Aller au contenu
Lux

Ces mots bannis.

Déchet(s) recommandé(s)

Il y a 2 heures, Fitzgibbon a dit :

« avertissement préventif » (trigger warning)

 « micro-agressions »

« appropriation culturelle » 

 « espaces protégés » (safe spaces)

 « désinvitation » 

https://www.ledevoir.com/societe/education/546716/cachez-ces-mots-que-nous-ne-saurions

Wow, le cas du voile 2.0

"Prescrire au gens ce qu'il ne faut pas dire, c'est mal. Alors voici ma prescription de ce que vous devriez ne pas dire." 

Aussi:
 Je me suis toujours considérée comme de gauche, mais je me demande ce que ça veut dire, maintenant, dit la philosophe. C’est beaucoup lié à des questions d’idéologies, d’identité. On a abandonné la gauche qui défend les travailleurs, les pauvres, qui lutte contre les inégalités et contre le capitalisme. Cette gauche est plutôt une pensée postmoderne, individualiste, qui veut imposer à tout le monde sa vision personnelle.

Faut être moyennement ordinaire comme philosophe pour être confus par la sémantique du terme "de gauche." 

Anyway, Rhéa n'a pas été censuré. Elle a fait sa conférence, mais le monde dans la salle riait d'elle, fa'qu'elle a décidé d'arrêter sa conférence. Elle a aussi décidé d'être super offensante et de se calisser complètement du mouvement tran en refusant d'employer les pronoms demandés. Si l'argument qu'on peut se crisser du monde au point de pouvoir les dégenrer se tient, alors l'argument vaut autant pour avoir le droit de se crisser d'une conférencière pis de rire pendant qu'elle parle, c'était à elle de tenir son bout et d'affronter les gens en place. 

Personnellement, je trouve ça irrespectueux de faire du bruit pendant une conférence, mais je trouve ça aussi irrespectueux d'aborder le sujets comme elle l'a fait. C'est comme si en 1975, cinq après le retrait de la ségrégation racial aux States, un anthropologue faisait une conférence sur la différence génétique entre les blancs et les noirs en s'adressant aux Noirs avec le pronoms "ça" sous prétexte qu'elle a des preuves génétiques des différences "raciales" basé sur deux-trois allèles différents. La théorie est peut être vraie, son application manque de tact en tabarnaque.  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 2010-05-27 à 08:30, Kawish a dit :

effectivement, tout à fait, honnêtement, etc

Ces mots qui ne servent à rien sinon donner l'impression à votre interlocuteur que vous vous adressez à lui avec un ton de confidence.

DU COUP

D9864CBF-F20A-44DB-9D36-2526E170F32E.thumb.jpeg.062376aab98ba4fa9ba688c2e54a54af.jpeg

 «Du coup», c'est le degré zéro de la langue française. En l'utilisant, vous affichez clairement votre volonté de déconstruire ce que l'on vous a appris à l'école depuis votre plus tendre enfance. Pire encore, vous passez pour un malappris. Pourquoi? Parce que «du coup» - qui est étymologiquement la contrefaçon grossière de «par conséquent» - est aussi un indice qui montre que vous ne souhaitez pas faire d'efforts d'argumentation. Vous voulez bâcler. Finir la discussion au plus vite.

 

http://www.lefigaro.fr/langue-francaise/expressions-francaises/2017/05/29/37003-20170529ARTFIG00004-les-expressions-a-bannir-au-bureau-du-coup.php

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tous les mots bullshits du monde de l'entreprise :

open space

collaborateur

disruption

culture d'entreprise

leadership

cœur de métier

asap

lean management

*brrrr*

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dégringoler: est-ce qu’on dit gringoler quand ça monte? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 2019-12-04 à 15:08, Daleko a dit :

Tous les mots bullshits du monde de l'entreprise :

 

collaborateur

 

La collaboration ça seulement fonctionné entre 1940 et 1944.

Révélation

 

La collaboration au quotidien s'est traduite par 3 à 5 millions de lettres anonymes de dénonciation.

20 000 françaises ont obtenu une coupe de cheveu gratuite pour leur  «collaboration horizontale».

 Les collaborateurs sont leur cible principale des Francs-tireurs et partisans français.

L’épuration extra-judiciaire entraîna la mort d'environ 9 000 personnes dont un tiers par des résistants.

 L’épuration légale concerne plus de 300 000 dossiers, dont 127 000 entraînent des jugements et 97 000 condamnations, 10 000 condamnations à l'indignité nationale 1500 condamnations à mort.

 

Après plusieurs interventions radiodiffusées relativement succinctes, le maréchal Pétain livre le 11 octobre 1940 un message aux Français dans lequel il développe plus longuement son programme politique pour l'État Français. Dans l'ensemble, la teneur de ce texte n'est pas fondamentalement différente de celles des discours précédents : le maréchal s'interroge sur les causes du désastre de mai-juin 1940 et propose ses solutions pour un redressement national. Apparaît pour la première fois le terme de « collaboration »,utilisé dans un sens inhabituel, puisque la notion de « paix de collaboration » s'oppose ici à celle de « paix d'oppression »

On est encore loin de la collaboration - soumission  dans laquelle certains responsables politiques de Vichy n'hésiteront pas à s'engager quelques temps plus tard.

 

...

 

 

Citation

Discours du 11 octobre 1940 : lordre nouveau

...

Un jour de septembre 1939, sans même que l'on osât consulter les Chambres, la guerre, une guerre presque perdue d'avance, fut déclarée. Nous n'avions su ni l'éviter, ni la préparer.

 

...

C'est sur cet amas de ruines qu'il faut, aujourd'hui, reconstruire la France.

...

Le régime nouveau, s'il entend être national, doit se libérer de ces amitiés ou de ces inimitiés, dites traditionnelles, qui n'ont, en fait, cessé de se modifier à travers l'histoire pour le plus grand profit des émetteurs d'emprunts et des trafiquants d'armes.

Le régime nouveau défendra, tout d'abord, l'unité nationale, c'est-à-dire l'étroite union de la Métropole et de la France d'outre-mer.

Il maintiendra les héritages de sa culture grecque et latine et leur rayonnement dans le monde.

Il remettra en honneur le véritable nationalisme, celui qui, renonçant à se concentrer sur lui-même, se dépasse pour atteindre la collaboration internationale.

Cette collaboration, la France est prête à la rechercher dans tous les domaines, avec tous ses voisins. Elle sait d'ailleurs que, quelle que soit la carte politique de l'Europe et du monde, le problème des rapports franco-allemands, si criminellement traité dans le passé, continuera de déterminer son avenir.

Sans doute, l'Allemagne peut-elle, au lendemain de sa victoire sur nos armes, choisir entre une paix traditionnelle d'oppression et une paix toute nouvelle de collaboration.

 

...

 

https://www.google.com/search?rlz=1C1NHXL_frCA764CA764&sxsrf=ALeKk01Kis4iCgLtTHkRCvDi4lO_uabxtQ%3A1599489398280&ei=dkVWX9eyEKuIytMP4eGQ8Ao&q=Discours+du+maréchal+Pétain+11+octobre+1940&oq=Discours+du+maréchal+Pétain+11+octobre+1940&gs_lcp=CgZwc3ktYWIQAzoHCAAQRxCwAzoECCMQJzoCCAA6BggAEBYQHjoFCCEQoAE6CAghEBYQHRAeOgQIIRAVULQFWNsvYLwyaAFwAHgAgAHeAYgBlg6SAQY0LjExLjGYAQCgAQGqAQdnd3Mtd2l6wAEB&sclient=psy-ab&ved=0ahUKEwjXxZ-rotfrAhUrhHIEHeEwBK4Q4dUDCA0&uact=5

 

 

 

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne voyez pas déjà banni.

Je veux revenir!

×
×
  • Créer...