Aller au contenu

"C'est de la faute des riches si nous sommes pauvres"



Informations sur la photo


Commentaires recommandés

Parfaite vulgarisation de la complexité des rapports sociaux et de la lutte des classes.

Lien vers le commentaire

Je m'en branle de traiter le sujet avec précision. La lutte des classes c'est un truc de victimes.

Lien vers le commentaire

Alright. Sois pas assez con pour croire encore que tes potes luttent contre le corporatisme.

C'est avant tout une lutte contre leur propre médiocrité.

Lien vers le commentaire

Il l'est assez pour croire qu'il le font. Bien assez

Lien vers le commentaire

Laisse-les, Zealot. Le verbiage est necessaire à l'équilibre mental des illettrés politiques.

Lien vers le commentaire

Ça dépend, il y en a qui font juste hériter de leurs parents qui se sont tapés tous les efforts

Lien vers le commentaire

Tova ou la tentative de l'intellectualisation d'une idéologie basée sur le ressentiment ?

Gros, en plus t'essayes de faire le thug sur l'interprétation du bouquin d'un chinois. On dirait une université d'Imams intellectuels qui s'arrachent la tête pour trouver dans l'ultime traduction coranique la réponse à l'Humanité.

Tu peux essayer de faire le malin et de surjouer ton rôle de rastignac intellectuel avec Zealot. Je pense qu'au bout du compte, vous n'arrivez pas bien loin.

Lien vers le commentaire

Pedrosanchez -> D'un point de vue moral = on y peut rien. Mieux vaut s'en branler. Ce serait tout aussi injuste de ne pas laisser un père de famille laisser sa progéniture user et abuser de ses biens si il le souhaite.

D'un point de vue économique = il agit en parasite social, mais tout du moins il faudra bien qu'il consomme, d'abord pour vivre, mais également par divertissement, si on suppose qu'il est vraiment riche. Ce qui sera bénéficiaire non seulement aux organismes encaissant les chèques, mais également à l'Etat, qui en France, prend la TVA.

En gros pour qu'un "privilégié" ait vraiment des raisons pour vous faire chier, il faudrait qu'il utilise le jardin de la villa à Papa pour y faire pousser ses propres légumes et qu'il chasse pour manger de la viande et s'habiller avec les peaux de bêtes. En gros qu'il soit autosuffisant et qu'il épargne son argent.

Lien vers le commentaire

Tova ou la tentative de l'intellectualisation d'une idéologie basée sur le ressentiment ?

Tu peux être ignorant, être fier de l'être et l'exposer publiquement ici avec des images pleines d'esprit mais ne commence pas à résumer une idéologie sur du rien, t'es loin d'avoir le compte nécessaire de neurones pour ça.

Bisous

Lien vers le commentaire

Euh, c'est parce que le communisme c'est justement une idéologie basée sur du vide je crois.

Mais bon, je crois que tu ne me connais pas assez pour affirmer que je suis con sur une image volontairement trollesque. Je te mets, toi et n'importe quel membre du Dépotoir sur n'importe quel sujet à l'amende.

Lien vers le commentaire

Ta première phrase résume assez bien le vide de ta réflexion, pourquoi ne pas détailler dans un vrai sujet ta critique éclairée du communisme ?

Lien vers le commentaire

Anyway, je vais te donner une piste.

L'idée du communisme repose sur celui de la lutte des classes qui est donc basée sur du vent, et pas mal de sentiments. Comme n'importe quelle guerre d'ailleurs.

Sinon c'est faire du coercitif pour le plaisir.

Marx en traçant cette ligne a été le premier à fonder une oeuvre d'ordre sociologique à l'histoire, le tout avec les analyses les plus fines et les plus mesurées sur l'ordre de classes. Antagonisme flagrant entre classes, construction logique basée sur un antagonisme historique permanent entre ces mêmes classes.

Marx, l'auto-sociologue qui, mis à terre par le deuxième ouvrage de Proudhon n'a rien trouvé de mieux à dire que "c'est un petit-bourgeois".

Tu peux être vindicatif et exposer publiquement ici avec des tirades laconiques pleines d'esprit mais ne commence pas à baser ton avis sur du rien, t'es loin d'avoir la logique nécessaire pour ça.

Bisous.

Lien vers le commentaire

Pour que tu comprennes ma démarche (tu vois, je ne cherche pas à être méchant mais les gens qui cherchent à être méprisants dès le départ ça a tendance à m'énerver)

Il y a déjà une différence de traitement entre la critique du communisme vers lequel notre débat a été avancé qu'un vide intellectuel que n'exprime l'image sur... des prolétaires.

Tu les vois les gens en bas à gauche. Ben je vais te donner un indice, ils n'ont lu que Marx.

Alors forcément, pas vraiment armés pour comprendre la nécessité d'un antagonisme primaire dans le système de Marx.

Alors bizarrement, je ne sais pas pourquoi, dès lors que l'image a été postée, c'est toi et Tova qui ont dérivé le sujet sur la Lutte des Classes.

Mais tu sais on a le droit d'être critiques sur les gens, parce qu'ils ont forcément des raisons d'aimer ce qu'ils aiment.

J'ai toujours dit que le Front National ça attirait les gueux parce que c'était fait pour. Un an plus tard, la gueule de consanguins des candidats aux Départementales était source inépuisable de running jokes.

De même que j'ai toujours dit que Fauve, que j'ai connu en 2012, allait être du genre à attirer des débiles, parce que c'était une magnifique coquille vide conceptuelle. Deux ans et demi plus tard, j'ai eu le plus grand des pronostics.

Lien vers le commentaire

C'est bien la première fois que je vois Zealot essayer de tromper sa propre médiocrité. Les temps changent.

Lien vers le commentaire

ça me semble être l'essence de son personnage, si ce n'est de sa vie, au vu de sa participation

Lien vers le commentaire

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne soyez pas déjà banni.

Je veux revenir!
×
×
  • Créer...