Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'la'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Facultatives. Les étiquettes facilitent le repérage et le triage. Aussi, elles peuvent surprendre ou déjouer le lecteur; soyez créatifs! Veuillez-les séparer par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forum

  • RÉCEPTION ET TRIAGE
  • NOS CONTENEURS
    • #0001 - MATIÈRES GÉNÉRALES
    • #0420 - MATIÈRES PSYCHIQUES
    • #0037 - MATIÈRES ARTISTIQUES
    • #0018 - MATIÈRES LICENCIEUSES
  • ZONE CONTAMINÉE
    • ROI DE LA MONTAGNE
    • FOSSE AUX RATS
  • ZONE PRÉSERVÉE
    • CENTRE D'INFORMATION

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Website URL


Twitter


Instagram


Skype


Steam


PSN


XBOX Live


Lieu

1 résultat trouvé

  1. Je me donne une période d'essai afin de voir les répercussions d'un arrêt total des jeux vidéo durant une période déterminé. Je ne sais pas si j'étais un joueur moyen ou un gros gamer. Probablement au-dessus de la moyenne soit environ 2-3h par jour (ignorant qu'elle est la moyenne). Pour vous faire une idée, je joue aux jeux vidéos depuis l'âge de 5 ans j'ai commencé sur PC. Je n'ai eu des consoles qu'un peu plus tard. Mes parents ne me laissaient pas jouer énormément ce qui me fut quand même bénéfique même si mon envie de jouer restait quand même très grande. À l'école j'étais très distrait et rêveur, ont m'a d'ailleurs apposé le diagnostique d'un trouble du déficit de l'attention. Mes parents m'ont néanmoins laissé à l'école normal pour gens normaux, et c'est peut-être mieux comme ça. Mais bon c'était tout simplement pour faire un background sur ma vie de gamer. Est-ce que mon TDA était dû à aux jeux vidéo, je ne crois pas. Mais probablement que le TDA était une prédisposition pour ceux-ci. Je vais essayer d'étudier les répercussions de ce choix sur ma vie et vous en faire part ensuite en vous énumérant les effets si ils sont vraiment apparents. Je n'affirme PAS que l'arrêt des jeux vidéo serait bénéfique pour tout le monde et que par conséquent ils devraient disparaître. Oh que je vous voyais arriver, machette à la main, les gamers. Les symptômes qui pourraient m'affectés durant les prochaines semaines (Ce sont tous des hypothèses) : Semaine 1 J'en suis déjà à la semaine 1 et le seul symptôme que je pourrais noter de l'intérieur c'est que je me souviens de mes rêves en me réveillant le matin. Sinon question agressivité/irritabilité rien n'a vraiment changé. Je suis toujours légèrement déprimé/amorphe comparé à la norme rien n'a changé de ce côté la non plus. Pour ce qui est des facultés intellectuels elles n'ont pas été mise à l'épreuve encore. Je suis légèrement moins distrait mais bon ceci risque de prendre plus de temps afin d'en vérifier la validité. P.S : N'hésitez pas à me faire remarquer les erreurs de jugement que j'aurais pu écrire.
×
×
  • Créer...