Aller au contenu
Vacpower™

Le déclin de l'empire Microsoft

Déchet(s) recommandé(s)

Je viens de lire deux articles fort intéressant à propos de la position de Microsoft en général et pourquoi ils sont peut-être plus proche d'une chute brutale que d'un retour à leur âge d'or de la fin des années 1990 et début 2000.

http://www.forbes.com/sites/anthonykosner/2012/11/26/is-microsoft-on-the-verge-of-a-sudden-collapse-predicted-by-catastrophe-theory/

http://semiaccurate.com/2012/11/14/microsoft-has-failed/

Grosso modo, dans le premier article, il blâme Microsoft pour avoir érigé un mur autour de sa plateforme pour garder le monopole et les utilisateurs dans son écosystème, chose très claire en entreprise, et selon lui, le gros problème avec la stratégie c'est que c'est du "tout ou rien", soit que si une entreprise est avec Microsoft, elle doit l'être à 100%, mais que ça implique que lorsqu'elle veut "dumper" un produit, elle se débarasse aussi de la totalité. En gros, les solutions de Google pour les entreprises deviennent vraiment alléchantes et en plus Windows 8 est vraiment pas une bonne nouvelle pour les entreprises (on comprend pourquoi), donc grosso modo ça regarde mal pour Microsoft et une de ses principale source de revenu.

En gros, l'argument c'est que de la façon dont le monopole de Microsoft est construit, quand ça va commencer à vraiment tomber, ça va tomber vraiment très très vite.

Le deuxième article analyse plutôt pourquoi ça va mal pour Microsoft dans son ensemble, les signes de ralentissement sérieux et le non-intérêt du marché envers Windows 8. Comme l'article le mentionne, dans les derniers mois on justifiait le déclin des ventes de PC en général en disant que les consommateurs attendaient la sortie de Windows 8 pour acheter. Maintenant que Windows 8 est sorti depuis un mois environs, on se rend compte que rien n'a changé à ce niveau là.

Mais bon bref, parlons ici de Microsoft, de son empire et les invasions barbares à venir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Personnellement, je suis plus inquiet pour l'avenir d'Apple que pour l'avenir de Microsoft. Les prochaines années seront déterminantes pour Apple; la compagnie devra continuer à innover en l'absence de Steve Jobs. Pour l'instant, ils peuvent encore surfer sur les succès du iPhone et du iPad en sortant des versions améliorées du même appareil, mais pour combien de temps?

S'ils ne développent pas un nouveau créneau de produits, ils vont inévitablement perdre du terrain par rapport à leurs concurrents comme RIM l'a fait dans les dernières années.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Personnellement, je suis plus inquiet pour l'avenir d'Apple que pour l'avenir de Microsoft. Les prochaines années seront déterminantes pour Apple; la compagnie devra continuer à innover en l'absence de Steve Jobs. Pour l'instant, ils peuvent encore surfer sur les succès du iPhone et du iPad en sortant des versions améliorées du même appareil, mais pour combien de temps?

S'ils ne développent pas un nouveau créneau de produits, ils vont inévitablement perdre du terrain par rapport à leurs concurrents comme RIM l'a fait dans les dernières années.

Steve Jobs était un CEO très impliqué dans l'équipe de création et design de produits certes, mais sa vrai grande qualité a surtout été d'avoir les couilles de prendre une multinationale et de créer un modèle où l'équipe de design en général travaillait vraiment main dans la main avec l'équipe d'engineering et aussi une compagnie qui passe pas son temps dans les focus group pour chaque décision. Grosso modo, la grosse force d'Apple c'est sa structure. Très efficiente, tous les produits passent à peu près par la même équipe de création donc tout est très cohérent, une offre de produit cohérente mais pas absurdement trop large.

Et bon, au niveau de Tim Cook, je suis pas mal confiant qu'il croit aussi dans ce modèle là qui a fait le succès d'Apple, et que globalement il va jamais faire d'Apple une compagnie qui fonctionne comme Samsung ou Microsoft. Il croit pas à ça et c'est pour ça que Steve l'a suggéré comme CEO. Et bon, est-ce que Tim Cook fait tout ce que Jobs faisait, non, mais c'est pas obligé d'être le cas. Une autre personne peut bien faire la job que Steve Jobs faisait sur l'équipe de création sans être le CEO. Steve Jobs jouait 2 rôles, d'avoir deux personnes différentes pour chacun des rôle changera pas grand chose.

D'ailleurs, avec la réingéniérie des dernières semaines chez Apple, avec le départ de Forstall et la redéfinition des rôles des VP chez Apple, Tim Cook a clairement montré qu'il va continuer ce modèle là. Et ce qu'on entend entre les branches c'est que Jonathan Ive devient le gars qui va "chapeauter" à peu près tout les produits, un peu comme Steve Jobs le faisait, et en soit c'est une très bonne chose.

En gros, ceux qui disent que Steve Jobs ferait les choses radicalement différemment que ce qui se passe chez Apple depuis qu'il est mort c'est vraiment du gros n'importe quoi selon moi. Steve Jobs était bon parce qu'il faisait pas "du nouveau juste pour faire du nouveau". Honnêtement, Steve Jobs serait encore en poste et pas mal tous les produits seraient les mêmes en vente en ce moment.

Et bon, Apple a la capacité de maintenir le même niveau de qualité dans ses produits. Et c'est ce niveau là qui leur permet d'avoir un modèle d'affaire où ils vendent des produits avec une "plus value" qui leur permet d'être plus profitable pour chacun de leurs produits que le reste de l'industrie.

Par exemple, la raison pour laquelle Google doit vendre sa tablette Nexus 7 au prix que ça lui coûte de les faire, donc sans profit, c'est parce que c'est leur façon de générer des ventes, parce qu'avec une marge de profits comme Apple sur le iPad ils arriveraient pas à tirer leur épingle du jeu. Le nexus 7 est pas une mauvaise tablette, mais le fait est qu'ils sont pas capable de se distinguer assez pour ne pas jouer le jeu du "plus bas prix possible". (un jeu qui est en train de tuer HP et Dell en fait, qui ont d'énormes part de marché mais qui sont pas particulièrement profitables, surtout parce qu'à ce jeu là Samsung et ASUS les ont dépassé ces dernières années).

Et ce fait là implique donc que Apple peut être extrèmement rentable même avec une part de marché considérablement réduite. Pour des compagnie comme Samsung, Asus et même Microsoft, s'ils se mettent à perdre considérablement de part de marché, ils vont avoir beaucoup de misère à joindre les deux bouts. La même chose arrive à Apple, les investisseurs sont tristes, mais la compagnie demeure très profitable. Tant qu'ils tombent pas dans le produit "bas de gamme et faire des compromis pour réduire le prix", il va y avoir un marché pour eux.

Mais bon, focus, on parle de Microsoft ici!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

EDIT : et bon, ne pas oublier non plus le fait que Apple n'a aucune dette et ont environs 100 milliards de dollars en banque. Donc ça veut dire que si demain matin Apple n'est plus profitable, ils peuvent facilement acheter une autre entreprise qui le serait. Ça n'arrivera pas, mais quand t'a autant d'argent disponible pour investir...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour revenir à Microsoft, je crois que les deux articles que tu as cités sont de la pure spéculation. Ils ne valent pas plus cher que mon dernier message spéculatif sur l'avenir d'Apple. Les deux articles semblent mettre une importance démesurée sur les défauts de la dernière version de Windows en passant sous silence d'immenses secteurs d'activité qui sont très profitables pour Microsoft. (MSSQL, Dynamics Family, System Center Family, Exchange, Lync, Xbox etc.)

Les journalistes qui couvrent la technologie sont habitués à des cycles de vie de 6 mois à un an, mais quand on parle de Windows il faut voir à plus long terme. Il y a encore 42 % des ordinateurs dans le monde qui roule Windows XP contre 42 % pour Windows 7. Ça fait plus de 11 ans que XP a été lancé! Ces utilisateurs qui sont sous XP et qui ne veulent pas migrer vers Windows 8 vont probablement aller vers Windows Seven qui risque d'égaler XP en terme de longévité. En tout, Windows a plus de 90 % des parts de marché, il est encore en excellente position.

Comme l'a déjà mentionné Neken, Windows 8 se vend très bien, mieux même que Windows 7 qui était pourtant excellent. Pour sa part, le Xbox 360 vient de se vendre à 1 million d'exemplaires aux É-U seulement lors de la dernière fin de semaine de l'Action de grâce.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est sûr qu'un jour ou l'autre le logiciel libre va prendre le dessus sur une panoplie de produits signé Microsoft. Les gouvernements européens sont le fer de lance de ce mouvement. Tu regardes la capitalisation boursière de Microsoft et c'est facile de constater qu'ils stagnent depuis belle lurette.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour revenir à Microsoft, je crois que les deux articles que tu as cités sont de la pure spéculation. Ils ne valent pas plus cher que mon dernier message spéculatif sur l'avenir d'Apple. Les deux articles semblent mettre une importance démesurée sur les défauts de la dernière version de Windows en passant sous silence d'immenses secteurs d'activité qui sont très profitables pour Microsoft. (MSSQL, Dynamics Family, System Center Family, Exchange, Lync, Xbox etc.)

Les journalistes qui couvrent la technologie sont habitués à des cycles de vie de 6 mois à un an, mais quand on parle de Windows il faut voir à plus long terme. Il y a encore 42 % des ordinateurs dans le monde qui roule Windows XP contre 42 % pour Windows 7. Ça fait plus de 11 ans que XP a été lancé! Ces utilisateurs qui sont sous XP et qui ne veulent pas migrer vers Windows 8 vont probablement aller vers Windows Seven qui risque d'égaler XP en terme de longévité. En tout, Windows a plus de 90 % des parts de marché, il est encore en excellente position.

Comme l'a déjà mentionné Neken, Windows 8 se vend très bien, mieux même que Windows 7 qui était pourtant excellent. Pour sa part, le Xbox 360 vient de se vendre à 1 million d'exemplaires aux É-U seulement lors de la dernière fin de semaine de l'Action de grâce.

Le coeur de Microsoft reste quand même Windows (les nouvelles ventes, celles qui rapportent de l'argent), notamment en entreprise, avec Office et Exchange entre autre.

On regarde Windows 8, un OS qui va être vraiment très difficile à vendre aux entreprises. En plus, quand on regarde la compétition venant de google au niveau de l'entreprise avec ses solutions dans le "nuage", avec Chrome OS et toute la gamme Google Apps, qui offre un service vraiment très très efficient, tellement plus stable, qui se met à jour automatiquement, qui coute moins cher à installer globalement et qui demande tellement moins de temps en main d'oeuvre au niveau des "TI", de dire que les bonnes années de Microsoft sont probablement plus derrière eux que devant eux c'est plus que de la spéculation. De dire que lorsque ça va se mettre à débouler ça peut tomber très très rapidement, je crois que ça fait beaucoup de sens.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le coeur de Microsoft reste quand même Windows (les nouvelles ventes, celles qui rapportent de l'argent), notamment en entreprise, avec Office et Exchange entre autre.

On regarde Windows 8, un OS qui va être vraiment très difficile à vendre aux entreprises. En plus, quand on regarde la compétition venant de google au niveau de l'entreprise avec ses solutions dans le "nuage", avec Chrome OS et toute la gamme Google Apps, qui offre un service vraiment très très efficient, tellement plus stable, qui se met à jour automatiquement, qui coute moins cher à installer globalement et qui demande tellement moins de temps en main d'oeuvre au niveau des "TI", de dire que les bonnes années de Microsoft sont probablement plus derrière eux que devant eux c'est plus que de la spéculation. De dire que lorsque ça va se mettre à débouler ça peut tomber très très rapidement, je crois que ça fait beaucoup de sens.

Comme je le mentionnais dans mon dernier message, il y a plus de 40 % des ordinateurs dans le monde qui roulent encore sous Windows XP. Les entreprises conventionnelles ne mettent à jour leur système d'exploitation que tous les 10 ans si ce n'est pas plus. Au travail, tous nos ordinateurs sont encore sous Windows XP et il n'y a aucun plan pour changer prochainement. Si jamais notre gars du IT doute de la fonctionnalité de Windows 8, il va simplement nous faire migrer vers Seven quand le besoin va se faire sentir. De toute façon, Microsoft va encore supporter Windows XP jusqu'en 2014. On est loin de la décision d'Apple de ne plus supporter la première version du iPad, alors qu'il est sorti il y a à peine deux ans et demi.

Tout ça pour dire que Microsoft à une vision beaucoup plus à long terme des cycles de développement et de support pour leurs versions de Windows. Ce n'est pas une nécessité absolue pour Microsoft que la majorité des entreprises ou des particuliers migrent immédiatement vers Windows 8. De toute façon, comme on le mentionnait précédemment les premiers chiffres de vente sont excellents.

Pour ce qui est des solutions dans le "nuage", l'avenir nous dira si cette technologie réussira à s'implanter de façon dominante dans le marché. Je n'ai pas de chiffres là-dessus, mais est-il possible que la révolution annoncée dans ce domaine il y a quelques années ne se soit pas encore produite? Se pourrait-il que les entreprises soient frileuses à exporter leurs serveurs à l'externe?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est sûr qu'un jour ou l'autre le logiciel libre va prendre le dessus sur une panoplie de produits signé Microsoft. Les gouvernements européens sont le fer de lance de ce mouvement. Tu regardes la capitalisation boursière de Microsoft et c'est facile de constater qu'ils stagnent depuis belle lurette.

Microsoft est une compagnie mature qui reste très intéressante pour les investisseurs en raison du dividende très élevé qu'elle paie aux actionnaires. On ne peut pas comparer Microsoft avec une compagnie en forte croissance (qui a donc besoin de beaucoup de capitaux) et qui en conséquence ne donne souvent aucun dividende.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le jour où on m'oblige d'utiliser un Mac pour travailler je me tire une balle! Il a rien de mieux comme Windows pour faire du Excel!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Faut comparer les pommes avec les pommes et les oranges avec les oranges. le iPad n'a rien à voir avec le marché de Windows XP. Le iPad est un appareil physique, Windows XP est un logiciel. Le iPad 1 n'est plus supporté (ne reçoit plus les mises à jour du OS) pour des raisons matérielles.

Surtout qu'en soit, Apple supporte généralement ses périphériques iOS pas mal plus longtemps que les concurrents. Combien de téléphones Android sorti à l'époque du iPhone 3GS ont la dernière version d'Android ?

C'est une comparaison qui fait aucun sens. Je peux te garantir que Microsoft Surface supportera pas toutes les versions de Windows à paraître dans les 10 prochaines années...

D'autre part, c'est ça le problème, les entreprises sont sur XP et éventuellement vont devoir changer. Ils dépensent des fortunes en TI parce qu'ils sont sur le modèle de service basé sur l'époque de Windows XP justement. Si justement ils décident de changer leur parc informatique dans les prochaines années, d'adapter leur systèmes, ils vont se trouver face à un choix pour encore les 5-10 prochaines années.

D'un côté t'a un service très couteux à entretenir où tu vas t'assurer d'être dépendant de Microsoft pour encore de bien longues années, de l'autre tu as un service comme celui de Google qui te coute une fraction du prix et qui te coute presque rien à entretenir, et qui en définitive finit pas être plus stable et qui simplifie tellement le travail coopératif sur les documents. Disons que Microsoft vont devoir bonifier solidement leur offre pour convaincre les entreprise.

Surtout qu'en terme de sécurité, il y a plein de petites, moyennes et grandes entreprises qui sont pas mal plus vulnérables seules qu'avec Google. Oui certains peuvent être frileux envers le nuages, certaines compagnies peuvent avoir de bonnes raisons de pas le vouloir. Mais une bonne quantité de compagnies peuvent vraiment se passer de leur système informatique interne actuel et sauver des fortunes à long terme.

Oui, le nuage, c'est l'avenir, la croissance est constante et c'est une question de temps. Google est un géant qui offre une alternative très sérieuse au modèle actuel, dans lequel Microsoft a un monopole. Avec le temps ils vont briser le monopole de Microsoft. Les dix prochaines années de Microsoft vont être pas mal moins intéressante pour eux que l'ont été les dix dernières. Google, ça semble être l'inverse qui s'annonce.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Concernant les entreprises se tournant vers google, le changement se fera à long terme tout simplement parce que le transfert de l'expertise n'est pas un changement instantané. 10-20 ans d'une technologie ne se migre pas en un clin d'oeil et quoi que tu puisses en penser, Microsoft n'est pas le cauchemar attendu en terme de travail collaboratif et ton avis sur la stabilité vaut ce que ça vaut. Parce qu'au final, ça reste un environnement comme un autre, le "end-user" n'y voit que du feu, sauf quand ça ne marche pas. Qu'il utilise Windows, Chrome, Linux ou OSX, c'est juste une habitude, après, c'est de faire la job qui importe. Et quand ça ne marche pas, c'est du ressort des TI. Que leur sort soit entre les mains du service à la clientèle inexistant de Google, ça ne doit pas en réjouir beaucoup d'avance.

L'infrastructure d'une moyenne à grande entreprise est relativement complexe et je ne crois pas que les TI soient près à se livrer entièrement aux mains d'un système nuagique à l'emprise totalement virtuelle. Les preuves restent à faire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Faut comparer les pommes avec les pommes et les oranges avec les oranges. le iPad n'a rien à voir avec le marché de Windows XP. Le iPad est un appareil physique, Windows XP est un logiciel. Le iPad 1 n'est plus supporté (ne reçoit plus les mises à jour du OS) pour des raisons matérielles.

Surtout qu'en soit, Apple supporte généralement ses périphériques iOS pas mal plus longtemps que les concurrents. Combien de téléphones Android sorti à l'époque du iPhone 3GS ont la dernière version d'Android ?

C'est une comparaison qui fait aucun sens. Je peux te garantir que Microsoft Surface supportera pas toutes les versions de Windows à paraître dans les 10 prochaines années...

D'autre part, c'est ça le problème, les entreprises sont sur XP et éventuellement vont devoir changer. Ils dépensent des fortunes en TI parce qu'ils sont sur le modèle de service basé sur l'époque de Windows XP justement. Si justement ils décident de changer leur parc informatique dans les prochaines années, d'adapter leur systèmes, ils vont se trouver face à un choix pour encore les 5-10 prochaines années.

D'un côté t'a un service très couteux à entretenir où tu vas t'assurer d'être dépendant de Microsoft pour encore de bien longues années, de l'autre tu as un service comme celui de Google qui te coute une fraction du prix et qui te coute presque rien à entretenir, et qui en définitive finit pas être plus stable et qui simplifie tellement le travail coopératif sur les documents. Disons que Microsoft vont devoir bonifier solidement leur offre pour convaincre les entreprise.

Surtout qu'en terme de sécurité, il y a plein de petites, moyennes et grandes entreprises qui sont pas mal plus vulnérables seules qu'avec Google. Oui certains peuvent être frileux envers le nuages, certaines compagnies peuvent avoir de bonnes raisons de pas le vouloir. Mais une bonne quantité de compagnies peuvent vraiment se passer de leur système informatique interne actuel et sauver des fortunes à long terme.

Oui, le nuage, c'est l'avenir, la croissance est constante et c'est une question de temps. Google est un géant qui offre une alternative très sérieuse au modèle actuel, dans lequel Microsoft a un monopole. Avec le temps ils vont briser le monopole de Microsoft. Les dix prochaines années de Microsoft vont être pas mal moins intéressante pour eux que l'ont été les dix dernières. Google, ça semble être l'inverse qui s'annonce.

Test:

skitched-20100615-020211.jpg

Si tu as eu un petit malaise en voyant ça, va consulter!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Test:

skitched-20100615-020211.jpg

Si tu as eu un petit malaise en voyant ça, va consulter!

Et toi t'a eu un malaise parce que parfois dans la section techno on peut faire autre chose que juste "Heille, kossé ke je fais si mon ordi yallume pu ?" ???

Mais bon, on te demandera pas d'être autre chose qu'une gimmick moyennement plate, c'est comme ça qu'on t'aime.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'avais visé juste finalement! Je sens ton sang pomper plus rapidement dans ton corps à la lecture de ton commentaire. ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

D'autre part, c'est ça le problème, les entreprises sont sur XP et éventuellement vont devoir changer. Ils dépensent des fortunes en TI parce qu'ils sont sur le modèle de service basé sur l'époque de Windows XP justement. Si justement ils décident de changer leur parc informatique dans les prochaines années, d'adapter leur systèmes, ils vont se trouver face à un choix pour encore les 5-10 prochaines années.

D'un côté t'a un service très couteux à entretenir où tu vas t'assurer d'être dépendant de Microsoft pour encore de bien longues années, de l'autre tu as un service comme celui de Google qui te coute une fraction du prix et qui te coute presque rien à entretenir, et qui en définitive finit pas être plus stable et qui simplifie tellement le travail coopératif sur les documents. Disons que Microsoft vont devoir bonifier solidement leur offre pour convaincre les entreprise.

Surtout qu'en terme de sécurité, il y a plein de petites, moyennes et grandes entreprises qui sont pas mal plus vulnérables seules qu'avec Google. Oui certains peuvent être frileux envers le nuages, certaines compagnies peuvent avoir de bonnes raisons de pas le vouloir. Mais une bonne quantité de compagnies peuvent vraiment se passer de leur système informatique interne actuel et sauver des fortunes à long terme.

Y'a pas Active Directory sur le cloud de google.

En partant c'est mort dans l'oeuf ton affaire.

C'est ZÉRO utilisable en entreprise.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Y'a pas Active Directory sur le cloud de google.

En partant c'est mort dans l'oeuf ton affaire.

C'est ZÉRO utilisable en entreprise.

Ben là exagère pas. Google Apps a une clientèle d'affaire en pleine expansion et il y a déjà plusieurs entreprises qui utilisent Google Apps concrètement. C'est ridicule de me dire "c'est ZÉRO utilisable en entreprise.".

Surement que les entreprises qui l'utilisent font semblant de fonctionner ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On avait fait un document sur google doc dans le temps, pour aider la collaboration.

Ça allait pas mal bien.

Jusqu'au jour ou on a sacrer dehors le gars qui avait créer le document au départ.

Vu que c'était lui le "owner", on pouvait pas lui enlever les droits sur le document, alors il pouvait encore tout faire dessus.

Oups.

Vraiment super entreprise-friendly!

----

La seule solution que je vois, c'est qu'il y a des options cachées pour les entreprises, ou quelquechose du genre.

Mais sincéremment, je vois vraiment pas.

----

C'était précaire comme utilisation, je vois qu'ils ont des services maintenant:

http://www.google.co...ducts.html#docs

C'est pas gratuit par contre.

http://www.google.co...ss/pricing.html

10$ / user / mois

compte tenu qu'office en gros coute moins cher, pis que tu l'utilises sur 6-7 ans ...

on parle de 120$ par année ... ce qui revient plus cher qu'une license d'office + windows

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Publiez tout de suite et complétez l'inscription plus tard. Si vous êtes déjà l'un des nôtres, connectez-vous pour publier sous votre compte.
Note: Votre message devra être approuvé par un modérateur. Patience.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

  • Contenu similaire

    • par Jason Frost
      Le 21 mai prochain à 13h, Xbox vont faire le dévoilement de leur nouvelle console:
      https://xboxevent.com/reveal

    • par unforgiven
      Se moquer de la compétition est un signe de faiblesse. Je trouve qu'il n'est pas en position de se moquer de ses compétitieurs avec les ratés qu'ils ont connu et probablement les prochains à venir. Windows Phone 7, Windows Vista, Windows 8 UI, etc.
      Il n'est pas intéressant et il m'endort. Prenez exemple avec les conférences d'Apple avec Steve Jobs et Google I/O.



    • par Vacpower™
      Bonjour groupe!
      En fait a prime abord, je trouve que la section manque de discussions générales à propos de la technologie. C'est en train de devenir une section qui parle plus de magasinage que de technologie. Faque bon, je trouve qu'on a besoin de discussions sur les technologies elles-mêmes.
      Donc bon, la grosse affaire en ce moment c'est Windows 8. Donc qu'est-ce que vous en pensez, ce que vous aimez ou pas.
      Personnellement je crois que c'est très louable ce que fait Microsoft en ce moment avec Windows 8 ainsi qu'avec Windows Phone 7, surtout au niveau interface. Ils sont pas mal les seuls à penser une nouvelle interface qui est pas un calque des grands principes derrière iOS, comme Android. À quelque part Microsoft ont le guts de se lancer dans une nouvelle interface qui est à part de tout ce qu'on a vu a présent.
      Et bon, j'ai joué un peu dans le Beta de Windows 8, c'est pas final, mais ça donne une idée d'où ils s'en vont. Un UI vraiment adapté au tactile par dessus l'environnement desktop classique (qui est toujours accessible. J'aime beaucoup l'esthétique de la nouvelle interface et le fonctionnement des "tuiles", le fait qu'on peut redimensionner les tuiles pour accorder plus d'importance à une application et avoir plus d'information relié à cette application (comme la météo par exemple).
      Je dois avouer qu'à date par exemple il manque d'harmonie dans tout le système. On perd les repère dans la nouvelle interface et parfois je me suis retrouvé à chercher longtemps comment faire des choses très simples, comme fait un "Shutdown" (il y a juste Log off), où trouver une liste complète de mes applications installées comme dans le menu démarrer. Mais bon, c'est un Beta, on va voir s'ils vont changer ça.
      Je pense aussi, petit détail, qu'ils vont changer l'espèce d'animation de "loading" partout dans le système, les billes qui passent plus vite en bas qu'en haut d'un cercle, parce que c'est franchement laid et ça fait vraiment "on veut faire une animation différente" et ils ont pris la première qui leur a été proposée.
    • par unforgiven
      Tant qu'à faire. Aussi bien poster nos derniers achats de jeux ici.
      Je commence un peu en force, lol.
      Final Fantasy III

      Super Mario World
      Trouver la boîte de ce jeu est un cauchemar.

      Chrono Cross

      Zelda : A Link to the Past

×
×
  • Créer...