Aller au contenu
Kapouchet

L'amour après l'impardonnable

Déchet(s) recommandé(s)

(modifié)

Je regardais les nouvelles et Audrey Gagnon, soupçonnée d'avoir poignardé à mort son bambin de 2 ans, est quand même une jolie demoiselle tout comme Guy Turcotte parrait bien. Ma question c'est une fois relâchés, seriez-vous capable d'entretenir une relation avec une personne ayant commis un geste aussi odieux que le leur? Si oui accepteriez-vous d'avoir des enfants avec ces personnes dans les circonstances?

On se dit que ça n'a pas de bon sens, mais il y a quand même un homme qui a fait deux enfants à Karla Homolka à sa sortie de prison après que celle-ci eut été incarcérée pour sa participation dans le viol et le meurtres de jeunes filles incluant sa propre soeur.

Modifié par Kapouchet

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On ne peut rien y faire, la pire espèce se perpétue, se perd et tue.

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pourrais pas. Mais y a des gens qui sont attirés par les psychopathes, je sais pas trop ce que cela peut vouloir dire. Je sais que Charles Manson, Magnotta, et plein d'autres se sont mariés en prison avec des fans de leur "oeuvre". Personnellement je serai pour faire enfermer ceux qui développent ce genre de crush. Mais bon, ça irait dans l'idée que certaines personnes ne méritent pas d'amour, qu'est-ce que l'amour, et tout un tas de prises de tête inutiles.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, Kapouchet a dit :

On se dit que ça n'a pas de bon sens, mais il y a quand même un homme qui a fait deux enfants à Karla Homolka à sa sortie de prison après que celle-ci eut été incarcérée pour sa participation dans le viol et le meurtres de jeunes filles incluant sa propre soeur.

Sans rentrer dans des considérations médicales, tu ne trouves pas que c'est réducteur de juger une personne par le prisme d'une action passée, aussi sordide et isolée soit-elle ? N'es-tu pas toi-même un petit peu plus que la somme des échecs et succès ayant eu lieu au cours de ta vie ?   

J’espère pour toi que la réponse est oui, et si c'est le cas tu comprends à quel point on est infiniment plus complexe qu'une représentation partielle et partiale que l'on peut se faire d'une personne.

 

Note bien que je te sors ça avec mon petit air supérieur, alors que pendant des mois j'ai fait un contre-transfert sur un patient parce que son dossier me terrifiait. Et ça, c'était avant que je ne le rencontre en personne et réalise à quel point il s'agissait d'un homme sensible, intelligent et terriblement fragile. Tu pouvais toujours compter sur lui quand il s'agissait d'ambiancer les patients et les soignants pour un foot ou une partie de ping-pong endiablée, sollicitations auxquelles je finissai par me joindre avec plaisir en reléguant au 15 ème plan le fait qu'il avait refroidit une bonne partie de sa famille, sa mère y compris, au cours d'une décompensation il y'a de ça des années.

 

Donc non, ça ne me choque pas que des personnes avec un lourd passé cherchent à mener une vie "normale", et j'en profite d'ailleurs pour saluer l'ensemble des professionnels qui se lèvent le matin pour y contribuer un peu plus chaque jour.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'avais lu dans un livre de tueur en série... Pourquoi juger quelqu'un sur un évènement qui a représenté une heure de sa vie...   

 

Et bon, l'incompréhensible, le mystérieux, ça attire beaucoup de gens. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne voyez pas déjà banni.

Je veux revenir!

×