écoutant le hockey par xénophilie québécoise.

 

tu as tellement raison. sans nécessairement viser la principale concernée (elle a quand même soulevé d'autres éléments sur son chum que ses origines russes), il y a eu des personnes qui se sont intéressées à moi à cause de mes origines vietnamiennes. je trouve que ce genre d'intérêt est déshumanisant et ça me turn off à 1000% à toutes les fois. aucune chance que l'intérêt soit réciproque si je sens qu'on s'intéresse à moi principalement pour mes origines. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense que Rétro est plutôt russophile parce que son chum est russe, et non l'inverse.

De la manière que je vois ça, elle profite de l'opportunité que lui offre sa relation pour approfondir une culture. Je ne vois pas ça comme quelque chose de malsain, tant que ça reste comme ça.

 

Perso, j'ai assez d'histoires de brosses de mon début de vie adulte pour ne pas avoir besoin d'en rajouter bien d'autres, mais une fois de temps en temps, c'est toujours le fun de défaire la laisse et se laisser aller son petit côté enfant sauvage. 

Maintenant, je suis généralement plus du côté des expériences qui n'altèrent pas trop ma conscience et ma mémoire, mais clairement, si je passais une soirée avec une gang de russes, je ne voudrais pas passer à côté de l'expérience et je serais la maudite épaisse qui dirait : « Je viens du Saguenay, je suis capable de vous suivre ».

:lol:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 2021-06-28 à 20:46, Commissaire Laviolette a dit :

En quoi une beuverie russe est différente de toute autre beuverie? C'était surtout ça ma question.

Ceci dit, se faire des souvenirs en buvant jusqu'au coma, un de mes amis plus vieux a essayer ça. Maintenant il a de la misère à se souvenir de quelque chose à cause des dommages de l'alcool ;) J'imagine que boire de la vodka tel un russe dans l'imaginaire collectif contribue à mettre la consommation d'alcool à la base d'un style de vie.

c'est pas la première fois qu'un éboueur présume que j'aurais un penchant alcoolique, lol. Au contraire, je vis très raisonnablement en ce qui concerne l'alcool. Si j'aime pousser mes limites avec les Russes, c'est que mon chum est là et je me sais en sécurité, ce qui n'est pas le cas dans les autres contextes de fêtes dans lesquels je peux me retrouver. Je ne me laisse jamais aller au point de perdre le contrôle autrement, ma conscience me fait arrêter avant.

En ce qui concerne si toutes les beuveries seraient pareilles... tu me fais sourire. Quand on pense à la place de la consommation d'alcool dans la culture russe, je crois que ça fait presque partie intégrante de l'identité russe. Attention : notions de religiologie 101. Une beuverie peut être comprise comme une forme de rituel. De tous temps, les humains se sont réunis de façon ponctuelle pour s'engager dans des comportements qu'on peut qualifier de "sacrés", dans le sens durkheimien de la dichotomie sacré-profane : le profane est la vie banale du genre métro-boulot-dodo, alors que le sacré est cette source numineuse de vie dont on ne peut s'abreuver que ponctuellement, car on ne peut y passer notre vie, mais sans elle, on ne saurait vivre. La soupe dans laquelle est tombée Obélix est un exemple : elle aurait pu le tuer, mais il a survécut et en a plutôt retiré des pouvoirs magiques. Selon la théorie de Durkheim, le rôle de la religion serait de gérer ce délicat équilibre entre la vie profane, et le sacré qui est normalement interdit (dans la vie profane); grâce aux rituels qu'elle institue, elle permet ponctuellement aux membres de la communauté de "s'y saucer", d'en ressortir revigorés, prêt à endurer cette câlisse de vie drabe profane. Beaucoup en ont fait l'expérience pendant la pandémie, d'une vie confinée au profane (no pun intended) où l'accès aux sources de sacré (les rituels sécularisés que sont les repas partagés et la fête) est coupé : on peut en tomber malade, même en mourir. Le contraire est vrai; observez bien, aujourd'hui, alors que les interdits sont levés avec la disparition des religions instituées, comment il est possible pour des individus de plonger dans la soupe et d'en mourir. La gestion du sacré et du profane est remise sur les épaules individuelles, épaules qui ne sont pas toutes agrémentées d'une tête formée pour savoir le faire.

Or, les rituels sont chargés de symboles propres aux différentes cultures qui les accomplit : le mariage est une institution presque universelle, mais elle s'exprime différemment selon les endroits. Même si la sécularisation et la mondialisation entraîne une homogénéisation qui efface peu à peu les particularités locales dans l'expression de ces rituels, les différences persistent toujours et peuvent encore nous enseigner les particularités d'une culture. Prenons par exemple la "beuverie à la russe". Savais-tu qu'il y a, comme dans tout rituel sacré, des gestes précis à accomplir? Prend la vodka par exemple. Bien-sûr, aujourd'hui on peut en acheter n'importe où, mais dans le cas des Russes, c'est très culturel pour eux. Ils ne feront jamais ce qu'ils font avec d'autre alcool (bien sûr qu'ils boivent autre chose, comme de la bière et du vin, mais dans leurs beuveries, il y aura toujours de la vodka, et ce que je m'apprête à te décrire ne s'applique qu'à elle). Et quand ils boivent de la vodka, il y a une séquence de gestes précis, que l'on m'a enseignée et que je vais vous relater. Premièrement, on lève son petit verre de shooter une fois remplit, mais après la consécration verbale usuelle du moment ("à nous"/à "tel événement"/"santé"), on ne boit pas tout de suite : on doit expirer l'air de nos poumons. Ensuite, on boit d'un coup, mais on n'inspire pas tout simplement après, oh non! Il faut s'empresser de prendre un morceau de nourriture (ou n'importe quoi, comme notre bouffon l'a fait pour rire, avec la tête de son voisin), le plus souvent un morceau de pain noir, de gras de porc, ou un cornichon, et on en prend une bonne sniffée! On peut le manger tout de suite après. Quand on y pense, il y a une certaine fonction à ces gestes : on peut boire plus longtemps si on mange en même temps qu'on boit. Il faut dire aussi qu'il était commun, dans la culture russe (qui se perd dans les grandes villes, mais qu'on retrouve encore dans le fin fond des campagnes russes) de faire son propre alcool. Évidemment, ça goûte fort, et ne pas respirer pendant qu'on boit aide sûrement à mieux faire passer le liquide brûlant aussi. Bref. Tu vois, une "beuverie à la russe" a ses particularités, comme certainement la plupart des beuveries entre gens qui résistent à l'homogénéisation de leurs rituels (sécularisés ou non). 

Citation
Révélation

inb4 les chevaliers qui m'accusent d'être du gros fun dans un party. On jase. Je réagis à l'exposure qu'elle nous offre sur son chum russe. C'est juste que je m'imagine avoir une blonde allemande qui tripe sur la poutine et le pâté chinois, qui lit du Victor Lévy Beaulieu et qui veut passer son temps à boire de la grosse 50 dans des concours de callage en écoutant le hockey, par xénophilie québécoise.

 

Faut dire que le complexe d'infériorité est plus présent chez les Québécois que les Russes, à mon avis, ça pourrait être plus incompréhensible pour un des premiers qu'un des deuxièmes. Mon chum est très fier de sa culture, il tient à la préserver et il est trop content que je m'intéresse à elle. En retour, il consomme de la culture québécoise que je lui fais découvrir, et nous nous plaisons beaucoup dans cet échange culturel. :)

Le 2021-06-28 à 20:54, Ecce Homo a dit :

tu as tellement raison. sans nécessairement viser la principale concernée (elle a quand même soulevé d'autres éléments sur son chum que ses origines russes), il y a eu des personnes qui se sont intéressées à moi à cause de mes origines vietnamiennes. je trouve que ce genre d'intérêt est déshumanisant et ça me turn off à 1000% à toutes les fois. aucune chance que l'intérêt soit réciproque si je sens qu'on s'intéresse à moi principalement pour mes origines. 

Ça, c'est du fétichisme ethnique. Je connais bien, ayant fait partie d'un cercle de fans de culture japonaise. Je connais des filles qui rejetaient d'emblée les gars blancs et ne recherchaient que des asiatiques. J'ai sorti avec un vietnamien d'ailleurs, et j'ai fais comme avec mon russe : je me suis intéressée à la culture de ses origines. Malheureusement, il avait ce complexe de ceux qui rejettent leurs origines, donc c'est surtout grâce à sa famille que j'ai pu découvrir de nouvelles choses. @La Tsarine a effectivement compris :

Le 2021-06-28 à 21:21, La Tsarine a dit :

Je pense que Rétro est plutôt russophile parce que son chum est russe, et non l'inverse.

De la manière que je vois ça, elle profite de l'opportunité que lui offre sa relation pour approfondir une culture. Je ne vois pas ça comme quelque chose de malsain, tant que ça reste comme ça.

J'ai toujours fait ça. Contrairement aux amies auxquelles j'ai fait référence plus tôt, je ne rejette pas d'emblée ceux qui appartiennent à ma culture, mais je pense que la différence, peu importe la provenance des origines, pique ma curiosité et cette possibilité de nourrir ma faim insatiable pour l'enrichissement culturel est un facteur de séduction qui explique que j'ai fréquenté plus d'hommes dont les origines ethniques provenaient d'autres continents. Si j'avais tombé amoureuse d'un Portugais, j'aurais eu une passe lusophile à la place.

Citation

Perso, j'ai assez d'histoires de brosses de mon début de vie adulte pour ne pas avoir besoin d'en rajouter bien d'autres, mais une fois de temps en temps, c'est toujours le fun de défaire la laisse et se laisser aller son petit côté enfant sauvage. 

Maintenant, je suis généralement plus du côté des expériences qui n'altèrent pas trop ma conscience et ma mémoire, mais clairement, si je passais une soirée avec une gang de russes, je ne voudrais pas passer à côté de l'expérience et je serais la maudite épaisse qui dirait : « Je viens du Saguenay, je suis capable de vous suivre ».

:lol:

hahah c'est moi, cette maudite épaisse, si on remplace Saguenay par Québec lmaoo. Et pour vrai, j'ai fais mes preuves, le party animal qui m'a enseigné comment boire à la russe a dit à mon chum le lendemain de notre première veille qu'il me respectait, car j'avais pu le suivre :') QUÉBEC REPRESENT :success:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 2021-06-17 à 01:58, ƒ Ǿ ǖ ℓ Д ® ↁ a dit :

Ma mère, l'année derniere, cancer stade 4, à la grandeur. Son traitement est ce que les gens du milieux appellent de ''la chimio paliative''. Noël: son oncologue avoue qu'il ne s'attendait pas à la voir. À matin, il n'y aurait plus de trace de cancer. Les chamanes de ma mères et les anges devaient avoir raison. J'étais près à tout les scenarios, ma mère qui ne se rend pas à noèl comme ma mère qui guérie miraculeusement. Plus rien ne m'étonne mais je retrouve officiellement le titre que je m'étais attribué, celui qui va mourir en premier dans ma famille.
 

J'ai oublié de mentionner que moi, j'ai mon autre type chamanerie. J'ai fait toucher la statue de Norman Bethune à ma mère. 

Norman Bethune est un chirugien thoracique canadien, qui s'est battu pour rendre le systeme de santé accessible au Canada. Puis est allé faire la guerre d'espagne, a crée les antennes medicales mobiles, les ecarteurs de Bethune encore utilisé aujourd'hui en chirurgie. Puis il est allé faire la guerre en Chine avec les guerilla maoiste. a formé une chié de personnel soignant. Vous aurez compris que Bethune était communiste, donc il a jamais été vraiment respecté ou mis de l'avant dans son propre pays. Mais il y a une rue à son nom en Espagne, Mao a écrit sur lui et tous les écoliers de la Chine devaient le lire. La statue qu'on a à Montréal à été offerte par la Chine.

(Moi qui force mes colocs à poser devant la statue)
bet1.thumb.jpg.eafba1b4d13b41bd1c6fd6897fbe24a5.jpg

Son plus grand hit:
 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 2021-06-28 à 14:54, Ecce Homo a dit :

un truc qui pourrait aider ton couple serait de départager ce que ton chum peut faire sans trop d'effort et vous entendre entre vous pour lui donner l'exclusivité de cette charge ménagère-là, le tout dans une recherche d'équité subjective sans nécessairement chercher à atteindre le parfait 50%-50%. 

par exemple ma copine est zéro en cuisine (pas qu'elle cuisine mal, mais ça la stresse et ça lui prend 3 heures pour éplucher une carotte) mais elle fait bien la vaisselle. donc je cuisine la majorité du temps et elle se tape la vaisselle. je n'aime pas laver le plancher, alors c'est elle qui s'en occupe. par contre je suis constante avec la balayeuse et la lessive, alors c'est moi qui le fait tout le temps. elle aime que la salle de bain soit impeccable, alors c'est elle qui le fait. etc. 

en somme, j'en fais probablement un peu plus qu'elle à la maison, mais ça ne me dérange pas parce que tout est clair et assez équitable et ça règle le sujet une fois pour toutes. :)

tu as tellement raison. sans nécessairement viser la principale concernée (elle a quand même soulevé d'autres éléments sur son chum que ses origines russes), il y a eu des personnes qui se sont intéressées à moi à cause de mes origines vietnamiennes. je trouve que ce genre d'intérêt est déshumanisant et ça me turn off à 1000% à toutes les fois. aucune chance que l'intérêt soit réciproque si je sens qu'on s'intéresse à moi principalement pour mes origines. 

Pour vrai, c'était une très bonne idée, et je note ca pour mes prochaines relations, s'il y a. C'est aussi très sain! 

Ca sera pas nécessaire pour cette relation, j'ai mis fin à la relation. Pis c'est pour le mieux. 
En plus de tout ce qui ce passe dans ma vie, j'ai appris qu'il m'avait trompé. J'ai été approchée par la femme sous le couvert du girl power, je présume. Quand je lui ai dit, merci, je suis au courant. Ce n'est pas nécessaire de tenter de m'appeler, je ne veux pas discuter. Elle a commencé a me dire que que j'allais devenir aveugle, que j'allais mourir, etc... Elle était au courant de mon diagnostique, ce qui veux dire que s'il a fait une bêtise en janvier comme il prêtent, il a continué à se confier à elle après... Oh et bien sur, il n'a pas mis de condom, je dois me faire retester... On a abandonné le condom il y a un mois, lorsque j'ai eu mon stérilet, puisqu'avec mon diagnostique j'avais eu tous les tests pas possible... Quelle erreur. J'me sens un peu imbécile. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 11 minutes, Retromantique a dit :

Ayoooooooooooye mais quel crisse d’enfoiré de cul!!!!!!!!!! Esti que t’as ben fait de te débarrasser de cet hypocrite juvénile. :oprah_hold-up:

Définitivement.
When it rains it pours ... 
Mais la j'viens d'éliminer une grosse dépense d'énergie de ma vie. Énergie que je n'avais pas, que j'hypothéquais et au final ca l'aidait vraiment pas ma condition. 
Donc c'est difficile, mais c'est une bonne nouvelle. 

J'essaie de voir tout le positif, parce que dans ma malchance, j'suis chanceuse. 


 

il y a 15 minutes, DASRI 2.0 a dit :

Faut voir le positif, tu es resté realiste. 

Je ne comprends pas trop. Je ne trouve pas que je suis restée réaliste, je ne l'ai définitivement pas vu venir. Mais oui, il faut rester positif. 
 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On a réussi à faire le bus Toulouse - Paris à temps en faisant un peu de course, là je suis posée. J’ai trippé ma vie solide en fin de semaine, quelle expérience incroyable que ce festival. Une première fois en plus que ça se fait après la fermeture provoquée par le COVID… ouais. Faudra vraiment que je vous raconte. Pour l’instant, je dois quitter, sinon le mal des transports embarquera avant que le médicament pour le prévenir s’active. Tourlou mes dépotoiriens <3

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 4 semaines plus tard...

je me sens slicky comme un lézard. :huhu:

ma blonde se fait chier ces temps-ci avec sa recherche d'emploi, alors j'ai commandé ces deux livres de psycho-pop et je les ai "subtilement" laissés traîner nonchalamment sur la table de cuisine.

Révélation

image.thumb.png.14183993e54973ef32bd03a5f1008ab5.png

même si elle déteste la psycho-pop, la voilà-tu pas en train lire scrupuleusement lesdits bouquins.

scheming rooster teeth GIF by Achievement Hunter

en plus, elle vient de sortir un pad pour prendre des notes et faire les exercices, en bonne studieuse qu'elle est.

ça me fais toujours rigoler dans ma barbe de la voir réagir à mes subtils sous-entendus du quotidien, gnihihihi.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 semaines plus tard...
  • 2 semaines plus tard...

Je suis officiellement femme au foyer. J'attends mon deuxième enfant et j'ai décidé que j'avais prouvé tout ce que j'avais à prouver financièrement. Je vais désormais me consacrer à ma famille, à ma maison et à l'art.

Je ressens la même chose qu'un grand gagnant du loto ou un jeune retraité.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne soyez pas déjà banni.

Je veux revenir!
  • Échantillon aléatoire d'images jetées dans cette poubelle

  • Contenu similaire

    • par Jon Kent
      Est-ce que la façon de vous habiller a une incidence sur votre humeur ?
      Ou est-ce plutôt votre état d'esprit qui influence votre façon de vous habiller ?
      Les couleurs que vous revêtez suivent-elles vos humeurs, ou bien vous utilisez-vous plutôt la chromothérapie par le biais de vos vêtements, afin de vous calmer, par exemple, ou de vous énergiser ?
      Un exemple anodin : le bleu hier après-midi m'a fait sentir calme...... ce soir je refait le test.
      Le gris, me fait sentir sérieux et chic.
      Et vous ?
      Croyez-vous que la chromothérapie c'est de la bullshit qui marche juste quand on y croit, ou que ça marche vraiment ?
    • par Darklords1911
      En anglais : Transcript between Jake Evans and 911 dispatch operator
      +Sa lettre de confession : http://media.nbcdfw....sion-012413.pdf
      C'est troublant à lire et bravo au dispatch du 911, qui doivent avoir un des emplois les plus difficiles.
      Prison à vie, institut psychiatrique à vie ,ou aide psychologique et réinsertion sociale?
×
×
  • Créer...