Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'nostalgie'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Facultatives. Les étiquettes facilitent le repérage et le triage. Aussi, elles peuvent surprendre ou déjouer le lecteur; soyez créatifs! Veuillez-les séparer par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forum

  • RÉCEPTION ET TRIAGE
  • NOS CONTENEURS
    • #0001 - MATIÈRES GÉNÉRALES
    • #0420 - MATIÈRES PSYCHIQUES
    • #0037 - MATIÈRES ARTISTIQUES
    • #0018 - MATIÈRES LICENCIEUSES
  • ZONE CONTAMINÉE
    • ROI DE LA MONTAGNE
    • FOSSE AUX RATS
  • ZONE PRÉSERVÉE
    • CENTRE D'INFORMATION

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Twitter


Website URL


Steam


Skype


PSN


XBOX Live


Lieu

2 résultats trouvés

  1. Je ne vois plus la nostalgie de la même manière après avoir entendu cela en conduisant sur la route vers Québec. Cela me fait réfléchir. Vous autres, quelle est votre expérience de la nostalgie ?
  2. Avant, ma présence seule était suffisante. Pour me divertir, pour réfléchir, pour pleurer. Avant, j’aurais pu réellement me venter d’être introvertie. Je cultivais bien cette capacité. Le beau monde qui vivait à l’intérieur de moi. C’était beau (on le sait, je viens de le dire). Mais avant même que la bombe explose, j’étais déjà nostalgique du présent. Calice je voulais pas vieillir. Ça me dégoûtait. Bravo championne, t’as 18 ans, tu peux aller boire dans les bars! Ok, j’ai 18 ans. Mais j’ai plus 17, 16, 15, 14, 13… Je gagne un chiffre et j’en perds plein d’autres, à quoi ça sert? Là, la bombe a explosé. Je ne vous dirais pas l’événement dans ma vie que j’intitule : le passage vers l’âge mûr. Mais ça s’est passé. Je me demande si pour tout le monde ça marche comme ça. On se retrouve dans une situation vertigineuse pendant un moment. Les années passent. Un moment donné t’es malheureux pis là t’essaie de retrouver ton énergie habituelle. Criss, elle revient pas. Qu’est-ce qui se passe? Je suis plus capable de me satisfaire de ma tête. J’analyse trop. Fuck. J’ai perdu ma naïveté. Je sais plus comment créer des relations. Les adultes c’est compliqués entre eux. Y’a tellement de couche devant moi que j’arrive pas à me connecter. Je leur parle de quoi? Avec moi, c’est tout ou rien. Des connaissances? Non. Je veux des amis ou je veux rien. Ok, j’arrête le segment relations. Je sens que je suis seule sur cette lune. Somme toute, ce n’est pas pessimiste. C’est réaliste. Et ce n’est pas une fatalité, j’essaie de changer. Pour vous ça s’est passé comment? Cette perte d’innocence? Ou l’avez-vous encore? Votre cœur d’enfant comme dit ma mère.
×
×
  • Créer...