Aller au contenu
Fred Yankee

Le trending sur son empreinte écologique

Déchet(s) recommandé(s)

Honnêtement, ça m'interpelle, même si je ne crois pas être un problème pour l'environnement, j'ai toujours ce sentiment que je pourrais en faire davantage.

Je fais mon propre compost (même si on est plus de 100 000 habitants dans ma région, les villes n'ont pas encore adopté la méthode), je fais pousser plusieurs légumes moi même. J'habite à côté de mon travail, alors j'ai pris l'habitude d'y aller en vélo ou à la marche. J'ai mes sacs en tissu, mais je sais qu'au fond, je suis loin d'être efficace. 

J'ai vu le vidéo du dude qui se lance le défi 30 jours sans emballage (t'achètes tout en vrac, rien d'emballer) et ainsi tu t'aperçois que tu remplis même pas un sac de poubelle pour 1 mois. 

J'ai décidé de faire ça en septembre, mais je ne sais pas si je suis prêt pour ça, y'a des gens ici qui le font déjà de façon permanente ? Qu'est-ce que j'oublie et que j'ai pas pensé ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'essaie de fabriquer mes propres produits d'entretien ménager et d'hygiène. Savon à lavage, shampoing, pâte à dents, etc. J'essaie d'acheter ce que je ne fabrique pas à des artisans locaux qui les fabriquent de façon éco-responsable. 

Dans la même lignée, il y a un bar zéro déchets qui ouvrira à Montréal en 2019, ça sera un bel ajout aux épiceries du même genre qui commencent à apparaître. https://www.facebook.com/lacalepubzerodechet/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je fais mon compost, des jardins de légumes et d'herbes, je cuisine presque tout ce que je mange (bah des fois je coupe court et j'achète du préparé mais j'essaie d'éviter), je trie minutieusement les déchets du recyclage, je vais toujours mener mes déchets non jetables à l'éco-centre ou aux points de dépôts. J'ai toujours trois fois plus de recyclage que de déchets, et environ le 1/8 de mes déchets vont au compost.

Si je n'ai pas mes sacs réutilisables pour les courses, je prends des boîtes de carton (les grosses épiceries ici font ça), ou quand je dois prendre des sacs de plastique je les réutilise et les envoie au recyclage. Je range mes aliments dans des contenants réutilisables, préférablement en vitre (mais je n'évite jamais les fameux plats de lunch "ziploc" en plastique pour les enfants), j'essaie d'éviter l'utilisation des sacs de conservation en plastique (les ziploc), etc.

J'utilise du savon de grand-mère, mais pas toujours, pour le lavage des vêtements (mais à 4, ça coûte tellement cher, que je l'utilise pour les vêtements très sales seulement, sinon j'utilise du savon bio-dégradable), nettoyants de vinaigre, citron, bicarbonate de soude (d'ailleurs c'est tellement plus efficace que les nettoyants du commerce), ou produits nettoyants à l'huile de pin (genre pine sol ou lestoil, complètement naturels).

J'accroche mon linge sur la corde tous les jours (même certains items en hiver), on réutilise les serviettes de douche et de piscine plusieurs fois avant de les laver, je lave ma voiture quand il pleut (pas de savon), la plupart de mes vêtements m'ont été donnés et je redonne ceux que je ne porte pas, je répare les meubles ou autres plutôt que d'en acheter de nouveaux, j'ai des thermostat électroniques partout, des toiles solaires pour éviter la chaleur en été...

Je suis soucieuse de la quantité de déchets que je produits, des actions que je peux faire pour améliorer la qualité de notre environnement, et surtout de la surconsommation qui engendre tout cela. Mais comme toi, je n'ai pas l'impression que ce soit assez, tout simplement parce que même si j'en fais autant, mes voisins, eux, s'en foutent royalement. Pourtant, même si les actions que je pose dans mon quotidien sont vraiment toutes simples et sont facile à reproduire par les autres, ils ne le font pas nécessairement. Déjà si plus de gens étaient soucieux de l'environnement, ils prendraient la peine de trier leur recyclage et d'apporter leurs bacs à la rue, ils ne jetteraient pas pleins de trucs dans les rues ou dans la nature, ils feraient attention à la faune et la flore blablabla-écolo-responsable. N'empêche que c'est collectivement qu'il faut agir, parce qu'individuellement on se sent foutrement impuissants.

Mais quand même, avoir l'impression de ne pas en faire assez, c'est une bonne occasion pour en faire un peu plus, justement...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Publiez tout de suite et complétez l'inscription plus tard. Si vous êtes déjà l'un des nôtres, connectez-vous pour publier sous votre compte.
Note: Votre message devra être approuvé par un modérateur. Patience.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...