Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'police'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Facultatives. Les étiquettes facilitent le repérage et le triage. Aussi, elles peuvent surprendre ou déjouer le lecteur; soyez créatifs! Veuillez-les séparer par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forum

  • RÉCEPTION ET TRIAGE
  • NOS CONTENEURS
    • #0001 - MATIÈRES GÉNÉRALES
    • #0420 - MATIÈRES PSYCHIQUES
    • #0037 - MATIÈRES ARTISTIQUES
    • #0018 - MATIÈRES LICENCIEUSES
  • ZONE CONTAMINÉE
    • ROI DE LA MONTAGNE
    • FOSSE AUX RATS
  • ZONE PRÉSERVÉE
    • CENTRE D'INFORMATION

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Twitter


Website URL


Steam


Skype


PSN


XBOX Live


Lieu

9 résultats trouvés

  1. inb4 : « oui mais la police a toujours raison, même quand elle ment, parce qu'elle a raison de mentir. »
  2. Assez incroyable de voir à quel point les gens acceptent de faire n'importe quoi sous l'autorité d'une cravate bleue. Ils deviennent mous. D'ailleurs c'est là-dessus que les producteurs des ''Gags Juste pour rire'' capitalisent. On intercepte des piétons qui finissent par faire toutes sortes de niaiseries sous l'oeil d'une caméra cachée. Pas étonnant qu'il y ait autant de fraudeurs en ville.
  3. http://www.zdnet.com/apple-patent-could-remotely-disable-protesters-phone-cameras-7000003640/ http://lejournaldusiecle.com/2012/09/05/grace-a-apple-la-police-peut-desactiver-vos-portables-lors-des-manifestations/ --- Surprenant n'est-ce pas? On régresse. Vous en pensez quoi?
  4. Vendredi soir. Je patrouillais un quartier pauvre à bord de ma droxmobile, arpentant rues et ruelles, high beam allumés. J'étais en mission de surveillance, en lutte contre la criminalité. Tout le monde est suspect. Le numéro des services d'urgence est rapidement accessible sur mon cellulaire (dans mes contacts favoris), au cas où. Vers 22H, je remarque une madame à la démarche titubante qui, vaincue par les chancellements de son cul, s'est retrouvée allongée sur le trottoir, comme si elle s'était résignée à y passer la nuit. Pour dire autrement, la bonnefemme semblait poquée en tabarnak, comme intoxiquée sur le GH' ou en proie à une syncope. Le besoin d'aide était criant. Deux hommes l'accompagnaient, la relevaient à bout de bras lorsqu'elle s'affaissait et la tiraient avec une certaine force vers une destination inconnue. Elle résistait mollement et s'agitait avant de reperdre conscience. Les policiers se sont pointés dans la minute qui a suivi ma dénonciation de gros snitch qui ne se mêle pas de ses affaires. Et vous, qu'auriez-vous fait si vous étiez confrontés à telle situation?
  5. J'écoutais du Elton John dans mon char. Le véhicule qui circulait en avant de moi n'était pas immatriculé. Aucun papier de transit n'était collé dans sa fenêtre. Tout laissait croire que son conducteur, un vieux malpropre, était en situation d'ILLÉGALITÉ. Je l'ai suivi, mais seulement parce que j'allais à la même place que lui (oui oui). Il s'est parké devant un McDo et semblait attendre quelqu'un. C'était louche, mais ce qui m'a le plus interpellé, c'est qu'il ne s'empiffrait pas de junk food en patientant. Je me suis dit que PEUT-ÊTRE il s'apprêtait à faire quelque chose de mal, comme vendre du cannabis à des enfants. J'ai appelé le 911 : « il y a une voiture pas plaquée ni rien en circulation à telle intersection » Ouais. J'ai vraiment fait ça. J'ai placé une commande de policiers dans le stationnement du McDo, puis je me suis installé à quelques mètres, bien pénard. Deux minutes plus tard, une autopatrouille zigzaguait entre les mouettes et s'immobilisait derrière le char suspect. Les gyrophares étaient allumés. Ça attirait l'oeil. Deux jeunes policiers du genre douchebag vont à la rencontre du chauffeur. Ce dernier était visiblement surpris de se faire intercepter out of nowhere un vendredi après-midi. On le questionne, on s'accoude sur son char et on lance des regards curieux à l'intérieur, pis on lui colle un ticket. PAF! La sueur perlait sur sa vieille peau pendant que je riais tout seul dans mon char. Épouvantablement satisfaisant d'être secrètement le réalisateur d'une scène qui, d'un côté pète le mood d'un parfait étranger, et de l'autre, contribue à renflouer les coffres du SPVM.
  6. Avez vous à faire ou avoir eu à faire avec la police ? Pour quelle(s) raison(s) ? Vos reactions ? Votre appréciation ? Bref, on veut vos anecdotes et savoir ce que vous pensez de tout ca.... PS: par police, on peut annexer les garda et toute les autres ''pseudo-figure'' d'autorité non-officielles.
  7. Sa photo, son vidéo. http://www.journalde...-marois-de-mort Le Québec en entier peut le voir. C'est pas des conneries, tout ça. « Un peu dérangé ??? Non beaucoup. S'il ne pensait pas se faire prendre , il vit sur une autre planète. Sur la vidéo , il porte un T-shirt'' I am a genius''. Pas trop intelligent le petit génie.» « Ayoye as tu vu le débile et y dit ça en anglais comme un con. la prison et un psy lui faire du bien» As-tu vu le débile... je me sens fucking mal pour lui.
  8. 19-2 nous plonge au cœur du quotidien de deux patrouilleurs du Service de la police métropolitaine de Montréal. Après trois mois de congé liés à un évènement dramatique, Nick Berrof est contraint de travailler avec Ben Chartier, un transfuge de la Sécurité du Québec qui fuit sa campagne natale pour refaire sa vie dans la grande ville. Entourés d'une bande colorée de confrères patrouilleurs aux prises comme eux avec leurs propres démons, ils tentent de dompter ceux de leurs concitoyens sans se faire avaler par la bête humaine. Suis-je le seul a suivre cette série? Je suis presque tout se que Claude Legault touche. J'ai adoré Minuit, le soir et jusqu'à présent j'aime beaucoup 19-2. Quels sont vont impression après 3 épisodes? L'émission joue sur Radio-Canada le Mercredi 21h
×
×
  • Créer...