Aller au contenu

Sujet sur l'humour (et surtout sur Guillaume Wagner)


Déchet(s) recommandé(s)

Intéressant le bout où il explique les conditions dans lesquels il a fait le spécial NETFLIX. et le bout où il explique comment le nouvel algorithme de Facebook a RUINÉ leurs carrières.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 9 mois plus tard...
  • 1 mois plus tard...
  • 3 semaines plus tard...
  • 3 mois plus tard...
  • 2 mois plus tard...
  • 2 mois plus tard...
  • 1 mois plus tard...
il y a une heure, xdrox a dit :

Pathétique et criant besoin d'attention. De plus en plus commun chez nos jeunes humoristes. Ou bien je ne le remarquais pas avant.

Screenshot_20201120-105347_Facebook.jpg

Il y a tellement d'humoristes au Québec qu'à moment donné, ils font ce qu'ils peuvent pour essayer de sortir du lot, I guess.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 11 mois plus tard...
  • 3 semaines plus tard...

« Un spectacle d’humour, c’est une relation de confiance avec le public. Yvon Deschamps, les gens l’aimaient pour mourir alors qu’il repoussait les limites. Moi, il y a des affaires où le public ne me fait pas 100 % confiance. C’est un pacte avec les spectateurs qui délimitent ton carré de sable. Je dois naviguer à travers ça. »

 

À 35 ans, Guillaume Wagner pense même qu’il a pu flirter, à ses débuts, avec des valeurs qu’il ne considère pas du tout comme les siennes. « Il y avait un peu d’angry white male dans mon humour, quelque chose d’un peu fâché, de manière égocentrique. Quand j’étais jeune, je me sentais un peu incompris. Avec les années, j’ai appris à canaliser tout ça. Des gens viennent me voir aujourd’hui pour me dire qu’ils me préféraient à mon premier spectacle. Ça me dérange parce qu’ils aimaient certains préjugés, parfois machos, que j’avais », confie-t-il.

Alors qu’il gagnait rapidement en popularité et connaissait un certain succès auprès des femmes, l’humoriste a senti qu’il était sur le point de déraper. Il entretient depuis un rapport trouble avec la célébrité et le showbiz et n’hésite pas à le dénoncer dans son nouveau spectacle. 

« Ça te monte à la tête assez rapidement. Je ne voulais pas devenir comme les gens que je méprise. J’ai eu des mois de déprime. Je ne me reconnaissais plus. C’est pour ça que je suis aussi critique du show-business, car j’en ai peur. Donnez du pouvoir à n’importe qui, ça va mal virer ! Tous les pires démons que tu as en toi ressortent. »

https://www.lapresse.ca/arts/humour/2019-05-05/guillaume-wagner-le-repenti

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne soyez pas déjà banni.

Je veux revenir!
  • Échantillon aléatoire d'images jetées dans cette poubelle

  • Contenu similaire

    • par BeauRouge
      Blague à part, je parlais de David Chappelle plus haut... Son dernier special est sorti sur Netflix, je vous le conseille. Percutant. Très, très percutant. Environ 90% du spectacle est dédié aux SJW et aux lobbys associés. Et dieu qu'il est doué, aucune faille, il déroule son discours sans laisser de prise en prenant bien soin de toujours faire rire si ce n'est à chaque phrase, au moins à chaque respiration. J'ai un profond respect pour son talent. 
      Et il percute... Sans état d'âme. La phrase choc, c'est l'instant où il dit qu'il comprend J.K. Rowling, qu'une femme qui voit un transsexuel se prétendre femme, ça peut, potentiellement, lui faire le même effet qu'à lui de voir un blanc faire un blackface. 
      J'aime beaucoup son style, il a des couilles. Et une vraie raison pour s'y coller. " The Closer " vaut le détour. 
    • par xdrox
      Hélas, ce spectacle ne m'a pas déçu.
      Je vous le dis, il vient de rehausser d'au moins quatre barres le niveau de langage et de culture du stand up québécois. Entre ses analyses débridées de poèmes et de textes anciens, ses révélations déprimantes (de sa « première déception chronologique » aka sa naissance jusqu'à sa « première déception ressentie » en bas-âge et puis toutes celles qui suivront), ses observations un peu hautaines sur le monde... entre tout ça s'est révélé un jeune homme assez sensible et coincé dans ses livres comme dans la vie.
      Je le recommande à tous les membres du Dépotoir. Vous aimerez, pour sûr, parce que son humour recherché ne s'adresse qu'à l'élite.
      ~ PLACE AUX DÉMONSTRATIONS ~
      Extrait de 2014.
      Extrait de 2019.
      Les deux figurent dans son spectacle.
    • par DeliciousBacon
      Je me lance:
       


    • par Goéland
      Moi j'trouve ça grate les jeux de mots cheesy. 
      Mes collègues au travail, eux, ne supportaient plus mon irrémédiable besoin de faire des jeux de mots, alors je je vais me vider la poche ici à la place, et je vous invite à faire de même.
      Le mur de glaires au bateau de nuit m'a inspiré récemment :
    • par Le Messie
      Voici un vidéo que TVA a volé à un kid de 10 ans ... ils ont prit son reportage et ils ont enlevé le début et la fin pour que ça ait l'air de un de leur topos ... cheap en ostie.
      Version originale :

      Version TVA :
      http://tva.canoe.ca/emissions/salutbonjour/chroniques/sb/nutrition/163736/performer-et-rester-concentre-5-astuces
      Hahaha, gang de crisse.
      Source : Facebook à Mike Ward.
×
×
  • Créer...