Aller au contenu

Le métavers


Déchet(s) recommandé(s)

Citation

L’archipel polynésien de Tuvalu sera la première nation à sombrer sous les eaux. Elle sera également (bien maigre réconfort) la première à numériser l’ensemble de son territoire sur le Métaverse. Un enjeu de préservation de sa culture et de son histoire, mais avant tout de survie de ses institutions. Alors, à défaut de prendre des mesures radicales et de les appliquer collectivement, souhaitons aux Tuvaluans beaucoup de bonheur dans leur petit paradis numérique.

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

La valeur boursière du groupe Meta, qui possède Facebook, Instagram et WhatsApp, a été divisée par plus de trois en un an. En cause notamment, les coûts de développement abyssaux du métavers, qui déroutent les marchés.  Facebook n’est rien d’autre qu’un réseau social, alors que les autres Gafam comme Amazon se sont diversifiés dans leurs services. Meta doit désormais trouver le bon créateur qui imagine un monde virtuel où les gens se retrouvent, afin de dépasser l’étape balbutiante dans laquelle on se trouve.

Le principe du métavers est de concevoir son propre monde, son univers. S’il y a trop peu de joueurs, il n’y a alors pas assez de constructions et encore moins de visites. Meta estime que seulement 9 % des univers développés par des joueurs attirent au moins 50 personnes et il y a moins d’1 % des usagers qui conçoivent leurs propres univers. Le projet espérait compter 500 000 usagers avant fin 2022, mais la société a revu ses attentes à la baisse et ambitionne désormais d’atteindre les 280 000 utilisateurs avant 2023.

Reality Labs ne sera rentable qu’en 2030, quand la réalité virtuelle et augmentée se sera démocratisée. Meta a néanmoins consenti à réaliser quelques coupes budgétaires.  Meta a de plus tiré un trait sur sa montre connectée dédiée au métavers. Les ingénieurs rattachés au projet « Milan » avaient mis au point un prototype de la montre.Le boîtier de la montre était équipé de deux caméras. Le premier capteur photo est situé sous l’écran tactile. Il est destiné aux appels vidéo. La deuxième caméra est logée sur la face arrière du boîtier et permet de prendre des photos en détachant le boîtier du bracelet. Malheureusement, l’intégration de ce second capteur a provoqué des dysfonctionnements avec l’une des technologies phares de la smartwatch, l’électromyographie. Cette technologie doit permettre au porteur de la montre d’interagir avec des éléments en réalité virtuelle ou augmentée. Pour ça, le bracelet de la montre interprète les signaux électriques émis par votre corps. Dans un billet de blog publié en mars 2021, Meta expliquait déjà que les signaux envoyés par votre cerveau aux muscles de vos mains par le système nerveux peuvent être décodés par des bracelets conçus par ses ingénieurs. Ces signaux sont automatiquement traduits en commandes numériques.

https://www.google.com/amp/s/www.01net.com/actualites/metavers-meta-gouffre-financier-zuckerberg.html%3famp=1

https://www.youtube.com/watch?v=02kCEurWkqU

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je vois plus un avenir dans la réalité augmentée, je pense que ca à le potentiel de devenir mainstream. Le métavers de Meta on en parlera plus dans pas long a pars pour s'en moquer.

Le VR est la pour rester, mais ca va rester niche.

Je suspecte que apple va embarquer dans le vr voici pourquoi:

- Leur propres puces M1/M2 avec architecture ARM sont parfaitement adaptés pour un casque VR  all-in one comme le oculus, qui produit moins de chaleur et est moin énergivore que les processeurs amd64, tout en étant performant graphiquement parlant.

- Le vr ouvre la porte à une branche de l'industrie du gaming qui est bien présente mais qui a beaucoup de potentiel de devenir mainstream, a ce jour apple n'a jamais pu attirer le moindrement les gamers, c'est leur opportunité pour aquiérir un marché qu'ils n'on jamais eu à ce jour.

  • J'aime! 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 9 minutes, BLOBBIE a dit :

Je vois plus un avenir dans la réalité augmentée, je pense que ca à le potentiel de devenir mainstream. Le métavers de Meta on en parlera plus dans pas long a pars pour s'en moquer.

Le VR est la pour rester, mais ca va rester niche.

Je suspecte que apple va embarquer dans le vr voici pourquoi:

- Leur propres puces M1/M2 avec architecture ARM sont parfaitement adaptés pour un casque VR  all-in one comme le oculus, qui produit moins de chaleur et est moin énergivore que les processeurs amd64, tout en étant performant graphiquement parlant.

- Le vr ouvre la porte à une branche de l'industrie du gaming qui est bien présente mais qui a beaucoup de potentiel de devenir mainstream, a ce jour apple n'a jamais pu attirer le moindrement les gamers, c'est leur opportunité pour aquiérir un marché qu'ils n'on jamais eu à ce jour.

Merci pour ta prediction, Bobby. T'arrive simplement en retard depuis un paquet de temps. T'es pas le premier a dire que la VR restera un truc de niche.

Apple bosse deja sur la VR et un casque depuis un moment aussi.

Je crois que meme Horizon Worlds est plus interessant que ce post mais ecoute. 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a une heure, Et Puis Du Sang a dit :

Merci pour ta prediction, Bobby. T'arrive simplement en retard depuis un paquet de temps. T'es pas le premier a dire que la VR restera un truc de niche.

Apple bosse deja sur la VR et un casque depuis un moment aussi.

Je crois que meme Horizon Worlds est plus interessant que ce post mais ecoute. 

ben la tu pète ma balloune :(

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 mois plus tard...

The Information, média toujours très bien informé, dévoile avec précision ce que devrait être le premier casque de réalité virtuelle d’Apple. Il serait un monstre de puissance, et sera le résultat d’un incroyable travail.

Le site américain rappelle – et c’est l’occasion pour nous de le faire aussi – que ce produit devrait ressembler à un masque de ski. Un masque de ski composé d’aluminium et de verre, ainsi que de fibre de carbone pour le rendre plus léger.

Apple semble désormais prêt. Mais son casque, qui pourrait être vendu aux alentours de 3 000 dollars, ou plus, en fonction des configurations, aura fort à faire.

Va-t-il réussir à mettre ce marché hoquetant sur les rails ? L’avenir, réel ou virtuel, nous le dira.

https://www.01net.com/actualites/apple-son-futur-casque-de-realite-mis-a-nu-par-une-fuite-extremement-detaillee.html

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne soyez pas déjà banni.

Je veux revenir!
 Partager

  • Échantillon aléatoire d'images jetées dans cette poubelle

×
×
  • Créer...