Aller au contenu
Tovarichtch

lol religion

Déchet(s) recommandé(s)

Si seulement les gens pouvaient apprendre à vivre et laisser vivre, peut importe leur religion, personne ne serait blessé. Et oui le fanatisme, comme tout autre action/dévouement excessif, ne devrait pas exister. Mais ça ce n'est pas le but de la religion. La plus part des cas était aussi cave que je n'ai pas la même opinion que toi alors je te tue. Nous sommes différents, alors meurt. Exemple du génocide du Rwanda, ils n'avaient pas de différentes religions.. C'est les gens qui doivent apprendre à dealer avec leur désaccords. S'il n'y avait pas la religion, il y en aurait quand même contre les gais ou contre le peuple d'à côté.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La première forme de symbolique, c'est-à-dire la première « idée rassembleuse des sociétés » fut la croyance. D'abord en mythe, puis en légende, puis en religion, etc. Cette croyance a perduré pendant très longtemps pour la simple raison qu'une fois qu'on y croit, on en est convaincu et on ne se questionne plus du tout - principalement parce que c'est sans intérêt et qu'il y a mieux à faire (genre sacrifier des humains ou prier pour les dieux).

Un monde sans religion aiderait déjà beaucoup, mais il en resterait énormément à faire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

Ayant grandi dans un bon environnement, et dans la religion, je sais que ça a ses avantages du côté des valeurs. Quand tu y penses vraiment et que tu ne suis pas comme un mouton, tu te rends pas forcément compte que c'est une mascarade et que tu t'es fait roulé. La révélation peut être positive. Si je n'avais pas de religion, j'essaierais de garder un certain code de conduite, des principes de respect. C'est juste qu'il n'y aurait pas Dieu dans les parages. Je ne crois pas que c'est juste de vouloir tout bannir de la religion si justement on se rend comte que le problème est pas véritablement là. OK si on la bannit, ça aide. Après on bannit quoi d'autre?

+On homogénise la populace. C'est peut-être ça, la solution facile. C'est encore plus difficile d'apprendre à se respecter les uns les autres

Modifié par Popsita

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je n'ai jamais parlé de bannissement de religion. J'ai simplement dit qu'un monde sans religion serait différent. Sans mythe, sans croyance légendaire et sans contes de fées pour adultes, ce serait un excellent départ. Énormément de massacres ont été commis en leur nom, tout comme beaucoup de constructions ont été faites. Mais c'est normal étant donné que c'était la seule chose qui puisse rassembler les gens et former des sociétés. Aujourd'hui, on peut très bien former et développer des sociétés sans religion, ce qui impliquerait des transformations révolutionnaires dans bien des aspects de la vie.

À commencer par le calendrier.

Si tu es convaincue qu'un ou des dieux existent, alors ainsi soit-il. Mais fais-en pas une institution, ni une compagnie, ni un culte. On devient croyant, on ne l'est pas à la naissance. Si nos parents, nos institutions (aujourd'hui laïcisés dans la plupart des cas, mais pas toutes), et la société elle-même ne permettait aucune instruction religieuse sur les enfants qui grandissent, ça aiderait en tabarnack au développement de la pensée critique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

T'as besoin d'un vieux livre pour comprendre que blesser autrui, peu importe la façon, c'est stupide?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est une charmante idée que t'as là, de vouloir faire grandir les enfants de manière complètement indépendante aux pensées de leurs parents. C'est juste un ti peu absurde. Les familles sont étroitement liées, tu nais dans une famille; c'est un groupe qui te transmet ses connaissances... Tu peux brainwasher ton enfant sur toutes sortes d'idéologies sans t'en rendre compte. Cependant, comme je dis, c'est une charmante idée que t'as là.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour l'image je l'ai sauvé, par contre on sait que présenter des faits comme ca choisis arbitrairement n'est pas objectif, la religion apporte peut etre du bien à des gens sans faire de mal, mais bon après tout c'est pas la religion en elle même qui est à critiquer mais ce qu'en font les gens... Après tout sans religion la population aurait trouver d'autre source de conflit pour asservir les autres.

Je suis contre les religion bien sur car je pense qu'avoir la foi est une absurdité humaine en réponse à un univers vaste et complexe, mais bon objectivement je pense que juste croire en quelque chose ne peut pas forcement conduire à un mal... après en pratique ben... on voit bien.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"Partout où il y a de l'homme, il y a de l'hommerie"

... Exemple du génocide du Rwanda, ils n'avaient pas de différentes religions.. C'est les gens qui doivent apprendre à dealer avec leur désaccords. S'il n'y avait pas la religion, il y en aurait quand même contre les gais ou contre le peuple d'à côté.

Dans son lvre Collapse, J.Diamond développe un argumentaire assez iconoclaste pour expliquer ce génocide: il y avait surpopulation.

...

Devinez dans que coin du graphique la religion est la plus dangeureuse ?

tumblr_lxym28XRe41qhs5kho1_500.gif

##

...

The sad truth is that most evil is done by people who never make up their minds to be good or evil.

-H.A

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"Partout où il y a de l'homme, il y a de l'hommerie"

Dans son lvre Collapse, J.Diamond développe un argumentaire assez iconoclaste pour expliquer ce génocide: il y avait surpopulation.

...

Devinez dans que coin du graphique la religion est la plus dangeureuse ?

***Insert graphic***

##

...

The sad truth is that most evil is done by people who never make up their minds to be good or evil.

-H.A

Ton opinion à toi, c'est quoi? Je suis confuse au sujet de ce que tu voulais montrer. C'est surement fortement lié au fait que je catche pas le graphique. Je t'apprécie encore, c'est pas grave.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

DIEU A DIT ZACHÉ DESCEND DE TON ARBRE LOLOLOLOL

OU HSW C DROLE LITHIUM AUSSI

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La misère religieuse est tout à la fois l’expression de la misère réelle et la protestation contre la misère réelle. La religion est le soupir de la créature accablée, l'âme d'un monde sans cœur, de même qu'elle est l'esprit d'un état de choses où il n'est point d'esprit. Elle est l’opium du peuple.

Si tout allait bien dans le monde, l'homme ne se porterait pas vers les sphères illusoires. D'autre part, la religion est une " protestation " contre cette détresse, révélation d'un monde sans coeur, mais aussi dénonciation. Mais cette dénonciation reste illusoire puisqu'au lieu de mobiliser l'homme pour transformer le monde, elle provoque la fuite vers un autre monde. C'est pourquoi Marx résume son jugement sur la religion dans cette formule lapidaire: elle est l'opium du peuple. Il importe de saisir l'exacte portée de cette formule. Marx ne considère pas la religion comme un opium pour le peuple, inventé par une caste de profiteurs, prêtres ou princes, désireux de maintenir le peuple dans l'oppression. Elle est un opium du peuple, que le peuple s'administre lui-même pour supporter sa misère et son exploitation. Mais, aux yeux de Marx, ce type de protestation est inefficace, puisqu'au lieu de devenir lutte contre un monde injuste, elle organise l'évasion vers un monde imaginaire.

C'est pourquoi, à ce stade de sa réflexion, Marx juge la lutte contre la religion comme un moment indispensable de la lutte sociale. Il estime en effet que l'homme ne sera disponible pour une lutte réelle en ce monde que s'il renonce à son illusion d'un autre monde. Il écrit: " La critique de la religion est la condition préliminaire de toute critique. " Et plus loin, il explicite sa pensée: " La critique de la religion détruit les illusions de l'homme pour qu'il pense, agisse, façonne sa réalité comme un homme sans illusions parvenu à l'âge de la raison. " Sa pensée se modifiera sur ce point. Plus tard, il estimera qu'il faut changer la " réalité " pour faire disparaître le " reflet " religieux. Ici, son opinion est qu'il faut commencer par supprimer les illusions pour que l'homme s'intéresse au monde réel, car tant que l'homme est fasciné par le ciel, il est inapte à la lutte. En d'autres termes, Marx invite à une prise de conscience de l'illusion religieuse. C'est dans la mesure où l'homme se défait de la fausse image de lui-même que lui propose la religion qu'il deviendra un homme de la terre, prêt à y réaliser pleinement sa vie. Il faut donc lui ôter la fausse espérance de l'au-delà afin d'éveiller en lui un espoir terrestre et une conscience révolutionnaire.

#

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Publiez tout de suite et complétez l'inscription plus tard. Si vous êtes déjà l'un des nôtres, connectez-vous pour publier sous votre compte.
Note: Votre message devra être approuvé par un modérateur. Patience.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...