Aller au contenu

Déchet(s) recommandé(s)

j'ai été intime seulement avec 3 filles dans ma vie. L'intimité est une chose difficile à atteindre avec un partenaire. Quand cette intimité est atteint c'est souvent une mini routine qui s'installe et les magasines diabolise tellement la routine que ça en devient un catch 22.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 7 ans plus tard...
Le 2010-08-02 à 12:34, Humbert Humbert a dit :

Nos powètes québécois nous l'enseignent...

Pelchat pense que...

Aimer c'est la seule vérité

Aimer c'est devenir meilleur et grandir

Aimer c'est apprendre à écouter

Aimer c'est reprendre plutôt que maudire

Et Nicola Ciccone, lui, aime tout court...

Tous ces mots ce ne sont que des mots

L'amour n'est qu'un seul mot

Lorsqu'il est pur et simple

Tous ces mots ce ne sont que des mots

Je n'ai pas besoin d'eux

Pour te dire que je t'aime

Garou, en revanche, est plus excessif:

Pour l'amour d'une femme

Je tombe à genoux

Je vendrais mon âme

J'irais jusqu'au bout

Ainsi je suis né

Je suis condamné

Condamné à vie

A payer le prix

Que devra payer

Un homme qui se damne

Pour l'amour d'une femme

Toutefois, c'est Sardou, de l'autre côté de l'océan, qui paraît le plus sage...

Attention les enfants: danger

Il y a des papas paumés

Il suffit d'un courant d'air

Deux seins sous un pull-over

Et tout peut arriver

Attention les enfants: méfiance

J'ai promis des mensonges immenses

Vous en avez d'exemplaires

Mais au pays des faussaires

J'ai des années d'avance

Laborit: Ce que l’on appelle « amour » naît du réenforcement de l’action gratifiante autorisée par un autre être situé dans notre espace opérationnel et le mal d’amour résulte du fait que cet être peut refuser d’être notre objet gratifiant ou devenir celui d’un autre, se soustrayant ainsi plus ou moins complètement notre action.

Ce refus ou ce partage blesse l’image idéale que l’on se fait de soi, blesse notre narcissisme et initie soit la dépression, soit l’agressivité, soit le dénigrement de l’être aimé.

Et Cabrel, Cohen et Piaf chantent la soumission amoureuse:

Je dois juste m'asseoir, je ne dois pas parler
Je ne dois rien vouloir, je dois juste essayer de lui appartenir
De lui appartenir, je l'aime à mourir

-

If you want a boxer
I will step into the ring for you
And if you want a doctor
I'll examine every inch of you
If you want a driver, climb inside
Or if you want to take me for a ride
You know you can
I'm your man

-

J’irais jusqu’au bout du monde 
Je me ferais teindre en blonde 
Si tu me le demandais… 
J’irais décrocher la lune 
J’irais voler la fortune 
Si tu me le demandais… 
Je renierais ma patrie 
Je renierais mes amis 
Si tu me le demandais… 

 

Capture.thumb.JPG.08091c60080e4c91978b026045c60d27.JPG

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 mois plus tard...
il y a 14 minutes, cocotte223 a dit :

Simonac que c'est compliqué. 

L'amour, c'est facile, c'est ceux qui le pratique qui sont compliqués. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 2010-08-02 à 12:34, Humbert Humbert a dit :

Nos powètes québécois nous l'enseignent...

 

Garou, en revanche, est plus excessif:

Pour l'amour d'une femme

Je tombe à genoux

Je vendrais mon âme

J'irais jusqu'au bout

Ainsi je suis né

Je suis condamné

Condamné à vie

A payer le prix

Que devra payer

Un homme qui se damne

Pour l'amour d'une femme

 

GAROU EST VIOLENT

 

Que l'amour est violent
Mais violent par dedans
L'amour est violent
Violent comme un volcan
Violent par dedans
L'amour est violent
Que l'amour est violent
Violent par dedans

 

L'amour ne vient jamais là où on l'attendait
Je l'ai cherché mais sans le trouver
Quand ça vous surprend comme un coup de sang
On redevient adolescent
 
T'aimer me rend violent
Me rend violent
Me rend violent, oh
 
Mais quand tu te rends
A mes caresses
Ma violence se change
En tendresse
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On va parler biologiquement. Dans le cycle évolutif comme mon bro Darwn l'a si bien dit dans On the Origin of Species, une espèce évolue lorsqu'une petite particuliarité se démarque de ses pairs, ce qui fait que l'animal ayant ce trait spécifique survit plus longtemps, et donne se trait a ses progénitures et ainsi de suite. Ce fameux jeu d'évolution peut prendre des centaines de milliers d'années pour simplement voir une différence physique par exemple.

Nos ancêtres, des primates ayant vu le jour il y a plus de 200 000 ans ont développé tranquillement des émotions, contrairement à tous les autres animaux de la planète. L'émotion donne t-elle une corrélation avec la perçée de l'intelligence ou serait-ce que le primate a développé l'émotion simplement car il a réussi à se sortir de la chaîne alimentaire? Il avait besoin de l'émotion et spécifiquement de l'amour pour procréer, makes sense? Opinions?

Edit: The fuck, j'suis sur mon thread

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le ‎2010‎-‎08‎-‎02 à 16:02, Gamin a dit :

Ah oui mais le plus important, pour répondre à la question "Qu'est-ce que l'amour?" parce qu'y croire n'est plus une question puisque ça existe bien réellement (au malheur des plus cyniques d'entre nous, les pauvres):

Donc, simplement et brièvement, qu'est-ce que l'amour? Un mélange bien dosé d'amphétamine, de phényléthylamine, d'ocytocine et de dopamine.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 an plus tard...

Pour certains un mode de vie

Pour certains un moyen de se sentir

Peut-être que l'amour est comme l'océan

Plein de conflit, plein de douleur

Comme un feu quand il fait froid dehors

Ou le tonnerre quand il pleut

 

 

Peut-être que l'amour est comme un lieu de repos

Un abri contre la tempête

Il existe pour vous réconforter

Il est là pour vous garder au chaud

 

 

 

Peut-être que l'amour est comme une fenêtre

Peut-être une porte ouverte

 

Il vous invite à vous rapprocher

Il veut te montrer plus

 

 

 

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 2010-08-03 à 05:34, Daleko a dit :

C'est comme l'alcool, il faut être faible pour se laisser embarquer. Il y a le même feeling dégueulasse en fin de course en prime.

Ce qui est triste c'est que tu te forces à espérer quelque chose que tu trouves ridicule. On est pas tous faits pour aimer, même si on nous rabâche ces conneries depuis l'enfance, tu peux dire non (et te moquer d'eux de loin).

Daleko 2010 > Daleko 2019

Elle est mon nouveau modèle.

Je me demande si j'ai déjà aimé. Je suis cœur d'artichaut au possible, tous les deux mois un nouvel homme éveille tous mes intérêts, mais il est évident qu'il sera décevant. Personne n'est à la hauteur de ma bassesse. Les papillons, tout ça, les idées obsessionnelles, comme on veut y croire à chaque fois. Mais ceux pour lesquels j'ai le plus vibré, je ne les ai jamais eu. On dirait que plus quelqu'un m'intéresse, moins je sais m'y prendre. Je n'ai jamais eu de problème pour attirer des hommes dans mes filets mais si c'est un type bien, je perds tous mes moyens. Je prie limite toujours intérieurement pour que ce soit un peu un salaud et que ça me déstabilise moins. Ca n'arrive jamais, on dirait que mon cœur est programmé pour me brancher sur des hommes beaucoup trop corrects et droits pour moi.

Le mariage, ce sera la meilleure alternative pour une fille comme toi, petite : un contrat à vie qui te fait paraître normale. Have fun.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 2019-11-08 à 20:28, Daleko a dit :

Daleko 2010 > Daleko 2019

Elle est mon nouveau modèle.

Je me demande si j'ai déjà aimé. Je suis cœur d'artichaut au possible, tous les deux mois un nouvel homme éveille tous mes intérêts, mais il est évident qu'il sera décevant. Personne n'est à la hauteur de ma bassesse. Les papillons, tout ça, les idées obsessionnelles, comme on veut y croire à chaque fois. Mais ceux pour lesquels j'ai le plus vibré, je ne les ai jamais eu. On dirait que plus quelqu'un m'intéresse, moins je sais m'y prendre. Je n'ai jamais eu de problème pour attirer des hommes dans mes filets mais si c'est un type bien, je perds tous mes moyens. Je prie limite toujours intérieurement pour que ce soit un peu un salaud et que ça me déstabilise moins. Ca n'arrive jamais, on dirait que mon cœur est programmé pour me brancher sur des hommes beaucoup trop corrects et droits pour moi.

Le mariage, ce sera la meilleure alternative pour une fille comme toi, petite : un contrat à vie qui te fait paraître normale. Have fun.

As-tu besoin d'un hug, quelque chose?

T'as l'air pas mal dépressive depuis quelques temps.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rassure-toi, j'ai plein de chats et un (parfois) un mari pour les câlins, et je me sens plus en colère que dépressive. Ce dont j'ai vraiment besoin, c'est de comprendre ce que je suis en train de faire de ma vie. Une petite piqûre de lucidité, c'est utile de temps en temps.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 58 minutes, Daleko a dit :

Et toi, que penses-tu de l'amour cher @MattIsGoD ? Je sais que je suis en crise et hyperactive mais dans le fond, plein de gens ont une vision pas beaucoup plus fun que moi.

Que c'est une immense perte de temps et une succession de déceptions.

The bad outweights the good.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, MattIsGoD a dit :

Que c'est une immense perte de temps et une succession de déceptions.

The bad outweights the good.

Jsuis surement kitsch et paternaliste en te disant ça, mais crois-y encore.

 

J'ai trouvé mon âme soeur l'an dernier. Comme deux pièces de puzzle qui fittent parfaitement, deux weirdos idéalistes qui se sont trouvés parmi la foule. Ils nous arrivent des trucs incongrus arrangés par le gars des vues. Récemment, en allant voir un show à Sherbrooke, on est tombés sur un hobo qui me hurlait après. Étant fan du chaos, je suis allé le voir. Il nous a simplement dit qu'un jour, moi et ma copine on se marierait. Il n'a pas demandé de cigarettes ou de change. Puis la fin de semaine dernière, en allant encore voir un show à Sherbrooke, on est allés prendre un verre au Siboire moi et ma douce. Un type un peu bizzaro est venu à notre table et nous a offert 20$ pour que l'un décrive l'autre pendant 5 minutes. Je me suis assuré de lui faire valoir son argent et on a eu des discussions très cool. C'était la première fois que le type faisait quelquechose de la sorte. Il a peut etre été inspiré par notre chimie claire et nos airs funny. 

 

J'étalerai pas notre vie en long et en large, mais y'a une partie de moi qui croit qu'on étaient faits pour se rencontrer pour accomplir quelque chose ensemble. Ça me fait croire dans le vrai amour. Par contre, je sais pas s'il se trouve avec les sites de rencontres/tinder. Faut parfois être patient et faire confiance en cette vie étrange.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je vous souhaite beaucoup de bonheur @Abellajewishterror mais la passion et l’amour à long terme, ça ne va pas souvent ensemble alors je ne sais pas dans quelle mesure c’est sain de l’attendre ou de souhaiter à quelqu’un de l’attendre.

Je ne sais pas ce que @MattIsGoD veut de la vie mais ça me semble plus judicieux de juste trouver quelqu’un avec qui on s’entend à peu près et de laisser les choses se développer, ce qui ressemble plus à de l’amitié et à de l’attachement qu’au grand amour fou. Les gens veulent de la passion mais c’est généralement un type d’amour destructeur qui rend aveugle, illogique, obsédé au point de ne plus laisser suffisamment de place au reste dans la vie. Peut-être aussi qu'il existe un entre-deux mais que je ne suis pas capable de le ressentir (?).

Certains jugent beaucoup mon couple (coucou @Eschparce qu’on admet que l’autre puisse parfois être infidèle, alors qu’à moi, ça me semble la seule chose à faire pour tenir au long terme sans arrêter de vivre. L’amour conjugal, c’est plus l’amour fou. Je l’aime bien plus que les autres mais ce n’est pas le même type d’amour. J’aurai jamais la même complicité avec un autre mais je ne le désirerai plus jamais avec la violence que je ressens pour d’autres. J’ai été folle amoureuse de quelqu’un ces dernières années, le genre de trucs qui font perdre les pédales et qui ne mènent que dans le mur, comme c’est souvent le cas avec les sentiments trop forts. Je bénis le ciel d’être dans un mariage suffisamment solide pour dépasser ces sottises là.

Je comprends pas les gens qui divorcent parce qu’ils ressentent de la passion pour quelqu’un d’autre, par ex. Ca ne dure qu’un temps la violence des sentiments, ils vont finir dans le même type de relation qu’avant mais avec un autre, et ils auront juste brisé une famille ou deux en passant.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Daleko a dit :

Je vous souhaite beaucoup de bonheur @Abellajewishterror mais la passion et l’amour à long terme, ça ne va pas souvent ensemble alors je ne sais pas dans quelle mesure c’est sain de l’attendre ou de souhaiter à quelqu’un de l’attendre.

Je ne sais pas ce que @MattIsGoD veut de la vie mais ça me semble plus judicieux de juste trouver quelqu’un avec qui on s’entend à peu près et de laisser les choses se développer, ce qui ressemble plus à de l’amitié et à de l’attachement qu’au grand amour fou. Les gens veulent de la passion mais c’est généralement un type d’amour destructeur qui rend aveugle, illogique, obsédé au point de ne plus laisser suffisamment de place au reste dans la vie. Peut-être aussi qu'il existe un entre-deux mais que je ne suis pas capable de le ressentir (?).

Certains jugent beaucoup mon couple (coucou @Eschparce qu’on admet que l’autre puisse parfois être infidèle, alors qu’à moi, ça me semble la seule chose à faire pour tenir au long terme sans arrêter de vivre. L’amour conjugal, c’est plus l’amour fou. Je l’aime bien plus que les autres mais ce n’est pas le même type d’amour. J’aurai jamais la même complicité avec un autre mais je ne le désirerai plus jamais avec la violence que je ressens pour d’autres. J’ai été folle amoureuse de quelqu’un ces dernières années, le genre de trucs qui font perdre les pédales et qui ne mènent que dans le mur, comme c’est souvent le cas avec les sentiments trop forts. Je bénis le ciel d’être dans un mariage suffisamment solide pour dépasser ces sottises là.

Je comprends pas les gens qui divorcent parce qu’ils ressentent de la passion pour quelqu’un d’autre, par ex. Ca ne dure qu’un temps la violence des sentiments, ils vont finir dans le même type de relation qu’avant mais avec un autre, et ils auront juste brisé une famille ou deux en passant.

Tu es complètement folle.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Daleko a dit :

Edit : troublante coïncidence.

S'interpeller exactement au même moment sur le Dépotoir, précisément à la même seconde, ne peut s'expliquer autrement que par un amour viscéral, bouleversant et unique.

Nous ne nous sommes jamais vus et pourtant notre amour confond déjà les couples où l'un termine les phrases de l'autre.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne soyez pas déjà banni.

Je veux revenir!
  • Échantillon aléatoire d'images jetées dans cette poubelle

  • Contenu similaire

    • par ---
      http://www.okcupid.com/the-dating-persona-test
      Perso j'ai eu le Last Man On Earth, le pire truc quoi.
      Faut pas le prendre à la lettre comme le MBTI (qui n'est déjà pas l'évangile) vu que c'est à vertu comico-humiliante mais c'est rigolo.
    • par Tribu
      Recherche totalement pas scientifique sur l'amour et sur les difficultés de l'exprimer!
    • par cataklitoris
      Allez en bas si vous ne voulez pas lire.
      L'histoire débute le 23 juin. La veille de la dite "fête des québécois". Nous partons faire du camping, moi, (19 ans), la fille de la blonde à mon père (15 ans), son amie (Marina, 15 ans), et mon ami (20 ans). Avant cette soirée, je n'avais jamais rencontré Marina et vice versa.
      La soirée s'annonce bien, nous arrivons au camping vers 22 heures, il est déjà trop tard pour acheter du bois. Nous partons donc fêter avec nos voisins de camping, qui nous sont complètement inconnues. La nuit avance, l'alcool coule. Mon ami et ma presque "presque demie soeur" se "frenchent" à pleine gueule, moi et Marinna en sommes seulement à du "frotti-frotta" ( lol ). Bref, durant la nuit, on se touche dans la tente, mais ca ne vas pas plus loin, je repousse même ses avances à plusieurs reprises, en lui répétant que c'est une fille trop "intèressante" pour gâcher la soirée. Le lendemain, tout le monde se regardent bizarre, nous passons la journée à la plage.
      Nous sommes maintenant le 24 et nous rentrons chacun chez nous. Marinna pose de plus en plus de questions à mon ami, je finis par lui faire avouer qu'elle l'aime bien et qu'elle aimerait le recontrer plus tard dans la semaine. Je crois que je m'en fou complètement, mais ce n'est qu'une illusion.
      Deux jours plus tard, nous décidons d'aller au cinéma, moi, le même ami, un autre ami, et Marina. Je passe une des pires soirées de ma vie. En effet, je fais connaissance d'un tout nouveau sentiment, la jalousie. Durant toute la durée du film, je n'arrive pas à me concentrer sur autre chose que sur Marina. J'essai d'entendre tout ce qu'elle dit à mon ami, je la regarde sans arrêt. Je me sens mal, j'ai mal au coeur, j'envie de me sauver du cinéma au plus vite.
      Chacun entre chez soi, je lui envoi un email pathétique qui lui dit que je l'aime bien, et que je suis jaloux, bla bla bla. À ses yeux je suis maintenant un désiquilibré pathétique jaloux. On se reparle quelques jours plus tard sur MSN ( lol ) et je lui dis que mon émail c'était de la marde, que je "l'aime pas" et ...
      Elle finit donc par "être en couple" avec mon ami durant 3-4 semaines. Jusqu'à ce qu'elle le laisse parce qu'il n'est pas comme elle le pensait. Elle se faisait une idée à son sujet, et il est tout le contraire.
      Donc le 24 JUILLET cette fois, je fais un feu dans ma cours et je l'invite, il est tard, elle ne veut pas, mais on se voit le lendemain. On passe la journée dans le vieux-port avec deux amies. Ainsi ca recommence, je l'apprécie de plus en plus, elle à des défauts, j'en conviens, mais je crois sa présence influence "physiquement" mon corps. Je stresse, j'ai chaud, je ne sais pas trop comment me tenir... Cette nuit j'ai dormis 2-3 heures pas plus.
      Le 26 on se revoit aussi, nous allons au cinéma avec des amies, durant le film, nous sommes assis l'un à côté de l'autre, on se prend la main... À se moment j'ai compris que j'avais "une chance". On termine tous la soirée chez moi, devant le feu, vodka-jus d'orange à la main. On se met à jouer à l'infâme et immature "vérité-conséquence" faute d'avoir assez de joueur pour le "three-man". ( Oui, j'ai joué à vérité-conséquence à 19 ans ... wow ... pathétique ) Ainsi on finit pas s'avouer notre "kick" commun et bla bla bla.
      -------------------------------------------------------------------------------------------------------------
      C'est la première fois de ma vie que je crois être "amoureux" de quelqu'un. Donc, je ne sais pas vraiment ce que sait, ce que ca implique et ...
      La situation dans laquelle je me trouve ne rend pas les choses faciles ... elle à 15 ans et moi 19... c'est l'ex d'un de mes meilleurs ami, c'est une amie de ma "presque demi-soeur" ... et j'ai encore un gros doute sur la sincérité de ses sentiments par rapport à son Ex.
      Avant de me lancer dans une relation dangeureuse comme ca, j'aimerais être certain que sa vaut le coût.
      Ce que je veux savoir, c'est comment faire pour me prouver à moi-même que je ne suis pas tout simplement attaché à l'idée que je me fais d'elle par rapport à ce qu'elle est vraiment. En plus, je sais que nous sommes complètement différent elle et moi :S
    • par Ivano
      Suite directe de ce topic:
      http://www.depotoir.ca/index.php?/topic/3082-se-debarasser-dune-personne-accaparente/page__p__85433entry85433
      J'ai fait la pire des erreurs en tombant en amour avec cette fille, instable, avec attitude de girouette qui ne sais pas ce qu'elle veut, maintenant j'endure, ça fait tout au plus 3 semaines que nous avons mit fin a cette relation.
      En fait on ne se l'est jamais dit directement, elle m'envoyais des multitudes de sms par jours, remplis d'âneries peu sérieuse...un jour elle etais contente, l'autre, très bête, elle voulais tout de suite des enfants avec moi, cinq enfants ( LOL) apres même par une semaine, elle faisais son agace au maximum pour coucher avec moi (j'avoue, j'ai contribué, mais je n'ai pas été jusqu'au bout, heureusement) elle voulais même déménagée a Gatineau, puis 2heures plus tard, à St-hyacinthe, apres notre rupture elle a jugé qu'elle avais commit une erreur, qu'elle regrettais cette rupture, pour ensuite dans la même soirée m'envoyée des sms disant d'aller coucher avec d'autre filles, durant notre relation elle ne voulais pas aller au restaurant, cinéma, voir mes amis, elle souhaitais également gardé notre relation un tantinet secrète...(j'ai eu un peu de misère a comprendre sur ce coup, elle disant ne pas vouloir aller trop vite mais etais prête a couchée avec moi le 2e soir...)
      2 semaine après notre rupture elle capote déja maintenant sur un autre gars, en envoyant des petits messages cu-cul sur facebook, et m'envoyais jusqu'a tout récemment des petits message d'insulte de personne sans aucune profondeur digne d'une jeune sotte de 12 ans.
      Bien sûr, il y'a eu quelques bons moments...mais ils sont miniment comparé a ceux-ci...
      Comment ai-je pu développé des sentiments pour une telle personne ? Manque d'expérience ? C'est la seule raison vallable que je peut déduire...
      Putain, je gardais sa au fond de moi depuis déja trop longtemps, qu'on le veuille ou non, ça fait du bien d'écrire ses pensées, très thérapeutique !
      Elle m'as courru après comme une folle pendant 1 mois...(bon faut croire qu'elle devais trouvé quelque chose de spéciale en moi, pour finalement...être déçue ?!)
      Parfois je me dit si ce n'est pas moi qui manquerais de social skills...pour que même une fille de se genre me ''dump'' la, faut vraiment être le pire des incompétant en terme de relation.
    • par Carlos Crasseux
      Salut le Dépotoir.
      C'est pas vraiment un bon sujet mais ça peut, à la limite, être intéressant à lire, vu les différents membres étant inscrits ici.
      Je voulais que vous me dites quelle est le meilleur roman/pièce de théâtre jamais écrit dans le thème de l'amour (un simple couple)
      Tristan et Iseut? Dom Juan? L'Écume des jours? Roméo et Juliette? Dites-moi.
×
×
  • Créer...