Aller au contenu

Déchet(s) recommandé(s)

il y a 32 minutes, Le Renard a dit :

Par ces temps de confinement/télétravail/solitude quelles sont vos habitudes sur le plan vestimentaire? 

Y faites vous aussi attention qu’à l’habitude, au bien assumez-vous le « mou »? Et parmi ce dernier, y gardez-vous une certaine dose d’esthétisme? 

 

En sarrau et en commando :LUL:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un peu de dignité sérieux. Si vous déclarez la maladie, l'ambulance va venir vous chercher et vous serez en tongs et en slip dans votre vomi.

C'est important de faire l'effort de se préparer, par respect pour les autres et vous-mêmes, et de garder un emploi du temps qui empêche le cerveau de fondre. Il y a moyen de transformer cette période en quelque chose de positif au lieu de vous écroulez comme des déchets.

Perso côté loook, j'ai une nouvelle coupe de cheveux et je pré-commande comme une ouf sur The Outnet.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je reste en pyjama toute la journée ou en vêtements de sport, parce que c'est confortable et pas laid. J'ai une variété de beaux pyjamas/robes de nuit et une variété de leggings et de vêtement sports tout à fait acceptables et assortis. Quand l'été va se pointer, je pourrai mettre plus de robes, mais pour le moment, ça me va comme ça.

Quand je dois sortir (épicerie, parfois) je mets soit mes track pants Addidas ou des jeans ou même des kits de sport.

Si je dois faire un meeting par webcam (job), je me force pour au moins me mettre un chandail potable, neutre noir, ou quelque chose qui paraît pas d'un pyjama. J'ai vu que la plupart sont habillés très relaxe, sport, aucunement casual business comme le requiert le code vestimentaire du bureau, donc aucune culpabilité.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comme je profite de l'occasion pour faire le plein de provisions de petits vidéos de musique pour Instagram, je passe la journée à me changer entre 3-4 vidéo pour pas que le monde passe les 6 prochains mois à penser que je porte tout le temps le même linge.

Malheureusement je suis confiné chez ma mère et ma garde-robe de voyage était donc assez limité, au moins les décors sont beau.

Faut savor improviser avec ce qu'on a.

En exclusivité:

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Que j'me vomisse sur le corps à 3 heures du mat' au pied d'une civière ou que j'sois entrain de m'planter un marteau dans les tibias à 3 heures de l'aprèm, qu'il fasse -20 degrés avec des jets de glaces ou +30 degrés avec une pluie de laveuses flambées, vous me verrez toujours avec la même paire de jeans noirs.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

j'aime aussi mes jeans comme mon café. top-là !

mais en attendant, ma brassée de linge d'hier ne contenait que des joggers gris, bas de laine, vieux t-shirt de collégienne, hoodies d'université et bien sûr beaucoup de bobettes.

une belle grosse brassée de mou.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 2020-03-29 à 19:56, Daleko a dit :

Un peu de dignité sérieux. Si vous déclarez la maladie, l'ambulance va venir vous chercher et vous serez en tongs et en slip dans votre vomi.

C'est important de faire l'effort de se préparer, par respect pour les autres et vous-mêmes, et de garder un emploi du temps qui empêche le cerveau de fondre. Il y a moyen de transformer cette période en quelque chose de positif au lieu de vous écroulez comme des déchets.

Perso côté loook, j'ai une nouvelle coupe de cheveux et je pré-commande comme une ouf sur The Outnet.

Tu es allée chez le coiffeur ? 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne vais jamais chez le coiffeur, je ne mets pas de produits toxiques sur mes cheveux et j'ai pas confiance en ceux qu'ils utilisent. Je fais des choses assez simples. Au fil des ans, on s'améliore.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pourquoi, tu t'habilles chez eux ?

Perso, j'en pense qu'ils sont vraiment des symboles du dérèglement du monde. Je souhaite une mort douloureuse à toute la fast-fashion. Quand on paye une chemise 10 €, c'est que quelqu'un se fait voler : les ouvrières textiles, les designers, les salariés directs, etc.

Je comprends pas comment on peut ne pas se sentir sale en achetant chez eux, notamment depuis l'effondrement du Rana Plaza (rappel : plus de 1000 morts et un très généreux 200$ de compensation offerte aux familles de victimes par Primark...). https://fr.wikipedia.org/wiki/Effondrement_du_Rana_Plaza

Ca concerne aussi des marques plus milieu de gamme (comme Zara, par ex. dont la production coûte trois fois rien et qui se fait une marge de ouf en présentant ses produits comme des trucs classes pour princesses de banlieues).

C'est pas parce qu'on achète du luxe que c'est clean, loin de là, mais les prix trop bas et/ou la rotation rapide des collections, c'est des signes immanquables qu'il y a de l'inhumanité quelque part. Il vaut mieux économiser, avoir 3 pulls au lieu de 15,  mais en avoir qui tiendront cinq ans ou plus.

La seule chose excusable à mes yeux, c'est concernant les vêtements pour enfant. Ca grandit vite et tout le monde ne peut pas se permettre de payer de bonnes fringues pour quelques mois. Mais là encore, y'a sans doute des alternatives.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ça me semble évident en fait. Le discount existe pour que les pauvres achètent malgré leurs faibles moyens. C’est le même principe que pour la bouffe, et personne n’y gagne, ni le consommateur, ni le travailleur exploité à moindre frais derrière, ni le produit utilisé qui est la somme de plusieurs merdes anti écologiques. 

Le dérèglement du monde c’est pas Kiabi c’est le néolibéralisme, merci de corriger, parce que là tu te laisses encore aller à des diatribes de bourgeoise mal fourrée. 

D'ailleurs tu penseras à remercier la Chine pour avoir été le précurseur de l’hyper fast fashion avec Wish et AliExpress ( que personnellement, j’adore pour commencer mes arts créatifs et mon stylisme pour mes prises de vue) 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ca fait avancer quoi de critiquer un système général comme le néolibéralisme, dont certains acteurs sont honnêtes, plutôt que des coupables directs ? C'est comme vouloir une maison propre mais pas vouloir faire sa vaisselle parce que ça rendra pas toute la maison propre.

Et la bourgeoise achetait ses vêtements d'occasion, chez Oxfam, dans des boutiques vintages, etc. avant d'avoir des moyens. C'est trop facile de s'innocenter en disant qu'on n'a pas le choix. Il ne s'agit pas de nourriture là, personne n'est "obligé" d'avoir un nouveau manteau chaque saison. La fast fashion ne joue pas que sur le manque de moyen (sinon Zara coûterait moins cher) mais aussi sur l'envie, en présentant des nouvelles pièces toutes les deux semaines.

Ensuite, désolée de te décevoir mais AliExpress n'a pas dix ans, elle a profité d'un système créé par l'Occident bien avant elle, en exploitant ses failles et en l'optimisant. Ça veut pas dire que c'est bien et j'applaudis pas tout ce que fait la Chine. Maintenant (enfin, avant le COVID) que leur main d'œuvre réclame de meilleures conditions salariales, j'espère simplement qu'ils suivront à terme le même chemin que l'Allemagne, qui a longtemps été synonyme de très mauvaise qualité, avant de devenir tout le contraire.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Daleko a dit :

Pourquoi, tu t'habilles chez eux ?

Perso, j'en pense qu'ils sont vraiment des symboles du dérèglement du monde. Je souhaite une mort douloureuse à toute la fast-fashion. Quand on paye une chemise 10 €, c'est que quelqu'un se fait voler : les ouvrières textiles, les designers, les salariés directs, etc.

Je comprends pas comment on peut ne pas se sentir sale en achetant chez eux, notamment depuis l'effondrement du Rana Plaza (rappel : plus de 1000 morts et un très généreux 200$ de compensation offerte aux familles de victimes par Primark...). https://fr.wikipedia.org/wiki/Effondrement_du_Rana_Plaza

Ca concerne aussi des marques plus milieu de gamme (comme Zara, par ex. dont la production coûte trois fois rien et qui se fait une marge de ouf en présentant ses produits comme des trucs classes pour princesses de banlieues).

C'est pas parce qu'on achète du luxe que c'est clean, loin de là, mais les prix trop bas et/ou la rotation rapide des collections, c'est des signes immanquables qu'il y a de l'inhumanité quelque part. Il vaut mieux économiser, avoir 3 pulls au lieu de 15,  mais en avoir qui tiendront cinq ans ou plus.

La seule chose excusable à mes yeux, c'est concernant les vêtements pour enfant. Ca grandit vite et tout le monde ne peut pas se permettre de payer de bonnes fringues pour quelques mois. Mais là encore, y'a sans doute des alternatives.

La solution pour les vêtements pour enfants est simple selon moi : la revente et les dons (d'ailleurs ça pullule déjà sur les réseaux sociaux). On s'entend que c'est pas un bébé de 6 mois qui va user un vêtement pis on a pas besoin qu'il soit à la mode. Donc y'a quelqu'un quelque part qui achète un vêtement neuf de bonne qualité, qui le revend à quelqu'un, moins cher, et cette dernière le revend ensuite, possiblement encore moins cher jusqu'à ce que quelqu'un le donne. De toute manière, tout le monde reçoit trop de linge de bébé dans les showers. Faut juste apprendre à nos matantes et à nos cousines à arrêter d'acheter chez Walmart et chez H&M, et qu'au lieu d'acheter 5 morceaux à 15$ chacun, ils seraient mieux d'acheter 1 ou 2 morceaux de qualité et plus éthiques. C'est la solution logique à mon sens, et y'a pas de honte à réaliser que ça sert à rien de payer une fortune pour habiller ton bébé. Quelques kits cutes pour quand tu va voir de la visite/en reçoit, le reste du temps, des pyjamas en coton bio faciles à laver.

De toute manière, selon mes goûts personnels, esti que le linge cheap pour enfant/bébé est laid. Des couleurs criardes, des motifs tacky et des styles quétaines. Comme le linge cheap pour adulte finalement.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 4 mois plus tard...

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne soyez pas déjà banni.

Je veux revenir!
  • Échantillon aléatoire d'images jetées dans cette poubelle

×
×
  • Créer...