Aller au contenu

La Ville de Montréal est aussi en quête de la poubelle idéale.


Gynocratie
 Partager


Quelque 14 conteneurs à déchets d'une capacité de 300 à 5000 litres ont été installés i pour un projet-pilote dans l'arrondissement de Ville-Marie, au centre-ville. Ce qui est nettement plus gros que le sac à dos de BMO.

Pour le quartier des spectacles, ils ont installé des poubelles reliées à un énorme tuyau, enfoui environ deux mètres sous terre. Normalement, la Ville aurait au moins dû s'entendre avec le Complexe Desjardins avant, mais ils ne l'ont pas fait. Là, ils ont construit l'infrastructure souterraine qui mène au Complexe, mais ses propriétaires n'en veulent pas. Si on l'avait fait sur le modèle d'un circuit de course, en ovale, on aurait pu avoir plusieurs points de succion possibles. Mais il est fait en Y et ça mène directement au Complexe Desjardins. Ça n'a pas été pensé pour être déplacé.

image016.jpg

La ville de Québec n'est pas en reste. Elle cherche depuis plus de trois ans un modèle de poubelles dont l'apparence et le format conviendront à l'environnement historique du Vieux-Québec, voilà maintenant qu'elle prolonge d'un an le projet-pilote mené sur 10 prototypes. En principe, une période de tests menée depuis octobre devait se terminer ces dernières semaines. L'objectif est d'évaluer 10 duos de réceptacles, un pour les déchets et l'autre pour les matières recyclables. La Ville de Québec y travaille depuis 2011 et plus de 200 contenants utilisés un peu partout dans le monde ont été étudiés. En mars 2012, le ministère de la Culture avait rejeté un modèle soumis, basé sur celui de Toronto. Le Ministère le trouvait incompatible avec l'aspect historique du Vieux-Québec. Exaspéré par les tergiversations du Ministère, le maire de Québec, Régis Labeaume, avait même ironisé en lançant en mars 2012 le «concours» Dessine-moi une poubelle, demandant aux citoyens de lui soumettre leurs idées.

  • J'aime! 1

Informations sur la photo

 Partager


Commentaires recommandés

Aucun commentaire à afficher.

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne soyez pas déjà banni.

Je veux revenir!
×
×
  • Créer...