Aller au contenu

Déchet(s) recommandé(s)

L'économiste Keynes, en 1930, prédisait que les avancées technologiques permettraient d’ici la fin du xxe siècle de réduire le temps de travail hebdomadaire à 15 heures par semaine. Pourtant, si la robotisation du travail a bien eu lieu, la réduction du temps de travail n'est pas survenue dans les proportions attendues. La technologie aurait été manipulée pour trouver des moyens de nous faire travailler plus. Pour y arriver, des emplois ont dû être créés

Croyez-vous que la  société moderne repose sur l'aliénation de la vaste majorité des travailleurs de bureau, amenés à dédier leur vie à des tâches inutiles et sans réel intérêt pour la société, mais qui permettent malgré tout de maintenir de l'emploi ?

 La classe dirigeante s’est rendu compte qu’une population heureuse et productive avec du temps libre était un danger mortel. De façon générale, plus un travail est utile à la société et moins il est payé. Le  néolibéralisme serait-il arrivé au même point que les systèmes soviétiques de la deuxième moitié du xxe siècle, c’est-à-dire à employer un très grand nombre de personnes à ne rien faire ? Une aberration à l’encontre des principes du capitalisme !

http://banq.pretnumerique.ca/resources?author_keyword=David+Graeberhttps://fr.m.wikipedia.org/wiki/Bullshit_jobs

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Regarde la réalité du travail en bureau au japon ( du moins, les francais qui comparent ).

Parlant des gens avec du temps libre. La democratisation de l'education obligatoire, à une époque, etait principalement pour contrer les gang de jeunes qui se mettaient a faire du petit  banditisme ou juste trainer.

C'est pas fou tout ca.

Les gens parlent surtout de lui sur internet:
 

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 2021-07-09 à 04:11, Beauvillier a dit :

L'économiste Keynes, en 1930, prédisait que les avancées technologiques permettraient d’ici la fin du xxe siècle de réduire le temps de travail hebdomadaire à 15 heures par semaine.

Ce que Keynes n'avait pas predit, c'est que 1) 1/5 des grosses entreprises du fortune 500 payent 0% de taxes 2) que l'ensemble des entreprises preferent maintenir un temps de travail de 40 heures en moyenne et d'en garder les benefices. 3) que les réductions de taxes pour les classes moyennes et pauvres n'a pas eu lieu, pas plus que la construction d'infrastructure et leurs améliorations..Comme notamment les transports publics et internet.

Citation

La technologie aurait été manipulée pour trouver des moyens de nous faire travailler plus.

Non. Tout comme l'organisation et la méthodologie, la technologie a progresse. Ce qui nous fait travailler plus, c'est les genies qui ont compris qu'avec une meilleur technologie et de meilleurs employes, leurs revenus seraient supérieurs. La première chose a faire est de ne pas diminuer les heures de travail, la seconde, d'eviter les taxes.

Citation

La classe dirigeante s’est rendu compte qu’une population heureuse et productive avec du temps libre était un danger mortel.

Je reformule de façon plus réaliste et moins alarmiste: La classe exploitante s'est rendu compte qu'un travailleur productif avec du temps libre était une perte de revenue.

Dans la classe "dirigeante", il y a justement un tas d’employés et un tas d'emplois precisement la pour rendre la population plus heureuse et plus productive. Mon organisation est systématiquement présente dans les pays ou ce n'est pas le cas.

Je ne vois pas pourquoi une population malheureuse, non productive seraient moins un danger mortel que le contraire mais je crois que tu ne le sais pas non plus donc je ne pose pas la question.

Le 2021-07-09 à 04:11, Beauvillier a dit :

De façon générale, plus un travail est utile à la société et moins il est payé.

Encore une phrase qui non seulement sort de l'esprit populiste de parano mais simplifie au possible le marche du travail et ses milieux. Ca prend litteralement 3 mots sur google pour savoir que c'est faux.

Citation

Croyez-vous que la  société moderne repose sur l'aliénation de la vaste majorité des travailleurs de bureau, amenés à dédier leur vie à des tâches inutiles et sans réel intérêt pour la société, mais qui permettent malgré tout de maintenir de l'emploi ?

Les taches inutiles dont parle l'auteur viennent sont en vaste majorités due aux décisions d'entreprises prives ou aux regulations/absences de régulations de gouvernement. Il n'y a pas d'emploi inutiles a proprement parler car un poste, aussi débile soit il comporte au minimum une tache qui est productive.

Les taches inutiles sont au mieux temporaires, au pire, l’employé finit par en avoir plein le cul et change d'emploi. Quand le turnover est trop important, le poste en question est revu. C'est du management 101 en fait ?

Le 2021-07-10 à 02:34, Beauvillier a dit :

La pénurie de main d'oeuvre serait-elle une conséquence d'une économie de service gangrènée ?

La penurie de main d'oeuvre (Ou ? Quebec ? France ? UK ? USA ?) a des origines multifactorielles et n'est pas la conséquence d'un problème. Tu veux une enumeration ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 semaines plus tard...
Le 2021-07-12 à 08:59, DASRI 2.0 a dit :

 

La penurie de main d'oeuvre (Ou ? Quebec ? France ? UK ? USA ?) a des origines multifactorielles et n'est pas la conséquence d'un problème. Tu veux une enumeration ?

Au Québec, le vieillissement  de la population a le dos large. 

 

 Il appert que 1 poste vacant sur 5 touche des emplois en bas de 16 $ l’heure – soit près du salaire minimum.

 

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne soyez pas déjà banni.

Je veux revenir!
×
×
  • Créer...