Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'réseaux sociaux'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Facultatives. Les étiquettes facilitent le repérage et le triage. Aussi, elles peuvent surprendre ou déjouer le lecteur; soyez créatifs! Veuillez-les séparer par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forum

  • RÉCEPTION ET TRIAGE
  • NOS CONTENEURS
    • #0001 - MATIÈRES GÉNÉRALES
    • #0420 - MATIÈRES PSYCHIQUES
    • #0037 - MATIÈRES ARTISTIQUES
    • #0018 - MATIÈRES LICENCIEUSES
  • ZONE CONTAMINÉE
    • ROI DE LA MONTAGNE
    • FOSSE AUX RATS
  • ZONE PRÉSERVÉE
    • CENTRE D'INFORMATION

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Twitter


Website URL


Steam


Skype


PSN


XBOX Live


Lieu

1 résultat trouvé

  1. J’ai une petite crotte sur le cœur et j’ai envie de la partager avec vous. Suis-je le seul ici qui en a marre de la soue à cochons qu’est devenu Facebook ? (Attention, je vais un peu sombrer dans les généralités ici.) J’ai vu des gens blaguer autour de l’idée que Facebook est devenu infréquentable depuis qu’il a aspiré dans son vortex les baby-boomers. Autrement dit, Monsieur, Madame Toutlemonde et son frère-pas-raciste-mais. Bon, ça tire sur la caricature, mais y aurait-il un fond de vérité là-dedans ? (Honnêtement, je ne pense pas qu’on puisse réduire le tout à une question de génération.) Je sais que la haine en ligne n’a rien de nouveau, mais pour avoir passé un nombre incalculable d’heures sur Facebook dans les dernières années, j’ai l’impression d’avoir observé en direct sa métamorphose en dépo... euh, dompe à ressentiment, en exutoire pour tous ceux qui se cherchaient un endroit où cracher leur fiel sur une base quotidienne. Je sais que Facebook n’est pas que ça. En tout cas, j’ai déjà vu en lui un espace d’échanges intéressant. On me dira : tripote ton algorithme, ton feed s’en portera mieux. Been there, done that. On me dira (bis) : ben t’as qu’à ne plus y aller, c’est tout. Et c’est bien ce qui est en train d’arriver. Si ce n’était du fait que je dois l’utiliser au travail, je ne m’y connecterais probablement plus. Remarquez, c’est peut-être ça, la source de mon problème : mon seul contact avec Facebook se fait maintenant à travers le prisme des commentaires que des trolls ou des cabochons laissent sous les publications d’un média généraliste. À l’ère du « fake news ! » lancé à tout vent, en plus. Crisse. Bref, êtes-vous tannés de Facebook ? Y allez-vous encore souvent ? En tirez-vous encore une certaine satisfaction ? L’avez-vous abandonné pour un autre réseau social ? Pour faire davantage autre chose ?
×