Aller au contenu
Axelpremierdunom

Ritalin/Adderall

Déchet(s) recommandé(s)

(modifié)

Exatement...ça te transforme en robot frigide, mais en robot frigide fonctionnel. Great.

J'aime toujours mieux être un robot frigide mais fonctionnelle que de me faire sacrer à la porte. Au nombre de fois où je me suis fait dire que j'avais un pied en dehors de la porte, parce que j'étais toujours dans lune.

De toute façon ce n'est pas comme si j'en prenais tout le temps, j'en prend seulement lorsqu'il le faut.

Modifié par Furavii

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est un sujet que je connait bien... j'ai été diagnostiqué a 4 ans, mes parents ont refusé le traitement au ritalin.

j'était comme beaucoup, un enfant "surdoué" au primaire, avec des notes parfaites et un enthousiasme sans limite.

le secondaire a changé tout sa... ou est la stimulation pour un jeune doué qui a besoin de "plus"? rendu en sec. 5 j'échouait beaucoup de cours, j'était pas attentif, je dormais mal, j'était indiscipliné..

le plus drole c'est que contrairement a d'autre qui était doppé comme des junkies a l'école, moi j'ai rien pris avant d'avoir atteint l'âge vénérable de 18-19 ans.

J'ai commencé avec le ritalin. a l'école des adultes pour faire mes maths forte, wow, sa marche... mais apres quelques mois tu mange pu t'est irritable le soir, tu redoute les conséquences sur ta vie sexuelle parce que tu fait meme pu confiance en ta machinerie qui t'écoute pu a cause du ritalin... bref, tout les ingrédients pour déprimer un jeune, + je maigrissait beaucoup, j'était souvent malade a cause de trouble d'estomac, je faisait de l'anxiété hardcore... m'enfin, de la grosse merde.

Aujourd'hui, j'ai obtenu mes cartes de cannabis medical :P je consomme du G-13 que je fait pousser moi même puisque ya pas de cannabis compassion dans le haut du lac saint jean. j'ai mes permis et tout, c'est plutot bien.

et je croit que ce qui ma le plus aidé c'est pas la consommation d'herbe, mais plus le fait de passer du temps dans mon espace vert a méditer et a m'occuper des plantes.

je consomme pas beaucoup.. peut etre 0,5g par jour? c'est amplement suffisant, et je le vaporise en plus, moi qui ne fume pas.. c'est génial pour mes p'tits poumons sains :)

je fait aussi du sport plus qu'avant, je pratique le kung-fu 2 ou 3 jour par semaine ce qui m'aide a gérer mon surplus d'énergie, mais... le côté "déficit d'attention" sa me prend mon herbe, et vraiment, la mienne. ce qu'on achete sur le marché noir n'obtient vraiment pas le même effet.

Y'en a qui vont mettre en doute ma parole, ou le fait que le cannabis peux aider pour l'ADHD, mais c'est un fait plutot.. commun, beaucoup d'études montre que le champ d'action du cannabis sur le cerveau obtient des résultat tout aussi efficace que les psychostimulants mais dans un autre mechanisme d'action. et je suis pas le seul dutout au canada comme au quebec a etre prescrit du "weed" comme medication, bien entendu, sa prend les bonnes especes sinon t'aura pas les bon effet, j'me suis longtemps "automédicamenté" avec du weed de rue, et j'ai jamais eu les effets que j'voulais.

Franchement, moi j'suis satisfait... j'ai testé 5-6 formes de medication pour hyperactif (dont des antidépresseur et des antianxiolitiques) les effets secondaires sont completement innacceptable, et sa été vraiment difficile pour moi d'obtenir de l'aide pour mes démarches pour mon cannabis medical... le systeme se marre de notre geule a partir du moment ou tu veut pu acheter leur ptites pellules pis fonctionner de leur bord...

Je te conseille de t'informer, si sa t'intéresse, et si t'habite dans la region de quebec ou de montréal, va faire un tour dans les clubs compassion ils vont sans doute se faire une joie de t'expliquer comment sa peux aider.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'veux remonter le sujet car je suis pas mal dans cette dynamique.

J'essaie présentement d'avoir mon diagnostique de TDA (J'ai commencé le processus...finalement, selon la psy, je serais TDA sans hyperactivité + je ferais de l'anxiété sociale...great). Il ne me reste que de voir un psychiatre qui lui confirmera et si ya lieu, me prescrire de quoi. J'ai entendu beaucoup de bien du Concerta et ça me surprend de lire ce que Furavil a écrit...mais je sais aussi que les médicaments sont vraiment différent face à chaque personne.

Je suis présentement en train de regarder pour des trucs (J'en ai pas mal déjà de trucs...mais ça ne me satisfait pas) car demain j'ai un gros test. J'ai essayé de m'y préparer mais moi, dès que je lis un paragraphe, je m'y perd...solide. Je suis quelqu'un d'assez brillant mais je deviens un peu retardé lorsque je dois lire plus de 5-6 lignes...donc je dois relire et relire...et je ne suis pas 100% sur à chaque fois de ce que je lis. J'ai TOUJOURS eu des notes ''ordinaires'' car le 3/4 du temps, lorsque je ''réussissais'' à mettre assez de temps d'études, mes erreurs furent un gros manque d'attention ou une mauvaise lecture (J'ai le don de lire en parallèle...) Même que depuis que j'ai pris le truc de lire à l'envers, j'ai augmenté ma qualité de la langue française de 80%! Encore une fois, des fautes inattentions.

Pour les TDA sans H, c'est quoi vos trucs? J'sais que j'ai réalisé dernièrement que les TDA sans H sont du genre à boire beaucoup de boissons énergisantes pour chercher l'attention que ça peut donner...donc oui, j'ai mon Monster de prêt pour mon exam demain. haha.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On m'a recommandé de juste partir dans un café avec aucunes distraction (mais j'ai quand même ma tête, donc c'est jamais 0 distractions), me commander d'la caféine et m'y mettre. Je tarde encore a l'essayer.

Pour ce qui est de moi, je m'auto-diagnostique avec un TAD sans H. J'suis incapable d'écouter en cours, donc aucunes notes, aucune révisions. Par chance, j'ai un bon francais, donc je m'en tire sans trop de soucis dans la plupart des matières. Par contre y'a celles qui demandent du par coeur, et c'est pas mal ca mon problème. J'ai pris du Ritalin une fois chez quelqu'un avec qui je faisais un travail et dont le coloc en prenait. J'pense pas avoir été aussi concentré de toute mon adolescence, à un tel point que je me frustrais face à mon incompétence (pour des trucs anodins, je tiens a dire), alors je suis pas mal décidé à eviter la dope. J'suis donc sur la route de l'OP, mais je vais profiter de mon CEGEP et me lamenter en temps et lieu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quand on regarde l'histoire de la psychiatrie, on se rend compte des nombreuses absurdités autrefois pratiquées par cette "science": douches d'eau froide pour calmer les malades mentaux, isolement, enfermement, lobotomies, etc. Aujourd'hui, on regarde avec dégout ces pratiques maintenant jugées barbares.

Dans 50 ou 60 ans, je suis certain qu'on regardera avec le même dégout les pratiques de prescription sur le Ritalin.

J'avoue que la prescription de Ritalin, surtout chez les jeunes, est assez louche. Par contre, c'est pas un argument pour dénigrer la profession de psychiatre au complet.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si vous pouvez vivre sans médication, croyez-moi, faites-le.

Il y a les capsules d'Omega 3 et la graine de lin qui aident beaucoup pour le TDA.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mon médecin m'a prescrit Adderall XR la semaine dernière parce que je lui ai dit qu'Adderall m'aidait (en fait, ça me sauve la vie).

Malheureusement, il m'a seulement prescrit une capsule de 20mg à prendre quotidiennement et je "crash" en après-midi, c'est-à-dire en plein milieu de la journée (no way que ça dure 12h). Et lorsque je sépare ma dose en deux dans la journée (pour atténuer le crash), la dose est alors trop petite pour que je puisse en bénéficier réellement. On développe une tolérance à cette molécule vraiment rapidement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mon médecin m'a prescrit Adderall XR la semaine dernière parce que je lui ai dit qu'Adderall m'aidait (en fait, ça me sauve la vie).

Malheureusement, il m'a seulement prescrit une capsule de 20mg à prendre quotidiennement et je "crash" en après-midi, c'est-à-dire en plein milieu de la journée (no way que ça dure 12h). Et lorsque je sépare ma dose en deux dans la journée (pour atténuer le crash), la dose est alors trop petite pour que je puisse en bénéficier réellement. On développe une tolérance à cette molécule vraiment rapidement.

Ça me fait la même chose. Peu importe la dose, il y aura toujours un down après quelques heures. Et comme tu dis, on développe un tolérance à ce médicament, une chance! Sinon on ne dormirait et mangerait jamais. Par contre, le fait que tu as un crash en après-midi c'est à cause que le corps absorbe trop vite tout le sel d'amphétamine. Il y a une nouvelle médication (Vyvanse. C'est comme de l'adderall) Qui fait en sorte que lors de la digestion, le corps n'absorbe pas tout durant l'avant-midi. Je ne pourrais pas bien t'expliquer mais bref, ça éliminerait ce crash.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je sais, mais c'est l'emplacement du crash dans mon horaire qui me dérange. Je sens que j'aurais besoin d'une booster dose pour le retarder. La tolérance, c'est pas forcément mauvais mais ça peut être chiant. J'ai pris 10mg ce matin et j'ai cogné des clous toute la journée. J'ai l'impression que 20mg est une dose vraiment petite.

J'ai utilisé Vyvanse plusieurs fois (50 mg, je l'ai obtenu d'un ami) et les effets secondaires n'étaient pas moins prononcés qu'avec Adderall XR (Adderall est déjà Extended release). Ce que j'ai remarqué, surtout, c'est que c'est plus lent à embarquer. Mais bon, j'ai pas fait le test avec un horaire fixe.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi j'prends d'l'adderall 25 mg et j'ai remarqué 2 trucs bizarres cette semaine ...

Tout d'abord,cette drogue la me rend anti-social,j'avais décidé de l'arreter pour mon secondaire 5,j'me suis mis à avoir plein d'ami,à parler avec plein de monde etc etc ...

Cette semaine,y a 2 jour où j'ai clairement constaté un changement de tempérament (de anti-social à social) durant la journée (et ce vraiment tout d'un coup),ce que je n'avais jamais remarqué,malheureusement y avait toujours les effets secondaires autres. Ensuite,ce vendredi j'avais plein d'énergie alors que ... j'ai fucking rien mangé d'la s'maine ?? D'où c'est qu'c'énergie là à vient ? J'mange presque pas !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi j'prends d'l'adderall 25 mg et j'ai remarqué 2 trucs bizarres cette semaine ...

Tout d'abord,cette drogue la me rend anti-social,j'avais décidé de l'arreter pour mon secondaire 5,j'me suis mis à avoir plein d'ami,à parler avec plein de monde etc etc ...

Cette semaine,y a 2 jour où j'ai clairement constaté un changement de tempérament (de anti-social à social) durant la journée (et ce vraiment tout d'un coup),ce que je n'avais jamais remarqué,malheureusement y avait toujours les effets secondaires autres. Ensuite,ce vendredi j'avais plein d'énergie alors que ... j'ai fucking rien mangé d'la s'maine ?? D'où c'est qu'c'énergie là à vient ? J'mange presque pas !!!

Tu devrais faire réajuster ta dose ou simplement changer de médication. T'es pas sensé être gelé de même avec 25mg d'Adderall.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ouais c'est ça je pensais faire ... j'pas tant pire non plus la,cette session si j'en prend c'est juste à cause du cours de français.

Aussi,ce vendredi là j'n'avais pas pris (j'avais oublié de préciser) et j'étais étrangement plein d'énergie sans avoir mangé d'la s'maine ?

Mais y a aussi un truc j'ai oublié de mentionné,les jours où vous en prenez pas (par exemple,vous l'avez oublié),est-ce que c'est genre super difficile de travailler ou bien ça l'est autant que si ous en aviez juste pas pris depuis un bout de temps ? J'suis pas tant pire à l'école,j'pense que j'dois vraiment avoir une trop forte dose parce que j'quand même assez raisonnable pour fournir sans médication (sauf pour le cours de français), mais quand j'le prend juste de temps en temps pour certains cours,j'suis bien trop déconcentré pour travailler les jours où j'en prends pas ! J'deviens super paresseux et rieur aussi (j'ai déjà un naturel rieur,mais c'est pire,ça m'est arriver quelques fois d'avoir d'la misère à pas rire dans mon cours alors que ... j'ris tout seul).

En tout cas,si vous avez une alternative aux médicaments,j'vous la conseil fortement !!! (Sauf si elle est aussi ou plus dommageable ...)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mon chum prennait des Concerta brun (? de mg). Déficit de l'attention sans hyperactivité.

Ça a commencé en secondaire 2 selon ses dires.

Il haïssait la sensation que lui procurait la pilule, il était totalement indifférent à ce qui l'entourrait et il avait de très gros down et mal de tête à la fin de la journée, peu d'appétit.Vers la fin de sa consommation, il les éparpillait partout (les pilules) dans sa chambre pour, j'imagine, que ses parents ne voient pas qu'il ne les prennait que très rarement. Je venais de commencer à être avec lui et moi ça me faisait capoté qu'il prenne ça, je ne pense simplement pas qu'il a un quelconque déficit d'attention.

C'est absolument n'importe quoi.. Il est totalement "normal". Travail 40h/semaine, étudie, s'organise avec son horraire, s'occupe du ménage/torchage, du chien tout autant que moi, qui n'a jamais été diagnostiqué quoique ce soit.

On peut avoir de longue conversation, il est toujours présent et motivé. On a tous nos déffauts et plus ça va, plus je comprends que sa famille le faisait tellement chier qu'il ne réagissait plus vraiment à leurs paroles vides, leurs reproches, leur douleur, leur insécurité. Indifférence.

Le point ici, puisqu'il n'a pas de problème à mes yeux (et à ceux de ses amis, ses boss, etc), c'est qu'il est facile de se faire prescrire.

Peut-être que les médecins avaient leurs raisons de lui prescrire ça, mais ça fait 3 ans qu'il n'en prend plus du tout et 2 ans que je vis avec lui et je ne comprends pas leur motivations antérieures.

J'étais une enfant unique et mes parents ont décidé, à déffaut d'être capable de faire un autre bébé, de devenir une famille d'accueil. J'avais 5 ans.

Des enfants "hyperactifs", pas concentré, instable sur leur émotions, j'en ai vu. Lorsque j'avais 7 ans, il y en a eu une qui avait 4 ans.. Elle venait d'une autre famille d'accueil qui l'avait mit sur le ritalin. Elle était zombie. Elle restait assise à la petite table fisherprice dans le salon, une feuille blanche devant elle et des crayons pas trop loin. Elle ne faisait rien, amorphe. Elle n'était pas hyperactive parce que mes parents ont arrêté de lui en faire prendre le 2 ou 3ième jour qu'elle était installé chez nous et il n'y a jamais eu de problème. Oh biensûr, elle n'avait personne d'autre que nous, sa famille ne l'aimait pas, son père avait même fait un bébé avec une autre fille et le bébé restait avec lui... Elle était très carencée émotionnellement. Mais très intelligente, elle a apprit notre langue en quelques mois, elle était anglaise. Très vive d'esprit, calme comme un enfant "normal" l'est, concentrée, etc.

Mon commentaire ne touche peut-être pas exactement l'issu du sujet, mais je le crois tout de même nécessaire.

Il est très décevant de voir que ces gens, peut-être plus "dérangés" que leurs enfants, détiennent cette forme de pouvoir.

Enfin, si ton enfant ne suit pas les rangs assez pour être considéré "normal" dans cette vie, il y a beaucoup de meilleures options à saisir que de prendre les petites pilules. Je pense. Et je trouve ça très triste et même atroce ce qui est arrivé, et ce qui arrive encore, à mon amoureux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai hâte d'essayer ça aux prochains intras.Un ami a des Concerta. J'imagine que c'est comme en vélo, il faut essayer le produit à l'entrainement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

Moi j'prends d'l'adderall 25 mg et j'ai remarqué 2 trucs bizarres cette semaine ...

Tout d'abord,cette drogue la me rend anti-social,j'avais décidé de l'arreter pour mon secondaire 5,j'me suis mis à avoir plein d'ami,à parler avec plein de monde etc etc ...

Cette semaine,y a 2 jour où j'ai clairement constaté un changement de tempérament (de anti-social à social) durant la journée (et ce vraiment tout d'un coup),ce que je n'avais jamais remarqué,malheureusement y avait toujours les effets secondaires autres. Ensuite,ce vendredi j'avais plein d'énergie alors que ... j'ai fucking rien mangé d'la s'maine ?? D'où c'est qu'c'énergie là à vient ? J'mange presque pas !!!

Les amphét' coupent l'appétit. C'est assez connu.

Je sais, mais c'est l'emplacement du crash dans mon horaire qui me dérange. Je sens que j'aurais besoin d'une booster dose pour le retarder. La tolérance, c'est pas forcément mauvais mais ça peut être chiant. J'ai pris 10mg ce matin et j'ai cogné des clous toute la journée. J'ai l'impression que 20mg est une dose vraiment petite.

J'ai utilisé Vyvanse plusieurs fois (50 mg, je l'ai obtenu d'un ami) et les effets secondaires n'étaient pas moins prononcés qu'avec Adderall XR (Adderall est déjà Extended release). Ce que j'ai remarqué, surtout, c'est que c'est plus lent à embarquer. Mais bon, j'ai pas fait le test avec un horaire fixe.

C'est surement un médicament LP (à libération prolongée) une galénique spéciale qui fait que tu reçois la dose sur plus de temps et en continu.

Modifié par jambonneau

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est surement un médicament LP (à libération prolongée) une galénique spéciale qui fait que tu reçois la dose sur plus de temps et en continu.

Oui, mais Adderall XR aussi est à libération prolongée. Ça le dit; XR -> extended-release. LP=XR. Vyvanse, c'est rien d'autre que de la Dexedrine XR.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, mais Adderall XR aussi est à libération prolongée. Ça le dit; XR -> extended-release. LP=XR. Vyvanse, c'est rien d'autre que de la Dexedrine XR.

Ah pardon, je ne connaissais pas le terme anglophone.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les amphét' coupent l'appétit. C'est assez connu.

Bah je l'sais ...

C'que j'comprends pas c'est qu'après 4 jours sans presque pas manger et dormir pas tant qu'ça j'suis plein d'énergie le vendredi sans médication.

Sinon,quelle médicament vous me conseillez pour un usage à temps partiel ? Parce que j'vais changé vue qu'addérall me rend anti-social et parce qu'addérall dure toute la journée alors que j'en ai b'soin pour 2 heures bien souvent. Est-ce qu'on peut avoir 2 médications différentes d'ces trucs là (par exemple ritallin et adderall) ?

Quelles sont les alternatives moins (ou qui ont d'autres effets différents) négatives que vous me conseilleriez ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Publiez tout de suite et complétez l'inscription plus tard. Si vous êtes déjà l'un des nôtres, connectez-vous pour publier sous votre compte.
Note: Votre message devra être approuvé par un modérateur. Patience.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...