Aller au contenu
Doupirate

La hausse des frais de scolarité universitaires

Pour des hausses rétroactives  

112 membres ont voté

  1. 1. Voulez-vous que la hausse des frais de session soient rétroactives

    • Oui, que ceux qui ont profité du gel passé payent aussi.
    • Non, je suis droitiste: faisons payer les autres
    • Haussons les impôts à la place
    • Arrêtons le gaspillage: ça va suffire


Déchet(s) recommandé(s)

L'argent des contribuables, donné en subventions culturelles pour Loco Locass et Radio-Canada (une télé d'état payé à même nos taxes et impôts) pour la promotion du carré rouge, de la désobéissance civile, de l'intimidation et du mépris total des règles de base de la vraie démocratie québécoise... Est-ce que ce sera en dépenses électorales pour le PQ?

En fait, hier soir, la première nouvelle dans le monde pour la télé publique c'est un show subventionné de Loco Locass pendant les 6 premières minutes du bulletin prime time avec Pascale Nadeau... LA HONTE!

La vraie démocratie québécoise c'est la petite politique cheap et les interventions policières musclées?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

Les leaders étudiants chantent avec Loco Locass aux Francos. Je suis sans mot.

Call du jour qui m'a bien fait rire aujourd'hui de Simon-Olivier Fecteau:

Je n'ai pas suivi Star Académie, mais la nouvelle gang a l'air dynamique.

Modifié par Zen

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

A quoi sa sert de chialer contre un gouvernement corrompu ? A strictement rien, le prochain le sera aussi et l'autre après et l'autre d'ensuite aussi. Tous les gouvernement sont corrompu partout dans le monde. Ici au moins c'est un peu moins pire, on est pas en russie avec Poutine et des élections truqués.

Les révolutions partent généralement de bonnes idées, mais ce font ensuite corrompre par le pouvoir et le désire avide d'argent des dirigeants. Fidel Castro en ait un bon exemple. Sa sert a rien de foutre la merde au centre-ville et de crié que Charest c'est un pourri et un tel est un pourri, c'est tous des pourris et ce sera toujours des pourris. De plus on ne peux pas faire plaisir a tout le monde dans la vie, il va toujours avoir des mécontants et à ce que je sache, les étudiants en grèves font présentement quoi, le tiers des élèves a peine. Come on la, sa chiale toujours pour respecter la démocratie, mais envahir et paralysé une ville quand 33.3% des étudiants qui représente une partie encore plus infime de la société, c'est vraiment pas démocratique...

Cette année, je comprends mieux pourquoi j'ai toujours eu un malaise face au fanatisme de certains souverainistes. L'amour de sa langue, de sa culture, de son peuple; ça ne s'impose pas à coup de chantage émotif aussi artistique soit-il...Et quand l'intimidation se met de la partie, alors là, ça me donne vraiment plus du tout le goût de la fête ! Vive le QUÉBEC vraiment LIBRE... LIBRE de la dictature de ceux qui veulent "sauver le peuple" sans respect pour ce peuple.

Modifié par Guillaume Vincent

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un peu contradictoire, puisque la même texte dit également ceci:

«Dans la mesure où les jeunes seront à l'avenir de moins en moins nombreux, cela signifie que pour augmenter l'offre de travail qualifié, il va falloir encourager le taux de fréquentation de l'enseignement supérieur des catégories actuellement sous-représentées, comme les étudiants de familles modestes et peu diplômées...»

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un peu contradictoire, puisque la même texte dit également ceci:

«Dans la mesure où les jeunes seront à l'avenir de moins en moins nombreux, cela signifie que pour augmenter l'offre de travail qualifié, il va falloir encourager le taux de fréquentation de l'enseignement supérieur des catégories actuellement sous-représentées, comme les étudiants de familles modestes et peu diplômées...»

L'étude de l'OCDE dit que le Canada, pour augmenter sa productivité, doit augmenter le taux de fréquentation et la qualité de ses universités.

Ensuite, ils disent que

1. Les études n'ont pas trouvé de lien entre l'accessibilité aux études et les frais de scolarité généraux.

2. Augmenter les frais de scolarité et augmenter les prêts/bourses est une mesure progressive qui permet aux étudiants de familles modestes de plus facilement accéder aux études supérieures.

Ils proposent notamment d'enlever les crédits d'import des frais de scolarité, pcq ces crédits sont régressifs.

En fait, c'était une étude qui parlait surtout de la productivité et de la maladie hollandaise dont Mulcair disait que le Canada souffrait.

L'étude confirmait l'idée de Mulcair qui disait que beaucoup de secteurs de l'économie canadienne ont souffert à cause des ressources naturelles de certaines provinces qui a un gros impact sur le taux de change.

Deux des auteurs de l'étude allaient même jusqu'à dire que ça serait une bonne idée d'augmenter les paiements de péréquation aux provinces les plus pauvres. Pour qu'ils puissent profiter des fruits de la croissance, pour qu'ils puissent continuer à avoir des bons taux d'emploi, et pour qu'ils puissent améliorer leur productivité.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les leaders étudiants chantent avec Loco Locass aux Francos. Je suis sans mot.

Je comprends le move, mais je trouve ça cave.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'étude de l'OCDE dit que le Canada, pour augmenter sa productivité, doit augmenter le taux de fréquentation et la qualité de ses universités.

Ensuite, ils disent que

1. Les études n'ont pas trouvé de lien entre l'accessibilité aux études et les frais de scolarité généraux.

2. Augmenter les frais de scolarité et augmenter les prêts/bourses est une mesure progressive qui permet aux étudiants de familles modestes de plus facilement accéder aux études supérieures.

1. Ce qui est faux, bien que le lien ne soit pas vraiment grand. Les études dans le contexte quebecois notamment ont trouvé un lien entre la fréquentation universitaire et les frais de scolarité(effet d'autant plus marqué pour les bas revenus).

2. C'est amusant parce que je n'ai jamais vu d'étude qui démontrait une supériorité statistique des mesures d'aide financière(il faut dire que ces mesures sont très variables) sur les bas frais de scolarité en termes de fréquentation universitaire des milieux défavorisés(ou plus générale). Or pour que le point 2 soit vrai, il faudrait que cette supériorité soit démontrée clairement(dans le contexte quebecois).

Ce qui serait intéressant aussi c'est de voir quel genre d'effectifs étudiants sont favorisés par quelle politique. Il me semble que le régime d'aide financière aurait tendance à favoriser la fréquentation des enfants de ménages moins nantis, en grande partie citadins, qui ont déjà fait des études universitaires(ils savent mieux comment accéder à l'aide, leurs parents les supportent, donc ils ont moins besoin de travailler et peuvent donc accéder à plus d'aide, etc.) tandis que les bas frais de scolarité favoriseraient davantage les enfants de ceux qui n'ont pas fait d'étude universitaire, les gens qui viennent des régions par ex.. C'est juste une intuition mais il me semble avoir entendu parler lors de la crise d'écarts importants de prévision des futurs effectifs étudiants entre les régions(résultant de la politique du gouvernement). Et, sauf erreur, les quelques recteurs qui ont fait preuve d'une certaine dissidence par rapport à la position de la CREPUQ venaient des régions.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A quoi sa sert de chialer contre un gouvernement corrompu ? A strictement rien, le prochain le sera aussi et l'autre après et l'autre d'ensuite aussi. Tous les gouvernement sont corrompu partout dans le monde. Ici au moins c'est un peu moins pire, on est pas en russie avec Poutine et des élections truqués.

Les révolutions partent généralement de bonnes idées, mais ce font ensuite corrompre par le pouvoir et le désire avide d'argent des dirigeants. Fidel Castro en ait un bon exemple. Sa sert a rien de foutre la merde au centre-ville et de crié que Charest c'est un pourri et un tel est un pourri, c'est tous des pourris et ce sera toujours des pourris. De plus on ne peux pas faire plaisir a tout le monde dans la vie, il va toujours avoir des mécontants et à ce que je sache, les étudiants en grèves font présentement quoi, le tiers des élèves a peine. Come on la, sa chiale toujours pour respecter la démocratie, mais envahir et paralysé une ville quand 33.3% des étudiants qui représente une partie encore plus infime de la société, c'est vraiment pas démocratique...

Cette année, je comprends mieux pourquoi j'ai toujours eu un malaise face au fanatisme de certains souverainistes. L'amour de sa langue, de sa culture, de son peuple; ça ne s'impose pas à coup de chantage émotif aussi artistique soit-il...Et quand l'intimidation se met de la partie, alors là, ça me donne vraiment plus du tout le goût de la fête ! Vive le QUÉBEC vraiment LIBRE... LIBRE de la dictature de ceux qui veulent "sauver le peuple" sans respect pour ce peuple.

L'ironie là-dedans c'est de voir des gens dénoncer et vouloir sanctionner les dénonciateurs. Sous prétexte que ce que dénoncent les gens « sera toujours là », on leur interdit de se mobiliser. Ben apparemment en occident, les gens qui dénoncent la corruption ont toujours été là et le seront toujours, tant qu'il y aura de la corruption. Alors ce critère nous avance-t-il à quelque chose? Non. Il ne nous dit pas à qui apporter notre soutien: aux corrupteurs ou à ceux qui les dénoncent?

Ça sert à quoi de chialer contre les dénonciateurs des corrompus? À rien. Sauf à encourager les corrompus à continuer de corrompre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'avoue que je ''catche'' pas trop les raisons particulières du mandat de la CLASSE. Faut dire que l'industrie humoristique québécoise ce n'est pas ma tasse de té(booooooooring).

Par contre, se tirer dans le pied?, je ne sais pas trop. Le spectacle bénéfice se faisait au profit de juripop, qui défend les fédés et la TACEQ, mais pas la CLASSE. Et alors? Au sein de la CLASSE, il existe certains groupes qui mènent un combat perpetuel contre ces organisations. Pendant le printemps il y a même eu des propositions pour ''ouvrir un front'' sur fond de grève étudiante. Ces tendances plus radicales et combattives au sein de la CLASSE refont périodiquement surface sous la forme de diverses condamnations, dissociations et mots d'ordre lancés contre des mouvement et organisations qui sont liés aux fédés. Pas nécessairement opportun, mais pas nécessairement non plus malhabile du point de vue de l'organisation.

Maintenant il n'est pas obligé non plus de manière plus générale que l'ennemi de notre ennemi soit d'emblée accueilli à bras ouverts comme notre ami. Ce n'est pas parce qu'un groupe d'humoristes a décidé de participer au combat contre la loi 78 qu'on ne doit pas se mettre sur son chemin pour des raisons d'un ordre autrement plus général(d'autant que la loi 78 devrait normalement intéresser tout le monde, donc ça n'a pas nécessairement à être vu comme une faveur qu'on nous ferait). Il faut voir plus loin que la tactique de court terme. Oui il se pourrait que la CLASSE se ''fasse des amis'' ou ''des alliés'' utiles dans sa lutte à court terme contre la hausse des frais de scolarité, ou du moins ne se fasse pas des ennemis. Mais il reste que la CLASSE tient une certaine ligne politique qui la distingue des autres associations nationales, ligne dont la cohérence serait peut-être mise en cause par une alliance momentanée, et qui affecterait ses chances de croitre à long terme ou du moins de pouvoir avoir un certain ascendant sur le mouvement. Cela minerait ses possibilités futures de, par exemple, lancer des ''mots d'ordre'' de grève, ou de lancer des appels à bloquer tel ou tel événement. Il faut toujours maintenir un certain équilibre entre les revendications et les actions de court terme et les possibilités futures de lutte.

Ouan, tout ça pour dire que... Cool story bro

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Calisse d'enfantillages ça.

En voyant ça j'ai tout de suite penser à la pub républicaine qui disait qu'un des concurrants "avait dit 2-3 mots en français" et que c'était tout ça leur argumentation.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Publiez tout de suite et complétez l'inscription plus tard. Si vous êtes déjà l'un des nôtres, connectez-vous pour publier sous votre compte.
Note: Votre message devra être approuvé par un modérateur. Patience.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...