Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'confiance'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Facultatives. Les étiquettes facilitent le repérage et le triage. Aussi, elles peuvent surprendre ou déjouer le lecteur; soyez créatifs! Veuillez-les séparer par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forum

  • RÉCEPTION ET TRIAGE
  • NOS CONTENEURS
    • #0001 - MATIÈRES GÉNÉRALES
    • #0420 - MATIÈRES PSYCHIQUES
    • #0037 - MATIÈRES ARTISTIQUES
    • #0018 - MATIÈRES LICENCIEUSES
  • ZONE CONTAMINÉE
    • ROI DE LA MONTAGNE
    • FOSSE AUX RATS
  • ZONE PRÉSERVÉE
    • CENTRE D'INFORMATION

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Website URL


Twitter


Instagram


Skype


Steam


PSN


XBOX Live


Lieu

2 résultats trouvés

  1. Tel que promis, je lance ce sujet dans l'institut. soit la place qui lui revient, il faut cesser cet amalgame de nudité=sexualité et réhumaniser le corps, l'accepter par respect pour soi et les autres. Comme vous le savez, j'éprouve certaines sympathies envers le naturisme, l'ayant déjà pratiqué et n'excluant de le pratiquer de nouveau si les circonstances appropriées se présentent. Je constate que je ne suis pas le seul ici, comme ailleurs dans la société à apprécier cette nudité et ses bénéfices qui lui sont attribués. Toutefois, j'ai surtout envie de démarrer un sujet au sujet du rapport au corps dans le sens large que ce soit l'image du corps véhiculée par les médias en rapport avec notre propre image et nos insécurités et comment nous pouvons faire en sorte que les gens, tout en prenant soin d'eux-mêmes, arrivent à s'accepter pleinement. Et je veux aussi que je sujet traite de notre rapport au corps dans son état le plus dépouillé et authentique qui soit, c'est-à-dire nu. Personnellement, je pense que cette nudité sain et non sexuelle peut tous nous aider mieux accepter notre corps, d'où l'orientation que j'ai accordée au sondage et que je voudrais lire dans ce sujet. Je risque de m'y faire plus discret, et souhaite vous voir témoigner sur votre rapport au corps et à la nudité, qu'on y anime des discussions intelligentes et profondes sur le sujet et y lire vos témoignages si vous le souhaitez.
  2. Comment gérez-vous la vie privée dans votre couple ? Avec la démocratisation d'internet puis des smartphones c'est pire que jamais; ça vibre dans le pantalon, sur la table de chevet et ainsi de suite, rappelant constamment à l'autre qu'y se passe quelque chose et ça peut vite devenir pénible si le ou la partenaire désir conserver son jardin secret en bloquant les accès. C'est virtuellement impossible d'être sûr à 100% que l'autre nous cache pas des saloperies, pourtant c'est parfaitement possible que l'autre n'ai rien de blessant à cacher et veuille simplement garder un peu d'air à respirer, ne pas étouffer. C'est une ombre que certains gèrent bien et d'autres moins, où est-ce qu'on pose les limites ? On prend pour acquis que ni l'un ni l'autre n'a de quoi à cacher et on laisse tout open ? On conserve nos jardins secrets au risque de faire germer de la paranoïa ? Quessé qu'on fa ?
×
×
  • Créer...