Aller au contenu
Sim4444

« Affaire » Legendre : homosexualité et notoriété

Déchet(s) recommandé(s)

Legendre-300x199.jpg

L'animateur Joël Legendre a fait l’objet d’un article portant sur une bataille juridique entre lui et l'agent d’artistes, Luc Myre. Or, l’article, qui fait état du litige opposant les deux hommes à propos d’une propriété commune, dévoile aussi par ricochet l’orientation sexuelle de Joël Legendre.

Le problème, c'est qu'officiellement, Joël Legendre n'avait jamais fait son coming-out.

Il n'en faillait pas plus pour que la blogosphère s'enflamme; d'un côté on accuse le journaliste Marc Pigeon du Journal de Montréal d'avoir révélé l'orientation sexuelle de Joël Legendre sans son consentement, certains affirment même que c'est un règlement de compte suite à la défection de l'animateur vers Radio-Canada. D'un autre côté, certains affirment que le journaliste n'a fait que son travail et que de taire les éléments du litige permettant de déduire l'orientation sexuelle de Monsieur Legendre aurait été une manipulation des faits et un privilège que l'on n'accorde pas aux hétérosexuels dans ce genre de litige.

Bref un question intéressante s'impose: doit-on protéger l'orientation sexuelle des personnalités connues?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non, qu'il assume. J'ai d'ailleurs jamais compris toute cette difficulté qu'ont les artistes québécois à dévoiler leur homosexualité.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non, qu'il assume. J'ai d'ailleurs jamais compris toute cette difficulté qu'ont les artistes québécois à dévoiler leur homosexualité.

Hum! Personnellement, je crois que quelqu'un peut très bien assumer son homosexualité sans nécessairement en faire l'étalage sur la place publique. D'ailleurs, s'il avait été question du même genre de litige avec un hétérosexuel, est-ce que les journalistes l'auraient mentionné d'entrée de jeu? Je ne pense pas. Et ce n'est pas parce que tu es un personnage connu que, ça donne nécessairement l'autorisation à qui que ce soit de dévoiler ce genre de choses. Selon moi, c'est à la personne concernée de faire son coming-out lorsque celle-ci se sent prête à le faire.

De toute façon, tout le monde s'en doutait bien, mais tant que la nouvelle n'est pas officielle, on peut simplement spéculer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

Il y a encore beaucoup de conséquences sociales à l'homosexualité, aussi ouverts qu'on veut bien se croire. S'assumer se fait donc quand la personne est prête, et quand elle considère aussi son entourage prêt à assumer ces conséquences. Et cette décision ne peut être prise que par la personne elle-même.

Cela dit, pour un artiste les conséquences sont démultipliées puisqu'il vit de son image publique. Le but de la protection hypothétique de leur statut n'est pas de le cacher: c'est d'empêcher des conséquences qui dépassent le cadre du litige. Il y a une nuance importante. Comparer cette histoire avec celle du quidam hétérosexuel est biaisé en partant puisque l'histoire du quidam ne se retrouve pas dans le journal.

Si quoi que ce soit, au delà d'une potentielle job de bras de JdeM, c'est surtout le manque d'éthique de ce journal qui ressort, bien occupé comme d'habitude à rouler sur les potins bien gras.

Modifié par mononcle pourri

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bref un question intéressante s'impose: doit-on protéger l'orientation sexuelle des personnalités connues?

Ce qui se passe dans chambre à coucher reste dans chambre à coucher, ça a pas d'affaire à d'être étaler sur la place publique si la personne ne le dit pas d'elle-même.

inb4: Ceci devrait s'appliquer à tout le monde.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne crois pas que le JdM a tenté de causer volontairement préjudice à Legendre. Je veux dire, come on, il est une figure publique, pensait-il vraiment que son orientation sexuelle resterait secrète?

Je ne crois pas que cette révélation affectera sa vie professionnelle tant que ça.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

L’animateur réclame aussi au tribunal que les procédures soient tenues à huis clos et sous une ordonnance de non-publication.

Le journaliste est vraiment un gros crétin.

« Bref un question intéressante s'impose: doit-on protéger l'orientation sexuelle des personnalités connues? »

La bonne question, c'est : Qui peut se donner le droit de révéler un détail aussi intime d'une personne si elle a manifestement jamais eu l'intention d'en parler? Le journaliste savait sciemment ce qu'il faisait. Le fait qu'il pouvait nommer les parties (contrairement à un cas où il y a litige entre mariés) n'empêche pas qu'il soit un gros crétin.

Je n'adhère pas au principe qu'une personne publique doit accepter que sa vie privée puisse être étalée devant tout le monde.

Modifié par Athos

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne crois pas que le JdM a tenté de causer volontairement préjudice à Legendre. Je veux dire, come on, il est une figure publique, pensait-il vraiment que son orientation sexuelle resterait secrète?

Je ne crois pas que cette révélation affectera sa vie professionnelle tant que ça.

L'argument de ceux qui croient à cette théorie est que Joël Legendre a quitté Quebecor et que c'est leur revanche.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On s'insurge sur le coming out forcé d'un artiste, mais c'est «normal» qu'un journal publie sur les affaires juridiques d'une personnalité connue.

On ne s'intéresse pas au vrai problème.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

S'il a acheté une propriété avec l'agent d'artistes et qu'il habitait avec lui, selon moi, il s'assumait pleinement. Tu fais pas vie commune avec un homme si t'assumes pas ton homosexualité, franchement. Il l'a juste pas crié sur tous les toits. Celà dit, le journal de Montréal a juste tenté de faire une tempête dans un verre d'eau. Personnellement quand j'ai lu l'article, j'me suis dit "Ah bon ? Joël Legendre est gay ? J'men doutais. Bref" *Tourne la page*.

So what's the big deal ? Comme MackBlack dit, j'crois pas non plus que ça affectera sa carrière professionnelle. Le type a jamais été un figure virile de masculinité anyways.

Donc, ma réponse à la question est NON quand on parle de personnalités comme Legendre, mais je mets un GROS bémol dans les situations où on parle d'athlètes professionnels.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En effet, qu'il assume.

Bon dieu qu'il devait tripper quand il allait dans la maison des gars dans les ancienne saison d'Occupation Double!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A la SRC son orientation sexuelle sera un avantage professionnel. La mafia rose y a le haut du pavé.

Cette «révélation» se révèlera une bénédiction à moyen terme, bien que sur le coup, ça ait dû l'insécuriser et l'empêcher de dormir.

Sauf pour les abuseurs de toutes sortes, la vie sexuelle des gens ne regarde personne.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon dieu qu'il devait tripper quand il allait dans la maison des gars dans les ancienne saison d'Occupation Double!

Ouf...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

@ Athos

"Je n'adhère pas au principe qu'une personne publique doit accepter que sa vie privée puisse être étalée devant tout le monde. "

Mais en même temps, ou est la limite entre vie privé et vie publique des personnalités connues? On voit 25 reportages par année de Céline dans sa maison à TVA. Quand on lit des revues à potin comme 7 jours et qu'on interview une personnalité connue dans sa maison avec des photos de sa résidence et qui lui permet de rester dans l'esprit des lecteurs et de les faire acheter leurs disques ou aller voir leurs films c'est correct, mais quand la personnalité fait une gaffe, faudrait pas en parler? Donc laissons les personnalités utilisé les médias à leur avantage, mais pas à leur détriment, c'est bien ça?

Modifié par ScreamingAngel

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les affaires de cul des personnalités publiques ne sont pas publiques, sauf pour les pornstars et les abuseurs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Donc laissons les personnalités utilisé les médias à leur avantage, mais pas à leur détriment, c'est bien ça?

C'est une bonne question. Ma position est pas vraiment figée.

Mettons que je pleure pas sur le sort de Mario Pelchat quand on apprend dans les journaux qu'il a été arrêté pour conduite avec facultés affaiblies. En même temps, pour moi, c'est une non nouvelle. Ça ne mérite pas d'être rapporté.

C'est aussi très différent une vedette qui passe dans les journaux parce qu'elle a commis un crime et rapporter en toute connaissance de cause un litige juridique qui révèle l'homosexualité d'une personnalité publique qui n'avait pas fait son coming-out. Le journaliste et le journal auraient dû se garder une petite gêne.

Pour reprendre ta question, qu'est-ce que tu fais des personnalités publiques qui n'utilisent pas les médias à leur avantage? Elles ne posent pas toutes pour La Semaine.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La question que je me pose, c'est qu'en voulant cacher à tout prix l'orientation sexuelle d'une vedette comme Joël Legendre, ne sommes nous pas en train d'encourager la stigmatisation de l'homosexualité, ne sommes nous pas en train de dire que l'homosexualité est quelque chose d'anormal qui doit rester secret?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La question que je me pose, c'est qu'en voulant cacher à tout prix l'orientation sexuelle d'une vedette comme Joël Legendre, ne sommes nous pas en train d'encourager la stigmatisation de l'homosexualité, ne sommes nous pas en train de dire que l'homosexualité est quelque chose d'anormal qui doit rester secret?

T'es à coté du sujet. C'est pas vraiment le fait qu'il soit homosexuel ou non, mais le fait que c'est son droit personnel que de divulguer au grand jour son orientation sexuelle ou de garder ça privé. C'est pas à un journal à potin ( parce qu'on s'entend qu'avec cette histoire peu pertinente, le JDM se rapproche du journal à potins) de le faire.

Mais bon, pour en revenir à l'article, autant c'est insignifiant comme "nouvelle", autant je comprend pas comment ils auraient pu passer à côté de spécifier dans ce cas spécifique que les deux personnes vivaient conjoitement dans l'immeuble. Ça fait partie intégrante des poursuites intentées.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tant qu'à spéculer pour spéculer. Peut-être que Joël Legendre voulait seulement protéger son fils adoptif et attendre qu'il soit en mesure de bien comprendre son orientation avant de dévoiler quoique ce soit. Maintenant qu'il est devant le fait accompli, peut-être que Joël Legendre a dû trouver un moyen d'expliquer tout ceci à son p'tit garçon avant que ce soit les bullies de l'école qui lui annonce avant son propre père. Tsé, peut-être qu'il voulait juste protéger sa famille.

Fait que, peut-être que c'est peut-être juste ça, pis que peut-être qu'y en a une couple qui aurait peut-être dû farmer leu yeules?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La question que je me pose, c'est qu'en voulant cacher à tout prix l'orientation sexuelle d'une vedette comme Joël Legendre, ne sommes nous pas en train d'encourager la stigmatisation de l'homosexualité, ne sommes nous pas en train de dire que l'homosexualité est quelque chose d'anormal qui doit rester secret?

Je trouve que la question de Sim est intéressante.

Pour avoir été dans une position où je souhaitais protéger mon mode de vie des regards indiscrets, je me suis souvent demandée si mon silence ne donnait pas libre cours aux préjugés à propos de ma situation. Si plus de gens assumaient ouvertement leur marginalité (peu importe la teneur de celle-ci), cela mènerait certainement vers une meilleure acceptation sociale de la différence.

Bien sûr, en bout de ligne, le choix revient aux personnes directement concernées puisque ce sont elles qui devront vivre avec les conséquences d'une exposition publique. N'empêche que c'est pertinent de s'interroger sur les avantages et désavantages d'un coming out.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Publiez tout de suite et complétez l'inscription plus tard. Si vous êtes déjà l'un des nôtres, connectez-vous pour publier sous votre compte.
Note: Votre message devra être approuvé par un modérateur. Patience.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

  • Contenu similaire

    • par Neoraf
      Pour faire suite à la photo partagée par notre créateur et des commentaires qui ont suivis, le voici enfin:
      Le thread officiel sur notre ami Joel Legendre.
      Partagez votre opinion,
      Vos souvenirs de ses moments de gloire,
      Votre déception de ne plus jamais le voir au télé-thon Enfant-Soleil,
      Ou encore votre déception de ne plus le recroiser à nouveau dans le boisé près de la marina...

      Un lieu de partage.
      De réflexions.
      Et surtout de memes.
      Hein Joel, Faut pas? Faut pas qu'on te touche?

    • par Sergent Poivre
      Notre scène québécoises est très variée et nous avons des vedettes de tous les genres. Nos célébrités sont partout, à la radio, à la télé, dans les revues, si bien qu'on finir par tellement bien les connaître que c'est comme si c'était des gens que l'on côtoie tous les jours, qu'on les aime... ou pas.
      Peu importe leur métier ou l'art qu'ils utilisent pour «s'exprimer», que ça soit Céline Dion, Claude Poirier, Jean Airoldi, la petite fille dans l'annonce de je-sais-pas-quoi ( Mouuaaah je crois que le père noweeeeeeel Il a un pingouin... come a-mi (j'y en calisserais une)), un tel qui joue chose dans tel programme, l'autre qui lit les nouvelles, la gurda qui fait juste résumer les games des canadiens pis qui gagne le trophée «Analyse sportive» dans tel gala, l'autre qui pense qu'il a toujours raison, on a tellement de plaisir à les haïr.
      Boom Desjardins

      Mais quel blasphême à l'oeuvre d'Harmonium sa reprise d'Un musicien parmi tant d'autres. Comme quoi ce n'est pas parce que tu t'inspires du meilleur que ce que tu fais est nécessairement bon. Je n'en revien pas à quel point on donne de l'importance a un gars qui a si peu de vocabulaire et qui fait les erreurs les plusses pires de grammaire. Trois millions de trémolos qui ne veulent rien dire sur des mots qui n'ont aucun sens, une chanson rock-matante-Ginette, un succès national
      Je vous invite à vous laisser aller. Laissez aller vos pulsions et ne faites pas que juste mettre une photo et espérer des points de rep, Écrivez.
    • par Lux
      Normand Brathwaite à cet époque

      Nicolas Bedos drague Marine Le Pen

      Quelles personnalités publics soupçonnez-vous de consommer de la coke ?
    • par Ecce Homo
      le thème m'interpelle déjà plus que Les amours imaginaires. reste à savoir si ce sera exploité de façon à bien rendre la réalité des choses sans trop s'enfoncer dans les clichés et le psycho drame, tout en restant accrocheur.
      irez-vous le voir?
×
×
  • Créer...