Aller au contenu

Des criminels professent la vertu à grands coups de ''PIA''



Jiu Jitsu Professor Daryell Dickson Menezes Xavier beat up and raped his 1 year 8 months old step son in Taguatinga, suburb of Brasilia. He turned himself in, with his lawyer, and was held for a 30 day

Daryell was raped by about 20 prisoners. He had injuries all over the body, the most serious ones in the anal region. Insatisfied, and still furious about the crime committed by the professor, the prisoners tore apart the stitches that he received and raped him again. The blood stains on the rear of the short of the young man are proof of how much he suffered.

And I say GOOD for him.

Facebook

Informations sur la photo


Commentaires recommandés

toi t'as officiellement mit aux oubliettes ton projet de financer le forum avec de la publicité

Lien vers le commentaire

J'pensais que le gars avait déboulé les marches et s'était chié dessus une fois en bas.

Au moins, j'ai lu le texte qui va avec.

Lien vers le commentaire

Ouai ok non, faut être cave pour souhaiter le viol de quelqu'un. Le système carcérale est tellement brisé.

Lien vers le commentaire

En tout cas, elle a fait les visites! Elle circule sûrement sur les réseaux sociaux.

Lien vers le commentaire

J'ai fouillé un peu sur le net et ça cours.

Lien vers le commentaire

J'sais pas, j'ai toujours trouvé que se faire justice soi-même et tous ses dérivés était de la barbarie à l'état pur et de la stupidité notoire.

Peu importe la gravité du crime.

Lien vers le commentaire

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne soyez pas déjà banni.

Je veux revenir!
×
×
  • Créer...