Aller au contenu

Ma tribu, c'est ma vie : nouveau documentaire web interactif


Déchet(s) recommandé(s)

post-133-054709200 1298215716_thumb.jpg

Un résumé résumant

Salut, j'ai *participé* à un documentaire axé sur l'univers des forum et je voulais vous le faire découvrir tant j'ai trouvé ça intéressant de voir des gens autant épanouie par l'interweb. Vous pourrez entre autre découvrir le sosie de Tovarichtch(amant de l'Éthiopie si l'on peut dire), la présumée fille de Teuehikan, un genre de Wavebird qui s'assume, une espèce de Cheval qui travaille pour les compagnies d'asurances et j'en passe.

http://interactif.onf.ca/#/matribu

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

post-133-054709200 1298215716_thumb.jpg

Un résumé résumant

Salut, j'ai *participé* à un documentaire axé sur l'univers des forum et je voulais vous le faire découvrir tant j'ai trouvé ça intéressant de voir des gens autant épanouie par l'interweb. Vous pourrez entre autre découvrir le sosie de Tovarichtch(amant de l'Éthiopie si l'on peut dire), la présumée fille de Teuehikan, un genre de Wavebird qui s'assume, une espèce de Cheval qui travaille pour les compagnies d'asurances et j'en passe.

http://interactif.onf.ca/#/matribu

C'est crissement bien réalisé comme document. Un site qui intègre avec brio l'interactivité, l'esthétique et le contenu. Même si très présents, la programmation complexe et le côté techno parviennent à bien faire passer l'aspect humain. C'est un peu lourd à charger, mais ça vaut le coup. Ça laisse entrevoir tout le potentiel du web comme support média pour ce genre de réalisations.

Bernhard tu as contribué de quel façon?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Belle réalisation, esthétiquement parlant et aussi par l'interactivité du contenu.

On entre dans une ère importante de démystification d'internet selon moi. Ce lieu de rapports sociaux a longtemps été sous-estimé mais on commence à saisir l'ampleur de cette cité virtuelle à mesure que prennent parole ses artisans. Pour moi, il va sans dire que les besoins interpersonnels de l'individu peuvent maintenant être comblés sans rapport ou lien matériel avec l'autre. Il s'agit sans doute d'une lame à double tranchant, mais j'y vois un potentiel d'épanouissement socio-affectif pour beaucoup de gens, avec ou sans problème d'intégration dans la "réalité".

En ce qui concerne Sébastien, puisqu'on pourrait l'identifier à mon propre avatar (défunt), je dirais que je ne sais trop où le/la situer. Chose certaine, il s'agit de quelqu'un qui a vraiment réussi à relativiser ses rapports à autrui dans la réalité pour leur préférer les virtuels. C'est d'autant plus impressionnant qu'internet fait preuve d'une bien moindre complaisance à l'égard de la faiblesse qu'un groupe social "normal". Or, dans un monde où l'honnêteté va en diminuant, l'anonymat que procure internet est amené à jouer un rôle prépondérant. En outre, internet ne laisse que peu de place à l'individu. Plutôt que de faire face à des personnalités uniques et aux réactions imprévisibles, celui qui oeuvre dans le virtuel a l'avantage d'avoir comme public un groupe changeant certes, mais cohérent. On n'a qu'à penser au traditionnel "Tits or GTFO" ou à quelque autre formule pour constater la régularité de cet univers.

Pour quelqu'un qui désire s'exprimer d'une manière trop originale, donc, la réalité rebute. En effet, si deux personnes accueillent favorablement une tenue excentrique (sans nécessairement le penser), rien ne te met à l'abri d'une réaction violente ou déstabilisante chez un troisième individu qui, paradoxalement, pourrait tout aussi bien lui-aussi agir contre sa pensée. Sur internet, ces réactions sont dissimulées dans une masse qui affiche une certaine tendance qui se maintient toujours. C'est là, je crois, que se situe tout l'intérêt de s'y accomplir.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

...Plutôt que de faire face à des personnalités uniques et aux réactions imprévisibles, celui qui oeuvre dans le virtuel a l'avantage d'avoir comme public un groupe changeant certes, mais cohérent. On n'a qu'à penser au traditionnel "Tits or GTFO" ou à quelque autre formule pour constater la régularité de cet univers.

...Sur internet, ces réactions sont dissimulées dans une masse qui affiche une certaine tendance qui se maintient toujours. C'est là, je crois, que se situe tout l'intérêt de s'y accomplir.

Si j'ai bien compris ton raisonnement, tu es en train d'affirmer qu'internet en tant que médias dit «froid» a cette étonnante capacité de former des regroupements informels de gens pratiquant des interactions ultra codifiés qui semblent au premier abord cruels, mais qui permettent en contrepartie d'explorer les pires velléités sans trop risquer d'altérer notre système cognitivo-émotionnel.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si j'ai bien compris ton raisonnement, tu es en train d'affirmer qu'internet en tant que médias dit «froid» a cette étonnante capacité de former des regroupements informels de gens pratiquant des interactions ultra codifiés qui semblent au premier abord cruels, mais qui permettent en contrepartie d'explorer les pires velléités sans trop risquer d'altérer notre système cognitivo-émotionnel.

Oui. Pouvoir se faire évaluer par un point de vue externe et par là se donner une nécessité. Tout en vivant à l'abri des vraies atteintes à l'ego, dans un monde où il prend toujours plus de place et où il faut savoir le cultiver.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 mois plus tard...

Je connais deux personnes qui sont dans ce film.

C'est bien fait, mais je trouve que le propos est sans contenu.

J'ai été VRAIMENT déçue. J'aurais aimé en apprendre davantage sur les personnes.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne voyez pas déjà banni.

Je veux revenir!
  • Échantillon aléatoire d'images jetées dans cette poubelle

  • Contenu similaire

    • par WhosMAD
      Bonjour ! Il y a beaucoup de documentaires que j'aimerais regarder mais présentement je cherche ces deux-là...
      Alice au pays des gros nez et On me prend pour une chinoise!
      Enfin si vous avez une idée de comment et où je pourrais les louer et les regarder en streaming...
      J'ai pas trouvé grand chose pour ma part (évidemment)
      Merci si être vous le pouvez
    • par Moskva
      Ici je présente les documentaires scientifiques que je trouve d'une qualité supérieure. Vous pouvez évidemment contribuer.
      On commence par une série de la BBC sur l'électricité, nommée sobrement ''the story of electricity''.
      https://www.youtube....h?v=3bQYsJP2R3Y
      Ce que j'aime de cette série c'est qu'on explore l'électricité a travers les expériences des pionniers qui ont jeté les bases conceptuelles qui nous permettent aujourd'hui de comprendre les phénomènes électromagnétiques(au lieu d'une approche ''en extension'' qui choisirait une liste de phénomènes pour essayer d'expliquer et illustrer l'électromagnétisme (EM)). Les expériences sont reproduites dans un détail assez impressionnant, jusqu'au montage expérimental. Tout est la: la bouteille de leyde de Van Musschenbroek, la polarité des charges avec Benjamin Franklin, la pile de Volta et Galvani, les lois de l'induction EM avec Faraday et Orsted, l'unification de l'optique(la lumière) et de l'EM avec Maxwell et Hertz. Il ne manque que les travaux de certains de ceux qui ont développé l'élaboration mathématique des lois de l'EM, mais pour une série grand publique, j'imagine qu'ils ne sont pas ''nécessaires''. On y aborde aussi certains des grands inventeurs qui ont permis a l'homme de maitriser l'électricité: Morse, eddison, Tesla, etc. ainsi que certaines des implications ''historiques'' de ces inventions. Fortement conseillé pour se faire une ''idée'' de ce qu'est l'électricité, surtout le premier épisode(le deuxième étant légèrement plus difficile).
      La deuxième série est devenu un all time classic chez les amateurs d'émissions scientifiques(et au dela), et j'ai nommé: the fabric of cosmos. Il s'agit d'une émission de PBS basée sur les livres de Brian Greene(qui anime lui-même l'émission). On vous présente d'abord les grandes avancées théoriques de la physique moderne, ainsi qu'a leurs implications(relativité générale(1) puis restreinte(2), puis finalement physique quantique(3)). Au contraire du premier documentaire, les héros de cette histoire ne sont plus des grands expérimentateurs, ce sont des théoriciens qui ont cherché a comprendre certains résultats expérimentaux ''étranges'' qui ont commencé a apparaitre dès la fin du 19ième siècle, ce qui a finalement mené a une véritable ''révolution'' conceptuelle(un changement de paradigme a la kuhn). Ensuite, les derniers épisodes sont consacrés a des spéculations auxquelles se livrent des physiciens théoriciens: les multivers(4). Idéal si vous êtes amateurs de questions comme: MAIS D'OU VENONS NOUS? OU ALLONS NOUS?
      https://www.youtube....h?v=I8xJJYjOH3k
      La série est un sequel de ''the elegant universe'' basé sur un autre livre du même gars. Cette série présente davantage les spéculations théoriques qui visent a unifier la physique(en gros, décrire tout a partir d'un même ensemble de lois, ou même d'un principe ou d'une force unique). Au menu on a: des schèmes d'unification(1), la théorie des cordes(2) et les particules élémentaires(3). D'après moi, c'est mieux d'écouter ça après ''the fabric of cosmos''.
      https://www.youtube....h?v=UV_X2B5OK1I
      On change complètement de thème pour la 4ième série. Il s'agit d'une série de la BBC sur l'histoire de la médecine. Je dois dire que je ne suis pas friand de médecine(surtout quand on voit du sang pis toute), mais cette série est du vrai bonbon. L'approche ressemble a celle de la première série(j'aime beaucoup ce style ''historique'' ou on découvre l'émergence d'un champs). On y décrit l'évolution de certains aspects spécifiques de la médecine(no gore) a travers certaines découvertes fondamentales et expériences classiques. On y découvre a quel point l'histoire de la médecine ne tient qu'a un fil: beaucoup de ces découvertes ont été faites ''par hasard'', l'exemple classique étant la pinicilline. L'épisode sur les infections(pus, épisode 2) est particulièrement intéressant: de la découverte des microbes aux ''balle magique'', des balles magiques a la penicilline, de la penicilline au traitement antibiotique, ensuite on traite des virus et des vaccins, pour ensuite conclure sur l'éradication complète de la variole par un programme massif de vaccination mis en oeuvre par l'ONU(!!!). L'épisode 1 traite du traitement de la douleur et de la façon dont cela a mené a l'anesthésie. L'épisode 3 traite des poisons et de la façon dont ils mènent a des traitements spécifiques. Je trouve l'animateur comique quand il n'hésite pas a faire des expériences sur lui-même pour illustrer des effets de substance(lolexd).
      https://www.youtube....h?v=gdFP_HzsZBA
    • par White Light
      Un nouveau documentaire sur les psychédéliques. Ce n'est qu'un preview, et je compte bien essayer de le dénicher au complet sur le net.
      http://www.youtube.com/watch?v=e6SxaA9dvws&feature=player_embedded
      Aussi:

      Je ne sais pas si ça va être en ondes au Canada...
      Je crois qu'il serrait intéressant de dédier ce sujet aux vidéos et liens vers des vidéos professionnels sérieux traitants des psychédéliques et autres substances psychotropes.
    • par neglisse
      Récemment, en parcourant un blog consacré à la peinture, je suis tombé sur un intéressant documentaire consacré à la vie et l'oeuvre d'un de mes artistes favoris:
      Alphonse Mucha.
      Père fondateur du mouvement Art Nouveau en illustration et en peinture,
      ce dernier évoque pour moi la quintessence de l'harmonie entre le design graphique et le réalisme académique.
      Si son nom ne vous est pas familier,
      vous reconnaîtrez sans doute certaines de ses illustrations (ou du moins son style, qui a fait école).
      Pour ceux qui auront l'intérêt de se rendre jusqu'à la fin du documentaire,
      vous découvrirez la deuxième facette de son oeuvre: son ÉPOPÉE SLAVE.
      20 tableaux gigantesques (6m par 8m, si je ne m'abuse) réalisés en pratiquement autant d'année.
      Si certains critiques de l'époque lui reprochaient un retour aux méthodes de peinture ancienne,
      ces toiles nous démontrent un autre aspect de son génie: sa maîtrise des couleurs et son audace dans son utilisation.
      Rarement aura t'on vu peintre jouer aussi habilement des complémentaires,
      oser peindre les obscurs de couleurs aussi pures et saturées que les clairs,
      polariser certaines masses pour y enlever volontairement du détail, de l'attention,
      pavant la voie à une lignée de peintre aux palettes ambitieuses (j'ai en tête Maxfield Parrish, notamment)

      --
      les 5 autres parties sont sur youtube
      -----
      --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
      Bref, ce sujet aura pour but de rassembler une série de documentaires (long,moyen, court) portant sur les arts graphiques.
      Vous pourrez faire un background de l'artiste si le coeur vous en dit.
      L'important, c'est de poster un vidéo.
      Faites pas juste écrire:
      '' Ouan ben moi j'ai déjà vu Exit trough the giftshop de Banksy, tk..''
      L'important, c'est de poster un vidéo.
      Comme ça je vais avoir de quoi à regarder avant de me coucher les soirs de semaines.
×
×
  • Créer...