Aller au contenu
Steelaxe

Les femmes m'écoeurent

Déchet(s) recommandé(s)

Il conviendrait de bien spécifier avant tout qu'il ne s'agit pas d'un "post" misogyne et que je ne porte pas de haine envers elles.

Vous est-il arrivé de vous faire niaiser à fond comme un vulgaire jouet ? Vous savez probablement de quoi je parle.

Vous rencontrez une fille qui vous intéresse vraiment, vous apprenez petit à petit à vous découvrir et acquérir cette complicité réciproque.

Étudiants au BAC dans le même domaine vous vous cotoyez pratiquement tous les jours. Vient ensuite les vacances de Noël qui vous sépare pour de bon, mais ça vous ne le savez pas encore. Bien décidé à entretenir cette relation car cette fille vous l'avez maintenant dans la peau, vous la textez pratiquement tous les jours et elle vous répond également. Mots doux sont échangés, attraction mutuelle, tout semble être pour le mieu et laisse présager une relation future fort intéressante. Mais évidemment vous ne savez pas encore que cette relation n'aura jamais lieue. La fille semble vraiment intéressée, elle vous dis même qu'elle aimerait vraiment vous voir et qu'elle pense à vous tous les jours. Vous la croyez évidemment car vous êtes vraiment " into her", votre vie commence à perdre tout sens et intérêt, la seule chose maintenant qui vous intéresse est d'être auprès d'elle car c'est plus fort que vous. Alors vous vous décidez à l'inviter quelque part afin de quitter ce monde virtuel et d'avoir un réel contact. Elle vous répond qu'elle est occupée, vous comprenez qu'elle soit occupée évidemment. Vous lui proposez une autre journée, encore une fois elle est occupée. Sans être découragé vous lui proposer de vous contacter quand elle aura un temps libre. Une semaine passe, vous continuez à vous échanger des sms, aucune invitation...Finalement vous commencez à perdre patience, vous vous demander si elle ressent vraiment quelque chose pour vous. Finalement vous décicez de prendre vos distances afin de ne pas vous pêter la gueule éventuellement. C'est alors qu'elle vous relance avec ces quelques mots: " J'aurais aimée sentir au moins une fois ton souffle dans mon cou". Tout content qu'elle vous écrive une telle révélation vous recommencez à vraiment "trop" l'apprécier. Après une autre semaine vous essayez encore de l'inviter, mais évidemment vous connaissez déja la suite. Éventuellement vous perdez patience et décidez de mettre les choses au clair avec elle. Finalement vous apprennez qu'elle ne veut pas de relation, mais qu'elle aime seulement qu'on lui porte de l'attention car elle se sent ainsi désirée et appréciée. Après cette choquante révélation votre vie bascule dans cette sorte de déprime pour le reste des vacances de Noël. Finalement le jour fatidique est arrivé, les vacances de Noël sont terminées et évitablement vous la croisée et avez même des cours avec elle. Pas un regard pour vous, pas une seule parole. Tout ce qu'elle vous a dit n'était qu'un gros subterfuge pour avoir de l'attention. Je me demande qu'est-ce qui fait le plus mal, devoir maintenant la croiser tous les jours sans un mot ou bien le fait de réaliser qu'elle a jouée avec mes émotions comme si de rien n'était?

Quoi qu'il en soit, j'ai décidé de poursuivre mes cours et de me concentrer sur mes études...

Réflexion: Je me demande jusqu'ou iront les femmes pour le plaisir égoïste de se sentir appréciée...Car ne nous le cachons pas, je ne pense pas être le premier cas, ni le dernier...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est l'équivalent d'une femme qui hait tous les hommes de la planète, pendant toute sa vie, parce qu'un homme a abusé d'elle une fois durant son adolescence.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Nanie Mo : Le problème c'est qu'elle n'est pas la seule...bon nombre de femmes agissent ainsi afin d'avoir le maximum d'attention des hommes, pour ce sentiment de pouvoir sur nous.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Only a man knows how a woman is supposed to act.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

T'es tombé amoureux? En amour, là, la tête à l'envers pis toute pis toute? Pour quelqu'un avec qui t'a échangé deux trois p'tit mots doux le temps de quelques mois? Sérieusement? T'es malade mental.

Non, je sais, tu va me dire "ce n'était pas deux trois p'tit mot, c'était plus que ça, anyway tu peux pas comprendre t'étais pas là", mais je pense pas que ça change le principe de base: tu es tombé fou fou fou d'une fille en qui t'a même pas su percevoir le désir d'attention - qui semble tout de même assez majeur chez elle, au point de niaiser un gars - ce qui fait qu'on peut pas mal en conclure que t'es un type superficiel, non? T'a pas vraiment scruter qui elle était, ni été plus profond que "OMG FUCK J'PENSE QUE P'T'ETRE QU'A M'VEUX GO GO GO JE ME LANCE". La fille était cute, t'avais le gout de te mettre pis elle semblait t'ouvrir s'est portes, ok, d'accord, t'es déçu, mais panique pas, là, y'en a d'autre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bien fait. Il faut être con pour tomber amoureux, tu mérites de souffrir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Faut vraiment commenter pour un gars qui tombe dingue raide d'une fille sur le net avant même de l'avoir rencontrée?

Steelaxe, je vous prierais de vous présenter à mon Institut Psychiatrique pour une thérapie intensive personnalisée avec un thérapeute attitré. Votre cas sera traité en priorité, soyez-en certain.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Faut vraiment commenter pour un gars qui tombe dingue raide d'une fille sur le net avant même de l'avoir rencontrée?

Steelaxe, je vous prierais de vous présenter à mon Institut Psychiatrique pour une thérapie intensive personnalisée avec un thérapeute attitré. Votre cas sera traité en priorité, soyez-en certain.

No-non là, il l'a rencontré, ils ont passés au moins une grosse session à échanger du casual talk sur la météo et le film de la veille entre deux exercices de Math.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@ Gamin : On peut dire que tu sais ou planter ton couteau dans les plaies. Je ne pense pas être malade mental, je ne pense pas non plus qu'on contrôle ses sentiments. Par contre c'est vrai que je n'ai probablement pas été brillant dans cette histoire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Faut vraiment commenter pour un gars qui tombe dingue raide d'une fille sur le net avant même de l'avoir rencontrée?

Je ne pense pas que ça soit son cas. Il a dit qu'il avait des cours avec.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@ Gamin : On peut dire que tu sais ou planter ton couteau dans les plaies. Je ne pense pas être malade mental, je ne pense pas non plus qu'on contrôle ses sentiments. Par contre c'est vrai que je n'ai probablement pas été brillant dans cette histoire.

On contrôle ses sentiments quand on n'est pas cave, le problème c'est qu'on nous rabâche tellement l'inverse que l'immense majorité y croit. Il suffit juste de se rappeler que c'est qu'un tas de viande comme les autres, décevant. Moi ce qui m'écoeure c'est tous ces tarés qui se disent victimes de leurs sentiments, ils sont partout, tout le temps, à voir (et vouloir) de l'amour partout.T'as choisi de t'attacher au lieu de l'éviter et de vite l'oublier, ton problème.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@ Gamin : On peut dire que tu sais ou planter ton couteau dans les plaies. Je ne pense pas être malade mental, je ne pense pas non plus qu'on contrôle ses sentiments. Par contre c'est vrai que je n'ai probablement pas été brillant dans cette histoire.

Ah come on, je t'offre l'occasion de te défouler de cette histoire là et tu te ramollis comme une [analogie contextuelle].

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

...

Ne t'inquiète pas, ça va passer. Si ça peut te réconforter, dis-toi que ce genre d'histoire est déjà arrivé à la très grande majorité des gars. La meilleure solution pour calmer ta détresse est d'en fourrer une autre rapidement (amour ou pas).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Publiez tout de suite et complétez l'inscription plus tard. Si vous êtes déjà l'un des nôtres, connectez-vous pour publier sous votre compte.
Note: Votre message devra être approuvé par un modérateur. Patience.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

  • Contenu similaire

    • par ...
      Le suspect lié aux événements de ce lundi, à Toronto, aurait laissé un message sur les médias sociaux à propos de son appartenance aux Incels. 

       
      Les autorités indiquent que rien n'est encore certain mais plusieurs articles nous mènent à croire que son acte de violence, ses meurtres, seraient en fait directement en lien avec sa haine des femmes.
      J'ai fait quelques recherches sur les-dits Incels et il semblerait que cette "communauté" ait débuté sur un forum dans les années 90.
      https://parismatch.be/actualites/societe/138382/les-incels-ces-celibataires-misogynes-dont-se-revendique-lassaillant-de-toronto#!
       
      Avez-vous l'impression qu'il y a une recrudescence du masculinisme ? Pensez-vous qu'une partie de ce masculinisme soit une réponse directe à la superficialité féminine ?  
       Chad and Stacy.
       
    • par Bruno
      parlez-moi de vous les filles et je vais choisir
      j'ai le goût d'avoir une cyber-relation, d'envoyer des e-mails qui finissent par "je t'aime bébé chat"
      j'pas un gars compliqué, j'aime avoir du fun. j'peux me procurer une webcam et on se fera des shows.
      mais le sexe c'est secondaire
      j'ai le gout de donner des becs de même : (k)
      j'ai le gout de parler de tout et de rien avec une fille qui m'aime, une fille que j'aime. d'une fille qui va m'écrire "salut, ça va? moi oui. je m'ennuis déjà de toi"
      j'attends
      JE T'ATTENDS MON AMOUR
    • par D'Artagnan
      http://www.okcupid.com/the-dating-persona-test
      Perso j'ai eu le Last Man On Earth, le pire truc quoi.
      Faut pas le prendre à la lettre comme le MBTI (qui n'est déjà pas l'évangile) vu que c'est à vertu comico-humiliante mais c'est rigolo.
    • par Latourette
      Un excellent documentaire sur les relations amoureuses des jeunes à l’ère des réseaux sociaux et des applications de rencontres à la Tinder et Badoo. C’est un peu pathétique parfois de voir ces jeunes accros du téléphone collectionner les rencontres et consacrer autant d’énergie à leur apparence physique, pour finalement se retrouver plus seuls que jamais.
      Mais les personnages sont attachants, articulés et j’admire beaucoup le courage (ou l’insouciance) qu’ils ont eu à confier publiquement des trucs très intimes de leur vie sexuelle.
      Ça dure deux heures en deux parties sur Télé-Québec:
      L'AMOUR AU TEMPS DU NUMÉRIQUE
    • par 1984
      Chers amis d'Outre-Atlantique,
      Connaissez vous l'emission franco-belge culte Striptease ?
      Cette émission datant de 85 vise à produire des documentaires d'un genre nouveau dans lesquels les commentateurs s'effaceraient pour laisser parler les protagonistes. L’émission aborde essentiellement des passages de la vie de tous les jours (repas de famille, séance de vaisselle, la vie d’une fermière). Le spectateur peut ainsi se reconnaître dans son intimité quotidienne : « Strip-tease : l’émission qui vous déshabille ».
      Alors qu'elle avait disparu des écrans de télévision, l'émission revient le 2 juillet avec un épisode qui frappe très fort, voire trop fort.
      Attention, je vous préviens, c'est triste, et pathétique.
      http://www.youtube.com/watch?v=KzD6R3wfIQ4
      Dans cet épisode réellement dramatique appelé "Recherche bergère desespérement", on peut découvrir Damien, un jeune éleveur de mouton qu'on pourrait qualifier d'handicapé, désespément à la recherche de l'amour. Ses grands parents, et sa mère, avec qui il vit, aimeraient beaucoup le voir enfin amoureux et heureux.
      Pour l'aider, ou l'enfoncer - c'est à votre libre appréciation -, ces derniers décident de faire appel à une agence matrimoniale d'un genre nouveau: moyennant la somme de 2000€, l'agence présente Roxana, une jeune roumaine sans aucun doute agée de moins de 18 ans, à Damien, sa maman et ses grands-parents.
      Malheureusement, la jeune fille, qui ne parle pas un mot de français, à l'air incroyablement mal à l'aise(12:05).
      Malgré les nombreuses tentatives de Damien de se rapprocher de la jeune femme ( 20:01), il arrive ce qui devait inévitablement arriver:
      elle finit par repartir chez elle.
      La famille accuse le coup, mais croit néanmoins que la jeune fille reviendra (26:00) car cette dernière à laissé Damien dans le désarroi le plus total (29:40). Il menace de massacrer sa mère et de se suicider dans un moment de désespoir (30:15). En effet, celle ci a parlé de l'agence matrimoniale autour d'elle, et l'un des amis de la famille s'oppose fermement à ces mariages arrangés (qui sont évidemment dans la limite de la légalité (32:45)).
      L'agence retourne voir Damien dans sa famille et tente de les rassurer en leur indiquant de rester discret sur leurs arrangements.
      Ils sortent le champagne..
      Finalement, on apprends que Roxanna est partie en Italie avec un autre homme. La dirigeante de l'agence les aiguille vers l'idée d'un manipulateur qui aurait déjoué leur plan initial (43:00), et les hypothèses vont bon train en présence de ce pauvre Damien, impuissant et en larmes (48:30).
      --
      L'histoire est entrecoupée - un peu sans raison, je trouve- par l'histoire d'une autre femme, plus mure que Roxanna, qui cherche également un bon parti par le biais de la même agence. Celle ci se voit proposer l'incroyable:
      Devenir la femme d'un homme, 54 ans, ayant 17 chats, vivant avec sa mère, ayant été amputé d'un bras suite à un accident de tracteur, avec des problèmes psychologiques et une face boursouflée.
      Elle refuse.
      --
      L'emission est pas mal longue, sans musique, sans sous-titres, sans voix off. Juste un montage excellent qui fait la force tragico-comique de ce genre de reportage.
      J'ai donc noté les temps de chaque passage dans ma description, afin de faciliter la lecture et éviter le "too long to WATCH".
×
×
  • Créer...