Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'santé'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Facultatives. Les étiquettes facilitent le repérage et le triage. Aussi, elles peuvent surprendre ou déjouer le lecteur; soyez créatifs! Veuillez-les séparer par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forum

  • RÉCEPTION ET TRIAGE
  • NOS CONTENEURS
    • #0001 - MATIÈRES GÉNÉRALES
    • #0420 - MATIÈRES PSYCHIQUES
    • #0037 - MATIÈRES ARTISTIQUES
    • #0018 - MATIÈRES LICENCIEUSES
  • ZONE CONTAMINÉE
    • ROI DE LA MONTAGNE
    • FOSSE AUX RATS
  • ZONE PRÉSERVÉE
    • CENTRE D'INFORMATION

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Website URL


Twitter


Instagram


Skype


Steam


PSN


XBOX Live


Lieu

8 résultats trouvés

  1. Il y a quelques mois, j'avais décidé de lancer un sujet similaire dans le bordel, sur la vision à propos de la nudité, mais j'ai fermé le sujet, pensant qu'il était superflu et non pertinent. Toutefois, j'estime que plus que jamais, il serait indiqué d'en faire un débat à propos des différents points de vue qui prévalent sur le sujet. Je demande l'opinion des éboueurs à propos du sujet, de la façon qu'ils envisagent le corps nu, sa signification, sa présence dans notre société. Pensez-vous que le corps nu , avec toutes les photos dénudées présentes, la porno, les manifestations nues, est en train de devenir banalisé, un simple état présenté naturellement sans pudeur ? Ou bien, trouvez-vous qu'au contraire, les gens sont inutilement choqués par la présence d'une nudité non sexuelles et que la pudeur qui prévaut dans bien des sociétés modernes est irrationnelle et démesurée? Vous pouvez aussi parler de la manière dont vous réagissez quand vous voyez un corps nu, de votre aisance avec la nudité et votre corps ainsi que des contextes où vous croyez que la nudité est soit : inacceptable, tolérable ou nécessaire. En dehors de la sexualité et de l'hygiène corporelle, y a-t'il d'autres situations ou activités où il faudrait ou on pourrait être nu sans représailles ? Ou sinon, trouvez-vous que certaines personnes manquent de gêne, de respect de l'intimité et de pudeurs certaines situations. J'attends votre réponse .
  2. La méditation est pratiquée par plusieurs cultures à travers le monde. Pour certaines d'entres elles, ça fait carrément partie du quotidien. En santé mentale - et même pour prôner une meilleure santé globale - c'est une pratique souvent proposer par les thérapeutes pour faciliter le bien-être et surtout la gestion des émotions. http://www.psychologies.com/Culture/Spiritualites/Meditation/Articles-et-Dossiers/Mediter-le-meilleur-des-antistress/Les-bienfaits-prouves-de-l-entrainement-mental/4 Est-ce que certain(e)s d'entre vous pratiquent la méditation? Pouvez-vous identifier les bienfaits de cette pratique? Quel type de méditation pratiquez-vous? Pour ma part, je suis adepte de méditation pleine conscience (mindfullness). Ça se fait dans n'importe quel contexte et à n'importe quel moment. Advenant que je me sente envahie pour une émotion ou un sentiment, je tente de faire appel à cet outil. http://www.huffingto..._n_3388439.html
  3. Tel que promis, je lance ce sujet dans l'institut. soit la place qui lui revient, il faut cesser cet amalgame de nudité=sexualité et réhumaniser le corps, l'accepter par respect pour soi et les autres. Comme vous le savez, j'éprouve certaines sympathies envers le naturisme, l'ayant déjà pratiqué et n'excluant de le pratiquer de nouveau si les circonstances appropriées se présentent. Je constate que je ne suis pas le seul ici, comme ailleurs dans la société à apprécier cette nudité et ses bénéfices qui lui sont attribués. Toutefois, j'ai surtout envie de démarrer un sujet au sujet du rapport au corps dans le sens large que ce soit l'image du corps véhiculée par les médias en rapport avec notre propre image et nos insécurités et comment nous pouvons faire en sorte que les gens, tout en prenant soin d'eux-mêmes, arrivent à s'accepter pleinement. Et je veux aussi que je sujet traite de notre rapport au corps dans son état le plus dépouillé et authentique qui soit, c'est-à-dire nu. Personnellement, je pense que cette nudité sain et non sexuelle peut tous nous aider mieux accepter notre corps, d'où l'orientation que j'ai accordée au sondage et que je voudrais lire dans ce sujet. Je risque de m'y faire plus discret, et souhaite vous voir témoigner sur votre rapport au corps et à la nudité, qu'on y anime des discussions intelligentes et profondes sur le sujet et y lire vos témoignages si vous le souhaitez.
  4. Est-ce qu'une image d'un Américain obèse vous vient en tête lorsque vous pensez au cholestérol ? Un lipide que vous tentez d'éviter le plus possible de peur à avoir les artères bouchées ? Le but du thread est de briser la croyance populaire comme quoi que le cholestérol est néfaste pour la santé en grande quantité à un point qu'il est la cause principale du blocage des artères. Cette croyance date depuis 1953 par une étude non scientifique dirigée par Ancel Keys. Son étude: une grande consommation de gras saturé et le cholestérol était directement en lien avec un accroissement de chance d'avoir une crise cardiaque. L'inconvénient de cette étude a été 2 choses: 1. Pour prouver sa corrélation, il a sélectionné que 7 pays dans son échantillonnage de 22 pays. On le sait aujourd'hui que la corrélation est inexistante lorsqu'on tient en compte les 22 pays. 2. L'alimentation Américaine a changé drastiquement à partir des années 60 en enlevant le plus de gras possible. Par ce retrait, les industries ont compensé ce manque par du sucre pour conserver une saveur plaisante. Commençons par la base avec le rôle du cholestérol: 1. Forme et maintient les membranes cellulaires pour ainsi avoir de la perméabilité des cellules face à certaines molécules. 2. Est impliqué dans la production des hormones sexuelles (androgènes et oestrogènes) et des hormones libérées par les glandes surrénales (cortisol, la corticostérone, l'aldostérone, etc) 3. Aide à la production de bile. 4. Convertit les rayons du Soleil pour avoir de la vitamine D. 5. Est important pour le métabolisme des vitamines liposolubles, notamment les vitamines A, D, E et K. 6. Isole les fibres nerveuses. Bref, il est vital d'en avoir. La quantité à ne pas franchir ? Maximum 2 œufs par jours qu'on nous disait ? Ou de quoi de semblable. En fait, le cholestérol alimentaire a peu d'influence sur l’accroissement du cholestérol sanguin pour 2 raisons: 1. 70% du LDL (on le reconnait sous le nom du "mauvais cholestérol") est produit par notre foie. 2. Plus on consomme du chol. alimentaire dans un même repas, moins il sera absorbé par notre système digestif à cause de certaines bactéries dans nos intestins. Un autre gras mal vu par la société qui laisse à croire qu'il augmente le LDL: le gras saturé. «although some foods contain cholesterol, such as eggs, kidneys, eggs and some seafoods, dietary cholesterol does not have much of an impact in human blood cholesterol levels. However, saturated fats do! Foods high in saturated fats include red meat, some pies, sausages, hard cheese, lard, pastry, cakes, most biscuits, and cream (there are many more).» link Par contre, selon ces 2 études [link 1] [link 2], l'apport alimentaire en acides gras saturés est inversement associé à la mortalité par accident vasculaire en plus de n'avoir aucun effet sur le LDL. On aime ça les études. [link 3]. «there is no significant evidence for concluding that dietary saturated fat is associated with an increased risk of CHD or CVD.» Le LDL en tant que tel n'est pas dangereux. Il est même vital. Ce qui le rend dangereux, c'est lorsqu'il est converti en petites particules. Assez petites pour s'infiltrer dans les parois intérieures des artères endommagées par l'inflammation. Mélangées avec des macrophages, elles s’oxydent et leur durées de vie passe d'un jour à plusieurs mois. Donc, elles restent longtemps dans les parois. Cela cause une plaque d'athérome qui grossit jusqu'à temps qu'elle éclate et qu'un caillot de sang se forme à cet endroit pour tenter de neutraliser les dommages. En même temps, cela bouche l'artère. Qu'est ce qu'il cause ces petites particules ? Les triglycérides. Pour les réduire, il est recommandé de diminuer le plus possible les sucres simples qui font grimper l'insuline, ne pas manger en excès, diminuer l'hypertension (qui est souvent causé par un excès en sodium), faire du sport 30 minutes par jour et ne pas fumer. Il n'est pas évident de savoir le taux de LDL sans compter les petites particules. Vous avez peux-être un taux de 250mg/dL sans avoir de problème aux artères. Et diminuer ce taux pourrait même vous faire du tort lorsqu'il est en bas de 160mg/dL. link
  5. C'est quoi les move les plus payant d'après vous ? Perso les mouvement qui travaillent la proprioception -l'équilibre- m'enchantent. Je jongle avec l'idée de faire un tuto.
  6. Cette publicité court sur les réseau sociaux depuis quelques jours. Que pensez-vous de cette campagne ? Intelligent ou choquant ? Sinon, quelle est votre opinion sur les campagnes chocs en matière de santé, est-ce le meilleur moyen de conscientiser les gens sur une problématique de santé ou pour attirer de la sympathie à une cause. Faut-il nécessairement provoquer pour effectuer de la prévention ou pour récolter des fonds ? Je veux savoir votre opinion là-dessus.
  7. L'idée de ce sujet me vient directement d'une anecdote banale de mon quotidien. Pour tout dire, je m'entraîne en musculation depuis un bon moment déjà et j'ai le désir d'augmenter ma masse musculaire à son maximum. Et comme la consommation de protéines joue un grand rôle dans l'hypertrophie musculaire, je n'ai pas le choix de consommer de la viande animale en grande quantité. Une poitrine de poulet à chaque jour, quatre ou cinq portions de bœuf par semaine, trois à quatre filets de saumon par semaine, une quantité énorme de blancs d’œuf ainsi que d'autres produits. L'autre jour, alors que je revenais du gym, je mangeais une bavette de bœuf ainsi que du ris basmati assis bien confortablement face à mon écran d'ordinateur. Plutôt que de faire je ne sais quoi d'autre, je me suis décidé à aller voir les publications des centaines d'abrutis qui se trouvent dans ma liste d'amis Facebook malgré l'ennui qui m'habite à chaque coup. Le plus drôle, c'est qu'en premier temps tout ce que j'ai vu c'était les statuts de deux végétariennes convaincues où l'une d'elles demandait comment donc « pouvait-on accepter ça ?!?! » Le « ça » ici faisait référence à un vidéo de propagande où l'on pouvait voir des employés d'abattoir prendre plaisir à torturer des porcins et des poules. Je lui ai répondu cyniquement que c'était parce qu'on est « cartésien » en lui donnant un lien vers l'article wikipédia sur la théorie de l'Animal-machine de René Descartes. Néanmoins, je vois de plus en plus de gens développer une certaine part de gêne dans l'idée de consommer de la viande animale. Pour ma part il n'en est rien. Un animal restera toujours et à jamais pour moi un simple instrument au service des humains et je continuerai d'en faire le cœur de mon alimentation. J'ai déjà vaguement lu quelques philosophes prônant l'antispécisme; quel ennui ! Rien de convaincant. Ma question : éprouvez-vous des scrupules lorsque vous mangez de la viande ? Croyez-vous que les gens devraient changer ces habitudes voire même s'en priver ?
×
×
  • Créer...