Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'féministe'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Facultatives. Les étiquettes facilitent le repérage et le triage. Aussi, elles peuvent surprendre ou déjouer le lecteur; soyez créatifs! Veuillez-les séparer par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forum

  • RÉCEPTION ET TRIAGE
  • NOS CONTENEURS
    • #0001 - MATIÈRES GÉNÉRALES
    • #0420 - MATIÈRES PSYCHIQUES
    • #0037 - MATIÈRES ARTISTIQUES
    • #0018 - MATIÈRES LICENCIEUSES
  • ZONE CONTAMINÉE
    • ROI DE LA MONTAGNE
    • FOSSE AUX RATS
  • ZONE PRÉSERVÉE
    • CENTRE D'INFORMATION

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Twitter


Website URL


Steam


Skype


PSN


XBOX Live


Lieu

1 résultat trouvé

  1. L'égalité des sexes et la différence entre les hommes et les femmes est un sujet qui est souvent revenu sur le Dépotoir. Après le visionnement de ce documentaire norvégien, je me suis dis que ça pourrait en intéresser plusieurs ici. C'est une reportage issue d'une série appelée "Brainwash" dans laquelle un sociologue (qui est surtout connu en tant qu'humoriste en Norvège) tente de remettre en question des idées préconçues. Le premier reportage portait donc sur la différence entre les sexes, notamment l'origine du paradoxe norvégien. Voyez vous, bien que la Norvège soit reconnue comme le pays le plus égalitaire au niveau de l'équilibre entre les sexes, on constate que la répartition des hommes et des femmes dans plusieurs domaines professionnels est encore très disproportionnée. Dans les domaines techniques, notamment l'ingénierie, on retrouve 90% d'hommes. C'est l'inverse dans des secteurs qui requiert davantage d'interaction sociales et d'empathie (infirmière, travail social). Le phénomène est d'autant plus surprenant que plusieurs mesures ont été prises pour tenter de rééquilibrer cette distribution, mais sans succès. Bref, ça laisse sous entendre que malgré la liberté offerte, il y aurait des différences fondamentales chez les sexes qui font en sorte que, "naturellement", les hommes et les femmes sont prédisposés à occuper des rôles différents. Le reportage confronte deux idées, soit l'hypothèse que cette différence est acquise et issue du tissue social, et l'autre hypothèse qui repose sur la biologie, l'innée (l'évolution, la génétique, les hormones). Pour ma part, je pense que les deux hypothèses sont valides et ne sont pas mutuellement exclusives, la question resterait donc de savoir la "proportion" de l'impact de chacune d'elle. Pour ceux que le sujet intéresse, c'est une revue des recherches sur le sujet succincte. L'autre élément que je trouvais intéressant, c'était de voir le clash sciences sociales vs. sciences "pures", ainsi que de voir l'échange des idées... Malgré que dans ce cas-ci,vous remarquerez à la fin du reportage l'attitude dogmatique des défendant de la thèse de l'origine social. Bref, ça lance par la fenêtre l'idée que les scientifiques sont tous et toujours "100% objectifs".
×
×
  • Créer...