Aller au contenu
Jpeg

Les affaires qui vous mettent en TABARNAK

Déchet(s) recommandé(s)

Les Als et les Habs, okay ça passe, mais des expressions comme les Moineaux (Alouettes), nos Glorieux (Canadiens), et la Sainte-Flanelle (Canadiens), câlisse que ça me met hors de moi quand j'entends ça à la radio ou à la télé.

Ça fait tellement B.S.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le module capsule de l'université Laval. Il est TRÈS TRÈS TRÈS TRÈS mal fait. Je m'ennuie de "myConcordia".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le module capsule de l'université Laval. Il est TRÈS TRÈS TRÈS TRÈS mal fait. Je m'ennuie de "myConcordia".

Encore là, compte toi chanceux de pas avoir été là à son lancement. Capsule marche très bien comparativement à ses débuts. (C'est encore de la criss de dompe, on s'entend.)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

Ceux qui ne savent pas manger. Quand j'dis ça, je parle de ceux qui mangent comme des singes, vous voyez. Tu peux les entendre mâcher à 1km, c'est vraiment énervant. ÇA ça a tendance à me mettre en TABARNAK.

Modifié par Eugène

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les gens qui entre au magasin, et qui, lorsqu'on leur dit qu'un beau bonjour ( et rien d'autre là, j'pas une licheuse de clients), j'me fait répondre avec l'air bête d'une bactérie E-colis : "ON VIENT JUSTE REGARDER".

Okay, ben moi j'fais juste DIRE BONJOUR.

Gang de fru.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ils savent que ton approche n'est pas désintéressée et que ton ou ta boss t'a probablement formée pour être envahissante.

Leur réaction manque un peu de tact, ils auraient au moins pu te renvoyer la formule, mais bon, je les comprends d'être sur la défensive en entrant dans le magasin où tu travailles. Les vendeuses qui abusent, ça ne manque pas. Je n'en ferais pas un drame à ta place.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non non, t'inquiète, je suis la dernière envahissante possible

Mais c'est vrai qu'à trop d'endroit, certaines ont une attitude qui frôle le "too much", tu as que trop raison

(Par ailleurs, c'est mon attitude détaché qui fait venir les clients vers moi, fouilles-moi pourquoi)

Mais quand c'est une phrase courante, que tu peux avoir entendue jusqu’à 100 fois en une années ( exemple l'an dernier, ou l'autre d'avant, pour avoir été mutée dans un magasin avec un plus gros achalandage) je peux t'affirmer que c'est vraiment lassant.

et de toute façon, maintenant, je ne me gène plus pour leur répondre ^^ ( et dépendant des jours, le sarcasme est plus ou moins présent^^ )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi je répond toujours bonjour quand on me dit bonjour.

Quand on entre dans les détails je précise non je n'ai pas besoin d'aide.

Un n'empêche pas l'autre.

Prendre les transports publics et saluer le chauffeur quand on descend devrait être un devoir.

Les gens sont parfois sans savoir-vivre.

Vous ne pouvez pas vous imaginer le nombre de déchets qui jonchent les tables de la cafétéria au Cégep.

Malgré le nombre de poubelles archi-visibles, et les panneaux demandant d'agir de manière décente.

Y a des claques en arrière de la tête qui se perdent sincèrement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moij'suis du genre a dire:

- Avez-vous besoin d'un coup de mains, madame/monsieur ?

- ( pas de réponse souvent.. dépendant de si ils m'ignorent vraiment, ou ne m'ont juste pas entendue)

-Un coup de pied sinon ?

-Ahahah non non ça va aller...

( et puis avec une simple ouverture pleine d'idiotie, je forge un lien avec la personne, dit mon nom ( criez-le, j'réponds plus vite dans ce temps là) et retourne a mes tâches. J'vous jure, ça marche très bien )

Pour ce qui est des déchets, c'est certains que de jeter ses cochonneries, c'est décidément "pas cool", alors ne cherche pas pourquoi tant de jeunes ne le font pas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si y'a bien une chose à savoir quand tu travaille dans un commerce, c'est que t'es principalement payé pour endurer et absorber la négativité de tes clients, ça fait partie du service que tu leurs offres.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Après 7 ans, j'ai encore un peu de difficulté avec cette catégorie de gens qui vont magasiner avec d'la mauvaise humeur qui leur sort des pores. Pour le reste, je suis au courant. ^^

C'est comme si un coiffeur se plaignait d'être toujours le confident de ses clientes, ça fait partie de "la game".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

moi aussi ya des affaires a la job qui me mettent en criss, ca m'etonne qui ait des gens aussi brochet dans les bureaux

tsé quand faut que tu repete 100 fois au techniciens que la commande arrive a une date X, que l'item n'est pas encore pret ou de ne pas vider les chariots avant q'on les ait vidés nous meme

Modifié par nyancat

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vous ne pouvez pas vous imaginer le nombre de déchets qui jonchent les tables de la cafétéria au Cégep.

Malgré le nombre de poubelles archi-visibles, et les panneaux demandant d'agir de manière décente.

Y a des claques en arrière de la tête qui se perdent sincèrement.

Je viens de me rappeler qu'au Festival d'Été de Québec ça me faisait halluciné à quel point il y avait du monde jambon.

Tu as de répendu à quelque endroit sur le site des spectacles des poubelles, toujours avec un ou deux tonneaux bleu pour le recyclage juste à côté.

Tu as aussi des gens qui prennent la peine de se déplacer pour jeter leur cannette de boisson : nice, mais il la jette dans la poubelle pareil! Pourquoi?!

À la limite, je serais même pas surpris d'entendre qu'une canette qui traine sur un des sites du festival, qui fini par se faire ramasser par les gens faisant le nettoyage, va se ramasser au recyclage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Parlant déchets, la ville d'où je viens à fermer son centre de recyclage super-vert et technologique car l'odeur était "importunante" à la frontière de la ville. Maintenant ils vont juste dumper ça l'autre côté du fleuve sur un site d'enfouissement débordant qui dérange aucun bourgeois de banlieue..

Ça, ça me met en tabarnak.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Publiez tout de suite et complétez l'inscription plus tard. Si vous êtes déjà l'un des nôtres, connectez-vous pour publier sous votre compte.
Note: Votre message devra être approuvé par un modérateur. Patience.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...