Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'science'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Facultatives. Les étiquettes facilitent le repérage et le triage. Aussi, elles peuvent surprendre ou déjouer le lecteur; soyez créatifs! Veuillez-les séparer par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forum

  • RÉCEPTION ET TRIAGE
  • NOS CONTENEURS
    • #0001 - MATIÈRES GÉNÉRALES
    • #0420 - MATIÈRES PSYCHIQUES
    • #0037 - MATIÈRES ARTISTIQUES
    • #0018 - MATIÈRES LICENCIEUSES
  • ZONE CONTAMINÉE
    • ROI DE LA MONTAGNE
    • FOSSE AUX RATS
  • ZONE PRÉSERVÉE
    • CENTRE D'INFORMATION

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Website URL


Twitter


Instagram


Skype


Steam


PSN


XBOX Live


Lieu

27 résultats trouvés

  1. Si, comme moi, vous avez été élévé dans la peur de faire brûler la maison quand vous étiez petit, ce vidéo vous aidera à apprivoiser la peur et comprendre le pourquoi tu comment !
  2. Cette année 2013, vous allez pouvoir contempler l'un des plus beaux spectacles astronomiques visible à l'oeil nu: le passage d'une comète. Et ce sont deux prétendantes qui pointeront le bout de leur queue: D'abord Panstarrs, au printemps, puis Ison, en automne. Mais c'est quoi une comète? Les comètes ont toujours eu une représentation quasi-surnaturelle dans l'Histoire, vectrices de superstitions en tous genres, bien que Sénèque, 20 siècles avant nous écrivait déjà dans Quaestiones naturales: "Le temps viendra où une étude attentive et poursuivie pendant des siècles fera le jour sur ces phénomènes". Aujourd'hui en effet nos connaissances nous ont appris que ces astres étaient des "boules de neige [très] sales", composées de glace et de composés carbonés complexes (ces derniers cachant complètement la glace, d'où l'expression de "neige sale"). Quand la comète s'approche suffisamment du Soleil, elle développe une queue ionisée qui s'étend jusqu'à plusieurs millions de kilomètres. Ces corps proviennent de la ceinture de kuiper, située entre 30 et 60 UA (unités astronomiques, 1 UA équivaut à 150 millions de km), ou du nuage d'Oort, aux confins du système solaire entre 5000 et 100000 UA. Panstarrs (C/2011 L4): Sa visite sera brève, le meilleur moment pour l'observer sera le 13 mars, à la fin du crépuscule (vers 19h). A cet instant son éclat sera égal à celui de l'étoile Véga (la 5ème étoile la plus brillante du ciel, hémisphères nord et sud confondus), et sa queue s'étendra sur 10 degrés. What? c'est quoi ça "10°"? Pas de panique! Pour savoir ce que 10° représentent en distance, tendez votre bras en direction du ciel et fermez le point. La largeur du point représente 10°. Deux jours avant cette date, elle sera noyée dans les lueurs du crépuscule, sa queue dépassant de l'horizon en début de nuit. Après le 13 mars elle gagne en hauteur de soir en soir mais perd autant en éclat (sans compter la Lune qui éclaire de plus en plus le ciel). Ison (C/2012 S1): Cette comète pourrait s'inscrire comme l'une des plus grandes comètes que l'humanité a pu observer. Suspense! Dès le 22 novembre, fonçant vers le Soleil, sa magnitude sera de 0 (proche de Véga la-aussi) et sa queue devrait se déployer sur 15°. Sa trajectoire en forme de "U" fait qu'elle revient début décembre. Sa queue pourrait alors se déployer sur 30°! Elle possédera une magnitude négative (c'est à dire très lumineuse, peut-être même plus que la pleine Lune!). Elle restera néanmoins visible tout le mois de décembre. Source: ciel et espace n°512S (janvier 2013) http://www.universetoday.com/97561/new-sun-skirting-comet-could-provide-dazzling-display-in-2013/ http://www.universetoday.com/97208/comet-pan-starrs-how-bright-will-it-get/
  3. Approchez-vous de votre écran et regardez cette image: Version HD ici: http://www.spacetelescope.org/static/archives/images/publicationjpg/heic1215b.jpg Il s'agit d'un assemblage de 18 clichés pris par le télescope Hubble, cliché qui montre notamment l'amas MACSJ0717 (oui oui!) situé à la droite de l'image (suivre les étoiles orangées). Mais cela n'est qu'une information parmi d'autres, la vraie info est que cette image renferme le plus grand filament de matière noire jamais observé directement. Vous ne voyez pas? Et là? Bon allez je stop ce suspens "hitchcockien" insoutenable! Voici le filament en question: Il faut savoir que ces filaments sont supposés être les plus grandes structures de l'Univers, ce sont ces filaments qui lui donne son aspect "neuronal". On avait déjà découvert un filament plus tôt dans l'année, mais le filament présenté ici est particulier par ses dimensions: 60 millions d'années-lumière, il ets aussi extrêmement massif. Grâce à la modélisation 3D de ce filament, l'équipe qui a fait cette découverte en a conclu que si ces filaments sont représentatifs de la structure globale de l'Univers, alors leur masse représenterait 50% de la masse totale de l'Univers. Sources: http://www.redorbit.com/news/space/1112714421/3d-dark-matter-filament-101712/ http://www.universetoday.com/98022/hubble-studies-dark-matter-filament-in-3-d/ http://www.spacetelescope.org/static/archives/releases/science_papers/heic1215.pdf
  4. J'me suis rendu de compte de ça en voulant partir un sujet sur la nanotechnologie : Il n'y a pas de section réservée aux sciences de la nature (physique, mathématique, chimie, biologie, etc.) Cela dit, les sciences humaines auraient tout autant leur place dans cette section. Personnellement, je crois que le forum profiterait d'une telle section, je me demande simplement si il y un bassin suffisant de membres qui s'intéressent à la science? Je me chargerai du rôle de Savant Fou si personne veut modérer la section.
  5. Une exoplanète potentiellement habitable vient d'être découverte. Vous me direz: "okay mais ce n'est pas la première planète qui orbite dans la zone habitable de son étoile". Certes. Mais cette planète, Kapteyn-b, possède deux propriétés prometteuses pour la recherche de la vie extraterrestre: - La première est sa distance très proche, "seulement" 13 années-lumière (à titre de comparaison l'étoile la plus proche du Soleil est à environ 4 années-lumière, la Galaxie a, quand à elle, un diamètre de 100000 années-lumière). Ce qui permettra d'en étudier les propriétés chimiques dans un futur très proche. - La seconde est son âge: 11,5 milliards d'années, c'est deux fois et demi l'âge la Terre, et à peine plus de 2 milliards d'années plus jeune que l'Univers lui-même. En autant de temps, les chances que la vie ait pu se développer sont d'autant plus grandes. http://www.universetoday.com/112363/discovered-two-new-planets-for-kapteyns-star/ http://www.sciencesetavenir.fr/espace/20140604.OBS9429/une-exoplanete-propice-a-la-vie-pres-d-une-etoile-voisine-du-soleil.html http://www.space.com/26115-oldest-habitable-alien-planet-kapteyn-b.html?cmpid=514630_20140604_25281526
  6. Amusant je discutais de ce phénomène avec des amis dernièrement sur Facebook et pas hasard, le site Io9 fait un topo à ce sujet aujourd’hui. En gros, même si cela peut paraître un peu naïf, j’argumentais sur le fait qu’il y avait peut-être une force créatrice ou organisationnelle derrière le mécanisme de création des flocons de neige. J’expliquais que les flocons n’auraient pas de formes et serait des petit morceaux de glaces difformes sans modelés s’il n’y avait pas de «création» ou une «force» derrière leur formation. Ici ils est question d’étoiles à 6 branches avec des modèles très complexes qui se forment dans les nuages. je prenait l’exemple du flocon de neige car c’est visuel et la neige est partout au Québec. C’est particulier de penser que du vent, du froid, de la vapeur d’eau qui rendu dans le ciel forment des nuages et que cette vapeur se cristallise et devient des étoiles à 6 branches avec des design très complexe. Ce qui est déroutant ce sont justement ces formes complexe, la constance des 6 branches et la beauté des designs. En gros, quelque-chose qui nous entoure en abondance et qui est toujours aussi mystérieux et incompréhensible. il est question d’étoiles fractales qui se forme dans des nuages, prenez du recule et pensez-y deux secondes. Le vidéaste Vyacheslav Ivanov a saisie la naissance des ses mystiques étoiles de glace. Snowtime est une vidéo «microscopic time-lapse» ou vidéo accélérée microscopique qui immortalise le bourgeonnement des fleur envoûtante formées de cristaux de glace, e t ce, dans toute leur gloire hexagonale.
  7. Ce sujet porte sur la physique théorique. La théorie M est une théorie élaborée par Edward Witten qui a pour but d'unifier les cinq théories des cordes. Cette théorie a été énoncée pour la première fois en 1995 à l'université de Californie du sud.
  8. La téléportation n'est pas quelque chose de nouveau, vu que l'on en a déjà fait l'expérience par le passé. Mais ces expériences concernaient des particules seules. Une équipe du National Laboratory for Physical Sciences at the Microscale de l’University of Science and Technology of China à Hefei et de l’université de Heidelberg en Allemagne, vient de faire la démonstration que l'on peut téléporter des objets macroscopiques (composés de plusieurs atomes, en l’occurrence 100 millions ici) de 1mm de diamètre. The experimental setup for quantum teleportation between two remote atomic ensembles. Credit: Bao, et al. ©2012 PNAS Early Edition Si toi aussi tu n'as rien compris au schéma alors clique sur les sources: http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/physique-1/d/la-premiere-teleportation-quantique-macroscopique_42872/ http://phys.org/news/2012-11-quantum-teleportation-atomic-ensembles.html http://arxiv.org/abs/1211.2892
  9. Croyez-vous que ça va changer de quoi la découverte de la «particule de Dieu» ? Celle qui fait le pont entre les particules d'énergie et celle de matière. #VERSION HD$
  10. Voici un texte vraiment intéressant sur la nature de la course vers l'espace et le futur de l'exploration spatiale. En gros, l'auteur explique que les conditions politiques, économiques et environnementales pour supporter l'exploration spatiale sont sur le point de disparaitre, et que si ce genre d'activité peut reprendre dans le futur, ça sera par une civilisation autre que la notre. De nombreux aspects du textes sont sujets à controverse, mais dans l'ensemble il pose une problématique passionante. An Elegy for the Age of Space
  11. Le paradoxe des jumeaux La théorie de la relativité suppose que plus on voyage vite, plus le temps ralentit. Supposons deux jumeaux: un reste sur le Terre et l'autre fait un voyage dans l'espace à très grande vitesse et revient sur Terre après quelques années terrestres. Ce deuxième jumeau devrait donc être plus jeune que son frère à son retour. Or, dans l'espace, le mouvement est un concept relatif, c'est-à-dire que la vitesse se mesure en fonction de la distance d'éloignement entre deux objets. Du point de vue du jumeau qui voyage dans l'espace, il pourrait être juste de dire que c'est la Terre qui voyage à grande vitesse, alors que lui reste sur place. Selon cette perspective, il pourrait donc s'attendre à ce que son frère resté sur Terre soit le plus jeune lorsqu'ils se retrouvent.
  12. Voici une nouvelle qui donne un nouvel espoir de trouver à court terme une planète similaire à la Terre. "En utilisant les données du satellite américain Kepler, des astronomes ont détecté un système de trois planètes plus petites que la nôtre [...] Les trois planètes qui naviguent autour de l'étoile KOI 961 ont un rayon de seulement 0,78, 0,73 et 0,57 fois celui de notre planète. Ce sont les plus petites jamais découvertes". "Ce trio de planètes n'est certainement pas habitable. Mais cette découverte suggère que les planètes rocheuses, comme Mercure, Vénus, La Terre et Mars, sont nombreuses dans la galaxie. D'ailleurs, parmi les plus de 3000 candidats planètes que compte l'équipe responsable de Kepler, plus d'un tiers seraient des Terres ou des Super Terres (des planètes dont la masse est comprise entre 3 et 10 fois celle de la Terre). Comme par exemple Kepler 20e et Kepler 20f, respectivement de 0,87 et 1 rayon terrestre." Source: http://www.cieletespace.fr/node/8397 A noter que sur ces 3000 candidats planète, 95% sont sûres d'obtenir le titre de planète si l'on en croit Geoffrey Marcy, astronome à l'Université de Berkeley en Californie. (Ciel et Espace n°500). Greg Laughlin, de l'Université de Californie Santa Cruz, avait en 2010 estimé grâce à une méthode statistique que l'on avait 66% de chance de découvrir une planète similaire à la Terre avant 2013 (75% avant 2020), avec pour résultat médian Mai 2011. http://www.universet...-found-in-2011/
  13. Ici je présente les documentaires scientifiques que je trouve d'une qualité supérieure. Vous pouvez évidemment contribuer. On commence par une série de la BBC sur l'électricité, nommée sobrement ''the story of electricity''. https://www.youtube....h?v=3bQYsJP2R3Y Ce que j'aime de cette série c'est qu'on explore l'électricité a travers les expériences des pionniers qui ont jeté les bases conceptuelles qui nous permettent aujourd'hui de comprendre les phénomènes électromagnétiques(au lieu d'une approche ''en extension'' qui choisirait une liste de phénomènes pour essayer d'expliquer et illustrer l'électromagnétisme (EM)). Les expériences sont reproduites dans un détail assez impressionnant, jusqu'au montage expérimental. Tout est la: la bouteille de leyde de Van Musschenbroek, la polarité des charges avec Benjamin Franklin, la pile de Volta et Galvani, les lois de l'induction EM avec Faraday et Orsted, l'unification de l'optique(la lumière) et de l'EM avec Maxwell et Hertz. Il ne manque que les travaux de certains de ceux qui ont développé l'élaboration mathématique des lois de l'EM, mais pour une série grand publique, j'imagine qu'ils ne sont pas ''nécessaires''. On y aborde aussi certains des grands inventeurs qui ont permis a l'homme de maitriser l'électricité: Morse, eddison, Tesla, etc. ainsi que certaines des implications ''historiques'' de ces inventions. Fortement conseillé pour se faire une ''idée'' de ce qu'est l'électricité, surtout le premier épisode(le deuxième étant légèrement plus difficile). La deuxième série est devenu un all time classic chez les amateurs d'émissions scientifiques(et au dela), et j'ai nommé: the fabric of cosmos. Il s'agit d'une émission de PBS basée sur les livres de Brian Greene(qui anime lui-même l'émission). On vous présente d'abord les grandes avancées théoriques de la physique moderne, ainsi qu'a leurs implications(relativité générale(1) puis restreinte(2), puis finalement physique quantique(3)). Au contraire du premier documentaire, les héros de cette histoire ne sont plus des grands expérimentateurs, ce sont des théoriciens qui ont cherché a comprendre certains résultats expérimentaux ''étranges'' qui ont commencé a apparaitre dès la fin du 19ième siècle, ce qui a finalement mené a une véritable ''révolution'' conceptuelle(un changement de paradigme a la kuhn). Ensuite, les derniers épisodes sont consacrés a des spéculations auxquelles se livrent des physiciens théoriciens: les multivers(4). Idéal si vous êtes amateurs de questions comme: MAIS D'OU VENONS NOUS? OU ALLONS NOUS? https://www.youtube....h?v=I8xJJYjOH3k La série est un sequel de ''the elegant universe'' basé sur un autre livre du même gars. Cette série présente davantage les spéculations théoriques qui visent a unifier la physique(en gros, décrire tout a partir d'un même ensemble de lois, ou même d'un principe ou d'une force unique). Au menu on a: des schèmes d'unification(1), la théorie des cordes(2) et les particules élémentaires(3). D'après moi, c'est mieux d'écouter ça après ''the fabric of cosmos''. https://www.youtube....h?v=UV_X2B5OK1I On change complètement de thème pour la 4ième série. Il s'agit d'une série de la BBC sur l'histoire de la médecine. Je dois dire que je ne suis pas friand de médecine(surtout quand on voit du sang pis toute), mais cette série est du vrai bonbon. L'approche ressemble a celle de la première série(j'aime beaucoup ce style ''historique'' ou on découvre l'émergence d'un champs). On y décrit l'évolution de certains aspects spécifiques de la médecine(no gore) a travers certaines découvertes fondamentales et expériences classiques. On y découvre a quel point l'histoire de la médecine ne tient qu'a un fil: beaucoup de ces découvertes ont été faites ''par hasard'', l'exemple classique étant la pinicilline. L'épisode sur les infections(pus, épisode 2) est particulièrement intéressant: de la découverte des microbes aux ''balle magique'', des balles magiques a la penicilline, de la penicilline au traitement antibiotique, ensuite on traite des virus et des vaccins, pour ensuite conclure sur l'éradication complète de la variole par un programme massif de vaccination mis en oeuvre par l'ONU(!!!). L'épisode 1 traite du traitement de la douleur et de la façon dont cela a mené a l'anesthésie. L'épisode 3 traite des poisons et de la façon dont ils mènent a des traitements spécifiques. Je trouve l'animateur comique quand il n'hésite pas a faire des expériences sur lui-même pour illustrer des effets de substance(lolexd). https://www.youtube....h?v=gdFP_HzsZBA
  14. "Grâce au satellite de la NASA Kepler, le nombre de planètes extrasolaires connues vient pratiquement de doubler, annonce une équipe américaine. « En analysant les données de Kepler, nous avons détecté et confirmé 715 nouvelles planètes", révèle Jason Rowe, au centre de recherche Nasa Ames (Californie). Alors qu'il a fallu 18 ans, de 1995 à 2013, pour découvrir 1000 planètes extrasolaires, quelques mois ont suffi pour faire passer l'effectif à 1792 (il était de 1077 au 25 février 2014)". Sources: http://www.cieletespace.fr/node/11556 http://www.nasa.gov/...ml#.Uw8uz_l5P7J ---> Une goutte d'eau au regard du nombre total potentiel d'exoplanètes dans notre Galaxie, mais il est toujours grisant de voir à quel point la détection d'exoplanètes est passée d'anecdotique à quasiment systématique voire exponentielle grâce aux progrès techniques.
  15. Voilà un article qui m'a fait sourire autant qu'il montre le pouvoir de la démonstration scientifique. "Les policiers pensaient avoir tout vu en matière de ruse pour échapper à une amende salée, mais Dimitri Krioukov a innové en produisant quatre pages de démonstration scientifique. C'est le risque quand on arrête un physicien de l'Université de San Diego. Schémas et équations à l'appui, le chercheur explique qu'il n'a pas grillé le stop, que l'officier était de bonne foi, mais qu'il a été victime d'une illusion provoquée par trois critères: 1 - Il mesurait la vitesse angulaire et non linéaire du véhicule; 2 - La voiture a décéléré puis accéléré brusquement; 3 - Sa vision a été brièvement obstrué par une autre voiture. Dans sa démonstration imparable, il se paie le luxe d'une petite moquerie: "J'étais enrhumé, j'ai éternué à l'approche du feu stop, et c'est pour cela que j'ai freiné brutalement". L'amende de 400 dollars qu'il risquait a été annulée. Et si l'affaire faisait jurisprudence?" (LaRecherche, n°466) Article: http://arxiv.org/pdf/1204.0162v1.pdf
  16. Après le fullerène et le carbonado, voici la nouvelle intrigue de la critallographie: le quasi-cristal !
  17. Je suis tout excité, au mois de juillet 2015 la sonde New Horizon sera finalement arrivé à destination, après 10 ans de sommeil a une vitesse record de 56,500 kmh la sonde débutera ses manoeuvres de déceleration pour faire un fly-by de pluton et finalement aller faire un tour vers quelques objets dans la ceinture de krupter. Les plus belles images de pluton sont très floues Nous pourrons enfin avoir des images détaillées de Pluton et sa soeur Charon........ http://pluto.jhuapl.edu/ Suivez-vous cette mission ?
  18. Savoir si Mars a pu abriter la vie par le passé? C'est la mission du robot "Curiosity", dont l'atterrissage est prévu pour Lundi dans cratère Gale, connu pour contenir des argiles (qui ne se forment qu'en présence prolongée d'eau). Après 8 mois de voyage dans l'espace, le robot de 900kg doit encore subir un atterrissage d'un nouveau type, de 7 minutes, dont l'issue est incertaine. Cet atterrissage pourra être vu en "direct" (si on occulte le temps qu'il faut à la lumière pour parcourir la distance Mars-Terre, soit 14 minutes). Source: http://www.cieletespace.fr/node/9304 Vous avez plusieurs liens dans la source pour pouvoir regarder l'évènement.
  19. "Pour la première fois, des galaxies noires ont été observées. Les galaxies noires correspondent à l’une des premières phases de la formation des galaxies, prédite par la théorie, mais qui n’avait jamais été observée jusqu’à présent. Ces objets sont essentiellement des galaxies riches en gaz et sans étoiles. En utilisant le très grand télescope de l’ESO, le VLT, une équipe internationale a détecté ces objets difficiles à voir en les voyant briller alors qu’ils étaient illuminés par un quasar [...] Etant pratiquement dépourvues d'étoiles, ces galaxies noires n'émettent pas beaucoup de lumière, ce qui les rend très difficiles à détecter. Pendant des années les astronomes ont essayé de développer de nouvelles techniques pour confirmer leur existence. De petites raies en absorption dans le spectre de sources lumineuses d'arrière-plan ont laissé supposer leur existence. Cependant, cette nouvelle étude correspond à la première fois où de tels objets ont été observés directement [...] L'équipe a détecté près de 100 objets gazeux situés dans un rayon de quelques millions d'années-lumière autour du quasar. Après une analyse méticuleuse conçue pour exclure les objets dont l'émission pourrait être provoquée par la formation stellaire interne aux galaxies et non pas par la lumière du quasar, ils ont finalement réduit leur recherche à 12 objets. Il s'agit là de l'identification des galaxies noires de l'Univers primordial la plus convaincante à ce jour". http://www.eso.org/public/france/news/eso1228/ J'ai toujours été fasciné de voir à quel point les théories dans le domaine astrophysique sont excellemment prédictives.
  20. Si l'on se dit que les vaisseaux spatiaux, lorsqu'ils quittent l'atmosphère terrestre, atteignent le vide intersidéral et que, par conséquent, ils voyagent sans aucune friction et donc aucune perte d'énergie dans le mouvement, peuvent-ils parcourir des millions de kilomètres sans carburant? Bien sûr, il y a les champs d'attraction gravitationnels des astres à éviter, mais sans ça et sans les particules qui vont inévitablement le heurter, le vaisseau pourrait-il continuer son parcours à la même vitesse sans énergie?
  21. Un cap vient d'être franchi depuis la détection de la première exoplanète (planète orbitant autour d'une étoile autre que notre Soleil) par l'équipe de Michel Mayor, en 1995. En effet c'est plus de 1000 exoplanètes qui figurent aujourd’hui au compteur des scientifiques. On peut dire que le nombre de détections d'exoplanètes est exponentiel: - 1995 : première détection validée d'exoplanète, une certaine 51 Peb B. Cette planète est une "Jupiter Chaude", une planète gazeuse moitié moins massive que Jupiter et orbitant très proche de son étoile, tellement proche qu'elle boucle sa révolution en...4 jours. Un corps étrange assurément, à l'époque en totale contradiction avec les modèles de formation et d'évolution planétaire. A tel point qu'une équipe américaine, découvrant deux planètes du même type trois mois plus tard, hésite de rendre leurs travaux publics. "Certaines personnes nous tournaient en ridicule. [...] Dans les colloques, on me disait que j'étais en train de gâcher ma carrière avec ces planètes fantasques" (Michel Mayor). Finalement, en 1999, un événement fait triompher les pionniers: la détection d'une de ces Jupiter chaudes grâce à une autre méthode. -2009: un peu plus de 350 exoplanètes recensées. -2013: plus de 1000 exoplanètes recensées. "Il a fallu vingt ans pour découvrir 1000 planètes. Je prends le pari qu'il n'en faudra que deux pour mettre la main sur les 1000 suivantes" (Vincent Coudé du Foresto, de l'observatoire de Paris-Meudon). La recherche d'exoplanètes a été révolutionnée par le satellite américain Kepler. A lui seul, depuis 2009, il a recensé 134 planètes et 2579 candidates en attente de validation (mesure de la masse et de la taille). Sur ces 2579 candidates, "on estime que 20 à 30% d'entre-elles se révéleront être de fausses alertes" (Stéphane Udry, de l'Université de Genève). Ce qui donnerait au pire 1800 planètes confirmées... Aujourd'hui, le satellite Kepler n'est plus fonctionnel pour la recherche d'exoplanètes (deux de ces quatre gyroscopes, qui permettent au satellite de viser précisément un point éloigné de l'espace, ne fonctionnent plus et n'ont pas pu être réparés). Mais la relève est déjà en marche, parmi les missions les plus importantes, on peut citer: - Gaïa (European Space Agency), dont le lancement est prévu pour le mois prochain et qui a pour projet la détection de 10000 planètes essentiellement de type Jupiter (ce qui ne risque pas d'entraîner de folles passions). - Plato, fonctionnent comme Kepler, qui décollera en 2024 si le programme est retenu et qui cherchera des planètes autour d'étoiles proches et brillantes, augmentant les chances de détecter des planètes telluriques de type terrestre. "On estime qu'au cours des quatre années que durera sa mission nominale, il découvrira vingt planètes dont la masse est entre 1 et 3 fois celle de la Terre, et qui sont situées dans la zone habitable d'une étoile de type solaire" (Stéphane Udry) -Echo, lui aussi candidat pour les futures mission de l'ESA, avec un décollage prévu là aussi en 2024, et dont le but sera de d'analyser l’atmosphère des planètes géantes et super-Terres. -Le télescope James Webb, considéré comme le successeur de Hubble et dont le lancement est prévu en 2018, qui pourra détecter des molécules dans l'atmosphère des super-terres (sans pouvoir détecter des signatures de vie). En à peine plus de 20 ans, on est passé de la simple détection de planètes à l'étude de leur caractéristiques atmosphériques. Si aujourd'hui la majorité des planètes détectées sont de type géante-gazeuse, le progrès technique opéré dans le domaine permet d'augmenter tout aussi exponentiellement le taux de détection de planètes telluriques dont la composition (masse et taille) est proche de la Terre. Grâce aux données amassés depuis 1995, on sait qu'il y a plus de planètes dans la Galaxie que d'étoiles, et qu'il existerait des milliards de planètes habitables dans la Galaxie, même en se trompant allègrement dans les estimations... L'Humanité est belle. Sources: http://exoplanet.eu/ http://www.cieletespace.fr/node/11018 http://www.radio-canada.ca/nouvelles/science/2013/10/22/002-exoplanetes-catalogue-detection.shtml
  22. C'est un sujet qui m'a toujours fasciné lorsque j'étais enfant et au primaire. Je faisait tout mes exposé oral, mes lectures et mes recherches sur l'espace et ses mystères. C'est une sorte de passion qui s'est un peu éteint avec le temps mais je suis toujours autant fasciné aujourd'hui quand je lis ou quand je regarde des vidéos la dessus. Je suis parti sur un bad trip solide présentement. Je regarde tout plein de vids et je commence à lire les différentes théories sur les différentes dimensions, les trous noirs et les univers multiples/parallèles etc. C'est tellement intéressant. Le but de ce sujet est de discuter, philosopher sur les différentes théories et partager des vidéos et des liens. Peut-être aussi conseiller de bons livres ou films qui traitent sur ces sujets. Je commence avec une batch de vidéos: http://www.youtube.com/watch?v=Kcdt6i1oMb0 D'autres vidéos pour ceux que ca intéresse: http://www.youtube.com/watch?v=zO9UYsqPlTc http://www.youtube.com/watch?v=35qntqRBo5I http://www.youtube.com/watch?v=WdvjJpMf9Es&feature=related Voici un vidéo qui compare la taille de la terre avec les plus grosses planète et les plus grosses étoiles/soleil de l'univers: http://www.dailymotion.com/video/x2t4ct_cosmologie-de-linfini_tech Et quelques faits randoms: "Si l'on excepte les galaxies naines qui existent en nombre dans le voisinage de notre galaxie, la galaxie massive la plus proche de nous est la galaxie d'Andromède, dont la distance est légèrement supérieure à 2 millions d'années-lumière." Et ca c'est seulement 1 univers! Et seulement ce qu'on peut observer et estimer avec nos outils. EDIT: Celui qui m'a enlevé un point sous prétexte que ce sujet a déjà été fait, j'aimerais avoir un lien vers le dit sujet si possible. Parce que je viens de parcourir les 4 pages de cette section et je n'ai vu qu'un sondage sur l'astronomie sans réel contenu. Alors je pense que mon sujet mérite quand même d'être fait. EDIT2: Bah non, en fait, continuez de m'enlever des points lol. C'était une question de principe et non tant de réputation.
  23. La vidéo a été diffusée en ligne dimanche dernier par la NASA. Elle dévoile l’activité de notre étoile avec une résolution de malade mentale. La performance a été réalisée à partir d’images capturées par la sonde Solar Dynamics, durant les cinq dernières années à raison d’une photo toutes les 12 secondes. 300 heures de travail, dix heures pour chaque minute. vous pouvez downloader la vidéo si vous êtes patients... 235 GB https://svs.gsfc.nas...s.cgi?aid=12034
  24. Il serait intéressant d'avoir une section "science" (j'ai mis entre guillements, donnez-lui le nom que vous voulez) à quelque part. Actuellement, la plupart des threads parlant de science se retrouvent dans l'Institut Psychiatrique. Bien qu'il faut être un peu timbré pour être scientifique, je ne crois pas toutefois que l'endroit soit approprié. Simple suggestion.
×
×
  • Créer...