Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'racisme'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Facultatives. Les étiquettes facilitent le repérage et le triage. Aussi, elles peuvent surprendre ou déjouer le lecteur; soyez créatifs! Veuillez-les séparer par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forum

  • RÉCEPTION ET TRIAGE
  • NOS CONTENEURS
    • #0001 - MATIÈRES GÉNÉRALES
    • #0420 - MATIÈRES PSYCHIQUES
    • #0037 - MATIÈRES ARTISTIQUES
    • #0018 - MATIÈRES LICENCIEUSES
  • ZONE CONTAMINÉE
    • ROI DE LA MONTAGNE
    • FOSSE AUX RATS
  • ZONE PRÉSERVÉE
    • CENTRE D'INFORMATION

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Twitter


Website URL


Steam


Skype


PSN


XBOX Live


Lieu

8 résultats trouvés

  1. J'ai du mal à croire qu'en 2012 on ait encore des opinions basées sur des généralisations ethniques. Je croyais que la société avait évoluée à un niveau exponentiel de sorte que la majorité des êtres humains ne voyaient pas de différences entre les différentes souches ethniques, que la connerie était universalisée dans toutes les races, dans toutes les religions. Permettez-moi une analogie grossière mais Oh combien utile dans le contexte; j'adore le hockey sur glace, étant Québécois j'imagine que c'est contextuel. J'apprécie certains joueurs (Patrice Bergeron) et je considère d'autres joueurs comme des jambons sans aucune habileté en dehors de leur gabarit intimidant (Chris Neil) ou leur niveau d'acceptation à se faire péter toutes les dents contre une bande (Steve Bégin). Je ne favorise pas un club et tous ses joueurs devant un autre club. Je sais pertinemment qu'il y a de bons et de très mauvais éléments dans chaque équipe (Scott Gomez). Il serait bête et partisan de généraliser tout et tout le monde. Pourquoi lorsqu'il sagit de choses aussi importantes et sérieuses que de vivre en cohabitation entre différentes cultures on passe le racisme sous des excuses faciles comme l'humour ? L'humour a le dos large en maudit. Il y a certaines personnes qui manquent de jugement. Je sais que des imbéciles ca va toujours exister mais pourquoi leur donner une tribune pour s'exprimer ?
  2. Je suis pas raciste. Ben peut-être que oui, mais pas à mes yeux. Je travail dans un subway (youppi), et j'ai remarqué que mes clients noir, qui parle mal le français, sont très lent. Y'arrivent, y manrchent lentement vers l'accueil.. regarde durant plusieurs minutes le fucking menu, même s'ils viennent souvent, me disent lentement leur commande, j'leur fait répé.té vu que j'ai d'la misère à comprendre, sont bête, me regarde croche. Exemple d'aujourd'hui ! La noire entre, lentement mais sûrement, wut, pis elle me dit après 5 minutes qu'elle veut un 12pouces fins herbes italiennes et fromage, j'lui coupe, en profite pour demander quelle fucking viande, me répond pas et pointe stupidement le cheddar, puisque j'pas spûr si elle pointait le cheddar ou le poulet lanière j'mets le nombre de tranche de cheddar pour le 12pouces de côté et redemande la viande, elle me dit côtes levées(es?) et enfin me regarde croche en pointant le cheddar mit de côté et me dit "non pas ça", j'met le cheddar dans le bac et j'lui demande quel fromage. Elle me dit " cheddar" en répondant comme si j't'ai vraiment conne. Là j'commence à pogner les nerfs en tabarnak. LOL. J'le fait grillé dans le four. On arrive aux légumes, elle me dit "tout les légumes sauf piment fort sel poivre" Puisque ça peut vouloir dire "tout les légumes sauf piment fort VIRGULE MET DU SEL DU POIVRE" ou "tout les légumes sans piment fort et sans sel et poivre", j'lui demande à la fin. Elle me dit que c'est sans sel et poivre et rajoute qu'elle me l'avait déjà dit, bon j'ai eu envie de dire " check ma grosse câliss de négresse t'avais juste à l'dire plus logiquement ". Mais non j'suis pas raciste. Ensuite elle me demande d'emballer les 2 parties du 12pouces séparément et à chaque fois qu'un osti d'client cave me demande ça, j'me dis " ouain ben s'pas toé qui va sauver la planète ", car même si le recyclage ne représente pas grand chose dans l'écologie, j'pense que c'est quand même important. Bon on arrive à la fucking caisse. De peine et de misère, en faisant cette charmante grosse torche, je faisais un autre client qui, god bless me, était rapide et savait ce qu'il voulait. Elle me dit " ah fait payer le monsieur j'vais te prendre d'autre chose." TABARNAK. Ça me fait trop chier quand les clients font ça. Les ostis d'épaves. Je suis pas raciste mais j'ai une haine considérable envers les gens qui me font perdre du temps. Elle a faite attendre en criss l'autre client quand elle comptait dans sa tête combien ça couterait d'en prendre un deuxième. Enfin bref, j'commence son deuxième sous-marin qui s'avère être pareil que le premier. Elle me dit "donne moi un 6pouces j'vais le manger maintenant", ce que je fais, elle me donne 20$ en coupure de 5$ et pendant que j'attends que l'fucking sandwiche sort du fucking four elle me demande pourquoi j'prends pas l'argent. J'y dit que j'vais le faire après, tsé criss j'pas poour gaspiller encore des fucking gants pour la faire payer pendant que le four va sonner et blahblahblah. Pas très logique son affaire, mais je sais, elle ne travaille pas au subway, elle le sait sûrement pas. Et entre 2 bouchées elle me dit de l'emballer séparément lui aussi. Caliss. Enfin. Le rapport de ce récit fabuleux c'est que c'est pas un "cas isolé". Toute les fucking personnes noires d'origines haïtiennes ou autre, genre avec accent, sont comme ça. TOUTE. Lent, qui redemande quinzemillefucking affaires, bête, qui me traite comme si j't'ai une fucking chienne épaisse. Est-ce que j'suis folle ou d'autres gens travaillant avec le public ont remarqué ça ? Oui ! Une fille à la job à mon amoureux a dit la même chose que moi. Alors si c'est vrai, est-ce raciste de dire que les noirs avec accent sont pas vite vite? Qu'ils prennent leur temps? Enfin, dites moi ce que vous en pensé. Je ne généralise pas, parce que c'est juste fucking vrai. Les noirs qui parlent avec l'accent québecois sont pas pareil. Et bien des blancs "de souche" sont lent aussi, mais tout les noirs with accent sont comme décris plus haut. Du moins, à mon subway. Et le rapport ça serait pas avec leur langue, mais avec leur culture. Ça m'énerve en tout cas. hihihihiihihihihihihi
  3. Voici les mots-clés les plus populaires qui sont recherchés sur Google et qui... ouf, et c'est là que c'est embarassant, amènent un paquet de visiteurs sur le Dépotoir. manon massé pourquoi les noirs pourquoi les noirs pu plq pas le temps de niaiser manon massé moustache tequila heineken pourquoi les noirs sentent mauvais annie dufresne summum miley cyrus nu pas ltemps dniaiser annie dufresne nue pourquoi les noirs pue anne marie losique age plotte karine vanasse nu boite ouverte instant gagnant call tv.ca pourquoi les black sentent fort depotoire pourquoi les noirs puent sexy18 samantha ardente lara logan viol sauf une fois au chalet histoire viol collectif And on, and on... Décidément, on attire une clientèle éduquée.
  4. Sup MackBlack, je tiens d'abord à préciser que je ne suis pas raciste parce que j'ai des amis noirs. En fait, ils ne sont pas vraiment noir mais plutôt brun caca/chocolat. Et ce ne sont pas vraiment mes amis mais plutôt mes voisins. Alors voilà, j'étais assis sur le métro l'autre jour et j'étais entouré de noirs. La première chose que je remarque c'est la femme en avant de moi qui parle extrêmement fort. Elle avait des gros seins et un gros cul et des cheveux teinté blond en dreads, je sais pas si tu la connais. C'est vrai que les noirs se ressemblent tous maintenant que j'y pense. M'enfin. Elle était entrain de gueuler à une amie, elle était comme: "YO CHECK THIS OUT" pis son amie était comme: "OH NO YOU DIDN'T" pis la elle était comme: "YALL BETTA BELIEVE YO ASS I DID IF YKNOW WHATAM SAYAN". J'ai pas vraiment compris ce qu'ils disaient, je pense qu'ils étaient entrain de parler de basket ball. Il y avait un des gars qui sautait sur place comme un singe pendant qu'un autre applaudissait vraiment fort comme s'il venait d'assister à un super bon spectacle ca fait que moi j'étais comme: "..." mais dans ma tête j'étais comme: "VOS YEULES STI ON EST PAS DANS UN ZOO ON EST DANS UN METRO STI.". Bref, c'était pas mal bruyant. Mais ce n'était pas seulement le bruit qui était au rendez vous. Le wagon était rempli de noirs, et donc par conséquent il empestait d'une odeur noséabonde: L'odeur du noir. L'odeur du noir, l'odeur du noir, comment la décrire... Et bien je dirais que c'est comme si tu prenais tout ce qui puait le plus au monde et tu compressais ca dans une seule fragrence. Ca pu le criss, ca sent le yable ET ca sent la merde. Premièrement, je pense que la question se pose: Pourquoi les noirs sentent aussi mauvais? C'est une question qui m'est toujours resté sans réponses et qui me suit depuis que je suis tout petit. Aussi loin que je me souvienne, les noirs ont toujours pué. En 1994, je me souviens avoir assisté à un spectacle de Anthony Kavanagh et être ressorti de la malade avec le nez bouché. La vous allez me dire que j'avais simplement un rhume à cause de la température dehors mais moi je suis convaincu que c'est Anthony Kavanagh le sorcier qui m'a jeté un sort ou une malédiction. Depuis ce temps la, je fais secrètement des recherches pour tenter d'élucider le mystère de la puanteur noiridienne. La première chose que j'ai réalisé c'est que je n'ai jamais aimé tout ce qui avait rapport au noir: la nuit, le dark chocolate, la réglisse noir, les zombies save slots, l'oeil au beurre noir, l'humour noir etc. La seule chose qui peut être noir sans me déranger c'est les meubles et la peinture. Ensuite j'ai réalisé que ce n'était pas seulement Anthony Kavanagh qui avait le pouvoir de me donner mal au coeur. Puisque Gregory Charles, Luck Mervile et Normand Brathwaite m'ont également donné envie de vomir à quelques reprises. Au début je me suis dit que c'était seulement une coincidence et que ce n'était pas tout les noirs qui puait comme ca. Je refusais de croire que ce soit un truc génétique et j'aimais bien Eddy Murphy et Chris Rock aux Etats-Unis. En 2001, j'ai élaboré une théorie comme quoi les noirs à travers le monde organisait secrètement des Assemblement Générales la nuit pour rapper, faire du break dance mais aussi pour voter sur plusieurs choses, don la couleur d'habillement de leur gang de rue, l'attitude YO à adopter et la fragrance universel que les noirs devraient se mettre. Bref, je pensais que c'était un plan pour nous repousser afin qu'ils puissent mieux nous traiter de raciste. Pourquoi choisir de faire des Assemblés Générales la nuit me dites vous? Et bien avez vous remarqué que quand vous vous promenez la nuit il n'y a aucun noirs dans la rue? En réalité, c'est qu'ils sont parfaitement invisibles et camoufler par les ténèbres et le crépuscule. ILS SONT SOUS NOS YEUX MAIS ON LES VOIT PAS STI. Puis quand Barrack O Bama a été élu, j'ai tout de suite senti que ca sentais pas bon tout ca. Quelques mois plus tard, je poursuis mes recherches. Lors d'un certain voyage au dépanneur du coin, j'ai fait connaissance avec un scientifique qui étudiait justement la puissance odorifique des différentes cultures. Je lui ai expliqué mon dilemne et mes questionnements et je lui ai ensuite demandé de se joindre à ma quête de la puanteur. Il a hésité un instant pour ensuite acquiescer à ma demande. Ensemble, nous avons élaboré et concu le prototype d'un sniff-o-mètre pour être capable de renifler les célébrités hollywoodienne d'outre mer. Les premières star que je voulais sentir était bien sur Eddy Murphy et Chris Rock. Ce que j'ai constaté va vous renverser. Non seulement Eddy Murphy sentait pas bon, mais le sniff-o-mètre indiquait qu'il avait une puissance odorifique qui dépassait le 9000 pu. Au dessus de 9000! Pour vous donner une idée, la puissance odorifique de Anthony Kavanagh ne dépasse pas les 3000 pu. C'est ben pour dire. J'ai demandé à mon scientifique ce que tout cela signifiait. Il a perdu le sourire pour prendre un ton extrêmement sérieux. Il m'a expliqué que la terre était en danger et que la fin du monde était beaucoup plus proche qu'on le pensait. Il m'a expliqué que ce qui la menacait le plus ce n'était pas le réchauffement climatique, la pollution ou même la bombe nucléaire, non. C'était le regroupement massif de puissances odorifiques différentes et trop fortes dans un seul et même espace inadapté pour filtrer et contenir ce genre d'odeurs. Il m'a dit que quand le pu dépassait un certain nombre et qu'il se mélangait à d'autres pu, ca pouvait engendrer une réaction chimique et causer une explosion semblable à une bombe nucléaire! Il appelle ce phénomène le "SMELLYING OF THE EARTH" ou encore "La théorie de l'Enpuantement". Pour l'instant, les pays les plus en danger d'enpuantement massif sont les pays multi-ethnique ou on trouve logiquement le plus de différence de pu. Les pays comme la Chine, l'Afrique et le Japon sont safe car ils sont très peu ouvert à l'immigration. J'ai ensuite fait des recherches pour voir le nombre de noirs vivant présentement au Canada, et j'ai constaté quelque chose de terrible: Si la tendance se maintiens, je prédis que le nombre de noirs au canada dépassera le 9 000 000 d'ici 2012. Soit assez de pu pour créer un mélange assez fort et entrainer un enpuantement irréversible. Avec les tremblements de terre qui se sont produits en Haiti et au Chili, nul doute que ca va faire exploser le nombres d'immigrants puants au Québec. Mélangez ca avec la puanteur du québécois moyen et des chinois résidents déjà au Québec, on risque d'avoir besoin de masques à gaz. La solution? Et bien d'après mon scientifique, elle réside simplement dans l'alimentation. La fucking bouffe que les différentes cultures consomme, bref. Les chinois sentent le fucking poisson et l'oeuf pourri parce qu'ils mangent des fucking poissons et des oeufs pourris. De la même manière, les noirs sentent la marde parce qu'ils ont mangé beaucoup de marde dans leur vie (et beaucoup de PFK). J'avais jamais remarqué avant mais c'est vrai que les végétariennes sentent le pissenlit. Donc, si on veut s'en sortir en tant que peuple québécois, il faut simplement se serrer les coudes et contrôler, voir même IMPOSER ce qui se bouffe partout au canada et ce, dans chaque restaurant. Couper l'alimention de poulet PFK et bannir le sushi. Sinon nous sommes mort. MORT JE VOUS DIS. Alors la prochaine fois que vous manger du PFK ou du Sushi, pensez à moi et dites vous que vous contribuez seulement à la destruction de cette planète.
×
×
  • Créer...