Aller au contenu

Troubles du comportement alimentaire chez les jeunes


Déchet(s) recommandé(s)

Sur le site de Radio-Canada Ohdio il y a y=un segment d'émission de 12 minutes.

de plus dans le même lien il y a un autre lien qui mène vers un documentaire (mini-série) de 5 épisodes (+/- 13 minutes chaque)
Troubles: grandir avec un trouble du comportement alimentaire.

J'ai écouté les 5 épisodes... assez prenant... je recherche des retours d'expérience de parents/conjoints/conjointes/frères/soeurs sur comment accompagner quelqu'un qui a reçu un diagnostique anorexie sévère, 2 hospitalisations ste-justine, qui fait des binges à répétition et qui se purge par la suite...

merci...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est tellement dur de les aider. J'ai eu des troubles pendant vingt ans (boulimie, anorexie-boulimie et anorexie selon la période) et j'ai été complètement inutile quand c'est arrivé à ma jeune cousine. J'ai jamais trouvé les mots, j'ai jamais su briser la glace alors qu'elle a toujours été en attente, j'ai jamais réussi à comprendre parce que tous les cas sont différents et son expérience m'apparaissait extrêmement lointaine, alors que je savais pourtant « tout » de sa vie. Elle va mieux aujourd'hui, ça reste une jeune fille fragile psychologiquement mais elle a une vie stable et ça se passe bien. C'est pas grâce à moi.

Tout ce que je peux te dire c'est ce que tu peux surveiller si tu veux savoir à quel point c'est mauvais, si elle est dans une phase où elle ne mange pas ou aussi dans une phase où elle mange trop et se fait vomir, etc. On met plein de papier toilette dans la cuvette pour que ça fasse pas trop de bruit et que ça salisse pas trop quand ça tombe. Si elle se douche dans la journée, c'est peut-être qu'elle a du vomi dans les cheveux. Moi comme ma mère surveillait les toilettes, je vomissais dans des sacs plastiques que je cachais au fond de mon armoire et que je jetais quand la maison était vide. Comme le pèse-personne faisait un bip quand on l'allumait et que je voulais pas réveiller les gens quand je me pesais vingt fois la nuit, j'en avais un autre que je cachais dans ma chambre. Je séchais les cours pour rentrer binger quand personne n'était là. Je volais les billets qui traînaient pour aller me payer de quoi binger et vomir 5000 calories tranquilou. J'achetais les mêmes vêtements en plusieurs tailles parce que je croyais que ça dupait les gens, qu'ils s'apercevraient pas que mon poids changeait toujours. Je sais pas si ça se fait encore mais de mon temps, on portait un bracelet rouge pour se signaler entre nous qu'on était en phase d'anorexie, bleu pour la boulimie, un truc clicky complètement débile... Y'a aussi tous les forums, groupes facebook pro-ana où elles se filent des conseils pour passer sous les radars.

Mais tu vois, ma cousine n'aurait jamais fait ces trucs là. Quand elle descendait un pot de Nutella, elle appelait sa mère en pleurant pour lui raconter. Une expérience totalement différente de la mienne, alors que sais-je...

Fais pas de remarque sur son poids, sur son apparence en général, ses vêtements (pourquoi tu mets jamais de jupes ? etc.). C'est pas drôle, c'est jamais drôle.

  • J'aime! 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 2024-02-04 à 15:05, numéro #9 a dit :


J'ai écouté les 5 épisodes... assez prenant... je recherche des retours d'expérience de parents/conjoints/conjointes/frères/soeurs sur comment accompagner quelqu'un qui a reçu un diagnostique anorexie sévère, 2 hospitalisations ste-justine, qui fait des binges à répétition et qui se purge par la suite...

 

Consulte un professionnel de la santé mentale pour obtenir des conseils spécifiques à la situation de ton/ta proche. Je capte pas les gens dans ton genre qui débarquent sur internet pour quémander l'aide de parfaits inconnus dans des situations hyper sérieuses. Autant sortir les huiles essentielles et lui faire un tirage de tarot, non ? :zoidberg:

Il y a 20 heures, Daleko a dit :

C'est pas drôle, c'est jamais drôle.

:duckhunt:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ben, même s'il cherche pas au bon endroit, il fait l'effort de se renseigner et d'essayer de comprendre, c'est déjà plus que beaucoup de proches.

  • J'aime! 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Citation

Je capte pas les gens dans ton genre qui débarquent sur internet pour quémander l'aide de parfaits inconnus dans des situations hyper sérieuses. Autant sortir les huiles essentielles et lui faire un tirage de tarot, non ?

invite pas mon coté ''gros cave'' stp. 
 je recherche des retours d'expérience de parents/conjoints/conjointes/frères/soeurs sur comment accompagner quelqu'un qui a reçu un diagnostique anorexie sévère, 2 hospitalisations ste-justine, qui fait des binges à répétition et qui se purge par la suite...◄

si tu as rien à dire sur le sujet, critiquer pour critiquer... essayer de te rendre intéressent...  awaye prends la place, installes-toi.... 
-----------------------------------------
Pour ceux/celles qui ont un intérêt...  faut comprendre ce qui se comprends pas... essayer de rationnaliser un/une anorexique reste un mystère... y a des petites victoires dans les peits gestes.

 

  • HAHAHA! 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Est-ce que le reportage aborde la bigorexie et l'orthorexie ? Sinon, j'ai déjà passé la moppe dans l'étage où il y avait ce genre de problème de santé traité par le pédiatre Jean Wilkins et ma mère fait des casse têtes avec les les tite-filles à l'époque où elle travaillait dans cet hôpital. #tranchedevie

  • J'aime! 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne soyez pas déjà banni.

Je veux revenir!
 Partager

×
×
  • Créer...