Aller au contenu

La hausse des frais de scolarité universitaires


Pour des hausses rétroactives  

112 membres ont voté

  1. 1. Voulez-vous que la hausse des frais de session soient rétroactives

    • Oui, que ceux qui ont profité du gel passé payent aussi.
    • Non, je suis droitiste: faisons payer les autres
    • Haussons les impôts à la place
    • Arrêtons le gaspillage: ça va suffire


Déchet(s) recommandé(s)

Les memes sur les affiches de manifestation....

yZNRO.gif

En plus l'efficacité de l'utilisation de memes est discutable étant donné que c'est pas mal surtout la population étudiante elle-même qui est à même de les comprendre. Pour la population en général de 25+ c'est pas nécessairement une référence qu'ils comprennent sauf une minorité...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un philosophe DROITISTE! (De quoi faire frissonner Daniel31ans!)

Le débat sur les frais de scolarité m’a fait réaliser à quel point la gauche semble penser qu’elle a le « monopole du cœur ». Elle caricature la droite comme ne se préoccupant pas des pauvres ou encore comme ne s’intéressant qu’aux questions financières. C’est ainsi que certains sont surpris d’apprendre que j’étudie la philosophie, un domaine n’ayant pas la réputation d’être particulièrement payant. En effet, on semble croire qu’il faut étudier dans un domaine d’étude lucratif pour être en faveur de la hausse et contre la grève.

Tout de même drôle de voir ce portrait. Un philosophe droitiste... haha!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et ce n'est pas très convaincant. Son argument principal, qu'il développe en 3 petits paragraphes(lol), est que l'étatisme est un échec. Pour appuyer ses dires, il prend l'exemple de la Finlande et du Danemark qui ne respectent pas la limite d'endettement de 60% du PIB imposée par le traité de Maastricht. Il doit avoir un sérieux problème de compréhension, puisque cette clause du traité ne s'applique qu'aux pays qui veulent adopter l'Euro.

Ni le Danemark, ni la Finlande ne sont dans l'Euro. Et il doit être attardé puisque leur dette publique est respectivement 43% et 48%. (En 2010).

Pour la suite de son texte, c'est la même rhétorique fondée sur la peur d'une dette, rhétorique qu'il ne pousse jamais plus loin que le infamous ''on s'enligne pour être la prochaine Grèce''.

Plus je lis le Prince Arthur Herald, plus j'me rends compte que c'est du même niveau que L'antagoniste, les graphiques en moins.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pourquoi tu déménages pas?

Parce que c'est chez moi. J'aimerais être libre chez moi. Sans que des étudiants dont je n'ai rien à branler viennent me dire que je dois payer encore plus pour que ce soit gratuit pour eux.

Pourquoi les étudiants ne déménagent-ils pas sous de meilleurs cieux? Tsé, comme à Cuba, au Vénézuela ou même en France! Ça coûte pas cher l'éducation là-bas.

Quand tu dis des choses comme ça, il faut que tu réalise que la main d'oeuvre spécialisée est hautement mobile. Sans blague (et sans vouloir me vanter malgré ce que tu en diras), je peux me trouver une job à plusieurs endroits aux USA, en France, Angleterre, Brésil, Russie, Inde et d'autres en moins d'un mois. Les gens comme moi représentont le top 10% des contribuables qui paient plus de 75% des impôts totaux (j'me souviens plus des chiffres exacts, mais c'est encore pire que ça). Ces gens-là sont mobiles et chaque départ cause un énorme manque à gagner.

Les étudiants sont comme des caniches enragés qui mordent la main qui les nourrit

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sans que des étudiants dont je n'ai rien à branler viennent me dire que je dois payer encore plus pour que ce soit gratuit pour eux.

Je sais que c'est un phénomène complexe, large, abstrait et obscure, mais y'a des tas de gens dans le monde, présentement et dans le passé, qui ont souffert et souffre et font des sacrifice pour que t'ai le style de vie que tu as et l'argent que tu as. Je parle pas de ceux qui ont "construit le pays", je parle de Jin Suong-Tang et sa famille qui saigne des mains pour que ta compagnie et tes employés ai des des accessoires de bureau pas trop cher (je sais pas c'est quoi ta job, mais tu comprend le principe j'espère.)

Fais pas ta chienne.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)
Tout de même drôle de voir ce portrait. Un philosophe droitiste... haha!
Crisse, t'as jamais entendu parler de la philosophie politique libertarienne?

Parce que c'est chez moi. J'aimerais être libre chez moi. Sans que des étudiants dont je n'ai rien à branler viennent me dire que je dois payer encore plus pour que ce soit gratuit pour eux.

Pourquoi les étudiants ne déménagent-ils pas sous de meilleurs cieux? Tsé, comme à Cuba, au Vénézuela ou même en France! Ça coûte pas cher l'éducation là-bas.

C'est tellement pas constructif comme point de vue. Je pourrais tout autant te dire de décâlisser dans un autre pays où l'éducation coûte plus cher, et les impôts moins élevés, au lieu de pourrir la vie de tout le monde avec tes réformes de droite rétrogrades.
Quand tu dis des choses comme ça, il faut que tu réalise que la main d'oeuvre spécialisée est hautement mobile.
Oui. Il arrive souvent que des droitistes menacent ainsi de déménager au States ou en Alberta. Et il leur arrive parfois de se faire rétorquer:"Parfait! Décâlissez!".

Pour ce qui est de problème de l'exode des spécialistes, la solution du problème a été découverte. Il ne reste plus qu'à l'appliquer. On fait signer un contrat aux étudiants, contrat selon lequel ils doivent rembourser la totalité de ce qu'ont couté ses études au gouvernement s'il décide d'émigrer. Simple et efficace.

Modifié par 1000+
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Parce que c'est chez moi. J'aimerais être libre chez moi. Sans que des étudiants dont je n'ai rien à branler viennent me dire que je dois payer encore plus pour que ce soit gratuit pour eux.

Pourquoi les étudiants ne déménagent-ils pas sous de meilleurs cieux? Tsé, comme à Cuba, au Vénézuela ou même en France! Ça coûte pas cher l'éducation là-bas.

Pourquoi es-tu sous l'impression que la totalité de notre système social et de nos choix communs doivent être axés sur ton bien-être, déjà? Puisque tu fais partie de l'intelligentsia québécoise et que tu peux te trouver une super job n'importe où dans le monde en un mois, la balle est dans ton camp. Rares sont les étudiants qui ont assez d'argent pour repartir à neuf à l'étranger, ou qui ont le goût d'aller en France obtenir un diplôme de moindre qualité dans une université publique.

C'est plate pour toi, mais ton "chez toi" est aussi le chez-soi de millions d'autres personnes qui n'ont peut-être pas tes revenus ou qui n'ont pas bénéficié des mêmes opportunités. Certains étudiants ne sont pas attirés par le génie, la médecine, etc. Il existe des gens avec des intérêts différents des tiens, qui ne fréquentent pas l'université pour avoir une vie de luxe, mais bien pour y acquérir des connaissances.

Tu chiales parce que tu peux pas bourrer ta grosse face autant que tu le voudrais, tout en nous faisant comprendre ad nauseam que t'es gras dur et bourré de cash. As-tu vraiment besoin de plus? Tu admets toi-même avoir une super qualité de vie. T'es la pire personne fatigante du monde.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

il faut également noter que la masse salariale est plutôt arbitrairement répartie entre les professions et dépend essentiellement des facteurs suivants : ton domaine d'emploi, dans lequel le salaire peut fluctuer à la hausse parce que la demande ou la rareté y est plus élevée, ta qualification, qui repose plus souvent qu'autrement sur ton ancienneté, ton milieu de travail (syndiqué ou non, multinationale, gouvernement, PME) et le type de clients qu'il sert (des riches, des pauvres, des institutions, des individus).

aucun de ces facteurs est un indicateur fiable du niveau d'intelligence d'un individu ou de son apport véritable dans la société. un travailleur social dans un centre communautaire gagne 35 000$/année. pourtant, il sauve et change concrètement des vies, chose qu'un ingénieur ou un avocat ne fait normalement pas.

Daniel31ans semble confondre "salaire d'un individu" avec "valeur d'un individu". il s'est complètement perdu. c'est l'exemple parfait du type complètement "brainwashé" par l'argent.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Parce que c'est chez moi. J'aimerais être libre chez moi. Sans que des étudiants dont je n'ai rien à branler viennent me dire que je dois payer encore plus pour que ce soit gratuit pour eux.

Pourquoi les étudiants ne déménagent-ils pas sous de meilleurs cieux? Tsé, comme à Cuba, au Vénézuela ou même en France! Ça coûte pas cher l'éducation là-bas.

Quand tu dis des choses comme ça, il faut que tu réalise que la main d'oeuvre spécialisée est hautement mobile. Sans blague (et sans vouloir me vanter malgré ce que tu en diras), je peux me trouver une job à plusieurs endroits aux USA, en France, Angleterre, Brésil, Russie, Inde et d'autres en moins d'un mois. Les gens comme moi représentont le top 10% des contribuables qui paient plus de 75% des impôts totaux (j'me souviens plus des chiffres exacts, mais c'est encore pire que ça). Ces gens-là sont mobiles et chaque départ cause un énorme manque à gagner.

Les étudiants sont comme des caniches enragés qui mordent la main qui les nourrit

tumblr_m1dmd0I6Zu1qgthdfo1_400.gif

On sait jamais si c'est un troll ou une vrai personne qui écrit. C'est tellement une caricature ce gars-là.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je me devais de souligner cette perle journalistique qui coiffe le début de cette nouvelle qui mentionne la suspention d'une professeure de musique. Drôle.

Le Conservatoire de musique de Montréal n'entend pas à rire avec les violons discordants.

Crisse, t'as jamais entendu parler de la philosophie politique libertarienne?

Oui? C'tait plutôt pour le gag du futur philosophe drettiste qui "clash" avec le portrait qu'on semble faire des pro-hausse dans les médias.

Je sais que c'est un phénomène complexe, large, abstrait et obscure, mais y'a des tas de gens dans le monde, présentement et dans le passé, qui ont souffert et souffre et font des sacrifice pour que t'ai le style de vie que tu as et l'argent que tu as. Je parle pas de ceux qui ont "construit le pays", je parle de Jin Suong-Tang et sa famille qui saigne des mains pour que ta compagnie et tes employés ai des des accessoires de bureau pas trop cher (je sais pas c'est quoi ta job, mais tu comprend le principe j'espère.)

John Stossel et sa moustache sur les "sweatshops".

http://www.youtube.com/watch?v=JqtS3sFVy7s

Benjamin Powell et son manque d'âme de roux sur les "sweatshops".

Bof, je sais, ça ne me vaudra aucun point positif (probablement du rouge d'ailleurs), mais l'avis discordant est toujours bon à entendre. La ligne "argent = diable", très peu pour moi. Y'a place à la nuance.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La ligne "argent = diable", très peu pour moi. Y'a place à la nuance.

C'est pas un rapport de haine à l'argent. Le problème de la droite est qu'elle a viré le monde à l'envers en plaçant la société au service de l'économie.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je crois que le problème est plutôt que plusieurs associent maintenant "Droite" à "Économie" et "Gauche" à "Justice sociale". Ou "Droite" et "Égoïsme" et "Gauche" et "Déficits". C'est loin de la réalité selon moi. Ça touche un spectre plus large. Certains penseurs franchissent les lignes médiatiques avec de tels discours, et ils deviennent vérités. D'un bord comme de l'autre, dans mon entourage du moins. Et ça me gosse, mais c'est peut-être juste moi tsé... Anyway, c'est seulement une partie du débat sur la hausse des frais que cela.

Deux autres textes sur le Huff Post Québec qui ont retenus mon attention.

Un premier sur la hausse qui se fait ramasser quelque peu dans les commentaires.

Jocelyne Robert (la sexologue!) qui parle de "L'affaire Martineau" de cette semaine.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et ce n'est pas très convaincant. Son argument principal, qu'il développe en 3 petits paragraphes(lol), est que l'étatisme est un échec. Pour appuyer ses dires, il prend l'exemple de la Finlande et du Danemark qui ne respectent pas la limite d'endettement de 60% du PIB imposée par le traité de Maastricht. Il doit avoir un sérieux problème de compréhension, puisque cette clause du traité ne s'applique qu'aux pays qui veulent adopter l'Euro.

Ni le Danemark, ni la Finlande ne sont dans l'Euro. Et il doit être attardé puisque leur dette publique est respectivement 43% et 48%. (En 2010).

Pour la suite de son texte, c'est la même rhétorique fondée sur la peur d'une dette, rhétorique qu'il ne pousse jamais plus loin que le infamous ''on s'enligne pour être la prochaine Grèce''.

Plus je lis le Prince Arthur Herald, plus j'me rends compte que c'est du même niveau que L'antagoniste, les graphiques en moins.

What?

1_I_Dont_Want_to_Live_on_This_Planet_Anymore-s500x282-295658-580.jpg

La Finlande est membre de l'union européenne, et a adopté l'euro il y a plus de 10 ans.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah, j'y suis allé trop vite dessus alors. Je pensais qu'elle était dans la même situation que le Danemark. Reste que sa dette publique n'est même pas en haut de 60%.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

Ça sert à rien faire la grève.

Pauline va tout régler avec son ballet magique (quand elle va être élue l'an prochain).

Imo

...

Modifié par Bernhard Bernhardt
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne soyez pas déjà banni.

Je veux revenir!
×
×
  • Créer...